Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
La Vézère en KG 27
(partager)
posté le 18 juin 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Bonjour,
Le post de @liliand sur le sujet de la Leyre en KG m'a intrigué. Je recherche pour cet été (deuxieme quinzaine de Juillet) une rando en KG d'environ 1semaine, que je pourrais combler après par de la rando pédestre (une fois le canoé renvoyé par la poste ou stocké dans la voiture) et quelques visites.

La Vézère semble convenir à ma recherche, néanmoins, je n'ai pas trop d'idée d'où partir, les témoignages vidéos semblent assez légers, d'autant plus que la rivière est bien differente suivant la saison, et surtout, la principale peur en kg (Gutomex Helios 2) c'est de finir la rando avec moins de boudins qu'au départ.

J'apprecierai partir au moins de "Le Saillant" (accessible facilement depuis le réseau de bus) mais peut être que je pourrais le tester sur des classes supérieures (avec peu ou pas de bagages) en amont, par exemple à partir de Peyrissac.

J'ai du mal à estimer la faisabilité de l'ensemble du parcours, les expériences, ou à défaut les données seules, me manquent un peu.


Concernant le sommeil, le hamac devrait me suffire.


Si certains d'entres vous ont quelques éclairages à m'apporter, je suis preneur !


http://www.rivieres.info/gpr/VZ/vezere_fichiers/vezere.jpg
Gonflé comme un canoë :)
posté le 18 juin 2015

Trappeur63
Sterne arctique
(168 messages)
Inscription : 12/12/10
Lieu : Loire, Auvergne et Dordogne

Message privé
Ton projet est évidemment bien réalisable, cependant le niveau de l'eau sur les 40 - 50 derniers km peut être très bas. Mais bon tu dis que tu aimes la rando alors si c'est le cas, lève toi et marche ( en tirant lol ).
Après, cette rivière est un peu plus vive que sa soeur d'à côté mais ton bateau est parfaitement adapté pour. Achète la carte nautique de cette rivière, tous les détails et points particuliers sont dessus.
disciplines : rando à pied, en raquettes et en canoë avec recherche de l'autonomie la plus complète possible quelle que soit la saison. matériel : canoë gonflable Gumotex baraka; pulka; raquettes à neige. J'ai posé le pied : Auvergne évidemment; Espagn
posté le 18 juin 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Merci Trappeur !
Trainer le canoë ne me dérange généralement pas, en esperant que cela ne soit pas sur des tronçons trop longs... En ce qui concerne la carte nautique, j'ai un peu de mal à la trouver, seulement une carte de 1945 ( ici ); Breil, fluviacarte, vnf ne semblent pas avoir cette rivière dans leurs éditions, alors je sèche un peu ..
Il y a toujours le geoportail qui permet de visualiser quelques trucs, mais sinon rien de fou.

Il me manque peut-être une réference quelque part.
Gonflé comme un canoë :)
posté le 18 juin 2015

fred19
Martinet
(22 messages)
Inscription : 09/01/09

Message privé
Bonjour plume 37,

Pour tous renseignement sur la vézère tu peux appeler le club de canoë -kayak d'Uzerche au 05 55 73 02 84.

Le conseil régional du Limousin a édité une petite brochure sur les rivières du Limousin.

La partie basse de la vézère après le Saillant présente deux barrages qu'il faut passer a pied en été, ensuite planiol jusqu'a Larche (23.5 km) ou il faut réaliser un portage car le barrage est infranchissable. Ensuite la Vézère passe dans le département de la Dordogne.

Sur la vézère la qualité de l'eau est moyenne assez trouble surtout l'été, le top c'est la Dordogne.
posté le 21 juin 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Il y a effectivement la Dordogne, mais j'ai peur qu'elle soit trop fréquentée à cette période. Pour Uzerche j'y pensais justement, la ville est sur le passage du gr46. La base nautique a l'air compétente, et ce serait le moyen pour moi de faire quelques matinées en kayak solide sur la Vézère avant de gonfler le mien (je reflechis en ce moment à faire Uzerche - le Saillant à pied).

Mais effectivement si l'eau est de mauvaise qualité, cela peut poser problème
Gonflé comme un canoë :)
posté le 21 juin 2015

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Bonjour

cet ancien post pourrait t’intéresser:

/voyage/viewtopic.php?id=7046
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 22 juin 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Merci Jack, je n'étais pas tombé dessus dans ma recherche (j'ai du être mauvais sur ma veille).
Te souviens tu de ton point de départ, et du mois de ton départ ?
Gonflé comme un canoë :)
posté le 23 juin 2015 mis à jour le 25 juin 2015

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Nous sommes partis de Péryssac au mois de Mai 2010, c'était aux alentours du 10 (saints de glace), les premières nuits avec des bonnes gelées, puis beau et chaud, avec un niveau d’eau++ .

Sur la première partie (deux jours), que je classerai en deux tronçons, soit, de péryssac au pont de Vigeois en classe 2 , à noter un portage court sur le barrage du Gour noir, et la base d’eau vive d’Uzerche où l'on " tombe" par un super "toboggan"sur le barrage (classe 3) puis sur les derniers quinze km, du pont de Vigeois à Estivaux, un tronçon de classe 3/4 (avec ce niveau d’eau).

Ne pas louper le débarquement obligatoire à Estivaux(à gauche) car c’est interdit de navigation après (gorges encaissées interdisant une sortie)
De là, nous avons opté pour une première navette jusqu’au camping du Saillant puis re-navette jusqu’à Limeuil pour la seconde partie dont tu as le résumé

J'ai essayé de te joindre des photos, mais la procédure à changée et je n'ai pas trouvé l'astuce.

Bonne descente
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 27 juin 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Merci de tes informations Jak91!
Pour des photos, je me permet de t'envoyer un message privé pour te donner mon adresse mail, si jamais tu as le temps de m'en faire parvenir O:)
Gonflé comme un canoë :)
posté le 29 juin 2015

riquet78
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 29/06/15

Message privé
Bonjour,

La Vézère est tout à fait envisageable au moins à partir du Saillant et jusqu'à la confluence avec la Dordogne.
Il faudra toutefois compter quelques portages sur la première moitié du parcours car quelques barrages (infran) ponctuent la descente.
Ils sont aisément repérables pour pouvoir débarquer avant.

Pour info, nous l'avons descendue en autonomie l'an dernier au mois d’août en Old Town et kayak avec deux enfants (6 et 10 ans).
Nous pouvons donc fournir quelques renseignements "récents" si besoin.

Sinon il y a un site où trouver quelques photos et infos sur ce parcours: allonzalaventure
Et pour la partie en amont du Saillant : http://www.eauxvives.org/fr/rivieres/voir/vezere-correzienne
Attention au réseau de bus les horaires d'été sont beaucoup plus restreints :( Mais le stop a fonctionné pour nous ;)

Pourrais-tu nous préciser si tu cherches une rando ballade eau calme, ou plus sportive ?
Car la Vézère présente toute la palette : du parcours sportif depuis le barrage de Treignac, au ludique parcours de Vigeois-Estivaux, ou alors la tranquillité du Saillant jusqu'à la Dordogne
posté le 29 juin 2015 mis à jour le 29 juin 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Bonjour Riquet, merci de ton inscription !
Merci pour le lien (de ton site?). J'étais déjà tombé dessus mais pour d'autres destinations, j'avais du passer au travers de celle-ci.
Je recherche une itinérance allant de quelques jours à plus d'une semaine (je suis limité à 2 semaines de vacances avant de reprendre le travail). Je vais descendre une bonne portion de la basse Loire sur 4 jours à partir du week end prochain (pareil, je ne peux pas faire plus) pour vérifier le matériel d'itinérance. Par contre l'épisode caniculaire est une donnée que je n'avais pas prévu, qui risque de jouer sur les quantités d'eau à embarquer et surtout sur les phases de repos, qui pourraient bloquer la progression d'après-midi.

Sur la Vézère, je m'inquiètes plutôt de ses bas fonds, mais vu son débit l'hiver, il se pourrait que ses pierres ne soient pas trop abrasives (je suis en gonflable ^^), car si c'est le cas, je risque de devoir ralentir drastiquement la progression en trainant l'embarcation d'une façon ou d'une autre.
Le portage Estivaux / Saillant a t'il été compté en kilomètre ?

Je vais me rendre à Uzerche, faire un peu de dur avec la base nautique pour cerner un peu la rivière dans ses parties vives, je pense que c'est plus sûr comme ça, et suivant mon ressenti/ l'avis du pro sur place j'aviserai, avec au pire départ d'Allassac.

Pour les bus effectivement, j'ai galéré la semaine dernière à trouver si les lignes étaient toujours valables en 2015.. Surtout qu'elle traverse 2 départements de deux régions différentes. Je ne m'y rends pas en voiture, je vais faire mes déplacements en train/bus, ça me permettra d'éliminer pas mal de contraintes.
Gonflé comme un canoë :)
posté le 16 juil. 2015

riquet78
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 29/06/15

Message privé
plume37 :
Bonjour Riquet, merci de ton inscription !
Merci pour le lien (de ton site?). J'étais déjà tombé dessus mais pour d'autres destinations, j'avais du passer au travers de celle-ci.

Bonjour,
Non ce n'est pas mon site, mais il est très bien fait ;)
plume37 :

Je recherche une itinérance allant de quelques jours à plus d'une semaine (je suis limité à 2 semaines de vacances avant de reprendre le travail). Je vais descendre une bonne portion de la basse Loire sur 4 jours à partir du week end prochain (pareil, je ne peux pas faire plus) pour vérifier le matériel d'itinérance. Par contre l'épisode caniculaire est une donnée que je n'avais pas prévu, qui risque de jouer sur les quantités d'eau à embarquer et surtout sur les phases de repos, qui pourraient bloquer la progression d'après-midi.
Sur la Vézère, je m'inquiètes plutôt de ses bas fonds, mais vu son débit l'hiver, il se pourrait que ses pierres ne soient pas trop abrasives (je suis en gonflable ^^), car si c'est le cas, je risque de devoir ralentir drastiquement la progression en trainant l'embarcation d'une façon ou d'une autre.

Attention effectivement au niveau d'eau.... L'an dernier il avait eu beaucoup de pluie en juillet et début aout et nous avions quand même frotté un peu au départ du saillant jusqu'à saint pantaléon
Tu peux éventuellement vérifier les niveau ici : Vigicrues - Montignac
plume37 :

Le portage Estivaux / Saillant a t'il été compté en kilomètre ?
Je vais me rendre à Uzerche, faire un peu de dur avec la base nautique pour cerner un peu la rivière dans ses parties vives, je pense que c'est plus sûr comme ça, et suivant mon ressenti/ l'avis du pro sur place j'aviserai, avec au pire départ d'Allassac.

Vue la hauteur du barrage, il faut faire le contournement par la route et ce n'est plus un portage !
Il y pas mal de barrage à porter aussi sur cette partie de la vézère. Si tu n'aime pas trop les portages, je te conseille plutôt de partir de Terrasson. Quitte à rallonger ensuite sur la dordogne si le nombre de jours est insuffisant.
Mais les gens de la base d'Uzerche te donneront surement les bon conseils en fonction des informations locales...
plume37 :

Pour les bus effectivement, j'ai galéré la semaine dernière à trouver si les lignes étaient toujours valables en 2015.. Surtout qu'elle traverse 2 départements de deux régions différentes. Je ne m'y rends pas en voiture, je vais faire mes déplacements en train/bus, ça me permettra d'éliminer pas mal de contraintes.

Pour les bus, le gros souci la-bas, c'est que pendant les vacances scolaires il n'y a rien :(
J'avais fait une navette en utilisant le train entre Brive et Terrasson, puis du stop pour descendre la voiture dès que nous en avions l'occasion pour éviter de refaire 150kms le dernier jour.

Je réponds peut-être un peu tard, et j'espère que tu pourras avoir ces informations à temps.
Sinon cela pourra toujours servir à d'autres...

De notre côté nous attendons un peu avant de planifier une rivère pour fin août.
Nous pensions à l'Ognon mais vu les niveau d'eau nous allons attendre la pluie...
Sinon peut-être la loire... comment est-elle en ce moment ?
posté le 17 juil. 2015 mis à jour le 17 juil. 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Merci riquet78 !
j'ai retardé mon départ qui devait etre hier; méfiance vis à vis de l'épisode orageux, deux trois autres trucs à faire ici ou là, recherche d'un plan B, ... bref, des excuses pour pas me lancer de suite.. Mais bon, le billet de train est déplacé à dimanche, arrivée uzerche. C'est de là que je verrais la Vézère ainsi que la base nautique.
Je réorganise mon équipement, il va falloir faire ça leger car je m'attends à pas mal de marche/portage/trainage de canoë avec le manque de pluie qu'on a un peu partout. Si je peux arriver à 1 sac d'une dizaine de kilo maxi + le canoë, j'aurai moyen de porter l'ensemble sur le dos et gagner en temps/fatigabilité de portage.
La question des chaussures me revient, pour le coup, je pense que je vais flinguer une bonne paire dans la flotte pour pouvoir me déplacer plus vite.

Voilà, descendre un cours qui se tarie devrait me demander une autre forme d'endurance. Je voulais de la marche, j'en aurais une pelleté :)


Pour la Loire, je ne sais pas à partir d'où tu souhaites partir, tu trouveras le récit de Sesska ici mais pour le tronçon blois / saumur sur lequel je suis régulièrement, pas de soucis. Le niveau est certes bas, mais le fleuve suit son cours ( ^^), il y a toujours son lit principal dans lequel tu trouveras assez de profondeur, par contre cela implique de ne pas se tromper de bras, au risque d'arriver à un cul de sac.. et une perte d'energie / temps en portage sur bancs de sable (avec un rigide, ayez une bonne remorque: roues larges et bonne protection des roulements à bille. La semaine derniere j'ai croisé un kayakiste perdu dans un portage où le sable avait bloqué les deux roues..).
Il suffit de lire la surface du fleuve pour voir à quoi s'attendre -bancs de sables généralement ;) -.
Tu trouveras dans Mytrip mon relevé de tracés sur la Loire entre Amboise et Saumur ici. Je l'ai mis à jour cette semaine, mais à part orage une nuit et fraicheur matinale (avant le levé du soleil), pas de problème.
J'ai rajouté les données de vigicrues que j'ai sauvegardé pour les référentiels .
Gonflé comme un canoë :)
posté le 17 juil. 2015 mis à jour le 17 juil. 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Bon, après contact avec la base d'Uzerche (05 55 73 02 84), petit niveau jusqu'à Estivaux mais ca passera.
Pour le tronçon suivant, la base de Le Saillant (05.55.84.73.54) me confirme un niveau critique, mais les contrats avec le barrage permettent de maitriser un debit minimum pour la navigation. L'orage de cette nuit n'a eu aucun impact. Peu de précipitations.

Cet été, nos voyages s'annoncent vraiment étranges
Hâte de lire ça dans vos carnets d'aventure !
Gonflé comme un canoë :)
posté le 28 juil. 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
De retour aujourd'hui même!

La descente s'est bien passée, la partie Vigeois Estivaux est vraiment magnifique, la vallée est sauvage, la forêt dense, et l'hélios a parfaitement su répondre sur les petits rapides.
Estivaux Le Saillant: Sacré portage. Une vingtaine de kilometres sur une route qui grimpe, qui grimpe.. Petit moment de labeur du deuxième jour :D

Ensuite, la vézère est ultra calme, niveau frottement, ça va, le gonflable ne s'enfonce pas beaucoup dans l'eau, et la plupart du temps j'ai suivi le bon passage (ou pris un peu de vitesse avant). Le barrage de l'Arche m'a laissé perplexe. Je suis descendu à terre, mais je n'ai pas trouvé où remettre le canoë à flot. La passe à canoë/poisson était HS, une planche de bois la barrait, j'ai quand même fait le choix de passer le canoë au dessus d'elle. Ensuite, attention, le bas de la passe à poisson a été arrachée avec le temps ( comment les poissons remontent? ^^), mais la visserie est laissée en place. Pas de problème particulier ensuite, jusqu'à limeuil puis tremolat.
Niveau autonomie mes ravitaillements n'étaient qu'en eau (5L = 2/3 jours environ et pain si l'occasion se présentait, parce que le pain, c'est bon ! :D ).

Par contre, effectivement, la Vézère n'est pas tout le temps très propre.. Une fois qu'on arrive à la Corrèze, près de Brive, elle est jonchée de détritus ça et là, sur une demi journée / journée d'itinérance au moins. C'est un peu glauque, ou triste, ou les deux. Pas grave, elle a assez de niveau pour permettre de prendre de la distance. L'apparition de Terrasson est salvatrice ;).

Uzerche-Tremolat m'ont pris 8 jours, dont deux de suite en camping à Montignac, je voulais voir Lascaux (II et Le Thot), ce qui m'a permis de randonner à pied.
Je regrette de ne pas être parti de plus haut (Treignac), cela sera l'occasion de refaire cette partie (Treignac Estivaux).


Merci à Trappeur63, Jak91, Fred19 et Riquet78 pour leurs conseils.

Me voilà maintenant en quête d'un nouveau cours d'eau, j'ai beaucoup aimé l'eau qui devient vive !

En attendant, il faut que je regle le soucis du Diable. il m'a été autant pratique qu'odieu, mais je pense qu'un compromis peut etre trouvé, qu'il permette autant d'utiliser comme chariot de portage que de diable classique.
Ensuite, je pensais être pas mal allégé, mais je peux encore faire mieux. La nourriture prévue pour 10/12 jours a pesé pas mal dans la balance en même temps, mais certains articles prennent trop de volume (duvet, pompe, gilet de flottabilité). Il faut que j'arrive à tout faire tenir, la prochaine fois, dans un 60L, kilogramme bien plus limité.
Gonflé comme un canoë :)
posté le 30 juil. 2015

riquet78
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 29/06/15

Message privé
Bonsoir plume37,

Ce voyage en vallée de l'homme t'a visiblement bien plu :cool:

L'information de maintien en eau avec le barrage du Saillant que tu avais eu est donc fiable!
J'avais un peu peur que tu utilises quelques rustines en gonflable ;)

Dommage pour Larche. Nous avions eu la même mésaventure l'an dernier. Mais le voisin du barrage nous avais indiqué que les travaux étaient en cours, et que tout serait en état dans 2 semaines.
Visiblement ce n'est pas le cas :/
Nous n'avions pas eu trop de détritus, mais les débits actuels de la Corrèze ne permettent peut-être pas de tout évacuer.

il y avait également une micro-centrale en construction qui rendait douteuse une glissière, où en étaient ces travaux ? (j'ai oublié l'endroit, j'avais eu un doute sur l'indication de la sonde vigicrue qui indiquait un niveau de décembre, mais les locaux n'étaient pas inquiet sur les débits)

Pour Treignac, je mettrais un bémol, et t'invite à te renseigner au préalable...
Pour l'avoir fait plusieurs fois en Kayak de haute-rivière, je te déconseille vivement cette portion (classe III-IV), le KG n'est plus adapté à ce type de descente !

Un petit conseil pour ton allègement, ne fait pas d'impasse sur l'aide à la flottabilité... je vois trop de KG (et SUP) ou ils ne sont pas portés... UN jour cela refera la une, et la pratique finira par être réglementée plus sévèrement.

Tiens nous au courant de tes prochaines descentes ;)
posté le 31 juil. 2015 mis à jour le 31 juil. 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
OUais, il était fantastique, même si j'ai un peu tracé sur la portion Vallée préhistorique. J'ai découvert finalement 2 de ses vallées. La partie Saillant Terrasson est principalement une grosse ligne droite à courant nul.
Pour l'entretien de la voie, effectivement il y aurait une remise en état à mettre en place (de la passe à canoë de Terrasson -barrage très bien indiqué ^^- il ne reste que le premier rouleau de la passe). Ou L'Arche. Mais je n'ai pas croisé d'autres qui descendaient, ca ne veut rien dire, c'est sûr. Le Limousin a effectivement très bien balisé le parcours, ses panneaux verts indiquent plutôt correctement la marche à suivre. Leurs aires de repos canoë sont bien pensées (au minimum poubelle + tables). L'arrivée en Dordogne est d'un coup differente.
Au niveau de l'Usine, j'en ai croisé une particulière. Sur un "pont de cables" qui traversait la Vézère, un panneau Sens Interdit de batelier (Rectangle rouge, horizontale rouge, sur fond blanc). Juste derrière une usine, qui a l'air capable de deversé un flot assez conséquent (peut etre grace à un affluent). Mais ca ressemblait plutot à une usine chimique (retraitement?).
Toujours est il que le panneau apparait au milieu de rien, sans possibilité de portage, puis la Vézère se retrecie pour former un micro rapide au pied de l'usine.
Avant Condat il me semble (mes photos sont enregistrées avec la marque gps, mais je ne sais pas les extraire 8o ).
Sinon en KG, les glissières, bah c'est un moment où j'ai flippé de frotter un côté et qu'il reste accroché à la rive. Faire quand même gaffe au cas où il y ait des baigneurs en bas du "toboggan"..
L'Hélios est quand même une sacré tuerie. Resistance impressionnante (plutôt que rester bloqué je pouvais accelerer, frotter, et passer), en rapides il rebondit. J'emmène toujours le gilet de flottabilité, je peux le porter pour me proteger des uv ou me réchauffer, et sinon je l'ai sous sadow à porté de main. Sûr que si je dessale subitement il m'aidera pas. cela dit je sais où il est et je sais comment le récuperer. Sinon en approche de passage casse tête, je le remet.
Le gilet, la trousse à pharmacie bien montée et un moyen de communication sont essentiels.

Pour le haut de la Vézère, ce n'est pas pour le faire en randonnée. Plutôt sur une nuit ou deux (1 week end) lorsque les eaux seront plus conséquentes. La Base d'Uzerche propose des accompagnement sur les matinées, et par chez moi j'ai une passe à poisson (rive du Cher) idéale pour m'entrainer. Peut-être possibilité de logement à Estivaux.
Louer un canoë adapté est largement envisageable. Et ne pas le faire seul, avis aux amateurs !

Pour un festival, il y a le lacher d'eaux des barrages fin mai.

J'ai commencé le voyage en essayant de relever les points de passage importants ou remarquable (avec données gps) mais j'ai au bout de quelques jours laissé tombé l'interêt. La prudence est la meilleure des cartes. Pareil pour le carnet d'aventure (mytrip). J'ai tenu un carnet (papier), mais finalement j'y ai rapidement plus noté des trucs perso que concernant la sécurité du parcours.

Perso je suis habitué à l'autoroute Loire autour de chez moi, Amboise / Saumur, tu peux m'y trouver régulièrement, si vous descendez la Loire, n'hésitez pas à me contacter, je peux ravitailler et/ou vous guider sur des coins de bivouac sympa. Après je suis dispo le week end, pas mal de cours d'eau sont praticable sur une portion cool en 2 jours. Je pagaie essentiellement seul, j'aimerai bien apprendre de vos expériences.
N'hésitez pas !


Sinon je suis sur le P3RS, pratique si bien construit, ne pas hésiter à en construire plusieurs à la maison avant. J'en avais un du feu de dieu, il m'a servi au moins une fois par semaine pendant 1 an! A Estivaux pendant ma sieste du midi, je l'ai pas rangé dans sa boite (une conserve petit bateau avec couvercle en plastoc : 15 /20g )et j'ai dormi à genre 1 metre. Pendant que je dormais un gamin qui pechait l'écrevisse a du passer et à marché dessus.

Je l'ai détordu mais ca marchait mal. La mission "trouver une conserve" est complexe dans cette zone géographique ^^
Les autres construits d'après le modèle ont été moins performant (j'ai utilisé mon couteau plutôt qu'une aiguille sterile) pour les becs de chauffe. Galère le matin, avec l'humidité, le mélange air /vapeur est court circuité par le H2O.

En cuisinant bourrain j'ai consommé qu'1/2 L d'alcool. Mais je vais maintenant essayer de chercher un autre moyen de chauffer l'eau. Peut-être plutôt du bois, car là où il y a de l'eau, il y a du combustible possible.


Je n'arrive pas à savoir si c'est le poids ou le volume qu'il faut que j'allège. Dans l'idéal un sac étange à bretelle (100/110L) devrait comprendre mon matériel, KG compris, pagaie exclue. Ca demande pas mal de préparation, je n'ai pas encore l'équipement idéal, comme par exemple la cafetière à piston, c'est un peu chiant à trimballer.
Bref, je n'ai pas le reglage d'équipement idéal, j'essaye de m'inspirer de la rando à pied, sans viser le matos "ultra léger ultra designé".

Ah, et surtout, n'hésitez pas à me proposer une sortie. S'il y a une gare pas loin, je peux débarquer facilement !
Gonflé comme un canoë :)
posté le 04 nov. 2015 mis à jour le 21 févr.

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
600x600

Bon, je suis pas peu fier d'avoir fini par recopier la casi-intégralité de mon carnet.

Je vous présente donc "officiellement" mon premier récit de voyage sur Mytrip !

récit Mytrip :   La Vézère en KG

Et à moins qu'Olivier l'administrateur me tape sur les doigts, ya pleins de photos pour ceux qu'on pas envie de lire :D

Encore merci à vous tous !
Gonflé comme un canoë :)
posté le 07 nov. 2015

denq
Martinet
(36 messages)
Inscription : 27/09/08

Message privé
Je garde ton trajet sous le coude, c'est un coin magnifique! J'aime bien l'Hélios en rouge ;) Par contre, j'imagine que l'aileron a dû être agaçant!
Pour les roues, je réfléchis depuis un moment à équiper le sac Gumotex de roues de rollers (façon valise à roulette).
Mieux vaut être un peu titane qu'un grand mulet...
posté le 09 nov. 2015

Magic Manu
Martinet
(32 messages)
Inscription : 06/10/12

Message privé
Super descente! ça me changerait de la Loire ou du Cher. Mais la portion inévitable de "portage" sur 20 km alors que je suis en canoë classique...!!!!
posté le 09 nov. 2015 mis à jour le 09 nov. 2015

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Bonjour denq, pour l'aileron, j'ai fais l'erreur de l'installer au début pour proteger le fond du canoë du fond de lit. C'est très désagréable d'être stoppé net par la dérive qui se bloque. Le 2eme jour je l'ai retiré, car le gumotex a très bien réagi, il n'a pas particulièrement marqué. Et il faut reconnaître que seul, la dérive est vraiment optionnelle. La couleur est pas franchement discrete, mais je me dis qu'en cas d'accident l'embarcation serait mieux repérable, m'enfin je vais éviter de tester cette idée.

Pour des roulettes sur le sac, tu y vois un plancher avec ? A quel usage les destines-tu ?
Sur le coup, le diable me servait dans les transports, à le trainer sur les chemins.
J'ai tenté de le sangler sous le gumotex, gonflé et chargé. Ca s'est avéré assez galère à mettre en place, et il n'a pas tenu la position. Avec le poids des affaires restées à l'opposée des roues, c'est lourd.. Finalement j'ai trouvé plus simple de vider les affaires, mettre l'embarcation sur le dos et prendre les autres affaires en mains. En tout cas le ratio perte de temps / fatigabilité était trop élevé.
Finalement, le diable, à stocker, s'est calé parfaitement sur le pont avant, environ 4kg. Mais ce n'est pas des roues pneumatiques. Maintenant elles sont un peu voilées. Elles ont mangées du sol caillouteux, ont été immergées, ont roulées dans le sable. Environ 1m déplié, c'est un peu court pour ne pas être géné s'il y a pas mal de marche. Enfin il faut déterminer son usage reel aussi: c'est suffisant pour utiliser les transports en commun.


Magic Manu, finalement j'ai vérifié sur carte, le "portage" fait grosso modo 11 kilomètres(+289m / -196m). J'ai vu un peu large. La sortie est indiquée sur le bord de Vézère, mais pas la suite. Dommage que la voie ne suive pas la Vézère, il y avait une gare au comborn avant, mais maintenant la ligne TER ne s'y arrête plus. Il y a une base de loisirs au Saillant, possible qu'ils puissent accepter un transport, ou alors faut trouver un coivoiturage conciliant :)
Quand tu passes sur la Loire, n'hésites pas à me prévenir :)
Gonflé comme un canoë :)
posté le 11 nov. 2015 mis à jour le 11 nov. 2015

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
En effet le niveau d'eau était vraiment à l'étiage, ce qui met bien en évidence que les difficultés doivent être relativisées en fonction des débits.
Quand nous avions fait ce parcours et notamment entre Peryssac et Estivaux la Vézere était limite en crue et certains passages flirtaient allégrement avec des classes 4.




Magic Manu :
Super descente! ça me changerait de la Loire ou du Cher. Mais la portion inévitable de "portage" sur 20 km alors que je suis en canoë classique...!!!!

Pour ce qui est de ce portage il suffit de commencer ton parcours après le Saillant , de toute façon, la partie supérieur est vivement déconseillé en canoé classique , à moins de posséder un canoé d'eau vive.


Malgré tout il reste quatre infranchissables dont trois sont faciles et courts de portages, seul celui de Larche dénote d'un manque de considération pour nos activités et n'est vraiment pas adapté (escalier trop étroit)
La seule solution pour éviter ces "inconvénients" est de commencer la descente après le barrage de Térasson la villedieu (en sortie de la ville).
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 08 mars 2016

grandpas
Martinet
(25 messages)
Inscription : 26/05/11
Lieu : Grasse

Message privé
Bonjour Plume 37,

Je vois que tu es maintenant un expert de cette rivère et fin connaisseur. Je voulais donc avoir ton expertise.
Je désire remonter à contre courant la vezere entre limeuil et Montignac. (pour completer et finir ma descente de la dordogne de beaulieu et reprendre le bus à Montignac et visiter les grottes).
Je voulais donc savoir si c'est possible, si il y a des barrages sur cette portion et si le courant est suffisament faible pour l'envisager début juillet.
j'ai un nautiraid pliant biplace en toile et je me demande si il y a un risque de racler le fond sur la vezere ou branches dissimulées entre limeuil et Montignac en juillet.
bonne continuation.
jpg
posté le 07 avr. 2016

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Bonjour, désolé du retard de réponse.
Je t'avoues que je ne l'ai descendu qu'une fois, le niveau était très bas (débit minimum maintenu par les retenues d'eau.
Remonter la Vézère ne devrait vraiment pas poser de problème au niveau du débit, c'est même régulièrement plat.
Peut-être que la portion Limeuil Le Bugue peut être vraiment basse avec quelques passages où il faudra mettre les pieds à l'eau. Tu toucheras forcément le fond de temps en temps, mais je n'ai pas constaté beaucoup de risques "abrasifs". La stagnation de l'eau à cette période produit sur les galets (géréralement bien érodées) une fine couche d'algue (comme sur la Dordogne), glissant si on a le pied lourd. Suivant le temps, on voit assez bien ce qu'il y a sous nous sur environ 30 40 centimetres. Je ne sais pas lire le lit de la rivière à contre-courant mais j'imagine qu'avec un peu de pratique l'expérience se fait aussi.
Il ne me semble pas avoir croisé de barrages sur cette portion, mais en même temps j'ai arrêté de les reperer rapidement, car je n'ai pas eu de difficulté à les passer. Si tu croises des passes à poisson, évite de les prendre, leur état est proche de l'abandon, il y a parfois seulement les vis qui restent.
Au niveau des bivouacs, il n'y a pas forcément de terrain plat ni de sol meuble, même si j'imagine que ca se trouve. Si tu es en tente il faudra prendre en compte ce paramètre.

Tiens moi au courant de ton avancement (tu peux aussi me contacter par mail) mais je t'avoues que je ne sais pas trop quoi t'indiquer de plus, la Vézère sur cette partie est vraiment assessible et la géographie des lieux m'a beaucoup impressionnée. Si tu veux une escale en camping abordable il y a le camping municipal de Saint Léon sur Vézère en bord d'eau, mais peu de place, il faut impérativement réserver. Sur Montignac je me suis arrêté dans un "camping à la ferme", il me semble que les coordonnées sont dans le mytrip; j'étais vraiment au calme là bas et pas loin de Lascaux comme du village. (Juste pour traverser la rive, ca fait un peu long à pied, j'aurai du m'équiper pour traverser à pied ou à la nage la Vézère. Dans Montignac il y a (au moins) une épicerie de village bien fournie.
Pour les grottes de Lascaux, je ne sais pas comment ça se passe pour la toute nouvelle, mais sinon il faut acheter sa place dans le village (petite prévoyance qui permet de ne pas gravir la colline deux fois :D
Gonflé comme un canoë :)
posté le 08 avr. 2016

grandpas
Martinet
(25 messages)
Inscription : 26/05/11
Lieu : Grasse

Message privé
merci pour ta réponse et descriptif.
je te réponds par mail.
bon trip
posté le 10 août mis à jour le 11 août

dolgan
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 15/06/08

Message privé
hello des infos récentes sur la Vézère?

quel est la difficulté entre vigeois et estivaux en ce moment ?

il y a pas trop de moustiques? de touristes?

En arrivant en train a allassac, quel est le meilleur endroit pour mettre a l'eau?

depart dimanche ou lundi, du Saillant jusque Limeuil et plus si j'ai le temps. si d autres sont sur la riviere, faites moi signe.
posté le 13 août

plume37
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 19/06/14

Message privé
Tu peux aller au plus court:
Au niveau du pont de Garavet il y a un deversoir et une passe à  canoë. Javais croisé  des baigneurs au pied,  cest que ca doit etre accessible. Sinon ici les rives de Vézère ne sont pas escarpées.

Tu devrais être tranquille niveau tourisme. Javais eu beaucoup de monde à  terrasson mais c'était  jour de marché, et la même  chose à  Le Bugue (bcp de germains et danglosaxons).. 
En fin de Vézère le prix des campings devient particulièrement élevé. 
Hors des villes tu devrais ne croiser que des pêcheurs et quelques locations de canoës à  la journée. 

Profites bien, j'avais adoré ce long trajet :)
Gonflé comme un canoë :)
posté le 15 août mis à jour le 15 août

dolgan
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 15/06/08

Message privé
Merci des conseils. 

Finalement,  je suis parti de terrasson (déposé en voiture).
Pas vu de moustiques. 
Pas vu de kayak avant montignac.
Même les pêcheurs se font rares. 
Par contre, malgré les cailloux rond et glissants, j'ai réussi à faire un trou dans le twist 1. 

Et ne pas parlons météo. Il est où le soleil promis par la météo? 

Sinon très joli et presque sauvage. J adore.
(partager)
Remonter