Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Compagnons d'aventures
ARTE recherche hommes voulant changer de mode de vie 21
(partager)
posté le 24 août 2012 mis à jour le 24 août 2012

aurylia
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/08/12

Message privé
Bonjour,
Etre un homme mûr ! Un âge qui semblait impossible à atteindre, une échéance trop abstraite. Et puis un matin on se réveille et on y est. On est certes dans la fleur de l’âge mais on en a désormais la conscience aigüe. Si on est à « mi-vie », c’est par définition que la deuxième partie de notre existence – la dernière – s’annonce déjà. Alors il faut agir.
ARTE réalise deux documentaires sur la crise du milieu de vie chez les hommes et chez les femmes.
Journaliste pour la chaîne, je m'occupe de la partie masculine du sujet. Je cherche donc des hommes entre 40 et 55 ans, qui sentent un besoin de changement radical dans leur vie, quel qu'il soit.

Reconversion professionnelle, départ à l'autre bout du monde, départ pour la campagne, quête de spiritualité, séparation, consultation d'un psychologue...
Toutes les histoires liées à un besoin de changement sont pertinentes pour notre projet. L'idée serait de faire parler les personnes interviewées sur ce qu'ils sont entrain de vivre, sur les raisons de leur besoin de changement, et sur leurs projets aussi.


Ce site sur le voyage alternatif me paraît tout à fait en lien avec l'esprit du sujet que nous voulons réaliser.
Si donc un internaute venait à lire cette annonce, et s'intéresse au sujet, merci de m'écrire à aurylia_rotolo[at]yahoo.fr ou de me contacter au 06 61 57 19 76
Bien cordialement,

Aurylia Rotolo
posté le 24 août 2012

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
ça spam sec chez ARTE :)
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 24 août 2012

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Elle nous a demandé avant si elle pouvait faire une annonce sur le site, on a répondu oui.
Et pourquoi pas ?
posté le 24 août 2012

aurylia
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/08/12

Message privé
Hey!
Ceci n'est pas un spam puisque je ne suis pas un robot!
Une vraie gentille journaliste se cache derrière ce profil... Et promis, je ne vous mangerai pas, je suis simplement là pour recueillir les histoires.
A bientôt!
posté le 24 août 2012

ssyruss
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 15/06/12

Message privé
ça promet un beau reportage en tout cas, y a pas mal de chose à dire sur le sujet !

Bon moi et mes 26 ans tout mouillé je suis encore assez loin de la demi-vie :D
posté le 25 août 2012

vagabonddurail
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 18/07/12
Lieu : Lille

Message privé
Bonjour,

juste un petit commentaire et une petite question sur le sujet proposé par Aurylia.

Tout d'abor ma remarque concernant le caractère ou non spamesque de ce fil de discussion.
En dehors de l'ccord donné par Olivier, je ne trouve pas du tout que ce soit
un spam. Dans les changements de vie possibles il y a bien évidemment
le voyage, c'est même peut-être un peu trop l'image d'Espinal de la
personne qui plaque tout pour partir, mais je trouve ça intéressant et vrai que cette annonce soit passée dans le forum de recherche des compagnons de voyage.
Le travail journalistique autour d'un témoignage me semble bien relever
d'une forme d'accompagnement, de trajet, autour d'une personnalité qui nous enmènerait
dans son parcourt.
Du point de vue symbolique ça me semble coller non ?

J'ai cependant une petite question autour de ton sujet Aurylia.
Même si il est vrai qu'à considérer l'espérance de vie en France,
la période d'âge 40-55 correspond, en moyenne, à la moitiée de la vie et à la moitié de la vie adulte,
est-il pertinant de limiter le désir de changement de vie à cette tranche d'âge.
N'est-ce pas une tentation du truîsme d'y voir un moment particulier.
Il me semble qu'il y a d'autres moments qui voient une vague de changement de vie :
la fin des études, on ne va volontairement pas dans la voie qu'elle traçait ;
la retraite, on en profite pour dire basta, moi j'ai fait mon devoir, maintenant moi je fais ce que je veux ;
un accident de vie, un divorce, une maladie ou autre.
Pourquoi la tranche 40-55 te semble-t'elle plus intéressante que ces autres cas, ou du moins en quoi est-elle plus particulière ou spécifique ?
Autre point, même si en moyenne on peut espéré qu'on soit au milieu de sa vie à 40 ans et au milieu de sa vie adulte un peu
après 50, est-ce qu'on en a vrai conscience ? Est-ce que ça fait un seuil pratique dans l'inconscient sociologique ?
On est jamais sûr d'être au milieu de sa vie après tout, d'ailleurs mon cher Ssyruss, ne désespère pas d'y être :) (désolé,
je ne renonce jamais à l'humour noir).
Voilà ma question.

Amitiés vagabondes !
Antoine.
posté le 27 août 2012

aurylia
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/08/12

Message privé
Bonjour Vagabondurail,

je suis tout à fait d'accord avec vous. Il y a des crises à chaque âge, a chaque tranche d'âge, enfin.. cela varie selon les personnes bien sûr. Mais je crois que tout le monde passe par une crise à un moment donné de sa vie. Les crises sont profondément humaines, et il n'y a pas d'âge.
ARTE a décidé de consacrer 2 documentaires à cette crise qui touche particulièrement les 40-55 ans... A cette crise du milieu de vie. Mais la chaîne a déjà diffusé des documentaires sur la crise d'adolescence, et sur celle de la trentaine aussi je crois. C'est juste qu'aujourd'hui, elle décide de s'arrêter sur cette crise-là. Ce qui ne veut pas dire que les autres crises n'existent pas.

Voilà! J'espère avoir répondu à votre question.
A bientôt!
Aurylia
posté le 27 août 2012

stephane49
Martinet
(17 messages)
Inscription : 14/08/12
Lieu : Saint Macaire en Mauges

Message privé
Spam de chez ARTE peut etre mais c'est un spam vert
Voila une chaine qui m'amène a rêver sur d'autre destination tout simplement
vous avez vos aventuriers (Bertran dans carnets de voyage et Sophie dans dans tes yeux et la france par la cote et j'en passe )

On rêve tous de partir lâcher prise enlever nos ancres accroché a nos pieds et basta
le vents et les flots nous emporterons . Mais pour l'instant c'est encore du rêve .
Comme tout jeunes parents on pensait que laisser évoluer les enfants dans une même ville
pour leur donner une certaines stabilité était une bonne chose , mais après quelques années
j'ai plus du tout les même convictions , mais le mal est fait , je ne peux leur apporter maintenant
que le gout pour l'aventure , les pousser a partir , leur expliquer le plaisir que je prends
j'ai 39 ans et c'est vrai que je passe a la vitesse supérieure , une rando en pousse une
autre et encore une autre , et tu finis par devenir accro de cette semi liberté ...

Je suis un peut en accord avec vagabonddurail il n'y pas d'age pour avoir envie de partir
pour certain ça vient soudainement pour d'autre il faut du temps et pour certain ils ne partiront
jamais malgré leur envie ils se retrouvent bloqué entre le désir fou de patir et ... (ceci est une autre histoire celle de ma petite soeur)

Belle idée de reportage , bon courage

(((Un petit merci pour le reportage sur la disparition des abeilles
que sera le paysage de demain sans nos chères petites abeilles )))
posté le 28 août 2012

vagabonddurail
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 18/07/12
Lieu : Lille

Message privé
Bonsoir Aurylia !

merci de votre réponse. Je dois reconnaître qu'elle ne satisfait pas complétement ma curiosité.
Ma question est :
est-ce que 40-55 est réellement une tranche d'a^ge problèmatique, en quoi cette problèmatique est-elle spécifique ?
N'y a-t'il pas un risque de généralité un peu rapide dnas le fait de considérer que l'âge moyen,
et médiant aussi statisquement en France, génère forcément une crise.
En disant qu'il peut y avoir crise à tout moment vous renforcez ma curiosité ;) en quoi celle de la tranche 40-55 est-elle spécifique et même existe-t'elle en tant que telle
si une crise peut survenir à tout moment.
Je ne nis pas l'âge comme facteur d'expérience mais pourquoi celui-ci serait le plus signifiant, il est à l'évidence commode car linéaire et ordonner, mais n'est-ce pas une facilitée de le suivre absoluement pour
parler de crise de l'adolescence, trentaine, quarentaine...
Je crois personnellement que le changement ne vient pas que de l'âge mais surtout des changements personnels, environnementaux, sociaux, accidentels qui vont
provoquer le déséquilibre et le changement. L'expérience et l'âge jouent dans ces évènements mais est-ce rangeable dans des tranches d'âge.
Désolé de vous embêter :)

Amitiés vagabondes !
Antoine.
posté le 28 août 2012 mis à jour le 28 août 2012

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Je disais que ça "spamait" car le même message s'était retrouvé dans trois sous forum :P (apparemment, cela a été fusionné depuis)

Sinon, oui, belle idée de reportage et comme certaines personnes ici, je trouve dommage que cela soit "bridé" à la crise de la quarantaine.

J'ai hâte de voir le résultat.
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 28 août 2012

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Pourquoi est t-il utile d’être en "crise" pour éprouver le besoin de vivre ses rêves , qui parfois ne sont que l'aboutissement de nos rêves d'enfant !

Le temps passe vite et les impossibilités de mettre en pratique sont légions ( famille, carrière, enfants, argent, etc .)
Bien sur, à 50 barreaux, c'est souvent un moment où ont se rend compte que temps est désormais dans le sablier, et qu'il est urgent de vivre ses passions avant que la maladie nous en empêche .

Un jeune retraité
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 28 août 2012 mis à jour le 28 août 2012

aurylia
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/08/12

Message privé
Chers Messieurs,

le sujet n'est pas "bridé" à la crise de la quarantaine. C'est l'angle du documentaire, c'est son sujet. Au sens journalistique, il faut élire et délimiter si l'on veut bien parler d'un sujet. Nous avons choisi de parler de celui-ci, et nous voulons bien le faire. Et puis il y a autre chose: si je choisis de raconter l'histoire d'un migrant camerounais qui part de chez lui en boat people pour, pense-t-il, une vie meilleure... Je raconte à travers lui l'histoire de tous les migrants qui se retrouvent dans la même situation. Parler de la crise de la quarantaine, c'est parler des crises que peuvent traverser les individus à tout âge. L'idée est de bien parler d'un sujet ciblé... Le mieux on en parle, le plus représentatif le sujet sera.


Pour continuer de vous répondre, Vagabonddurail, nous n'avons jamais dit que l'âge moyen générait forcément une crise. Mais il se trouve que de nombreuses personnes passent par une crise à cet âge là. Justement parce qu'on se rend compte qu'on est arrivé à "mi-chemin"... qu'il y a des choses que l'on a pas pu faire.. et l'on ressent alors une certaine urgence à passer à l'action, à "réveiller sa vie".
Bien sûr ce sentiment peut arriver plus tôt ou plus tard. Et bien sûr la crise peut se décliner sous d'autres formes, d'autres sentiments. Mais encore une fois: nous décidons de parler de ce sentiment-là, de cette crise-là.

Sur le fait que les crises ne sont pas motivées par l'âge, mais par le contexte de vie, l'histoire, les événements vécus par chacun... je suis encore une fois d'accord avec vous. Il n'y a évidemment pas que l'âge qui provoque la crise. Mais il se trouve que l'âge provoque AUSSI la crise. Pas l'âge, mais une période de la vie.
QUi correspond, pour tous les êtres humains, à un moment de transition, de bilan, de prise de conscience. Ainsi l'adolescent s'apprête à devenir adulte, et il ne sait pas bien comment... Le trentenaire se rend compte, lui, qu'il n'est plus vraiment "jeune". Le quarantenaire qu'il arrive à mi-chemin.. etc... Chaque âge a ses propres problématiques.

Les spécialistes avec qui j'ai parlé me disent d'ailleurs presque unanimement que celui qui a fait une bonne crise d'adolescence comme il se doit, fera une crise du milieu de vie beaucoup moins violente... Et vice versa.

Bref, je ne vais pas justifier plus longtemps le sujet, c'est inutile. Les spécialistes ne sont pas d'accord eux mêmes entre eux. Certains vous diront que la crise de la quarantaine n'existe pas, d'autres vous diront qu'elle existe bien évidemment. Vous êtes sans doute de la première école, ce qui est tout à fait légitime!

A bientôt!
Aurylia
posté le 28 août 2012

aurylia
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/08/12

Message privé
Jak91,
je serais intéressée de vous écouter parler de ce sujet. Etes-vous complètement contre l'idée de participer à ce documentaire?
posté le 28 août 2012

vagabonddurail
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 18/07/12
Lieu : Lille

Message privé
Bonjour Aurylia !

merci de votre réponse plus complète et je suis désolé si vous l'avez pris de ma part comme une demande de justification.
C'est bien plus une curiosité et le plaisir d'en discuter qui m'a amener à répondre.
Vos précisions me permettent mieux de comprendre.
Outre le fait que je suis parfaitement d'accord qu'il convient de cibler pour ne pas partir dans tous les sens,
je ne pensais pas que la conscience des âges était manifestements aussi net mais pourquoi pas,
sans doute même que cette conscience varie selon les sociétées, une sociétée où l'on vie plus ou moins vieux générerait sans doute une crise du milieu à un âge différent,
idem pour l'adolescence selon les âges et rythes mis en place.
Pour avoir passé du temps dans des sociétées où la moitiée de la population à moins de 36 ans, j'ai pu remarquer que la définition
de qui est vieux ou non, expérimenté ou non,.... subissait de sérieuses corrections.
Mais en effet, cette relativité m'inscrirait plutôt dans la première école, dans son versant
critique tout de même ;)

Bon courage :)
Tenez-nous au courant ?

Amitiés vagabondes !
Antoine.
posté le 28 août 2012

aurylia
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/08/12

Message privé
Bonjour Antoine,

pas de problème, je ne l'ai pas du tout pris mal, désolée si c'est ce que j'ai pu faire ressentir dans ma "justification".

J'ai juste précisé qu'il était "inutile" d'essayer de convaincre qui que ce soit puisque tout est une question de point de vue, que LA vérité n'existe pas, qu'il n'existe que DES vérités... Qu'ARTE voit les choses de cette manière cette fois-ci, et qu'elle ne peut pas mettre tout le monde d'accord :)

En tout cas vous avez l'air interessé par le sujet... Vous sentez-vous concerné?
posté le 28 août 2012

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
aurylia :
Jak91,
je serais intéressée de vous écouter parler de ce sujet. Etes-vous complètement contre l'idée de participer à ce documentaire?


Non, je vous contacte demain par tel .
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 28 août 2012

aurylia
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/08/12

Message privé
Super! à demain!
Aurylia
posté le 28 août 2012

vagabonddurail
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 18/07/12
Lieu : Lille

Message privé
Bonsoir Aurylia !

oui, le sujet m'intéresse beaucoup.
Je ne suis pas directement concerné par la cible que vous visez mais il s'avère que j'ai fait le choix de partir voyager, j'epsère de façon définitive
et de pouvoir en vivre, mais bien plus tôt que la population qui vous intéresse.
Je me suis donc assez naturellement intéressé aux raisons qui m'avaient amené à faire ce choix alors que je prenais au départ une toute autre voie.
Par ailleurs, comme je suis aveugle, on m'a souvent demandé pourquoi j'avais fait ce choix
si ce n'est impossible mais à priori au moins contre intuitif.
Je me suis donc plongé sérieusement sur la question pour répondre et quand j'ai vu votre sujet ça a fait tilt
et je me suis permis de réagir en fonction de mes propres réflexions.
Dans mon cas je ne crois pas que l'âge est beaucoup joué, ni même le handicap sauf sous des aspects pratiques à prendre en compte,
mais plus une question de conjonction entre des possibilités et une maturation progressive d'un désir plus ancien.
Enfin, je ne vais pas spamer et ennuyer en racontant ma vie :)

Amitiées vagabondes !
Antoine.
posté le 05 sept. 2012

man1601
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 29/07/12

Message privé
frachement osez et prenez contact avec aurylia, j ai discuté 1 h avec elle,ecoute parfaite et 0 prise de tete
allez y
posté le 06 sept. 2012

aurylia
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/08/12

Message privé
Oh, vous êtes bien aimable, man1601!
posté le 08 sept. 2012

Ollé Ollé
Etourneau
(67 messages)
Inscription : 05/10/08
Lieu : Oloron Ste Marie (64) France

Message privé
:) bonjour

hors la consultation d'un psychologue, je rentre dans tous les cas, mais je ne vois pas trop en quoi est ce si intéressant

pourriez vous en dire plus ? :cool:
"La terre nous en apprend plus sur nous que tous les livres. Parce qu’elle nous résiste. L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle." Antoine de Saint-Exupéry
posté le 08 sept. 2012

aurylia
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/08/12

Message privé
Bonjour,

Je crois en avoir pas mal dit deja, entre la presentation et les reponses
aux questions.
C est a vous de me parler de vous maintenant :)
Enfin si vous le voulez.
Le sens pour nous? Faire un documentaire representatif des differentes
formes que peut prendre ce moment de la vie.
Le sens pour vous? Partagez vos questionnements.
Mon e mail: aurylia_rotolo@yahoo.fr
(partager)
Remonter