Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Destinations
tandem dans l'avion
(partager)
posté le 24 avr. 2013

herdeher
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 30/01/09

Message privé
Nous partons en Nouvelle-zélande en y amenant notre tandem. Nous sommes preneurs de tous les tuyaux pour faciliter les relations avec les compagnies aériennes qui rechigent ( pour le moment EMIRATS car il y a une ligne LYON/DUBAI/AUCKLAND et comme nous habitons justement à Lyon...) de prendre en charge ce type de vélo.
merci de vos éventuelles réponses

Herdeher
2rouesenliberté.fr
posté le 07 déc. 2013

nicobesson8
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 13/11/13

Message privé
Salut

On connaît pas pour la nouvelle zélande, mais on est partis l'année dernière en Argentine avec un tandem.
Alors déjà, le choix de la compagnie: on est partis avec Alitalia parce que sur leur site, ils disaient accepter les tandems, alors que d'autres compagnie, non. (la moitié des agents qui répondent aux téléphones depuis les plate-formes téléphoniques ne savent pas ce qu'est un tandem, et donc tu dois expliquer à deux gens ne parlant pas très bien françcais le concept d'un vélo à deux places... le début du voyage!!)
Sauf qu'au départ de Lyon (nous aussi!), c'était un vol assuré par Air France donc c'est des agents Air France qui assurent l'embarquement.
Pour faciliter le truc, j'avais emballé le tandem dans un GROS carton, avec pas mal de protections. Dans le carton, il y avait tout le vélo démonté plus le timon de la remorque. L'ensemble faisait 23kg pile. Et dessus, j'avais dessiné un vélo normal et mis des "fragile" un peu partout.
Le vélo est passé sans encombre en bagage exceptionnel, et on a payé le prix d'un vélo normal (100€ au lieu de 200€ pour un tandem) comme c'était un vélo normal qui était dessiné :)))
Heureusement, j'ai bien insisté pour payer l'intégralité du voyage à Lyon (et pas seulement Lyon-Rome), donc l'aller facile.
Petite loose, à Rome il a fallu récupérer l'intégralité des bagages pour changer de terminal, et la promenade dans l'aéroport avec un tandem dans un carton... c'est rigolo!!

Pour le retour, à Buenos Aires, pas moyen de le mettre en carton donc un gros rouleau de film alimentaire, du papier bulle et du scotch. on avait 4 bagages en tout (tandem compris), et il est passé sans payer de supplément bagage. Trop facile.

Par contre, il a un peu morflé dans les manutentions, donc les points à protéger:
mettre des entraxes sur les fourches (un bout de bois avec deux vis), on ne sait pas si le tandem va être au dessus ou au dessous de la pile de bagages.
démonter la patte de dérailleur, le guidon, les pédales, les portes-bagages et tout fixer solidement au cadre.


Conclusion: bien soigner l'emballage, dessiner un beau vélo simple dessus, et voir ce qui se passe!

Bon voyage!!

Nico
(partager)
Remonter