Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à vélo
une balade en allemagne 5
(partager)
posté le 12 juil. 2014

marie31
Sterne arctique
(232 messages)
Inscription : 09/07/12

Message privé
une dizaine de jours devant moi debut juillet et l'envie de faire du velo

Je decouvre l'existence d'un train de nuit intercités qui accepte les velo entre narbonne et colmar (ou strasbourg ) : ce sera donc l'alsace et l'allemagne avec la vallée de la neckar
il suffit de rajouter un toulouse nabonne AR ce qui est plutot facile

Depart de colmar puis remontée le long du rhin jusqu'à offenburg d'ou je prends le train pour villigen (pas la forme ni le temps de traversée la foret noire en velo)

Un mot des trains en allemagne : ils n'acceptent visiblement pas tous les velos et quelquefois c'est payant ( j'ai cru comprendre que cela pouvait dependre le l'heure ? )
en tout cas c'est ultra facile : il y a des ascenseurs qui deservent tous les quais , les portes sont larges (on rentre direct avec les saccoches ) et de niveau
dans les train qui j'ai pris 12 places velos par wagon ....

remontée le long de la vallée de la neckar http://www.esterbauer.com/db_detail.php?buecher_code=NEC
guide acheté sur amazon .de avant de partir et trace gps chargée
en fait le balisage est quasi parfait et le guide (malheureusement uniquement en allemand ) ne sert que d'appoint
on trouve aussi des cartes "routieres" pour velo avec toutes les pistes cyclables (en fait quasi chaque village est relié par des voies cyclables )
du coup il faut faire attention car il peut donc y avoir plusieurs chemins pour arriver au meme endroit



les campings ne sont pas tous tres accueillants pour les cyclistes

carton rouge pour celui de neckarsulm ou le tentes sont releguées à cote des toilettes sur un minuscule bout d'herbe ou les tentes sont à 1m les unes des autres
carton vert pour celui d'eberbach avec une immense pelouse une table au bord de la neckar



j'ai fait un mix campings ,auberge de jeunesse (celle de stuttgart est tres bien http://www.jugendherberge.de/en/youth-hostels/stuttgart%20neckarpark730/portrait avec un petit dejeuner buffet royal ) et acceuil
warm shovers

l'itineraire est tres souvent en site propre : les pistes cyclables sont larges comme des routes francaises ... ,



la plupart des ronds points sont amenagés et les voitures s'arretent pour laisser passer les velos bref facile ....



arrivée à manheim on peut redescendre à colmar le long du rhin


Cote matos




saccoche etanches à accroches automatique vaude

une saccoche : duvet + vetements

une saccoche : cuisine et epicerie : j'ai pris trop de nourriture d'avance , ici en allemagne il est tres facile de se ravitailler pour pas cher (merci lidl et autres discount ) midi et soir sauf le dimanche ou tout est fermé

A gouter les gros raviolis fourrés http://www.supermarktcheck.de/maultaschen-gekuehlt/produkte/
perso j'ai calé au bout de 3 (j'avais pris le plus petit paquet avec 4 )

un polochon etanche : avec tente ,matelas et le genial adaptateur qui permet de transformer mon matelas en confortable chaise http://www.cascadedesigns.com/therm-a-rest/seating/chair-kits/category

cote technologie : une tablette qui sert de liseuse et permet de se connecter en wifi (rare ,payant et d'une lenteur désesperante en allemagne ) ,un mp3 ,un gps ,un appareil photo ,un petit panneau solaire http://www.goalzero.com/p/11/nomad-7-solar-panel

sinon il est facile de se brancher dans les sanitaires (mais il faut soit surveiller soi faire confiance )


cote navigation : les superguide bikeline (j'en ai profité pour en acheter d'autres car il sont difficilement trouvables en france ) ,un gps avec les traces mais le balisage est quasi parfait



pour prendre le train en france ou les escaliers remplacent les ascenseurs et ou il faut tout demonter pour escalader le wagon un grand sursac qui contenait les saccoches et le pochon posé en travers pour les deplacements et permettant de tout hisser d'un seul coup

posté le 13 juil. 2014

La Bestiole
Etourneau
(51 messages)
Inscription : 03/03/08

Message privé
Bonjour Marie,

J'ai lu ton récit sur ton blog : très jolie randonnée !
Peux-tu m'en dire plus sur ce "génial adaptateur qui permet de transformer ton matelas en chaise confortable" ?

Merci.
posté le 13 juil. 2014
posté le 13 juil. 2014

marie31
Sterne arctique
(232 messages)
Inscription : 09/07/12

Message privé
autre detail que j'ai omis de preciser j'ai eu des soucis avec ma carte bleue visa internationale

impossible de payer un ticket de train à la machine (prevoir liquide) de payer dans un supermarché lidl ou une librairie à heidelberg
pour retirer j'ai meme du faire plusieurs distibuteurs car certains n'acceptait pas ma carte

vous avez dit europe ??
posté le 13 juil. 2014

La Bestiole
Etourneau
(51 messages)
Inscription : 03/03/08

Message privé
Merci Marie.
Il faut savoir se dorloter et il me plaît bien, ce gadget !
posté le 15 juil. 2014 mis à jour le 15 juil. 2014

Mak Manu
Sterne arctique
(113 messages)
Inscription : 17/09/12
Lieu : Strasbourg

Message privé
Pour info:

Habitant à Strasbourg, je passe très souvent en Allemagne. LES CARTES BLEUES FRANCAISES ne passent pas pour payer ses achats. Le mieux est de retirer à une banque et ensuite de faire comme les allemands....tout payer en liquide.

Ensuite, pour les cartes "géographiques": le mieux est de passer au Office du tourisme et de demander les cartes "gratuites" des pistes cyclable du coin. Ils sont plutôt sympas et donnent renseignements et au besoin font aussi les réservations pour les "gasthaus", et les campings.

Enfin pour les trains:
les "TER" allemands prennent les vélos, les wagons sont adaptés. Le top, est de partir en wagon couchette pour arriver frais et dispos pour le départ en vélo.
Par contre comme en France mieux vaut éviter les "ICE" (l'équivalent TGV), qui risqueraient de refuser le vélo.

Tcshuss !!!
Mes plus beaux voyages n'étaient pas les plus lointains, mais ceux au bout de moi même.
(partager)
Remonter