Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
Quelles chaussures pour le canoë ? 16
(partager)
posté le 04 août 2015

Le_Calme
Martinet
(26 messages)
Inscription : 10/06/15

Message privé
Bonjour,

une première expérience en rando-canoë cet été m'a valu des moments inconfortables, qui auraient pu devenir franchement déplaisants en cas de dessalage.

Le contexte
- Allier, puis Loire,
- rando de 4 jours en canoë à deux quasi débutants,
- expérience plutôt ancienne en kayak de mer,
- de fréquents échouages sur les bancs en Allier comme en Loire,
- l'inexpérience et le manque d'eau nous ont valu un blocage en travers dans les cailloux, d'où il fallait nous sortir en marchant parmi les rochers.

J'avais aux pieds des sandales plastique, ce qui m'a valu des moments pénibles chaque fois que je devais mettre pied à terre (instabilité, marche douloureuse).
Je cherche donc un bon compromis sécurité/protection/séchage.

Quelles sont vos choix ? Sachant que ce serait pour l'été, donc néoprène et compagnie exclus.

Merci
posté le 04 août 2015

gergy
Martinet
(19 messages)
Inscription : 28/03/14

Message privé
Ces chaussures me donnent toute satisfaction depuis 2 ans ... et je marche beaucoup dans l'eau (pêche et remontées de rivières)
posté le 04 août 2015

Le_Calme
Martinet
(26 messages)
Inscription : 10/06/15

Message privé
Bonsoir,

merci, je n'avais pas pensé à cette catégorie de chaussures.
Le modèle a été abandonné, au profit d'une nouvelle version
Reste à l'essayer, il me faut un chaussant large.
posté le 04 août 2015

gergy
Martinet
(19 messages)
Inscription : 28/03/14

Message privé
Essaye les avec une chaussette fine, c'est en tout cas comme cela que je les porte, c'est plus confortable en cas d'intrusion de sable ou gravier (je parle de 3 jours de rand'eau avec plusieurs heures de marche chaque jour en rivière à fond de gravier et sable).
posté le 06 août 2015

Le_Calme
Martinet
(26 messages)
Inscription : 10/06/15

Message privé
Bonjour,

pfff, difficile à trouver un chaussant large, j'attendrai la rentrée pour avoir plus de choix…
Les D4 sont trop fines à l'avant 8.(
posté le 08 août 2015 mis à jour le 08 août 2015

Alaintrt
Martinet
(23 messages)
Inscription : 19/10/12
Lieu : 91090

Message privé
Bonjour,
je viens de descendre la Loire sur un mois, et j'avais des aquashoes de Decathlon
Pas trop de critiques à formuler mais il y a surement mieux en payant un peu plus cher.
je les avais pour descendre dans l'eau et pousser sur les bancs de sable ou marcher sur les rochers: pas de chutes!
Un défaut: elles se gorgent d'eau et sont longues à sécher ou à s'égoutter mais je n'ai pas d'autre expérience ni de point de comparaison...
Pendant ma descente et pour le bivouac, j'ai pensé que des tongs seraient peut être plus agréables. En fait il faudrait les deux!
Le but, c'est le chemin. (Goethe)
posté le 08 août 2015

Le_Calme
Martinet
(26 messages)
Inscription : 10/06/15

Message privé
Bonsoir,

merci Alain pour ce retour. Le problème du séchage est régulièrement mentionné par les clients de D4.
Ce qui devient pour moi un facteur négatif important.

Mes essais chez D4 et au Vieux m'ont hélas amené à un des modèles les plus coûteux… mais tellement confortables !
La pointure de plus nécessaire n'étant pas en stock, je dois attendre le réapprovisionnement. Pas grave, je ne risque pas de naviguer avant l'été prochain.
posté le 09 août 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Jai aussi utilisé au printemps été des aquashoes, ancienne version sans scratch.
Ca embarque effectivement pas mal de flotte, sables, et surtout boues qui restent collées aux crampons.
Du coup noveau adérence, impeccable, par contre en rando obligé de les enlever dans le kayak et les remettre quand il faut sortir, pour des raisons de confort, propreté. L'inconveniant majeur c'est que tu restes sinon tout la journée les pieds mouillés. Donc frippés, et en cas de blessure au pied, impossible de cicatriser.
Jai parfois eu peur de les perdre, alors je recroquevillai les orteils. Jai pu nager avecnune fois a contre courant où le cano s'était barré avec le vent sans soucis meme si un peu lourdes. Sinon sur terre egalement très pratique, pas besoin dutiliser une autre paire.. sauf si tu dois mettre des chaussettes ;)
Faire une 15aine de kilometre par jour avec ne pose pas trop de soucis, ca peut eventuellement frotter au niveau du haut de la chaussure mais le neoprene ne m'a pas fait de cloques.
Ca depanne bien comme paire, ca se nettoie facilement et pour le sechage dans la nuit, cest moyën. Mais en meme temps elles seraient seches que pour le petit dej. Elle on aussi bie resistées a l'utilisation "sabot" - sans talon.

Pour lautomne hiver il faut aussi que je me trouve quelquechose de plus serieux, mais comme je nai que decathlon a proximité je ne trouve rien avec semelle épaisse pour eviter de les transpiercer ou de douiller sur certains cailloux. Je suis preneur de toute bonne suggestion également sur la technique a adopter
Gonflé comme un canoë :)
posté le 09 août 2015

Le_Calme
Martinet
(26 messages)
Inscription : 10/06/15

Message privé
Bonsoir,

en saison froide, du temps où je pratiquais le kayak en mer, c'était bottillons en néoprène (planche à voile, dériveur).
Il est vrai aussi qu'on a rarement froid en kayak sous le niveau de la jupe. Certains copains de l'époque restaient en short, sûrs qu'ils étaient d'esquimauter à tous les coups.
Par contre, ils ne sont pas assez rigides je pense pour marcher sur des rochers.
Aujourd'hui, je me dirigerais vers les chaussures de bateau, plus des chaussettes composées en majorité de laine qui, même humides, jouent encore leur rôle thermique.
posté le 09 août 2015 mis à jour le 10 août 2015

Alaintrt
Martinet
(23 messages)
Inscription : 19/10/12
Lieu : 91090

Message privé
Je reviens concernant les aquashoes D4 et confirme le problème de la boue que j'avais oublié de mentionner. En effet, lorsque l'on marche sur sol boueux les semelles rayées se remplissent de boue et il n'est pas très facile de les nettoyer, donc on les retire et on reste pieds nus dans le canoé pour ne pas tout salir. Je lavais avec une éponge en grattant au couteau mais pour arriver à une semelle propre il fallait bien frotter à l'éponge et retremper dans l'eau du fleuve:mad:
Le but, c'est le chemin. (Goethe)
posté le 10 août 2015

rubis
Milan noir
(278 messages)
Inscription : 17/05/08

Message privé
Le_Calme :

plus des chaussettes composées en majorité de laine qui, même humides, jouent encore leur rôle thermique.


pour des chaussettes c'est ça qu'il faut : http://www.bekayak.com/chaussettes-longues-aquatherm-reed-chill-cheater.html

j'en ai utilisé , c'est étanche et chaud et le pied reste sec .
posté le 03 mars

niakine
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 03/03/17

Message privé
Chaussure cleanwater de la marque Keen, sans hésitation. 
Le top du top pour la rando pied dans l eau ou sur les rochers.
posté le 17 mars

Andrewensaia
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 15/11/16

Message privé
+1 pour du keen, semelle durable (c est a dire pas hyper sticky sur cailloux mouille), keen zambezi par exemple. Le seule defaut des clearwater : le risque du lacet dans l'eau.
posté le 18 mars

Trappeur63
Sterne arctique
(168 messages)
Inscription : 12/12/10
Lieu : Loire, Auvergne et Dordogne

Message privé
l'incontournable pataugas est une solution que j'utilise beaucoup, sinon chaussure de rando en toile de chez D4.
disciplines : rando à pied, en raquettes et en canoë avec recherche de l'autonomie la plus complète possible quelle que soit la saison. matériel : canoë gonflable Gumotex baraka; pulka; raquettes à neige. J'ai posé le pied : Auvergne évidemment; Espagn
posté le 18 mars

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Keen est en effet un excellent choix, il y a aussi les Merrell waterprof à un prix moindre (souvent à 50% en fin  de saisons chez D4).
Le plus important c'est d'avoir le devant du pied protégé (pare pierre), les bouts de ferrailles et les débris de verre ne sont pas rares dans nos eaux intérieur.

https://www.trekkinn.com/montagne/merrell-waterpro-maipo/1101476/p?tqw=EU%2036
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 18 mars

Le_Calme
Martinet
(26 messages)
Inscription : 10/06/15

Message privé
Bonjour,

je reviens sur le sujet après une longue absence.
Merci de vos suggestions.

Les Merrell et les Keen sont en effet intéressantes. Les pieds décideront.

Par contre, les chaussettes étanches, non. La macération est pour moi l'assurance de sérieux ennuis, surtout en plein été. Il faut que l'eau circule ; ce n'est pas un problème pour les virées pépères que je ferai seulement l'été.

Les modèles D4 sont exclus, par expérience, leurs chaussures sont trop étroites.
posté le 18 août

dolgan
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 15/06/08

Message privé
Perso, j'ai apprécié les chaussettes neoprene pour l isolation quand l eau est froide. 

La semelle est trop fine et pas assez adhérente.  Mais on peut compléter avec une paire de sandales. 
(partager)
Remonter