Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Test matériel 11

Raquettes (et chaussures) TSL Step-in 305 & 325

share(partager)
share posté le 01 févr. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Vos avis, commentaires, questions sur les raquettes TSL Step-in 305 & 325
Bixente
share posté le 01 févr. 2013

mad
Oie des neiges
(595 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Il y aurait peut-être un brevet à prendre sur un système step-in où les chaussures pourraient aller sur des raquettes aussi bien que sur des skis de rando nordique ...
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
share posté le 01 févr. 2013 mis à jour le 01 févr. 2013

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Quant à moi, j'ai toujours rêvé d'une paire de raquette qui aurait un petit module ou système pour les transformer en petit ski pour les descentes dans la poudreuse.

On tourne avec les TSL 325 depuis trois, que du bonheur... :)
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
share posté le 11 févr. 2013

CLeC
Martinet
(15 messages)
Inscription : 24/02/12
Lieu : région lyonnaise

Message privé
Bonjour,
Je viens d'acheter exactement cet ensemble.
Assez d'accord avec le test : les raquettes sont bluffantes (on ne pense plus les avoir au pied) mais les chaussures (modèle trek) sont perfectibles (sans être catastrophiques bien sûr : en deux jours avec bivouac et des températures bien froides je n'ai pas eu froid aux pieds, mais en revanche je trouve que la cheville est peu maintenue, même en ayant serré fort).
4981875N - 0698785E - 1761m
share posté le 11 févr. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
J'avais lu ton message ce matin sur le Forum de RL.
La rigidité la latérale des chaussures en raquette est un point assez délicat (et subjectif) à régler. Il ne faut pas avoir trop de souplesse, ni trop de rigidité, car sur de longues traversée dans l'une ou l'autre des configurations, on déguste.
Quoi qu'il en soit, le problème des chaussures est assez récurrent avec ces TSL. Il faudrait que TSL revoie complètement la structure de sa semelle pour les modèles de base et propose au moins un modèle typé alpinisme dans sa gamme.
Car même si TSL propose officieusement l'installation d'inserts sur des telles chaussures, ils ne l'offrent actuellement qu'aux pros ou aux alpinistes partenaires de la marque (Exemple Lionel Daudet) et ne souhaitent pas développer cette adaptation.
Bixente
share posté le 11 févr. 2013

Johanna
Milan noir
(455 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Merci Bixente pour ces précisions!
Vers l'infini et au-delà :-)
share posté le 12 févr. 2013

CLeC
Martinet
(15 messages)
Inscription : 24/02/12
Lieu : région lyonnaise

Message privé
Oui merci pour les précisions.
En fait ce qui est étonnant pour moi dans cette histoire, c'est que les raquettes step in ne me semblent pas trop connues (il y a 15 jours je n'en avais jamais entendu parler et on ne les trouve pas aux catalogues de grands revendeurs de sports de montagne).
Du coup c'est sûr que s'ils laissaient la possibilité de poser des inserts sur ses propres chaussures cela aiderait peut-être à la diffusion (d'autant plus que finalement les chaussures proposées ne sont pas irréprochables). Et effectivement ils devraient peut-être aussi proposer un modèle step in avec une finition sans concessions pour la marche sans raquettes (ce qui m'a encouragé à prendre ce système step in, c'est avant tout les sorties où les raquettes ne seront pas forcément indispensables comme en fin de saison et où donc gagner du poids sur leur portage m'intéresse particulièrement).
4981875N - 0698785E - 1761m
share posté le 19 févr. 2013 mis à jour le 19 févr. 2013

spigi
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 08/06/09

Message privé
Je ne partage pas vraiment l'avis donné sur la chaussure dédiée, et principalement sur l'accroche de celle-ci dans le test.
... J'ai vérifié sur les miennes, et ce sont pourtant bien les même dessins que sur les photos du test, dès lors ?!...

En fait, je viens de revenir d'une semaine en raquette, avec ces chaussures au pieds, et contrairement à ce qui est cité dans le test, j'ai justement trouvé moi l'accroche de cette semelle absolument extraordinaire en mode "marche".
Je n'avais jamais rencontré un tel grip avec une chaussure de montagne ou autre quelle qu'elle soit !?! Au point de bluffer tout le reste du groupe lorsque j'ai décidé un jour de neige particulièrement humide en basse altitude, et qui "bottait" fortement, de me passer de mes raquettes et de faire toute la journée en chaussures sans jamais rencontrer la moindre glissade, ni même de petit recul du pied comme il est coutume d'avoir lors de la poussée. Et pourtant on en a fait des pentes... En montées, en dévers, en descentes sur pistes damées, en pleine neige... Rien ! Extraordinaire. Je n'avais jamais eu une telle accroche avec une autre paire de chaussure, au point de regretter qu'on n'équipe pas les runnings de trail ou les chaussures de montagne avec ces dessins !?
Tout le monde s'interrogeait sur ces chaussures.

Le lendemain je suis donc reparti également en ce mode, mais sur bonne neige cette fois, sans rencontrer plus de problème de glisse, et seule la profondeur de la neige m'a poussé à remettre les raquettes. Le seul bémol, est sur la glace, mais là, le problème sera identique avec n'importe quelle paire je pense ?

Les crampons de type YAKTRAX peuvent également être appliqué dessus. c'est ce qui s'utilise en mode compétition.

Aucun problème de "pieds froids" non plus, pourtant je les ais en glaçon d'habitude.
D'où peut provenir une telle différence d'appréciation ?
share posté le 19 févr. 2013

spigi
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 08/06/09

Message privé
CLeC :
Oui merci pour les précisions.
En fait ce qui est étonnant pour moi dans cette histoire, c'est que les raquettes step in ne me semblent pas trop connues (il y a 15 jours je n'en avais jamais entendu parler et on ne les trouve pas aux catalogues de grands revendeurs de sports de montagne).


Oui CleC, mais en fait ces raquettes (modèle 305), à la base avaient été conçues pour les courses à pied en raquette, et donc le modèle se rencontrait pratiquement exclusivement en compétition.
Ca n'a jamais été un but je pense pour TSL de commercialiser ce modèle. mais avec la sortie du modèle 325, ça va peut-être changer la donne...
share posté le 24 févr. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
spigi :
Je ne partage pas vraiment l'avis donné sur la chaussure dédiée, et principalement sur l'accroche de celle-ci dans le test.
J'ai décidé un jour de neige particulièrement humide en basse altitude, et qui "bottait" fortement, de me passer de mes raquettes et de faire toute la journée en chaussures sans jamais rencontrer la moindre glissade, ni même de petit recul du pied comme il est coutume d'avoir lors de la poussée.

C'est votre ressenti à un instant T, sur un type de neige A.
Les tests que nous menons s'étagent sur de longues périodes d'utilisation afin de confronter les matériels à tout type de conditions.
En l'occurrence dans votre contexte, sur de la neige humide (type neige de printemps), toutes les chaussures ont de l'accroche, même en exagérant des slaps, tongs et autres.
Lorsque vous aurez rencontré d'autres textures de neige, des terrains mixte (neige, rocher), vous découvrirez de nouvelles sensations avec ces chaussures, j'espère que vous pourrez prendre le temps de nous les confier.

spigi :
Oui CleC, mais en fait ces raquettes (modèle 305), à la base avaient été conçues pour les courses à pied en raquette, et donc le modèle se rencontrait pratiquement exclusivement en compétition. Ca n'a jamais été un but je pense pour TSL de commercialiser ce modèle. mais avec la sortie du modèle 325, ça va peut-être changer la donne..


Êtes-vous certain de ce que vous avancez ?
Car il y a une dizaine d'année, les fixations Step-in étaient déjà montées sur les 205 et les modèles aluminium, bien avant d'être montées sur les châssis 305/325.

Bonnes randonnées.
Bixente
share posté le 04 mars 2013

chafranec
Etourneau
(74 messages)
Inscription : 31/03/09
Lieu : Aix-en-Provence

Message privé
Jusqu'ou ira-t-on dans la légéreté pour cheminer en montagne. Pour ma part, j'ai depuis 2008 des TSL 405 easy explore
CARACTERISTIQUES CHÂSSIS
Taille de guêpe = marche naturelle
Rigidité pour bonne accroche latérale

Serrage avant (Wrapper) précis er rapide : réglage en largeur et serrage par crémaillère
Serrage cheville par sangle cou-de-pied à crémaillère
Amortisseur de bruits et de chocs (c'est vrai !)
Cale de montée automatique EASY UP
Bloqueur fixation pour le transport et le rangement Différents niveaux de barres d'accroche sous le châssis
Griffe avant 6 crampons interchangeables en acier
Possibilité d'ajouter des couteaux amovibles (Couteaux S5) pour une accroche accrue sur neige dure
Poids : 875g x 2 • Dimensions : 55 x 20.5 cm •

Avec les TSL 405 Easy Explore, j'ai fait le tour de la Chartreuse, le tour du Queyras et une vingtaine de week-end depuis 2008. Je mets dedans les chaussures de randonnée ou d'alpinisme du moment.
Pour le peu que je pratique, je ne vais pas en changer pour des step-in.
J'ai perdu seulement 1 crampons que j'ai du racheter pour le revisser. Je trouve que ces raquettes se chaussent très vite et qu'elles ne font pas de bruit.
En revanche, dans la neige très mouillée, au bout de 6 heures de progression, le rembourage de la fixation du coup de pied agit comme une éponge ce qui alourdit encore le tout....
http://www.inuka.com/tsl405exploreasy.htmhttp://www.inuka.com/tsl405exploreasy.htm
share posté le 06 mars 2016

Miguel
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 06/03/16

Message privé
Très bon article sur le produit, assez pour m'inciter à en acheter un ensemble pour mon épouse qui se plaignait du genoux avec un modèle Tubbs très alpin et efficace, mais à 1750g la paire. Quelques points divergents cependant.
Très bon résultats après essai sur 5 jours. Pas de soucis en neige molle et sans trop de pente, mais en neige dure ou glace plus raide, les dents avant me paraissent moins bien orientées et efficaces que les modèles classiques de la marque.
Un petit défaut , mais commun aux TSL, se trouve sur la raquette sous la chaussure: le trou central de la raquette laisse passer la neige et, lorsque celle-ci botte, un coin de plus en plus épais se forme entre la raquette et la chaussure. C'est facile à résoudre avec de l'adhésif TAP large, plusieurs couches de chaque côté pour un poids supplémentaire ridicule. Portance un peu améliorée aussi.
Par contre je trouve que le crantage de la semelle TSL, fort critiquée, est au contraire très bien pensée par TSL-VIBRAM pour l'usage prévu. Pourquoi donc ces formes arrondies aux centres du talon et avant de la semelle? Pour éviter, au moins limiter, le bottage de la neige sous la chaussure hors raquette. Vu que l'usage n'est pas la raquette alpine, genre Tubbs - MSR - TSL haut de gamme, le rocher est peu présent. J'ai pu, sur le terrain avec neige collante, constater à quel point mes chaussures alpi Vibram bottaient alors que celles de mon épouse presque pas. Pas de formes en "caisson" entre crampons des TSL qui évitent ainsi l'adhérence de la neige. Les formes centrales arrondies libèrent facilement la neige.
Selon elle l'adhérence est bonne, l'étanchéité aussi. De ce côté une glissière "étanche" serait encore un plus. Question tenue du pied, grâce au triple serrage, lacets-glissière-scratchs on peu très rapidement moduler à son goût la tenue du pied. Semelle amovible un peu light cependant, mais facilement remplaçable.
La possibilité de quitter la raquette très rapidement en fonction du terrain est un plus énorme. Le guidage et tenue par les ergots est le meilleur que je connaisse. Super produit pour la raquette ludique non engagée. Possibilté de couteaux pour plus de difficulté, et ergots adaptables sur des chaussures alpi si besoin.


Je poursuis ici car je n'avais pas vu le sujet sur ce forum au départ. Je suis bien d'accord avec spigi à propos de la semelle.
Un autre point: en fait pour chausser la raquette, nul besoin de tirer un des ergots, il suffit de poser le pied bien à plat avec le temoin jaune de la chaussure au-dessus du témoin d'ergot et d'appuyer verticalement. L'insert de la chaussure présente un cône d'engagement qui rétracte l'ergot jusqu'à la position basse d'emboitement. En terrain dur c'est très facile, dans le mou il faut tasser d'abord la neige pour immobiliser la raquette.

Toutes ces qualités me donne envie d'avoir une deuxième paire pour la raquette loisir et légère. TSL propose bien de placer pour 60E les inserts sur d'autres chaussures à la semelle suffisamment épaisse : http://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?pid=375469#p375469
share(partager)
Remonter