Accueil des forums
Voyager sur l'eau 38

Deux questions aux experts pour préparer ma descente de la loire merci d'avance

share(partager)
share posté le 20 Feb mis à jour le 20 Feb

dom dom des baous
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 2/18/18

Message privé
Je compte descendre la loire en solo du puy en velay à Saint Nazaire du 20 avril au environ du  15 mai soit 40 km par jour; un jour repos par semaine sur 21 jours je suis assez sport experiences de bivouac et raid quelques sorties de 15 a 20 km en kayak de mer et quelques descentes faciles type chassezac et gardon.
J'ai choisi un canoé (pas encore acheté) gumotex palava 2 places et compte prendre une pagaie de kayak pour un mouvement symétrique afin d'économiser mon dos de sportif de 54 ans et une pagaie secours canoe.
QUESTIONS
Le choix du palava vous semble t il pertinent ???
La date et le timing vous semble t il réaliste ( temps, niveau d'eau, météo, longueur des jours etc) ???
merci d'avance de vos réponses et si vous avez fait ce parcours et que quelques infos vous semble importantes je suis preneur de tous vos conseils...
Merci à vous qui avez posté les récits que je consulte assidument
Je veux pas viellir, je veux pas grandir....
share posté le 20 Feb

Claude41
Sterne arctique
(178 messages)
Inscription : 12/17/06
Lieu : Sud du Loir et Cher

Message privé
Bonjour,
La descente de la Loire est déjà une petite aventure , c'est une bonne démarche de commencer les préparatifs.
J'ai plusieurs fois descendu la Loire , mais seulement à partir de ROANNE et à plusieurs bateaux. Le niveau était plutôt bas , en avril il sera plu haut , sinon très haut vu la météo 2018.
Après une baisse de niveau , les berges sont plutôt boueuses. 
Je ne suis pas du tout un adepte de gonflable , toutefois votre option pour un Gumotex pour cette descente semble pertinent. Un inconvénient du gonflable , c'est sa sensibilité au vent : les vents dominants sur la Loire sont de face (ou encore plus gênant de 3/4 avant). Si le vent est fort sur plusieurs jours , les 40 Km seront difficiles à tenir. Contre le mal au dos , je préfère la pagaie simple sur un canoë OLD-TOWN ou je suis assis confortablement avec le dos bien droit.
La forme de la coque est importante aussi avec un rigide : avec mon OLD-TOWN 164 , je navigue en solo sans problème alors qu'avec le 156 , c'est plus difficile de maintenir le cap par vent de travers.

Bons préparatifs.

Claude
Old town DISCOVERY 158 + Old town DISCOVERY 164
share posté le 21 Feb

dom dom des baous
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 2/18/18

Message privé
merci claude
mon choix d'un gonflable est aussi une obligation pour le stockage et le transport en train et le choix canoe est aussi pour etre juste un peu plus haut et anticiper les obstacles au vu de ma faible experience je prefere un peu de marge de vision en plus
j ai telecharge vigiecrue pour les niveaux d'eau y a t il un autre site plus performant pour connaître les conditions de navigations?
pour les 40 kms par jour c est juste une moyenne en objectif je me laisse presque une semaine de battement a mon arrivee j ai de la famille a saint Nazaire
le niveau assez haut cette annee d4apres toi peut il me donner des risques majeurs sur la partie que tu connais bien?
merci a toi
Je veux pas viellir, je veux pas grandir....
share posté le 21 Feb

pmor
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 10/20/15

Message privé
Bonjour,
Je possède un Palava et un Seawave. Par vent de face, la progression devient dure en Palava. Avec le kayak, on peut avancer, moins bien qu'avec un kayak rigide, mais on avance. C'est le problème que je verrai, les jours de vent de face. Sinon c'est confortable, avec une pagaie simple. Perso je préfère à genoux, ça convient mieux à mon dos et on peut changer, s'assoir un moment. Peut être essayer de mettre une dérive amovible, et essayer la pagaie double les jours de grand vent ? Quelqu'un a essayé ? 
Bonne navigation
share posté le 21 Feb mis à jour le 21 Feb

Magic Manu
Martinet
(37 messages)
Inscription : 10/6/12

Message privé
Salut, je connais assez bien la Loire, et j'en ai descendu la partie haute, à partir du Puy en Velay, en juillet 2016.
Petit récit ici
davidmanise
N'hésite pas à t'inscrire sur le site pour pouvoir les photos!
Le livre de JF Souchard (La Loire vue du fleuve), est une vraie bible!
share posté le 21 Feb

jeanpatriceveilhan
Sterne arctique
(117 messages)
Inscription : 5/10/12

Message privé
Pour ma part, je valide fortement le choix d'utiliser un gonflable! C'est tellement commode pour assurer le retour une fois arrivé!

Par contre, je rejoins l'avis de pmor sur la prise au vent du Palava.
Par ailleurs, en utilisant une pagaie double, tu pourrais être un peu gêné par la largeur du Palava. Pour moi, le Palava est mieux destiné à de la randonnée en eau-vive.

Personnellement, dans ce genre de descente (je n'ai navigué qu'une partie de la Loire, mais j'ai fait plein d'autres rivières en itinérance), j'utilise un Seawave. Que je trouve très polyvalent: K1 K2 C1 C2. Je m'explique.

Il est vendu comme un K2 ou K3 (un peu serré mais jouable) ou K1.

En K1, à condition de positionner le siège central "aux petits oignons" (ça se joue à 5cm près; il faut tester) et de mettre la dérive, il est facile de gérer un vent de face, et encore assez facile de gérer un vent 3/4 face.

Souvent, sur la même randonnée, je l'utilise aussi en C1. Je coupe une branche bien droite de 65cm de large (de mémoire) et 5cm de diamètre, qui repose sur les deux boudins latéraux. J'enroule le siège un peu dégonflé autour. Et je me mets à genoux, les fesses posées sur l'ensemble "siège pas trop gonflé + branche". J'utilise alors une pagaie double (si je suis seul) ou une pagaie simple (si on est 2).

Exemple: en descendant l'Ardèche sur 3 jours, en solo, j'ai utilisé cette technique de la branche. J'utilisais toujours une pagaie double (qui avait l'avantage de pouvoir varier en longueur). Et je me mettais sois assis, classiquement (K1), soit sur ma branche à genoux (C1). Très agréable de pouvoir changer de position (en gros toutes les deux heures). D'une façon générale, je préfère de très loin la position à genoux. Mais j'étais content, quand le mistral s'est levé et s'est engouffré dans les basses gorges, de pouvoir me mettre assis pour minimiser ma prise à l'air.

Le Seawave a aussi une autre polyvalence que n'a pas le Palava: celle de pouvoir être ponté. Notamment lors d'une utilisation mer.

Seul, il y a largement de quoi mettre tous les bagages pour une autonomie de 3 semaines (hors eau, bien sûr).

Par ailleurs (ce ne sera pas ton cas sur la Loire au mois de mai; mais qui sait, sur une autre randonnée en plein été, ou sur une autre rivière), j'apprécie beaucoup de pouvoir assez facilement mettre/retirer la dérive. Bien sûr, avec la dérive, la direction est beaucoup plus facile. Mais en cas de basses eaux, quel plaisir de pouvoir l'ôter et de passer dans à peine 10cm d'eau.

Sinon, la date me paraît très bien. Le timing un peu "volontariste": 40km/jour sur un kayak gonflable, ça fait quand même de grosses journées! Bon, certes, ça dépend du niveau d'eau et donc du courant, du vent... Cela dit, puisque tu as prévu une semaine-tampon, tu verras bien!

En tout cas, la Loire (du moins les parties que je connais), c'est beau! Et c'est hyper facile de trouver des coins pour dormir, tous plus beaux les uns que les autres. (Attention toutefois aux Réserves et aux plages réservées pour la nidification des oiseaux).

Ah oui, la pagaie secours! A mon avis, une pagaie secours canoe n'est pas un bon choix. Il vaut mieux une pagaie double 4 parties (alu+plastique=50€) un peu pourrie, mais très peu encombrante, et qui fera le job si jamais tu perdais ta pagaie principale.

Bonne rando !
share posté le 22 Feb

Claude41
Sterne arctique
(178 messages)
Inscription : 12/17/06
Lieu : Sud du Loir et Cher

Message privé
Pour prendre le train et stocker un canoë il est évident que le gonflable est incontournable !

Il n'y a pas de site pour connaitre les conditions de navigation pour la bonne raison que celles-ci évoluent en fonction du niveau d'eau. Vigicrue ne renseigne que sur ce point. Le renseignement est  très utile si l'on est déjà passé dans la zone avec un niveau comparable. Il permet aussi de suivre et quelquefois d'anticiper sur l'évolution des niveaux d'eau. Il est utile de récupérer les n° de téléphone des clubs et loueurs pour obtenir des informations utilisables avec quelques précautions. Pour le livre de JFC  (mon voisin), c'est bien sur une mine de renseignements : j'ai été devancé pour cette recommandation. Les zones délicates sont bien indiquées , mais encore un fois tout dépend du niveau. Beaucoup de ponts infranchissables (sauf à pied) par très faible niveau peuvent être dangereux (rappel) par niveau moyen et ne présentent plus de difficultés avec un niveau supérieur (sachant qu'un gros volume présente toujours un risque (surtout seul). Par fort niveau je ne navigue que sur des portions que je connais très bien (le Cher). Pour la Loire je préfère la saison d'été pour les paysages avec des bancs de sable et les oiseaux migrateurs.
Bonne préparation.
Claude
Old town DISCOVERY 158 + Old town DISCOVERY 164
share posté le 22 Feb mis à jour le 22 Feb

pmor
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 10/20/15

Message privé
Si je devais aller sur la Loire en seawave, je me poserais la question du gouvernail. J'ai fait un bout l'été, entre Digouin  et Sancerre ( en canoe, en fait après Digouin et avant Sancerre) et ça gratte pas mal. Donc pas de dérive utilisable en seawave, mais si le vent se lève, après le seuil d'Imphy, une gouvernail peut être agréable et vite relevé. ( pour l'instant j'en ai pas ). Quelqu'un a essayé ? Mais l'été c'est très sympa, c'est tranquille et la Loire est très agréable pour le bain, après et pendant la navigation. Il vaut mieux un charriot et voyager léger ( passage de Désize ou pont de Nevers par exemple )
share posté le 22 Feb

dom dom des baous
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 2/18/18

Message privé
MERCI A TOUS POUR LE TEMPS PASSE A  REPONDRE

jean patrice : je retiens vraiment ton conseil et semble me diriger vers un Seawave avec la fabrication maison d'une petite planche avec un dessus en karimat collé pour la poser sur les boudins (comme ta branche) et ainsi avoir un k1 et un c1 selon les conditions.

PMOR Je vais effectivement prendre le gouvernail en option meme s'il est relevé souvent

claude 41 le livre de jfc la loire vu du fleuve est bien sur en commande merci
               par gros niveau d'eau établis j'attendrais juillet et pour les obstacles la marche dans l'eau ( suis be canyonnig) et le renoncement d'un passage pour raison de secu ne sont pour moi pas un probleme j ai absolument aucun orgueil sur le fait de faire ou pas un passage si celuici comporte le moindre risque j ai passè l age des exploits...


magic manu j ai un peu regarde ton site ..BRAVO

encore merci a vous tous et pour moi je suis deja dans mon voyage j'en rêve , je prépare, j'imagine, je le désire et bien sur rien ne sera comme prévu....
Je veux pas viellir, je veux pas grandir....
share posté le 22 Feb

dom dom des baous
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 2/18/18

Message privé
jean patrice je retiens pour lapagaie secours je prendrais une double 4 parties
Je veux pas viellir, je veux pas grandir....
share posté le 23 Feb

jeanpatriceveilhan
Sterne arctique
(117 messages)
Inscription : 5/10/12

Message privé
Puisque tu t'y prends à l'avance, tu as bien raison de faire un vrai banc en lieu et place de la branche!!!
Pour ma part, j'avais acheté du CP 5mm afin de faire un banc: 3 épaisseurs, chacune étant cintrée pour donner un peu d'espace sous les fesses, le tout en lamellé-collé. C'est toujours à l'état de projet... et en attendant je me contente de la branche :(. Mais si tu as le courage de fabriquer le banc, tu as 1000x raison. Et d'ailleurs je suis preneur des cotes que tu auras choisies, et du système de fixation que tu auras adopté, et du retour de ton bricolage après les 3 semaines d'utilisation . Peut-être que ça me motivera ;)

Bonne préparation (c'est déjà la moitié du plaisir)
share posté le 23 Feb

jeanpatriceveilhan
Sterne arctique
(117 messages)
Inscription : 5/10/12

Message privé
Je suis allé lire le compte-rendu (épique!) de Magic Manu, très drôle en effet! (mais je n'ai pas réussi à ouvrir les photos :()

Face à sa mésaventure du premier jour (et en me souvenant de quelques unes des miennes!), j'en profite pour parler d'un sac étanche que je trouve parfait (c'est une de mes "révélations" après 20 ans de randonnée kayak): le Ortlieb Duffle 110. Etanche non par enroulement, mais pas zip... et ça change tout !
Vraiment étanche déjà. Parfaitement étanche. Fiable à 100%. Reposant. Décontractant. Ca devient un plaisir de se renverser!
Archi commode, parce qu'un sac, ça s'ouvre et ça se ferme plein de fois par jour, bizarrement (théoriquement, non; en pratique, oui). Et que c'est bien plus commode d'ouvrir et fermer un zip que de faire 5 plis parfaits.
Et étanche aux insectes, ce qui est bien commode au bivouac.
Cher, mais valant son prix à chaque instant!
(Si j'ai bonne mémoire, j'ai mis un post sur le sac, soit sur ce site, soit sur forum-kayak.fr. Si ça t'intéresse, je te laisse le retrouver avec une recherche par mot-clé)
share posté le 23 Feb mis à jour le 23 Feb

Magic Manu
Martinet
(37 messages)
Inscription : 10/6/12

Message privé
Tu n'as pas pu voir les photos? C'est dommage. Inscris toi sur le site, ça prends 3 minutes (et c'est aussi un très bon site, complémentaire de celui-ci)
Ps: pas trouvé ton post sur le Ortlieb Duffle 110 sur forum-kayak!
share posté le 12 Mar

dom dom des baous
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 2/18/18

Message privé
merci jean patrice pour ces conseils je n ai pas repondu plus tot j etait en raid ski pulka 4 jours dans le jura par _ 25 sous tente et 7 jours en itinérance dans le Vercors en cabane deux belles expériences
Je me remets à la préparation de ma descente de la loire, la liste matos semble finalisée mon petit équipement bivouac prêt, reste la date exacte de départ et le billet de train bref tout va bien  je suis deja dans le voyage a bientôt
dom
Je veux pas viellir, je veux pas grandir....
share posté le 12 Mar

jeanpatriceveilhan
Sterne arctique
(117 messages)
Inscription : 5/10/12

Message privé
Ouah, quelle vie d'aventure! Profite bien de la Loire :)
share posté le 17 Apr

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
C est partis sur un seawave gumotex 
Merci a vous pour votre aide dans ma préparation
Vous pouvez me suivre sur face book groupe dom au fil de la loireLoire
Dom dom des baous
share posté le 17 Apr

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
C est partis...gare d Antibes direction le puy en Velay....
message image
share posté le 18 Apr

Olivier
Caribou
(2189 messages)
Inscription : 4/27/06

Message privé
Bon trip !
Et pourquoi pas ?
share posté le 18 Apr

Baunoi
Martinet
(27 messages)
Inscription : 10/16/17

Message privé
Super, profite bien !
share posté le 18 Apr

paleo_philou
Milan noir
(377 messages)
Inscription : 6/30/06

Message privé
Bonjour
bonne descente, et si tu peux nous dire ton passage dans la région nantaise;

cela donne envie de repartir mais en prenant son temps.
je te souhaite de faire de belles rencontres et d'en prendre plein les yeux.
share posté le 21 Apr

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Oui j esayeesayerai d y penser a l approche de Nantes vers 8 mai pour le moment 4 super journée le barrage de grandgean tout le monde en parle je comprends pourquoi le genre de portage que tu fais qu'une fois dans ta vie...pour me suivre groupe face book dom au fil de la Loire bien le bonjour a vous tous randonneur kayak et autre
share posté le 21 Apr

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Je suis a feurs plus de courant beau temps matos au top bâche poche a eau musique bon matelas kayak seawave magique petite planche pour devenir canoë bien pratique je regrette de pas avoir de jumelles car c est le festival de la plume par ici ....que du bonheur
share posté le 22 Apr

Magic Manu
Martinet
(37 messages)
Inscription : 10/6/12

Message privé
Le barrage de Grangent? Une tannée!!! Débarquage RG, mais en théorie non autorisé... puis portage long...
share posté le 23 Apr

jeanpatriceveilhan
Sterne arctique
(117 messages)
Inscription : 5/10/12

Message privé
Bon, je vois que tu es désormais au coeur de ton projet, entre eau soleil et plumes! (et galère de portage, merci EDF)

Rem: en lisant ton message sur la petite planche, je me suis enfin mis à la fabrication des 2 bancs pour transformer le Seawave en canoë! (J'en ai même fait 3 dans la foulée) Et je les essaye dès samedi prochain pour une petite descente de la Drôme et de l'Ardèche. Normalement, ça devrait être plus confortable que la branche+siège gonflable utilisée jusqu'à maintenant.

Bonne descente. Je te souhaite une bonne météo.
share posté le 24 Apr

pmor
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 10/20/15

Message privé
Bravo pour la réalisation de ton projet : un beau ruban.
Pour la transformation du Seawave en canoë, je me demande si on ne pourrait pas utiliser la fixation des arceaux pour fixer le banc. Arrivez vous à pagayer à genoux ? Le diamètre des boudins latéraux est plus faible que sur le Palava.
Bonne continuation : je surveille facebook.
share posté le 14 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Puy en Velay. ........saint brevin. ...c'est fait hip hip hip lollol
Partis le 18 avril je suis arrivé le 11 mai soit 24 jours de navigation

Aucun problème majeur.
Pas de casse ni de moi ni matos j'ai juste perdu un briquet.
Une météo plutôt froide et clémente à peine 4 jours complet de pluie un peu de vent dans le dos et beaucoup de face....

Enchanté de mon saewave qui a bien résisté  à des frottements  parfois important,qui passe incroyablement bien les rapides et accélérations et d'une stabilite incroyable on peut pas se mettre a l'eau en saewaave sauf si on cravate 
Un beau voyage de belles rencontres et un festival de plumes rencontres, de châteaux, et de bateaux traditionel

J'avais pas mal préparé ce premier raid kayak pour moi et suis assez content 
Je n'ai manque de rien.
Mes petites bidouilles se sont avérées bien utile et pratiques

Et vos conseil amis du forum m'ont été bien utile
message image
share posté le 14 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Presentation en photophoto...
Arrivée le 11 mai 19 h
Arrivée le 11 mai 19 h
En version canoë assis sur ma planche la voile pliée en deux ...pret a larguer le spi....en 1 seconde le panneau solaire passé alors a l arrière
En version canoë assis sur ma planche la voile pliée en deux ...pret a larguer le spi....en 1 seconde le panneau solaire passé alors a l arrière
Le pont avant pagaie de secours, panneaux solaire , bâche absolument indispensable,et corde avant prêté à être attrapée  avec poignée déjà prévue dessus, les crocs 
En version kayak je range ma planche sous le panneau solaire
Le pont avant pagaie de secours, panneaux solaire , bâche absolument indispensable,et corde avant prêté à être attrapée avec poignée déjà prévue dessus, les crocs En version kayak je range ma planche sous le panneau solaire
Ma voile , fonctionne parfaitement avec 20 à  35 km h de vent arrière ou 3/ 4 Arriere
Par moins de vent je l'attache a mon gilet et pagaie en même temps
Ma voile , fonctionne parfaitement avec 20 à 35 km h de vent arrière ou 3/ 4 Arriere Par moins de vent je l'attache a mon gilet et pagaie en même temps
message image
message image
message image
message image
message image
share posté le 14 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Ma petite organisation
Sous mon siège planche accessible thé coca eau fruits et veste
Sous mon siège planche accessible thé coca eau fruits et veste
Devant moi les cartes scannées et agrandis du livre la Loire vu du fleuve pour les lire sans lunettes le GPS et le téléphone en sac etanche
Devant moi les cartes scannées et agrandis du livre la Loire vu du fleuve pour les lire sans lunettes le GPS et le téléphone en sac etanche
Dans mon gilet de sauvetage un camel back un sac plastique avec des barres de céréales un couteau un sifflet mon appareil photo attaché ma balise argos une toile de survie un briquet une bougie
Dans mon gilet de sauvetage un camel back un sac plastique avec des barres de céréales un couteau un sifflet mon appareil photo attaché ma balise argos une toile de survie un briquet une bougie
share posté le 14 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Mon matos suite
Ce que j ai emmené d'inutile ...les erreures

2 sardines pour la tente et 2 pour attacher le kayak suffisent....j ai oublié de défaire le trop plein bref 12 sardines portées pour rien
Un short de bain inutilisé.
2 livres que je n'ai pas ouvert.


J avaispris un 
 shorty en néoprène mais mon manque d expérience en kayak m'a vite fait un rappel.la fermeture dans le bas du dos ne convient pas du tout et occasionne des petites plaies résultat je ne l'ai utilisé que 4 jours au début.
Le leash pour ne pas perdre la pagaie. Une recup d'un petit leash de body board pour gamin
Le leash pour ne pas perdre la pagaie. Une recup d'un petit leash de body board pour gamin
Pour compléter plus a l'avant sur le pont le système d'élastiques une recup de fessiers de baudriers d'escalade ainsi ma pagaie de secours ne bouge pas du tout
Pour compléter plus a l'avant sur le pont le système d'élastiques une recup de fessiers de baudriers d'escalade ainsi ma pagaie de secours ne bouge pas du tout
Une éponge pour les quelques gouttes au fond du kayak je suis resté sec 98 % du temps dans le kayak sous jupe, deux sardines pour l attacher si il n'y a pas d'arbres, et mon chiffon essuis pieds
Une éponge pour les quelques gouttes au fond du kayak je suis resté sec 98 % du temps dans le kayak sous jupe, deux sardines pour l attacher si il n'y a pas d'arbres, et mon chiffon essuis pieds
share posté le 14 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Matos suite
Mes indispensables de bivouac : mon paréo a tout faire, mon bonnet de nuit, ma musique, mon thé et bien sur la bâche.
Mes indispensables de bivouac : mon paréo a tout faire, mon bonnet de nuit, ma musique, mon thé et bien sur la bâche.
Couchage ,,: un drap de soie, un sac  de couchage en polaire, un sac couchage bas de game et un sursac goretex  comme cela j adapte en fonction de la température et humidité du jour
Couchage ,,: un drap de soie, un sac de couchage en polaire, un sac couchage bas de game et un sursac goretex comme cela j adapte en fonction de la température et humidité du jour
share posté le 14 May

Olivier
Caribou
(2189 messages)
Inscription : 4/27/06

Message privé
Ca fait plaisir et ça motive ce visage radieux à l'arrivée !
Et pourquoi pas ?
share posté le 14 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Juste pour toi olivier....pour te motiver
message image
share posté le 14 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Matos suite
J ai emmené 5 jours de vivre en lyophilisé au cas ou j ai trouvé du ravitaillement partout et en est utilisé qu'un seul
message image
Veste et jupe absolument indispensable chaussons et gants bofff bogff le gilet je l ai mis tous les jours pour ses poches et le froid mais il me semble qu'en terme de sécurité une combi néoprène intégrale serait plus utile à ma survie en cas de dessalage au vu de la température de l eau et de la largeur du fleuve le débat est ouvert chacun choisira en son âme et conscience l idéal étant les deux....j étais en avril
Veste et jupe absolument indispensable chaussons et gants bofff bogff le gilet je l ai mis tous les jours pour ses poches et le froid mais il me semble qu'en terme de sécurité une combi néoprène intégrale serait plus utile à ma survie en cas de dessalage au vu de la température de l eau et de la largeur du fleuve le débat est ouvert chacun choisira en son âme et conscience l idéal étant les deux....j étais en avril
share posté le 14 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Portages et passages difficilesdifficiles.
Aucun danger barrages raides ponts centrales ne m'ont surpris ils sont visibles suffisamment à l'avance pour faire un stop et une reconnaissance à pied bien sur vigilence et anticipation s'imposes.
J avais en avril 2018 un débit moyen sup d'après les riverains.
Avant la voulte sur Loire le portage le plus délicat de toute la descente c'est aussi le premier
J'ai monté le kayak chargé  puis chariot puis déchargement pour les 20 derniers mètres
Avant la voulte sur Loire le portage le plus délicat de toute la descente c'est aussi le premier J'ai monté le kayak chargé puis chariot puis déchargement pour les 20 derniers mètres
Ma technique protection avec bâche. ...pour mon joli jouet
Ma technique protection avec bâche. ...pour mon joli jouet
message image
Avant la voulte premier jour
Avant la voulte premier jour
Passage fait en eau vive suite à une reconnaissance à pied...il est magique mon saewave
Passage fait en eau vive suite à une reconnaissance à pied...il est magique mon saewave
Fait en eau vive après reconnaissance
Fait en eau vive après reconnaissance
La cordelle
La cordelle
Passage rive droite fait à la cordelle dans la passe à poisson
Passage rive droite fait à la cordelle dans la passe à poisson
share posté le 14 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Barrages etc suite
J ai eu la chance de faire en eau vive plusieurs passages annoncés  comme d'éventuels marché dans l'eau voire portages
J ai eu la chance de faire en eau vive plusieurs passages annoncés comme d'éventuels marché dans l'eau voire portages
Ici j ai pas osé prendre la passe à poisson trop étroite et mettant sur un cailloux j ai utilisé ma bâche pour glisser mon kayak sur la pente en béton
Ici j ai pas osé prendre la passe à poisson trop étroite et mettant sur un cailloux j ai utilisé ma bâche pour glisser mon kayak sur la pente en béton
Grangeant.....ici le débarquement rive gauche INTERDIT dommage à peine 50 m mais si les vannes s'ouvrent ben je crois bien qu'on est mort je ne l'ai pas pris j'aime pas les risques stupides
Grangeant.....ici le débarquement rive gauche INTERDIT dommage à peine 50 m mais si les vannes s'ouvrent ben je crois bien qu'on est mort je ne l'ai pas pris j'aime pas les risques stupides
L endroits pour débarquer à arrangeant.. .puis trois aller retour de 20 msn chacun vers la route chemin peu marqué vers la gauche face pente dans des gentes et quelques ronces degonflage et degonflage pour finir par environ 3 km sur route    plus jamais ...
L endroits pour débarquer à arrangeant.. .puis trois aller retour de 20 msn chacun vers la route chemin peu marqué vers la gauche face pente dans des gentes et quelques ronces degonflage et degonflage pour finir par environ 3 km sur route plus jamais ...
En traversant le barrage prendre le trottoir de droite ça vous évitera de faire demi tour après 200 m de pont sur le trottoir de gauche comme moi...
En traversant le barrage prendre le trottoir de droite ça vous évitera de faire demi tour après 200 m de pont sur le trottoir de gauche comme moi...
share posté le 15 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Barrages et portages suite
Fleurs annonce comme facile il s'avère bien dur tout seul.
La méthode . EN RIVE GAUCHE 50 m avant le barrage un débarquement est possible dans le jardin d'une maison Blanche,  le proprio sympa laisse le dernier piquet de la clôture non fixer , défaire le piquet et monter sur le talus pour un chariotage de 200 m avant une remise à l'eau chaotique  seul c'est impossible .
J'ai débarqué 150 en amont est fait le tour de la maison par les champs.
Fleurs annonce comme facile il s'avère bien dur tout seul. La méthode . EN RIVE GAUCHE 50 m avant le barrage un débarquement est possible dans le jardin d'une maison Blanche, le proprio sympa laisse le dernier piquet de la clôture non fixer , défaire le piquet et monter sur le talus pour un chariotage de 200 m avant une remise à l'eau chaotique seul c'est impossible . J'ai débarqué 150 en amont est fait le tour de la maison par les champs.
Barrage de villerest rien de difficile à par une ballade sur route de 1,8 km la remise à l'eau rive gauche se fait juste en amont d'un pont en brique rouge bivouac possible à cet endrois
Barrage de villerest rien de difficile à par une ballade sur route de 1,8 km la remise à l'eau rive gauche se fait juste en amont d'un pont en brique rouge bivouac possible à cet endrois
Roanne l''enfer
Je suis passé rive droite dans cette passé à poisson qui finie en angle droit .
J'ai du lever mon beau jouet de 4,5 m pour passer l'angle avec l'angoisse terrible de l'habimer
J'ai pas trouve d'autre solution
Roanne l''enfer Je suis passé rive droite dans cette passé à poisson qui finie en angle droit . J'ai du lever mon beau jouet de 4,5 m pour passer l'angle avec l'angoisse terrible de l'habimer J'ai pas trouve d'autre solution
Roanne vue de rive gauche quand je cherchais un passage avant de retraversser pour aller dans la passe a poisson
Roanne vue de rive gauche quand je cherchais un passage avant de retraversser pour aller dans la passe a poisson
Decize.
Annonce comme facile, c'est vrai mai pas en solo ici le debarquement
Decize. Annonce comme facile, c'est vrai mai pas en solo ici le debarquement
Le passage qui s'avère impossible sans déchargement il y a environ 4 à  500 mètres  à  faire sur ce sable mou et j'arrive absolument pas à  tirer le chariot dans le sable....
Le passage qui s'avère impossible sans déchargement il y a environ 4 à 500 mètres à faire sur ce sable mou et j'arrive absolument pas à tirer le chariot dans le sable....
Je tente donc le chemin en forêt, après deux retournements et une redescente sur le sable acrobatique une famille complete se joint à  moi pour le chariotage à 6 c'est plus facile....
Je tente donc le chemin en forêt, après deux retournements et une redescente sur le sable acrobatique une famille complete se joint à moi pour le chariotage à 6 c'est plus facile....
Centrale nucleaire rien de difficile un chariotage tranquille
Centrale nucleaire rien de difficile un chariotage tranquille
share posté le 15 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Bivouacs
J'ai trouvé partout des endroits magnifiques pour poser ma tente , en compagnie de cigognes, ou de rat gondins, ou de famille de cignes.
ATTENTION
sous les barrages de grangeant et de villerest j'ai vu monter l'eau de 50 cm en moins d'une heure .J etais bien content d'avoir prévu de la marge et d'avoir posé tente et kayak bien haut en riverive
ATTENTION
dans la partie après Nantes des bivouacs pas tops mais possibles jusque le pèlerins et ensuite plus rien  Seul deux endroits en rive gauche me semble accessibles la vase sur les bords empêche tout débarquement en secu


Au pied de la grande éolienne en rive gauche avec un débarquement par une échelle.. ...secours...secours
A l'écluse ou il y a le bateau mou débarquement à une échelle lieux sympa avec eau dans la zone camping car à 200 m
Débarquement pour le dernier bivouac de l'aventure
Débarquement pour le dernier bivouac de l'aventure
Un des nombreux bivouacs parfait débarquement facile sable bois en quantité et inaccessible par terre et peu visible des alentours
Un des nombreux bivouacs parfait débarquement facile sable bois en quantité et inaccessible par terre et peu visible des alentours
Juste magiquetop classe
Juste magiquetop classe
Top classe du bois inaccessible par terre bateau attaché facilement
Top classe du bois inaccessible par terre bateau attaché facilement
share posté le 15 May

pmor
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 10/20/15

Message privé
Bravo, et merci pour le compte rendu. Une sacrée balade....
share posté le 15 May

Dom06
Martinet
(16 messages)
Inscription : 4/17/18

Message privé
Conclusion
24 jours en gonflable saewave en solo
Une nuit en camping en roulotte.

Un beau voyage surtout la partie puy en Velay decize et après Orléans jusque avant Nantes.

J'ai volontairement mis ici que des petites astuces de matos et de passages .
Ce que je n'avait pas vraiment trouve lors de ma préparation 
Si vous envisagez ce parcours vous trouverez de nombreuses descriptions et quelques fois très détaillées sur la toile et sur ce forum
Si vous désirez voir ma petite descente j'ai tenue une page face book pour donner des nouvelles à mes amis et à ma famille 
Dom au fil de la Loire 
ATTENTION quand vous aurez vu les photos une part de découverte serat perdue......

Bon voyage à tous 

Ps pour la planche version canoë inutile de la fixer elle bouge pas et sa mobilité est bien pratique 
message image
message image
share(partager)
Remonter