Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Vos récits de voyages
Menu Bolivien ( en vélo ) 3
(partager)
posté le 04 oct. 2013 mis à jour le 04 oct. 2013

Timshel
Hirondelle
(13 messages)
Inscription : 15/01/07
Lieu : Paris

Message privé
Les Photos sont là , mais voici le menu !


Présentation :

Le menu Bolivien vous mènera à la découverte de ce pays ( et au supplice parfois ) sur plus de 1700 km ( 1727 km exactement ) en 27 jours de pédalage .
La plupart des plats comprennent : poussière en quantité illimitée , sable , pistes pourries , pierres de toutes tailles , chiens errants fans de mollets de cyclistes , côtes et dénivelés à gogo , altitude mini 1900 m et maxi 4600 m , bivouacs glaciaux avec ou sans eau (froide ) , ET « vent dans ta gueule ».

Le « vent dans ta gueule » est une marque déposée en Bolivie , il n'est pas négociable ; même si vous tournez , vous esquivez , vous fuyez , le « vent dans ta gueule » vous sera appliqué ( de gré ou de de force ) .
Parfois , rarement , le vent dans le dos , ou de côté est en stock mais rien ne le garantit et surtout rien n'est moins sûr .

Parfois, ( rarement aussi ) le menu comprend une chambre ( habitacion ) , dans ce cas l'eau chaude sera incluse . On entend par eau chaude une eau supérieure à 5 ° .
Toute nos douches portent la certification « Claude François » avec résistance électrique sur la pomme de douche et coupe-circuit à utiliser les pieds dans l'eau ; du reste les branchements sont certifiés « non professionnels » avec scotch non étanche et bricolage merdeux . Il est déconseillé de lever les bras sous la douche pour ne pas prendre le jus en touchant le tuyau d'arrivée d'eau, et si vous tournez le robinet et sentez des picotements dans la main c'est pas bon …

Apéritifs :

Départ de Bordeaux via Iberia (puis Madrid et Lima ) , soute de l'avion trop petite , cartons et vélos en rade sur le tarmac , 4 jours de retard à La Paz , 200 euros de perdu en téléphone... de quoi visiter , s'essouffler et s'accoutumer à l'altitude en attendant ( 3600 m d'altitude, maux de tête et perte d'appétit en supplément à la demande , c'est cadeau ) .Rencontre avec plein de Cyclo voyageurs à la Casa des cyclistas de La Paz .


Entrées :

Sortie de La Paz par l'autoroute et dans la circulation ( 15 km de côte ) et gagner ainsi en quelques km 10 ans d'avance sur votre cancer du poumon .
Traverser le quartier d'El Alto , moche à mourir , sur fond de pollution au plastique et son lit de déchets ( très fréquent dans nos menus ) .
Routes en travaux direction Patacamaya avec poussière à volonté , camions etc, et route en construction plus zen .
Routes Direction Sajama sur fond de troubles intestinaux , mais c'est joli et puis y a des bosquets ...c'est pratique …


Plats de résistance :

Pour les moins gourmands : 12 km de piste pour rejoindre le Sajama , de piste en sable , vent , un peu de neige… pousse mon kiki ( prévoir 3 h ).
Pour les petites faims : Chili ( 7 jours de parc national ) con lamas , vigognes, vinchucas , aguas thermales et pistes de sable , de pierre , de tôle ondulée , de côtes , pas un village avec épicerie sur le trajet passé Parinacota ... mais paysages magnifiques et bivouacs ultra glaciaux ( -15 ° sous la tente ça conserve et y a pas foule au bivouac).
Pour les gourmands : contourner le Salar de Coipasa , passer par les Chipaya , pousser et pousser encore , sable à gogo , pistes pourries , un must .
Pour les gourmets : traversée du Salar d'Uyuni , bivouac à la Isla Incahuasi , c'est blanc , ça en est presque doux .
Pour les hargneux : Potosi ( 4000 m d'altitude ) - Sucré – Cochabamba : c'est du goudron ( si c'est possible ) mais c'est pas la Hollande ( on vous aura prévenu ) .
Nota : 90 km de montagne entre Aiquille et Totora sont pavés ...par des pierres !?!? avec des côtes supérieures à 10 % , impossible de rouler , prévoir de marcher 60 km au moins ( attention l'abus de ce parcours peu entrainer des troubles importants de l'humeur et accélérer grandement votre rythme digestif …) .


Desserts : (for survivors Only )

Rencontre avec des Boliviens qui vous sourient ( attention stock limité).
Rencontre avec des dizaines de touristes motorisés qui vous encouragent ( on en a besoin )
Rencontre avec : un petit scorpion au bivouac, des milliers de Lamas , de Vigognes , de Lapin-Ecureuils , et de flamands roses .
Traverser le Lipez en 4x4 avec des gens cools et un guide sympa .
Faire des centaines de photos magnifiques .
Bivouaquer (presque) ou vous voulez .
Se baigner dans les eaux chaudes au milieu de nulle part ! ( profitez-en pour vous laver!) .
Visiter l'Amazonie en pirogue et sans forcer !
Visiter Copacabana et la Isla del sol en bus / bateaux .
Acheter des tonnes de nids à poussière pour garder ou offrir ( aux amis qui bossent ha ha ) .
Perdre plus de 10kg ...de muscle ( on va dire que c'était du muscle ) .

Laurent :)

http://bikingfrogs.over-blog.com/
posté le 04 oct. 2013 mis à jour le 04 oct. 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Salut,

J'aime bien cette petite mise en bouche de ton blog et ta façon de raconter les choses bien qu'au premier abord, je me suis demandé si ce n'était pas de la pub pour un voyage organisé :D.

Pleins de bonnes choses pour la suite !

Bonne route et @bientôt
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 08 oct. 2013

Soni
Martinet
(36 messages)
Inscription : 21/08/11

Message privé
Bonjour,

Très sympa le résumé......et nous avons du avoir le même repas.....je rentre de 3 semaines au Pérou! Même problème avec les chiens errants friand de nos mollets!!! :D

Bonne continuation!

Solène
posté le 09 oct. 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Excellent ce petit texte...et drôle ce blog :D

Enzokiluiaencoredécheveux
(partager)
Remonter