Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Test matériel
test kayak de mer Prijon Marlin Prilite
(partager)
posté le 25 mai 2012

foudetrek
Etourneau
(59 messages)
Inscription : 05/03/09
Lieu : Ambérieu

Message privé
Bonjour,

Bien qu'il soit un peu difficile de tirer des généralités de l'usage d'un kayak car je ne pense pas qu'il y ait, sauf exception, de mauvais kayak mais plus une question d'adéquation kayakiste-kayak je vous livre ici un rapide retour de l'usage du Marlin. Ne connaissant pas votre niveau je vous fait donc un retour général mais je vous conseille vivement un essai avant achat.

Parlons tout d'abord de la finition, irréprochable comme souvent chez Prijon. Les trappes malgré un système un peu particulier (joint neoprène + capot) sont extrêmement bien finies, étanches et permettent un rangement très facile. Le matériau est propre, les ébavurages bien faits et sans arrêtes, les coloris nickel donnent à ce bateau en plastique un look de kayak en fibre. Le siège est extrêmement confortable - je n'en ai jamais vu de semblable ailleurs !! - les cales genoux bien moussé mais leur confort dépendra de votre gabarit car le cockpit est assez large, trop peut-être pour des tout petits gabarits aimant faire corps avec le bateau. Les cales-pieds se règlent très aisément mais sont prévus pour recevoir l'équipement gouvernail et sont, de ce fait un peu étroits et finissent par être un peu pénibles sur de longues navigations avec un appui prononcé sur les cales-pieds.

Les lignes du bateau sont tendues et pourraient faire croire à un navire très directeur, sentiment renforcé par la présence de bouchains vifs. Mais ceux-ci assurent une gîte aisée et rendent le navire très dirigeable à la gîte. Contre-partie de ceci un petit sentiment d'instabilité primaire, fortement renforcé par le poids très très bas (21 kg !!!) qui rend le navire plus réactif aux éléments. Mais tout ceci est vite oubliée quand le navire est lancé et, à fortiori, chargé.

Le comportement au vent mérite quelques critiques car le marlin prilite est très "ardent", c.a.d qu'il remonte très fortement au vent, un tendance épuisante à contre-carrer dans des Beauforts supérieurs à 4-5 mais qui reste marquée en deça. On aurait aimé une dérive ... Prijon ne l'a pas fait... Critique également sur le matériau. Si le prilite (ABS) est, indubitablement l'avenir du kayak (recyclable, moins cher que la fibre, extrêmement léger, réparable, esthétique,...) il présente chez Prijon un manque de rigidité que le renfort transversal ne compense pas tout à fait. Petit défaut de conception ou défaut du genre ? L'avis d'un utilisateur de Rockpool Alaw Bach TCC (même matériau) serait intéressant.

Enfin les dimensions, 530cm de long, 58cm font de lui plus un kayak de randonnée qu'un "dayboat" destiné à faire du rase caillou ou surfer les vagues. En conclusion je dirais que le rapport qualité-prix du Marlin Prilite en fait un excellent kayak pour un utilisateur de gabarit moyen à grand, de niveau débutant à modéré et au programme plutôt axé sur la balade et la randonnée.

Vous trouverez quelques avis complémentaires sur le forum kayak de mer.eu

Bonnes navigation
(partager)
Remonter