3 invités en ligne
Accueil des forums
Bricolages, techniques, astuces et bidouilles 11

Fabrication d'un gros réchaud à bois avec une bombonne de gaz

Grégoire - 15 avr. 2012
Je vous fais part de ce petit amusement. J'avais vu ce réchaud à bois sur internet il y a quelque temps et avais glané le nécessaire en prévision
Donc aujourd'hui, je l'ai fait :D
Je l'ai testé avec des crêpes, avec grand succès malgré le vent et 10°. Pour le plus grand plaisir des enfants ;)

Voir la fabrication en photos


[video]youtube.com/watch?v=UOv0tnxDL9A[/video]

@Olivier, je ne pense qu'il soit utile de faire le test à la mode carnet ;)
Ca m'étonnerait qu'un furieux se le trimbale sur le dos :D
Ceci est un réchaud de gourmand et familiale si je puis dire !

Trappeur63 - 15 avr. 2012
interessant, mais tu n'as pas trop galéré pour les soudures ?

Grégoire - 15 avr. 2012
Je les ai faite à l'arc et je ne sais absolument pas soudé.
Il est vrai que j'ai fait des patés, fait fondre un peu la tôle de la bouteille mais j'ai su rattrappé le coup. Je me suis surtout étonné de mes coupes car il faut faire correspondre le trou du haut à l'axe de celui du bas. A peine 2mm de jeux. Tout parfait :)

Trappeur63 - 15 avr. 2012
et ben bien joué...
moi j'avais essayé un bricolage sur un vieil extincteur, et mes soudures étaient à la ramasse complet.
alors bravo ( et en plus ça a de la gueulle ) ;)

Grégoire - 15 avr. 2012
Merci ;)
J'avoue que l'idée de l'extincteur était la privilégiée car j'en ai un vieux. Jusqu'au jour où je suis tombé sur cette bombonne abandonné.
Maintenant, un extincteur est peut être fort petit pour le poids. Il vaut mieux je crois ensuite partir sur beaucoup plus léger. Un entre-deux sera toujours lourd.
Là il est fort lourd mais l'important est son utilisation et non son transport.

Grégoire - 15 avr. 2012
En fait, je l'ai fabriqué pour ma fille qui s'en va en semi autonomie 1 semaine durant les vacances de Pâques. Elle à juste accès à une salle de bain et du courant pour le portable. Le restant, elle se débrouille avec une tente, les courses, la popotte... Elle fait ca avec une copine et fait tout cela pour vivre en plein avec sa passion : les chevaux :)
Et comme elle avait un peu galéré avec trois pierres l'autre fois, je lui ai fait cet engin.

Trappeur63 - 15 avr. 2012
c'est certain que c'est lourd, mais une fois posée où il faut, c'est le confort et ce quelle que soit la météo. ( avec la certitude qu'elle mange chaud )
Alors il n'y a plus qu'a lui souhaiter une bonne immersion dans sa passion.

loic88 - 15 avr. 2012
Super sympa, belle réalisation !

H3 - 17 avr. 2012
Beau travail de recyclage d'un produit lié à la consommation d'énergie fossile !
Grégoire :
Ca m'étonnerait qu'un furieux se le trimbale sur le dos

Mais avec des roues tu serais bordé pour alimenter la caisse de bord en vendant des crêpes pendant tes voyages :D
A quand la fonction four à pain/pizza/flammekueche ?
Et la production d'eau chaude pour la bonne doudouche bien chochode par tous les temps ?
Un poste à souder du type 'onduleur' facilite considérablement le soudage par l'amateur occasionnel.

Grégoire - 17 avr. 2012
Merci Henri ;)
Pour ce réchaud, j'en vois bien l'utilité en complément d'un barbecue. Après une bonne sortie en groupe sur un lieu reculé, un bon petit couscous :D Et effectivement, si le bardas est transporté en voiture, tout deviendra plus facile à chauffer surtout si nous sommes plusieurs.
Il n'empêche que je vais potasser une version plus légère et transportable en kayak.

H3 - 18 avr. 2012
Grégoire :
Il n'empêche que je vais potasser une version plus légère et transportable en kayak.

Un truc comme ce machin là ferait l'affaire ?

Grégoire - 18 avr. 2012
mis à jour le 20 avr. 2012
H3 :

Un truc comme ce machin là ferait l'affaire ?

Effectivement, c'est simple, efficace et surtout léger... peut cuire et réchauffer cool
Donc, à l'inverse, le gros réchaud que j'ai fais à l'avantage d'avoir un meilleur rendement (je ne crois pas me tromper ;) )
Donc aujourd'hui, j'ai pour projet d'en refaire un avec un tuyau acier d'un diamètre de 60mm de diamètre. Il provient d'un axe de volet roulant. Sur le même principe, je compte le couder en faisant une coupe à 90°. Il me reste en fait à déterminer les longueurs : admission d'air et de bois ainsi que la cheminé si je puis dire. Le tout sera coffrer dans une boite aluminium avec une isolation à la laine de roche
J'aime bien ce principe car il fonctionne sur le fait que l'on monte au maximum la température au cœur du foyer grace à la double paroi isolante. Cela permet de limiter l'impact de la température extérieur sur la combustion et de la renforcer pour ainsi bruler un peu de tout, même du vert et humide. Sans parler d'une restitution maximal sur l'élément à chauffer.
Son utilisation doit être en adéquation avec mes sorties kayak à la journée et en petit bivouac.
Un tests à la mode carnet d'aventure sera effectué bien évidemment ;)

Remonter