Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à pied
Liste de matériel pour l'ascension du Pic Coolidge
(partager)
posté le 21 juin 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Bonsoir,

C'est une première pour moi, je vais tenter un sommet avec un collègue et un guide. Ce sommet se trouve dans les Écrins et son petit nom est le Pic Coolidge (3774m).
Après pas mal de réflexions, je souhaite vous soumettre ma liste de matériel que vous trouverez sur mon site : http://partir-en-vtt.com/php/articles/voir_article.php?id_article=443

Ainsi, si vous souhaitez intervenir et me guider ou m'orienter, je suis tout ouïe.

Qu'en pensez-vous ?

@bientôt et merci !
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 22 juin 2013 mis à jour le 22 juin 2013

spirou73
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 11/04/10
Lieu : Passy 74

Message privé
Salut
Juste une (deux) remarque(s):
- ton poids final du sac à 12 kg ne prend pas en compte les crampons, piolet et casque. Ce qui fait entre 1,5 et 2 kg en plus. Par contre les chaussures tu les auras aux pieds, idem avec le pantalon (enfin je pense !!) donc au final, ce poids de 12 kg ne correspond pas vraiment à ce que tu vas mettre dans ton sac.
- Tu peux gagner je pense quelques centaines de grammes sur les vêtements pour le haut du corps: pour moi la softshell est inutile, 565 g pour moi ce n'est pas léger du tout, c'est plus d'un demi kilo, plus de 50 cl d'eau ! Tu peux la remplacer par un simple gilet sans manche en windstopper (suffisant quand on marche). A mon avis le reverso 3 est aussi un truc lourd et pas forcément super adapté à la haute montagne. Demande au guide comment va se passer l'assurage, notament en descente, je suis pas sûr que ce soit vraiment utile. Tu peux aussi alléger le sac lui-même: 40 litres c'est grand, je pense qu'un bon 30 litres doit être suffisant. Camp fait des sacs légers à moins d'un kilo.
- Bon, ensuite, tu parles souvent dans la colonne "pourquoi", de froid intense et vent. OK sur une arête et au sommet il y a souvent du vent. Mais bon, d'une part le sommet n'est qu'à 3775 m, et normalement, enfin je l'espère, ton guide ne te fera pas partir en pleine tempête. Une belle course en montagne, bien réussie, qui laisse de beaux souvenirs et de belles images, c'est quand il fait soleil. Pour moi la cagoule et la 3ème paire de gants resteront dans le sac. Mais bon, ça ne coûte pas grand chose de les avoir, c'est léger. Pour te donner une idée, l'été dernier, j'ai fait les dômes de Miage (3600 m), dans des conditions météo absolument parfaites. Je n'ai pas voulu me charger d'un gros pantalon, lourd et chaud. J1: montée au refuge en short. J2: en short toujours, sous lequel j'avais mis un simple collant. Certes, je reconnais que c'est très minimaliste comme approche et qu'en cas de pépin, j'aurais sans doute regretté ce choix. Mais être léger permet de moins se fatiguer, d'être + rapide, c'est aussi un facteur de sécurité. Autre détail important: le 1er jour: partir tôt permet de marcher "à la fraîche" (donc de s'économiser, de moins transpirer) et arriver tôt au refuge permet de se reposer, de faire la sieste, de prendre le temps de bien se réhydrater et c'est très important pour être en bonne forme le 2ème jour et bien apprécier toute l'ascension, ET la descente.
posté le 22 juin 2013 mis à jour le 22 juin 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Salut,

Merci pour ta réponse et le partage de ta sortie ! La vidéo est super sympa, la crête finale effrayante ! Par rapport à ta proposition concernant la softshell, c'est vrai qu'elle est peut-être redondante, je sais pas trop. Au pire, je pense mettre la veste de pluie s'il y a du vent et s'il fait froid la doudoune par dessous. Je pense que c'est effectivement un bon moyen de gagner un demi kilo. Oui, le reverso 3, je pense le laisser car le guide va proposer sa solution. Cela pourra rester dans la voiture. Le sac c'est un 30+10 (les 10 en plus sont sur la partie sommitale du sac, je pense que cet escapator est un bon choix même s'il fait 1300g. En enlevant la coque je gagnerais en poids mais je préfère garder la rigidité. Les sous gants en soie plus la petite paire de gants paraissent effectivement suffisants mais au cas où il y aurait un pépin, des gants chaud me paraissent une bonne idée. Par réflexe, en montagne, je préfère partir avec un peu plus qu'un peu moins !

Concernant le poids, il va varier selon les conditions, le J1 ou le J2...

@bientôt
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 24 juin 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
hello,

1600 g de chaussures.............là je ne comprends pas. C'est extremement lourd.

effecetivement la vidéo sur la crête est belle. L'objectif écrase un peu, et je ne pense pas que se soit aussi raide sur les flancs en réalité.

Enzo
posté le 24 juin 2013 mis à jour le 24 juin 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Salut !

Effectivement, 1600g ça pèse mais il faut remettre ça dans le contexte de la haute montagne. Tu as d'autres exemples pour des chaussures cramponnables de haute montagne plus légères ? Ça doit exister mais on doit tourner toujours largement au dessus du kilo pour la paire.

J'ai fais une rando samedi avec pour les casser avant mon ascension. Un + 700 et 14 kilomètres dans le massif du Jura (Mont Sala). Bah on marche bien avec même si on voit qu'elles sont faites pour de la haute montagne et non de la moyenne montagne. Dans les pierres on se sent en sécurité. En temps normal, je marche avec les Salomon Revo SCS GTX que je traine depuis presque 4 ans (raquette et rando).
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 24 juin 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Je ne m'aventurerais guère plus dans la discussion, ne connaissant absolument rien à la haute montagne. Mais 1,6 kg ça me semble tellement lourd.

Très naïvement, je pensais qu'on pouvait faire une montée avec des chaussures très légères type trail de 300 g maxi et adaptées dessus des yaktrax par exemple pour les passages délicats.

Killian Jornet se fait le Mont Blanc en courant et avec des chaussures de trail très légères...mais bon c'est Killian :)

Bon courage en tout cas pour ton ascension.

Enzomini
posté le 24 juin 2013 mis à jour le 25 juin 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Merci pour ton encouragement, on va faire de notre mieux pour atteindre le sommet !

C'est le guide qui nous a dit de partir sur de bonnes chaussures de montagne cramponnables donc j'ai suivi ses conseils. Personnellement, je me vois mal monter en baskets...même pour mes randos classiques alors là haut, même pas en rêve !
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 24 juin 2013

Rowel
Sterne arctique
(193 messages)
Inscription : 06/08/07
Lieu : Bessières / Tarn (31-FR)

Message privé
Enzo007 :
1600 g de chaussures.............là je ne comprends pas. C'est extremement lourd.

T'as déjà mis des crampons sur des baskets ?
On peut toujours faire plus léger selon la taille et les modèles, mais ça ne parait pas aberrant. A mon avis l'essentiel pour choisir le modèle dans cette gamme là c'est surtout d'être bien dedans.
Allons-y ! A VTT, à ski ou à pieds mais allons-y :)
posté le 25 juin 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
loic88 :
Merci pour ton encouragement, on va faire de notre mieux pour atteindre le sommet !

C'est le guide qui nous a dit de partir sur de bonnes chaussures de montagne cramponnables donc j'ai suivi ses conseils. Personnellement, je me vois mal monter en baskets...même pour mes randos classiques alors là haut, même pas en rêve !


J'ai du mal à concevoir des rando en grosses chaussures. Je ne comprends vraiment pas l'intérêt. Mais peut-être que quelque chose m'échappe ou bien j'appréhende mal la chose.


Rowel :
T'as déjà mis des crampons sur des baskets ?

j'ai essayé une fois. Ca se fait sur certains trails (équipements obligatoires car passages très hauts dans des cols enneigés). Ces "chaines" restent très légères. Du coup on court léger :) Mais comment peut-on être bien dans des chaussures de 1600 g ? Loïc est même obligé de les casser !! :o incroyable je trouve


Enzolight
posté le 25 juin 2013 mis à jour le 25 juin 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Je pense que chaque paire de chaussure de rando doit être un peu utilisée avant de partir sur de longues distances afin que la chaussure s'adapte à ta morphologie. Je ne vois rien d'incroyable là dedans.

Entre un trail et de l'alpinisme, je pense que l'équipement n'a rien de semblable, l'objectif n'est pas le même. Je ne pense pas que tu partes avec un sac de 10 kilos en trail (et donc un besoin de stabilité importante, une protection des chevilles...), que tu restes longtemps en haute altitude où le froid peut te rattraper la nuit suivante. Bref, on est pas dans le même sport. Partir léger oui mais partir et se sentir en sécurité c'est mieux (même si je suis d'accord que partir être léger permet d'accroître la sécurité). Sinon, aller je lance un défi, qui pour faire le Pic Coolidge pieds nu ? :D (joke)
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 25 juin 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Je ne remets absolument pas en cause la notion de sécurité pour toute pratique sportive. Mais cette notion demeure extrêment fluctuante en fonction du niveau d'expertise et de condition physique de chacun.

Regarde cette jolie vidéo. A la 20ème minute on voit Kilian et des amis se faire le Mont Blanc en baskets !! comme quoi le pied nu n'est pas loin :) :) :) Mais je te l'accorde ils ont un tel degrés de connaissance de la montagne et un tel niveau physique qu'ils peuvent se le permettre.

Mais il faut rester humble et modeste. L'année dernière, lors de la traversée du massif du Mont Blanc, Stéphane Brosse en compagnie de Kilian et d'amis est mort dans une chute suite à la rupture d'une corniche de neige.

Et je n'en démors pas (pour l'instant :) ), les chaussures ne doivent pas s'adapter à ta morphologie de pied. En tout cas, pas en faisant des rando préalables pour casser la chaussure comme tu dis. La chaussure doit assurer essentiellement un rôle de protection afin d'éviter toute blessure de la voute plantaire. Elle doit absolument respecter le mouvement du pied, son déroulé, sa souplesse, sa liberté de mouvement, son mécanisme. Le pied ne doit pas être entravé ou contraint à des mouvements restreints et non naturels. Et je te garantis que certains trails empruntent des passages techniquement très difficiles.

Sur certains trails (les ultras notamment), les sacs accusent un poids certain, l'organisation exigeant un matériel de sécurité minimum (tout à fait justifié). Si on rajoute l'eau et la nourriture......(mais on est quand même pas à 10 kg :) )

Enzo
posté le 25 juin 2013 mis à jour le 25 juin 2013

Rowel
Sterne arctique
(193 messages)
Inscription : 06/08/07
Lieu : Bessières / Tarn (31-FR)

Message privé
loic88 :
Bref, on est pas dans le même sport.

C'est ça, à mon sens le Pic Coolidge c'est de l'alpi, pas du trail ou de la rando... mais peut être que je me trompe ?

Les crampons "décoratifs" sur des chaussures de trail c'est mignon, mais en alpi en glace et mixte c'est crampons acier sur chaussures ad hoc.

Partir léger oui mais partir et se sentir en sécurité c'est mieux (même si je suis d'accord que partir être léger permet d'accroître la sécurité).

Humm... pas d'accord. Partir léger c'est mieux, surtout pour le plaisir. Se sentir en sécurité c'est bien, ça dépend du niveau d'adrénaline que tu recherches mais ça n'a pas trop d'importance. Mais ce qu'il faut c'est surtout ETRE en sécurité.

PS : si j'ai bien suivi la neige dans le coin est encore vers 2200 / 2400m, d'ici le sommet t'as intérêt à être bien équipé cette année... ARVA pelle sonde n'est pas du luxe là haut, et tous les ans des gens meurent de froid en montagne, même l'été.
Mais pour tout le matos vois ça avec ton guide, c'est son job et sera plus pertinent que nos discutions de comptoir.
Allons-y ! A VTT, à ski ou à pieds mais allons-y :)
posté le 25 juin 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Pour créer ma liste, je me suis inspiré d'un fichier d'aide à la création de cette liste par le guide mais j'aime toujours soumettre car le mélange d'expérience est toujours enrichissant.

Partir léger oui mais partir et se sentir en sécurité c'est mieux (même si je suis d'accord que partir être léger permet d'accroître la sécurité).


Quand je disais ça, je pensais bien-sûr à être en sécurité. Les deux notions sont tout de même intimement lié. Si le guide m'avait dit, prend des baskets, ça va le faire, je l'aurais pas choisi :D
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 26 juin 2013

spirou73
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 11/04/10
Lieu : Passy 74

Message privé
A Enzo: Oui, KJ fait de la haute montagne en baskets, c'est vrai. Et pour le Mt Blanc il n'avait que 40 cl d'eau, il boit dans les ruisseaux et les torrents. Alors je vous l'annonce demain je tourne un zolie vidéo de Enzo au Mt Blanc en baskets, comme son idole Killian !! Je crois que ça peut être rigolo !!
posté le 30 juin 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Nous avons réussi le sommet en passant par la voie originelle car la voie normale était trop dangereuse. Le passage dans la goulotte à 50° sur 100 mètres restera longtemps gravé dans ma mémoire !

Récit, photos, vidéo à venir !

P.S : Heureusement que je n'étais pas en baskets ! :P
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 01 juil. 2013

nanette
Sterne arctique
(117 messages)
Inscription : 23/12/08
Lieu : Grenoble

Message privé
Je découvre le fil de discussion un peu tard. C'est super que vous ayez pu faire une belle ascension, bravo ! Une pente de neige à 50° en baskets, faut oublier !

@ Enzo :
Enzo007 :
Très naïvement, je pensais qu'on pouvait faire une montée avec des chaussures très légères type trail de 300 g maxi et adaptées dessus des yaktrax par exemple pour les passages délicats.
Killian Jornet se fait le Mont Blanc en courant et avec des chaussures de trail très légères...mais bon c'est Killian :)

Un passage délicat en trail, c'est pas vraiment la même chose qu'un passage délicat en alpi... Après, tout dépend des conditions. Les yaktraks, ça va pour des traversées de nevés pas trop pentus. En neige dure ou en glace, tu n'as aucune chance de tenir sur une pente supérieure à 35°, c'est glissade assurée. S'il a neigé ou que la neige est un peu molle, oublie les baskets. Si c'est juste idéalement transformé, pas trop pentu et bien tracé alors ok ça peut passer à condition d'être vraiment sûr de soi.

Comme tu le dis, l'équipement doit dépendre du niveau d'expertise et de condition physique de chacun, mais aussi et surtout des conditions. Perso, je ne connais aucun guide qui accepterait de monter en haute montagne des clients en baskets.


Enzo007 :
J'ai du mal à concevoir des rando en grosses chaussures. Je ne comprends vraiment pas l'intérêt. Mais peut-être que quelque chose m'échappe ou bien j'appréhende mal la chose.[...]

La chaussure doit assurer essentiellement un rôle de protection afin d'éviter toute blessure de la voute plantaire. Elle doit absolument respecter le mouvement du pied, son déroulé, sa souplesse, sa liberté de mouvement, son mécanisme. Le pied ne doit pas être entravé ou contraint à des mouvements restreints et non naturels. Et je te garantis que certains trails empruntent des passages techniquement très difficiles.

En alpi, le rôle principal de la chaussure est de tenir les crampons + protéger du froid + protéger d'éventuels chocs. Essaie de monter une pente même modérée en neige dure ou en glace avec des chaussures peu rigides, tu comprendras vite (les crampons ne tiennent pas et badaboum...).

En rando dans la grosse caillasse, la chaussure protège aussi la cheville et le reste du pied des chocs contre les cailloux. Mais c'est vrai que pour l'essentiel des randos en moyenne montagne, ya pas vraiment besoin de "grosses".
"Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité" Antoine de Saint-Exupéry http://transhimalaya.blogspot.com
posté le 01 juil. 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Merci pour les félicitations, j'ai encore un peu de mal à réaliser ce que l'on a fait (c'est tellement intense) mais je pense que le récit va aider à éclaircir tout ça !
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 02 juil. 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
spirou73 :
A Enzo: Oui, KJ fait de la haute montagne en baskets, c'est vrai. Et pour le Mt Blanc il n'avait que 40 cl d'eau, il boit dans les ruisseaux et les torrents. Alors je vous l'annonce demain je tourne un zolie vidéo de Enzo au Mt Blanc en baskets, comme son idole Killian !! Je crois que ça peut être rigolo !!


KJ n'est pas mon idole du tout. Le garçon est très sympathique je trouve, rien de plus. Après d'un point de vue sportif, ses performances forcent un peu l'admiration (pour ma part)


nanette :
Un passage délicat en trail, c'est pas vraiment la même chose qu'un passage délicat en alpi... Après, tout dépend des conditions. Les yaktraks, ça va pour des traversées de nevés pas trop pentus. En neige dure ou en glace, tu n'as aucune chance de tenir sur une pente supérieure à 35°, c'est glissade assurée. S'il a neigé ou que la neige est un peu molle, oublie les baskets. Si c'est juste idéalement transformé, pas trop pentu et bien tracé alors ok ça peut passer à condition d'être vraiment sûr de soi.


ok ok, je comprends un peu mieux maintenant


nanette :
Comme tu le dis, l'équipement doit dépendre du niveau d'expertise et de condition physique de chacun, mais aussi et surtout des conditions. Perso, je ne connais aucun guide qui accepterait de monter en haute montagne des clients en baskets.


un peu normal, ils sont responsables :)

nanette :
En alpi, le rôle principal de la chaussure est de tenir les crampons + protéger du froid + protéger d'éventuels chocs. Essaie de monter une pente même modérée en neige dure ou en glace avec des chaussures peu rigides, tu comprendras vite (les crampons ne tiennent pas et badaboum...).

En rando dans la grosse caillasse, la chaussure protège aussi la cheville et le reste du pied des chocs contre les cailloux. Mais c'est vrai que pour l'essentiel des randos en moyenne montagne, ya pas vraiment besoin de "grosses".


ok je comprends pour de l'alpi avec neige et glace

en rando, la grosse chaussure par contre bcp moins. Protéger la cheville ?? la maléole tu veux dire non ?


Loïc on attend ton topo et les photos :)

Bye

Enzo
posté le 02 juil. 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Je suis entrain d'écrire le récit, il devrait paraître dans la semaine :) La vidéo suivra plus tard !
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 04 juil. 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Quelques photos ! :)

Marche d'approche

Marche d'approche

Au dessus du cours d'eau

Au dessus du cours d'eau

Le départ à 4h45 dans la nuit

Le départ à 4h45 dans la nuit

La grimpette se précise

La grimpette se précise

Passage des crampons, baudrier

Passage des crampons, baudrier

Pause, le thé fait du bien

Pause, le thé fait du bien

Le paysage se dégage

Le paysage se dégage

La goulotte de 50 ° est passée !

La goulotte de 50 ° est passée !

Au sommet

Au sommet

La descente et premier de cordée

La descente et premier de cordée
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 05 juil. 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
ca semble bien chouette cette petite balade :)

j'suis sur que les running passaient surtout avec les cordes :D :D:D

tu as encore des photos ?

Enzoborné
posté le 10 juil. 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Superbe en effet, une belle aventure.

Je viens de faire paraître le récit de l'aventure avec d'autres photos http://partir-en-vtt.com/php/articles/voir_article.php?id_article=443

La vidéo/montage photo sortira bientôt !

Au plaisir d'avoir vos retours sur ce récit.
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 10 juil. 2013

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Bravo pour le sommet, Loïc ! ;)

Enzo007 :
1600 g de chaussures.............là je ne comprends pas. C'est extremement lourd.

Pas si tant (comme disent mes potes sudistes), mes Millet Alpinist chaudes et pour crampons auto pèsent plus de 2,200 Kg ! ;)
Elles sont là : http://www.le-yeti.net/Randonnee-et-Voyage-Chaussures-hommes-Chaussures-alpinisme-homme/MILLET-Alpinist-gtx_3_06038.aspx
je suis d'ailleurs étonné qu'elles soient encore en magasin.
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 11 juil. 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Merci Christophe pour les compliments ! Comme je le disais, j'ai été très content d'avoir des chaussures d'alpi et j'ai été très satisfait de ces Raven GTX que je propose de découvrir à partir du test suivant : http://www.partir-en-vtt.com/php/articles/voir_article.php?id_article=447

A noter que je vais sûrement les vendre car je ne risque pas de recommencer de suite. Si quelqu'un est intéressé, faites moi une proposition. taille 42 ;)
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 11 juil. 2013 mis à jour le 11 juil. 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Quelques photos d'une cordée "amie" ayant également réussie l'ascension

Bientôt le sommet !

La descente et premier de cordée


On s'engage dans le couloir pour la descente (le début est calme)

La descente et premier de cordée

La descente et premier de cordée
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
(partager)
Remonter