Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Test matériel
Tests briquets-fiabilités 6
(partager)
posté le 04 nov. 2013

v.raptor
Martinet
(33 messages)
Inscription : 23/05/13
Lieu : Belgique

Message privé
Bonjour,
:)
Vaste sujet que les briquets et leurs fiabilités toutes relatives!! :rolleyes:

Je ne parlerai pas des allumes feu en férocénium comme les firesteel par exemple,c'est un autre sujet,la rapidité d'obtenir une flamme est plus importante pour moi,quid des allumettes aussi,imperméable ou pas,ainsi que des briquets pneumatiques ou solaire. :o

J'ai déja utilisé en rando et trekking des briquets a gaz "Bic" avec allumage piezzo et pierre,comme la plupart d'entres vous les utilises aussi. :/

Le problème est que sur le terrain ils sont un peu trop sensible au vent,un petit courant d'air et la flamme s'éteint...meme en la protégeant avec sa main,obligation de garder son pouce appuyer sur le pressoir un certain temps quand on veut par exemple allumer un bloc d'Esbit ou enflammer des brindilles pour le feu de joie en urgence,pareil pour faire griller une clope si on est fumeur...le petit ou grand courant d'air ruine souvent les premieres tentatives,ou carrément impossible de produire la flamme salvatrice,je n'ai pas la chance d'avoir d'énormes paluches pare-vent ! :D

De plus je ne trouve pas ces briquets fiables,on ne sait jamais quand le piezzo ou la pierre va rendre l'ame!! Pour en avoir utiliser beaucoup la panne est plus ou moins rapide,et elle interviens toujours quand on s'y attend le moins,meme avec l'amorce pierre il m'est arrivé de n'obtenir qu'une dizaine d'allumage a cause d'une pierre trop petite ou un mauvais montage! Il n'y a qu'en avoir plusieurs "bic" dans son sac me direz-vous....ok mais reste le problème de la sensibilité au vent....et ca c'est carrément chiant!!! :mad:

Eureka,comment n'y avais-je pas penser plus tôt,un bon briquet chalumeau au gaz purifié avec un bon piezzo de qualité devrais faire l'affaire,et bien là encore c'est une utopie,bien entendu je n'ai pas investi dans un "Dupont" a 200 euros! :P

Premier achat,un "Blazer" pocket torch,un vrai "made in USA",après 5 mois panne des pièces mobiles,je fait jouer la garantie et réparation,pas de chance me dis le buraliste...quelques mois plus tard deuxième panne...direction poubelle. :)

Deuxième achat,un nouveau "Blazer",aurais-je plus de chance??...que neni,après un an encore une panne,faut dire que je fume,donc vie plus courte par rapport a ceux qui ne fume pas(moins d'allumage),cela vaut autant pour moi que pour la vie du briquet. :/

Ensuite j'achète la torche "Primus Powerlight" censé etre de qualité (25 euros),retour au magasin après 1 mois,on me donne un nouveau....et moins d'un an après...devinez??
Ce n'est pas le piezzo qui a rendu l'ame mais bien une petite pièce (un ergot) qui ne devrais pas glisser sur le côté et empêche de mettre la pression d'enclenchement sur le piezzo,je ne vois pas comment je pourrais réparer moi-meme,a part un point de colle qui de toute façon ne serais qu'une rustine jusqu'a échéance d'une nouvelle panne!! :D

Ma conclusion c'est que toutes ces petites pièces nécessaires au fonctionnement d'un briquet torche s'usent plus ou moins rapidement et indépendamment de la qualité du piezzo. :|

Autre handicap avec ces torches,c'est la notable baisse de puissance du jet en altitude,déja a partir de 1500 mètres,si le réservoir est au 2/3 vide a cet altitude avec en plus une température basse,alors ca ne crache quasi rien du tout!! :mad:

Autant dire que les briquets "bic" et autres torches en outdoor c'est terminé pour moi. :cool:

Dorénavant ce sera le vénérable vrai "Zippo",avec un morceau de chambre a air nouvelle génération(non porreuse) pour étanchéiffié l'engin,une petit réservoir burette pour augmenter l'autonomie...et basta. :)

Depuis peu j'ai acquis un petit briquet a essence complètement étanche a joint torique,c'est le "Fast tach True Utility",on peux le considéré comme briquet de secours,sensible au vent car pas de carcan qui entoure la mèche comme avec le "Zippo",et plusieurs coup de mollette sont souvent nécessaire pour faire jaillir la flamme,mais je n'ai aucune inquiétude sur la fiabilité des pièces,car pas de pièces amovible en plastique qui ont la fâcheuses tendance a s'user par friction. :)

Cordialement. ;)
S'aventurer là où l'homme n'est jamais allé.
posté le 04 nov. 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Salut et merci pour ce retour,

On utilise le power light et toujours pas de problèmes ! Notre utilisation est peut-être moins intensive que la tienne ?

@bientôt
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 04 nov. 2013

v.raptor
Martinet
(33 messages)
Inscription : 23/05/13
Lieu : Belgique

Message privé
loic88 :
Salut et merci pour ce retour,

On utilise le power light et toujours pas de problèmes ! Notre utilisation est peut-être moins intensive que la tienne ?

@bientôt



Bonsoir Loic, :)


Il est certain qu'une utilisation intensive (je suis fumeur) est plus susceptible de raccourcir la vie d'un mécanisme,et plus il est complexe les pièces qui le compose doivent etre plus minutieusement ajustées,sans compter sur le choix des alliages de chaques pièces mobiles.

Je pourrais effectivement utilisé chez moi un autre briquet pour fumer et prendre mon briquet torche uniquement pour les randos,ce qui "théoriquement" prolongera la vie du Powerlight,un simple calcul: 20 allumages par jour pour fumer,admettons qu'un non-fumeur randonne 3 mois par an et utilise 5 allumages par jour pour son réchaud.

Ce qui fera 7280 clic par année pour moi,et 455 clic pour le non-fumeur,soit une durée de vie 16 fois supérieure si on ne tiens pas compte des chutes au sol qui peuvent se produire et raccourcir prématurément  la vie de celui-ci.

En tout états de causes on ne pourra jamais prévoir quand surviendra une panne,et tant que la torche fonctionne on la prendra avec soi lors de ses périples en pleine nature.

Le briquet a essence comme le "Zippo" a fait largement ses preuves de fiabilités depuis des décennies,cette fiabilité est plus importante a mes yeux que ses contraintes,beaucoup de randonneurs averti se sont tournés vers le "Zippo"....et pour cause!

Maintenant chacun reste libre de ses propres choix.

Tout sur le "Zippo"....pour ceux et celles que ca intéressent.

http://zippo.forumactif.com/forum

Cordialement. :cool:
S'aventurer là où l'homme n'est jamais allé.
posté le 04 nov. 2013 mis à jour le 04 nov. 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Bonsoir v.raptor et merci pour ta réponse, :)

C'est vrai qu'un zippo de qualité doit être très intéressant et si cela se vend encore c'est qu'il y a une raison (en dehors du fait qu'il s'agit d'un bel objet). Pour autant, je suis assez étonné que sur la durée il n'y ait pas d'évaporation du liquide. Il faut dire que je n'ai jamais eu l'occasion d'avoir un vrai zippo sur une longue durée... Le liquide inflammable est à base d'essence ? Si tel est le cas, n'y a t-il pas un risque de contamination de la nourriture ou une possibilité d'inflammation plus importante que sur un autre briquet ?

L'avantage d'un briquet à gaz et a fortiori du power lighter, c'est que l'on peut emmener avec soit un petit adaptateur (malheureusement assez couteux) et remplir son briquet avec une bouteille de gaz que l'on utilise pour notre popote.

Ex sur mon test maison : http://www.partir-en-vtt.com/php/articles/voir_article.php?id_article=386
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 04 nov. 2013 mis à jour le 04 nov. 2013

toto38
Martinet
(43 messages)
Inscription : 05/06/09
Lieu : Lans en Vercors (38)

Message privé
Bonsoir,

Pour ma part, j'ai trois exemples de fiabilité désastreuse pour les briquets chalumeau:
- deux avec des Primus Powerlight, tombés en panne au bout de 8 semaines pour le premier, 1 jour pour le second. Pas au niveau de la réputation de Primus.
- un chinois http://dx.com/p/honest-double-flame-butane-jet-torch-lighter-keychain-assorted-color-16740, qui fonctionne bien, mais qui fuit, et donc se vide en quelques jours.
(edit: je viens de l'exhumer du placard pour vérifier, et il marche: il ne fuirait donc plus ?)

Je suis ensuite passé au Firesteel, mais des fois, quand c'est humide, ou que je suis fatigué et que je n'ai pas le coup de main, je me demande parfois si je ne vais pas manger froid...

Bref, je suis revenu au briquet jetable.

Olivier
posté le 05 nov. 2013

v.raptor
Martinet
(33 messages)
Inscription : 23/05/13
Lieu : Belgique

Message privé
Merci toto pour ton témoignage, :)

C'est vrai que 2 ou 3 briquets bic dans son sac est plus rentable,si un bic tombe en panne c'est pas une grande perte,par contre un briquet chalumeau!!! :/

En ce qui concerne la tenue de la flamme au vent,le briquet chalumeau est un vrai bonheur,le bic restera le plus sensible,et le zippo a essence entre les deux.

Cordialement. ;)
S'aventurer là où l'homme n'est jamais allé.
posté le 05 nov. 2013 mis à jour le 05 nov. 2013

v.raptor
Martinet
(33 messages)
Inscription : 23/05/13
Lieu : Belgique

Message privé
loic88 :
C'est vrai qu'un zippo de qualité doit être très intéressant et si cela se vend encore c'est qu'il y a une raison (en dehors du fait qu'il s'agit d'un bel objet). Pour autant, je suis assez étonné que sur la durée il n'y ait pas d'évaporation du liquide. Il faut dire que je n'ai jamais eu l'occasion d'avoir un vrai zippo sur une longue durée... Le liquide inflammable est à base d'essence ? Si tel est le cas, n'y a t-il pas un risque de contamination de la nourriture ou une possibilité d'inflammation plus importante que sur un autre briquet ?


Concernant l'évaporation il faut distinguer celle due a la flamme et des vapeurs qui s'échappes via la jointure du capot quand le briquet est inactif.

Un vrai Zippo sera plus étanche qu'un faux Zippo,pas totalement,l'astuce consiste comme je l'avais déja dit dans mon message initial est d'entouré le Zippo avec un bout de chambre a air.

D'après plusieurs utilisateur de Zippo le plein d'essence permet une autonomie d'une semaine a 10 jours en moyenne quand on l'utilise quotidiennement...a quel fréquence??...je ne peux le savoir,un petit réservoir ad hoc en supplément existe.

Ce qui est certain,c'est qu'un briquet a gaz aura toujours l'avantage d'autonomie par rapport aux briquets a essence.

Il ne peux y avoir contamination des aliments,car l'essence contenue dans un vrai Zippo ne fuit pas,juste très peu de vapeur en sort par les jointures du capot(un petit bout de chambre a air).Comme tout ce qui est pyrogènes faut juste faire gaffe de ne pas faire débordé l'essence lors du remplissage.

Cordialement. :)
S'aventurer là où l'homme n'est jamais allé.
(partager)
Remonter