Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
question sur canoe gonflable 35
(partager)
posté le 09 juil. 2011

pignons verts
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 02/01/11

Message privé
bonjour a tous
Future retraité (encore trois ans) j'ai l'intention d'investir dans un Grabner Outside. Utilisation en solo ou en couple
en rivière classe 3 max ou lac (exemple lac de Der). j'aimerais connaître les inconvéniants de ce type d'embarcation
(prise au vent, gonfleur etc) et les petites astuces pour les équiper (bidons, sac étanche et autre).
J'ai une petite expérience en canoe rigide, mais pas patrique coté transport, chargement et déchargement d'une galerie de voiture, problème de dos. Quel est la stabilité d'un gonflable par rapport a un rigide .Je ne recherche ni les performances ni le coté sportif, mais uniquement le plaisir de me déplacer sur l'eau et de pouvoir prendre des photos
en toute tranquilité.
merci , nature et respect
posté le 11 juil. 2011 mis à jour le 11 juil. 2011

GruuZ
Sterne arctique
(157 messages)
Inscription : 05/06/09

Message privé
Pignon je suppose que tu sais faire du vélo

Sur un vélo l'axe du "roulis" est le sol , le centre de gravité est plus à d'un mètre au dessus. En cas d’inattention le CdG ne demande qu'à rejoindre l'axe du "roulis".

Demande-on aux cyclistes "Est-ce que votre vélo est stable?'' Dorénavant c'est avec cette question que je réponds au clampin qui me demande si mon kayak est stable...

Sur un kayak, l'axe du roulis est en gros la ligne de flottaison, le CdG est 25 à 50 cm au dessus. donc c'est bien plus équilibré qu'un vélo. ce qui n’empêche pas la même tendance de vouloir pivoter jusqu'à la position inverse qui est stable mais pas viable.

Seul les bateaux offrent une stabilité passive suffisante pour s'affranchir de la vigilance permanente et d'une attitude de stabilité active qui font du kayak une embarcation non assimilable aux bateaux qui vont sur la même eau.
En bateau il est vain de vouloir augmenter la stabilité par l'action hormis les dériveurs, voiliers et catamarans de sport où le poids entier des corps contre-gite.

Le kayak, que l'on porte sur le dos, devait peser 150 kilos pour offrir une stabilité passive de bateau.

la performance d'un kayak ne s’achète pas, elle s'apprend, elle s'acquiert.
Ceci dit les KG semblent avoir une bonne stabilité passive primaire de part de leur largeur et de l’exceptionnelle flottabilité de leur carène...

Le plaisir sur l'eau c'est la maitrise et pas l'insouciance
posté le 11 juil. 2011

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
GruuZ :
Pignon je suppose que tu sais faire du vélo

Sur un vélo l'axe du "roulis" est le sol , le centre de gravité est plus à d'un mètre au dessus. En cas d’inattention le CdG ne demande qu'à rejoindre l'axe du "roulis".

Demande-on aux cyclistes "Est-ce que votre vélo est stable?'' Dorénavant c'est avec cette question que je réponds au clampin qui me demande si mon kayak est stable...

Je me demande si tu te rends compte du ton particulièrement condescendant, pour ne pas dire méprisant, de ta réponse à "pignons verts".
Ton analogie entre un kayak et un vélo fonctionne bien mais tu pourrais l'exprimer de façon plus cordiale.
De plus "pignons verts" ne demande pas si tel canoë est stable, mais quelle est l'éventuelle différence de stabilité entre un canoë gonflable et un canoë rigide.


GruuZ :
Le plaisir sur l'eau c'est la maitrise et pas l'insouciance

Vous avez bien compris les insouciants ? Si jamais on vous prend à avoir du plaisir sans maîtrise, vous serez marqués "clampin" au fer rouge sur le front.
posté le 11 juil. 2011 mis à jour le 11 juil. 2011

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
pignons verts :
Future retraité (encore trois ans) j'ai l'intention d'investir dans un Grabner Outside. Utilisation en solo ou en couple
en rivière classe 3 max ou lac (exemple lac de Der). j'aimerais connaître les inconvéniants de ce type d'embarcation
(prise au vent, gonfleur etc) et les petites astuces pour les équiper (bidons, sac étanche et autre).
J'ai une petite expérience en canoe rigide, mais pas patrique coté transport, chargement et déchargement d'une galerie de voiture, problème de dos. Quel est la stabilité d'un gonflable par rapport a un rigide .Je ne recherche ni les performances ni le coté sportif, mais uniquement le plaisir de me déplacer sur l'eau et de pouvoir prendre des photos en toute tranquilité.

Je pense que le Grabner Adventure est plus adapté à ton programme. L'Outside est conçu pour les rivières à gros volume demandant une forte maniabilité, d'où sa forme particulière. L'Adventure sera bien plus efficace en eaux calmes et très à son aise en rivière de classe III (la limite indiquée par Grabner est la classe IV)
Les canoë gonflables sont en général un peu plus stables que les rigides équivalents parce qu'ils sont un peu plus larges. La différence se situe plutôt du côté du volume intérieur, significativement moindre sur les gonflables à cause de l'épaisseur des boudins.
posté le 11 juil. 2011

Nomade en mer
Etourneau
(81 messages)
Inscription : 26/07/10
Lieu : Namur
Belgique

Message privé
Gaelounet :
GruuZ :
Pignon je suppose que tu sais faire du vélo

Sur un vélo l'axe du "roulis" est le sol , le centre de gravité est plus à d'un mètre au dessus. En cas d’inattention le CdG ne demande qu'à rejoindre l'axe du "roulis".

Demande-on aux cyclistes "Est-ce que votre vélo est stable?'' Dorénavant c'est avec cette question que je réponds au clampin qui me demande si mon kayak est stable...

Je me demande si tu te rends compte du ton particulièrement condescendant, pour ne pas dire méprisant, de ta réponse à "pignons verts".
Ton analogie entre un kayak et un vélo fonctionne bien mais tu pourrais l'exprimer de façon plus cordiale.
De plus "pignons verts" ne demande pas si tel canoë est stable, mais quelle est l'éventuelle différence de stabilité entre un canoë gonflable et un canoë rigide.


GruuZ :
Le plaisir sur l'eau c'est la maitrise et pas l'insouciance

Vous avez bien compris les insouciants ? Si jamais on vous prend à avoir du plaisir sans maîtrise, vous serez marqués "clampin" au fer rouge sur le front.

Merci Gaelounet ;) et bien venu sur le forum pignons verts
Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.Monture et Embarcation: Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone, Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17 :) En route pour Cap Nord, au départ
posté le 12 juil. 2011 mis à jour le 12 juil. 2011

GruuZ
Sterne arctique
(157 messages)
Inscription : 05/06/09

Message privé
Gaelounet a écrit: Je me demande si tu te rends compte du ton particulièrement condescendant, pour ne pas dire méprisant, de ta réponse à "pignons verts".

Donc j'ai su exprimer correctement mon agacement par les histoires de stabilité des kayaks. J'ai l'impression que les gens veulent aller sur l'eau avec un petit budget de kayaks mais avoir la sécurité qu'offre un pêche-promenade de 500 kilos. l'analogie avec le vélo peut aller plus loin encore et je l'use souvent parce que c'est une image efficace.

La belle saison nous apporte ce genre de questionneurs. Et les forum ne remplacent pas les essais.
Depuis 2009 à partir de mi juin j'organise des rencontres de kayakiste sur l'eau dans ma ville éloignée de la mer lses jeudi de 19h à 23h00 . On y transmets les notions de sécu et on essaie les kayaks des autres. Ceux qui y viennent ne me trouvent pas condescendant.

Le 2 , j'ai participé à une autre rencontre sur la Rance. Des débutants ayant acheté des KR (rigides) et n'allant ni en club, ni en stage. L'un des participant, osant sortir seul d'habitude, me réponds qu'il pense qu'il peut remonter sur son kayak neuf. Je ne lui laisse pas terminer son argumentation. Je lui impose alors une session récup en X et usage solitaire du Paddle Float. le lundi 4 il est allé en acheter un.

Hier j'ai rencontré un petit garçon aussi effronté que moi. Mon kayak est posé sur les galets à 5 mètres de la Manche, près du détroit de la Déroute, de raz Blanchard, du Cap de la Hague, du Nez de Jobourg.

Sans que je le remarque, il vient me dire que "le kayak en mer c'est difficile". Je réponds "Oui, tu es Normand? "-Oui mais avant j'étais Parisien". Pour lui le kayak c'est seulement descendre les rivières avec le courant.

Ce WE nous avons parcouru 2 X 15 milles Vauville> Omonville et Omoville >Cherbourg- fort de l'Est >Querqueville.
Au phare de Goury le courant a du tripler notre vitesse. fabuleux ! ou effrayant pour certains mais personne n'est tombé.
On a aussi rencontré un Phoque et un grand poisson lune .
Je monterai une vidéo avec ces images. on n'y verra pas de KG. Désolé.
en attendant voici la première sortie citadine 2011
posté le 12 juil. 2011

huskybandit
Sterne arctique
(101 messages)
Inscription : 30/11/08

Message privé
le mieux c'est encore les essais, il y a tellement de différence entre les embarcations ;)

pour moi le seul problème d'un canoe rigide c'est la place qu'il prend une fois hors d'eau... mais le chargement déchargement n'en fait pas parti... c'est beaucoup plus rapide a mettre en oeuvre que le reste...

je suis de l'avis de gaelounet, un gonflable est plus stable, car plus large...
"un petit Canoë old town camper royalex, et depuis c'est du bonheur sur l'eau"...
posté le 12 juil. 2011 mis à jour le 12 juil. 2011

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
GruuZ :
Gaelounet :
Je me demande si tu te rends compte du ton particulièrement condescendant, pour ne pas dire méprisant, de ta réponse à "pignons verts".

Donc j'ai su exprimer correctement mon agacement par les histoires de stabilité des kayaks.

Indiscutablement.

GruuZ :
J'ai l'impression que les gens veulent aller sur l'eau avec un petit budget de kayaks mais avoir la sécurité qu'offre un pêche-promenade de 500 kilos. l'analogie avec le vélo peut aller plus loin encore et je l'use souvent parce que c'est une image efficace.

En l'occurrence ce n'est pas le cas de "pignons verts". Un Grabner Outside coûte 2100 €, ce qui ne le classe pas exactement dans la catégorie "petits budgets". Ceci dit il existe effectivement des personnes qui ont un budget limité et vont se tourner vers des bateaux abordables, gonflables ou pas. Ils n'auraient pas le droit de naviguer parce qu'ils n'ont ni l'argent ni le temps pour pratiquer le canoe ou le kayak à ta façon ?
A propos de vélo tu as sûrement rencontré comme la plupart d'entre nous des cyclistes randonneurs/voyageurs ayant parcouru des distances considérables vers des destinations lointaines sur des engins bien ordinaires.

GruuZ :
La belle saison nous apporte ce genre de questionneurs.

J'espère que tu saisis la connotation très négative de l'expression "ce genre de questionneurs" à l'encontre de "pignons verts" . Ta phrase aurait un tout autre sens si tu avais écrit "ce genre de questions".

GruuZ :
Et les forum ne remplacent pas les essais.

Personne ne dit le contraire. Mais c'est tout l'avantage des forums de pouvoir solliciter d'autres avis.

GruuZ :
Depuis 2009 à partir de mi juin j'organise des rencontres de kayakiste sur l'eau dans ma ville éloignée de la mer lses jeudi de 19h à 23h00 . On y transmets les notions de sécu et on essaie les kayaks des autres. Ceux qui y viennent ne me trouvent pas condescendant.

J'ai seulement dit que tu avais employé un ton condescendant dans un message particulier. Je n'ai pas dit que toi tu l'étais. Tu devrais mieux lire les messages auxquels tu réponds.

GruuZ :
Le 2 , j'ai participé à une autre rencontre sur la Rance. Des débutants ayant acheté des KR (rigides) et n'allant ni en club, ni en stage. L'un des participant, osant sortir seul d'habitude, me réponds qu'il pense qu'il peut remonter sur son kayak neuf. Je ne lui laisse pas terminer son argumentation. Je lui impose alors une session récup en X et usage solitaire du Paddle Float. le lundi 4 il est allé en acheter un.

Très bien, mais quel rapport avec la question initiale de "pignons verts" ?
Pourquoi ne fais-tu pas un sujet sur tes jeudis soir rennais (non je n'ai pas oublié le "s" à "soir") ou d'autres rencontres sur ce forum comme tu le fais sur kayakdemer.eu ? C'est une excellente initiative de ta part qui intéresseras sûrement les pagayeurs du forum qui sont dans ce secteur.

GruuZ :
Hier j'ai rencontré un petit garçon aussi effronté que moi. Mon kayak est posé sur les galets à 5 mètres de la Manche, près du détroit de la Déroute, de raz Blanchard, du Cap de la Hague, du Nez de Jobourg.

Sans que je le remarque, il vient me dire que "le kayak en mer c'est difficile". Je réponds "Oui, tu es Normand? "-Oui mais avant j'étais Parisien". Pour lui le kayak c'est seulement descendre les rivières avec le courant.

Où veux tu en venir avec cette parabole ?

GruuZ :
Ce WE nous avons parcouru 2 X 15 milles Vauville> Omonville et Omoville >Cherbourg- fort de l'Est >Querqueville.
Au phare de Goury le courant a du tripler notre vitesse. fabuleux ! ou effrayant pour certains mais personne n'est tombé.
On a aussi rencontré un Phoque et un grand poisson lune .
Je monterai une vidéo avec ces images. on n'y verra pas de KG. Désolé.
en attendant voici la première sortie citadine 2011

Même remarque : tu devrais présenter tes sorties dans des fils distincts. Tu en amoindris l'intérêt en nous les jetant à la tête dans n'importe quelle discussion.
posté le 12 juil. 2011

rubis
Milan noir
(278 messages)
Inscription : 17/05/08

Message privé
posté le 12 juil. 2011 mis à jour le 12 juil. 2011

rubis
Milan noir
(278 messages)
Inscription : 17/05/08

Message privé
moi jaime bien les posts de Gruuz ! on est jamais déçu :D
posté le 12 juil. 2011

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
rubis :
tu as le gumotex scout qui est pas mal pour ton programme :
http://www.google.fr/search?hl=fr&rlz=1T4GGLG_frFR311FR311&q=gumotex%20scout&um=1&ie=UTF-8&tbo=u&tbm=vid&source=og&sa=N&tab=wv

Très juste rubis. Retour d'expérience sur le Gumotex Scout River par Grégoire sur ce forum.
posté le 12 juil. 2011 mis à jour le 12 juil. 2011

GruuZ
Sterne arctique
(157 messages)
Inscription : 05/06/09

Message privé
Gaelounet :
Où veux tu en venir avec cette parabole ?

merci Gaël pour "parabole" Comme tu manipule bien les (quote=GruuZ(- /quote) !
où ? je pensais que j'étais clair et ne voulais pas m'appesantir. Mais je pensais bien provoquer. Ainsi Rubis n'est pas déçu.
posté le 12 juil. 2011

pignons verts
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 02/01/11

Message privé
.
Bonjour et merci pour tous ces conseils et particulièrement a gaelounet. En venant sur ce forum je ne pensais pas être agréssé a ma première question, pourtant celle-ci commençais par bonjour et se terminais par respect. domage
posté le 13 juil. 2011

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
pignons verts :
.
Bonjour et merci pour tous ces conseils et particulièrement a gaelounet. En venant sur ce forum je ne pensais pas être agréssé a ma première question, pourtant celle-ci commençais par bonjour et se terminais par respect. domage

Qui dit forum dit discussion et dans une discussion ceux qui manquent d'arguments compensent par l'insulte et la dérision. N'en tiens pas compte et tiens nous au courant des progrès de ta recherche. Fouille aussi dans les discussions car les posts relatifs au canoë sont assez nombreux.
posté le 17 juil. 2011 mis à jour le 17 juil. 2011

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Bonjour

Je navigue en KG et j'insiste sur la position kayak et propulsion par pagaie double dans le cadre d'un gonflable, en effet la position canoë (pagaie simple) n'est pas la configuration la mieux adaptée pour ce type de bateaux donc la largeur est plus conséquente qu'un rigide. (ceci est valable que pour une utilisation en solo)

En ce qui concerne le choix d'un gonflable, celui-ci doit impérativement être dicté par la pratique , un kG présente plus de prise au vent qu'un rigide, donc pour une utilisation en lac ce n'est pas le meilleur, même si certain ont un giron peu prononcé et sont ponté (AEC,BIC), mais en revanche ne sont pas a conseiller en eau vives et en expé .

Le Outside est un canoë avec un giron très prononcé et c'est un super bateau en eau vive jusqu'à classe 4 à condition qu'il soit utilisé en double et qu'il évite l'eau plate (prise au vent), pour une utilisation en solo il est facilement modifiable en kayak (soigner l'assise par l'ajout d'un siège confortable), mais pour la prise au vent cela ne change pas grand chose!!

En clair, il est impossible de trouver un bateau qui soit aussi bon en eau calme qu'en eau vive, il te faut impérativement faire ton choix en fonction de tes priorités d'utilisation, la capacité de charge (en poids), mais aussi la capacité d'emport (en volume) sont aussi des critères importants dans le cas de rand'eau sur plusieurs jours.

Voici un site consacré aux rigides (c'est valable pour les gonflables aussi) qui explique très bien tout çà:
http://www.canot-kayak.qc.ca/index1.asp?id=453

Pour ce qui est de la stabilité, les gonflables sont des bateaux hyper sécurisants (grosses bouées) ils pardonnent beaucoup d'erreurs, leurs stabilités permets de pallier au manque de technique et passent sans souci là où des rigides n'auraient pas échappés a la sanction.

En fonction de ton cahier des charges, regarde aussi chez Gumotex (Baraka)
et chez Sea eagle:

http://www.lesgonflables.com/canoe-Gumotex-Baraka-1-291-1.html
http://www.seaeagle.com/
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 17 juil. 2011

H3
Sterne arctique
(150 messages)
Inscription : 12/02/11
Lieu : Vosges alsaciennes

Message privé
@ pignons verts : Bienvenue sur ce forum !
Le choix de la marque Grabner m’apparaît judicieux.
J’ai par le passé possédé un Metzeler Indio (identique à l’Adventure) et un Holiday 2.
J’ai récemment acheté un Holiday 3.
Pourquoi le H3 ?
Pratiquant la rand’eau (comme le dit joliment jak91) sans voiture, il me permettra d’emporter mon vélo pliant et ma remorque sur l’eau et je pourrai le tracter derrière mon vélo+la remorque pour se déplacer sur terre.
Cela en eau douce : j’ai un autre bateau pour la mer.
L’Indio était excellent en eau vive, comme les gorges du Verdon par exemple.
Le H2 était excellent sur lac.
J’ai aussi franchi des rapides classe III avec le H2, mais ça mouille les fesses, ce qui n’est pas forcément gênant par beau temps.
J’ai aussi choisi le H3 à cause du poids et de sa plus grande polyvalence à mes yeux.
Le poids permet notamment de le poster en Colissimo sans problèmes en cas de nécessité.
L’Adventure + gonfleur + pagaies + accessoires + l’emballage dépasse (de peu) la limite des 30 kg fixée par La Poste.
Deux de mes projets en H3 :
1)L’Ounasjoki, en Finlande, que j’approcherai en vélo, comme expliqué plus haut.
2)Le Lac du Der, comme toi, où je pense possible de passer de bons moments loin de tout, donc loin de rien et pas trop loin cependant de mon camp de base dans les Vosges alsaciennes.
Voilà, je te souhaite d’avoir rapidement l’opportunité de vivre tes rêves et, à cet effet, de réussir à trouver du premier coup le meilleur compromis par rapport à tes attentes, concernant ton embarcation.
posté le 17 juil. 2011 mis à jour le 17 juil. 2011

spirou74
Hirondelle
(13 messages)
Inscription : 06/06/11

Message privé
GruuZ :
Gaelounet a écrit: Je me demande si tu te rends compte du ton particulièrement condescendant, pour ne pas dire méprisant, de ta réponse à "pignons verts".

Donc j'ai su exprimer correctement mon agacement par les histoires de stabilité des kayaks. J'ai l'impression que les gens veulent aller sur l'eau avec un petit budget de kayaks mais avoir la sécurité qu'offre un pêche-promenade de 500 kilos. l'analogie avec le vélo peut aller plus loin encore et je l'use souvent parce que c'est une image efficace.

La belle saison nous apporte ce genre de questionneurs. Et les forum ne remplacent pas les essais.
Depuis 2009 à partir de mi juin j'organise des rencontres de kayakiste sur l'eau dans ma ville éloignée de la mer lses jeudi de 19h à 23h00 . On y transmets les notions de sécu et on essaie les kayaks des autres. Ceux qui y viennent ne me trouvent pas condescendant.

Le 2 , j'ai participé à une autre rencontre sur la Rance. Des débutants ayant acheté des KR (rigides) et n'allant ni en club, ni en stage. L'un des participant, osant sortir seul d'habitude, me réponds qu'il pense qu'il peut remonter sur son kayak neuf. Je ne lui laisse pas terminer son argumentation. Je lui impose alors une session récup en X et usage solitaire du Paddle Float. le lundi 4 il est allé en acheter un.

Hier j'ai rencontré un petit garçon aussi effronté que moi. Mon kayak est posé sur les galets à 5 mètres de la Manche, près du détroit de la Déroute, de raz Blanchard, du Cap de la Hague, du Nez de Jobourg.

Sans que je le remarque, il vient me dire que "le kayak en mer c'est difficile". Je réponds "Oui, tu es Normand? "-Oui mais avant j'étais Parisien". Pour lui le kayak c'est seulement descendre les rivières avec le courant.

Ce WE nous avons parcouru 2 X 15 milles Vauville> Omonville et Omoville >Cherbourg- fort de l'Est >Querqueville.
Au phare de Goury le courant a du tripler notre vitesse. fabuleux ! ou effrayant pour certains mais personne n'est tombé.
On a aussi rencontré un Phoque et un grand poisson lune .
Je monterai une vidéo avec ces images. on n'y verra pas de KG. Désolé.
en attendant voici la première sortie citadine 2011

Vas-y, continue à user les analogies, tu nous fais bien marrer !!
C'est bien d'être fortiche sur l'eau, mais quand on vient écrire sur un forum, savoir écrire en bon français ... ce serait bien, peut-être ? envisageable ? pas possible ?
posté le 17 juil. 2011

pignons verts
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 02/01/11

Message privé
Merci a toi H3 pour cette bienvenue. Bon voyage pour la finlande. Pour le lac de Der le mois de mai est le mieux approprié
moins de monde, moins de voiliers et la nature explose avec un niveau d' eau a son maximum.
Bonjour a Jak91, pour les sites indiqués. Effectivement mon cahier des charges doit aller dans ce sens pour faire mon choix.
L'eau vive n'etant pas une priorité absolue pour moi. Si je pratique en rigide depuis pas mal de temps ( se qui ne me permet
pas de dire pour autant que j'ai de l'expérience) je n'ai aucune connaissance dans les gonflables (pour la pratique) et vue la somme a engager
je ne voudrais pas m'en mordre les doigts.
Ton intervention est extrêmement utile pour cela, et je dois remettre mon projet bien a plat. (poids, utilisation, dimensions, etc)

nature et respect
posté le 18 juil. 2011

Outdoorsman
Martinet
(17 messages)
Inscription : 02/06/10
Lieu : Prélenfrey - Isère

Message privé
Salut Pignon Vert,

j'ai un Gumotex scout qui semble à peu près avoir les même caractéristiques que le Grabner.

Les + :
- facilité de transport
- grand chargement possible (pas de problème à deux pour une semaine en autonomie)
- excellente stabilité (je me mets debout sans problème en eau calme)
- légéreté (appréciée lors des portages)
- maniabilité
- pour le montage/gonflage, compte 15 minutes. Pareil pour le pliage

Les - :
- fragilité relative (en eau vive j'ai fait quelques zébrures sous le bateau mais ça reste superficiel)
- sur les lacs, on se traine par rapport à un kayak, surtout si on est seul. Ce sont quand même des bateaux faits pour la rivière
- le plus gros inconvénient : le vent sur les lacs. A partir de 20-30km/h de vent, surtout latéral, ça devient l'enfer. A deux on peut encore lutter, seul c'est quasi impossible.

Je reste très content de mon achat. Le coté pliant est très pratique.
Il faut par contre savoir que la durée de vie sera sans doute moindre par rapport à un rigide car en eau vive, peu profonde, on fait de belles estafilades sur le bateau.
posté le 19 juil. 2011 mis à jour le 19 juil. 2011

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Bonjour

@ Outdoorsman;
Le scout est un bateau que je n'ai pas eu l'occasion d'essayer et qui m'avait effectivement frappé par cette construction avec une forte prise au vent, particulièrement en latéral, sa taille conséquente et sa configuration (canoë) semble le rendre également difficilement manœuvrable en solo, d'après ton témoignage, il semble en effet que ce soit le cas.
Des amis qui naviguent souvent avec moi sur des descentes ont des Baraka (en solo) et les ont rapidement reconfigurés en kayak après avoir essayé de naviguer en canoë, ce fut également le cas avec un Aqua desing mais, est ce possible sur le scout ?







A l'origine 3 canoës (2 baraka, 1 aqua desing) reconfigurés en kayak et mon 420 (kayak d'origine)


Cette discussion me rappelle un autre fil plus ancien, où j'étais en pleine recherche du bateau idéal /voyage/viewtopic.php?id=2131
ceci est toujours d'actualité et résume pas mal ce fil, je crois que nous sommes tous passés par cette recherche du Graal : le bateau polyvalent, celui qui serait aussi à l'aise en eaux vives qu'en promenade sur lac ou mer!
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 20 juil. 2011

riveraddict
Martinet
(26 messages)
Inscription : 13/07/11

Message privé
Bonjour Jak91,

J'avais remarqué en parcourant les récits de tes "rand'eaux" que certains de tes compagnons utilisaients des Baraka en "mode kayak". Peux-tu nous en dire plus car tout n'est pas visible sur les photos.

Où se placent-ils? Ont-ils tous renoncé à l'assise du Gumotex pour opter pour un siège-dossier de KG standard? Ce dernier est-il surélevé sur un coussin gonflable? Y a-t-il un lien avec l'essai de collage-maison décrit dans ton récent post? Qu'en est-il du confort, de l'efficacité du pagayage, de la direction ? Quelle est la longueur des pagaies utilisées(au regard du diamètre des boudins)?

Beaucoup de questions, mais ce "détournement" de gros canoës gonflables m'intrigue. Merci pour tes éclairages.

Riveraddict.
Gumotex Solar 410c
posté le 20 juil. 2011 mis à jour le 20 juil. 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Pour ma part, j'ai un Scout River https://picasaweb.google.com/Eron.RIOG/CanoeScoutRiverGumotex
Il est évident que ce n'est pas la même chose qu'un rigide mais je peux vous dire qu'il n'est pas mauvais du tout à condition de respecter certaines conditions.
Comme vous pouvez le voir sur les photos, mes enfants s'en sont très bien sortie dans de petite vague avec un petit vent en mer. Pour ma part, j'en ai fait seul ce jour là et ce fut pas très agréable car je n'étais pas chargé un minimum et j'avais une pagaie de descente grossière en plastique.
J'ai pu l'essayer chargé, seul sur le lac du valjoly avec la pagaie bois de Dany... et je peux vous dire que c'était un délice. Certes, j'ai essayé celui de Dany et il est vrai que c'est plus agréable a la conduite un rigide mais je n'avais absolument pas à rougir. Il faudrait lui demander d'ailleurs car il a essayé le mien.
Autrement, à vous lire, je pense aussi a Cariacou qui était en Baraka et qui n'a jamais utilisé de double pagaie.
Comme me disait Dany, il avait la grande satisfaction de pouvoir enfin rester assis sur ses genoux sans douleurs pour pagayer, ceci par persévérance. Et je crois fermement qu'une position assise en simple pagaie et beaucoup plus approprié pour le transport de charge en rivière. Le kayak de randonnée étant au fleuve et mer.
La pagaie double sert à avancer sans pensée surtout avec un gouvernail, la pagaie simple est un art qui sert à avancer et qui s'apprend ;)
Je ne veux pas faire la moral ni vouloir me prendre des boulets rouges mais pagayer en double pagaie en canoë est contraire à ........*

(* je vous laisse à votre jugement et puis chacun fait ce qu'il veut tant que ça lui va ;))

NB : Je précise aussi que j'ai les T métal en dessous des assises qui forment la coque.
posté le 20 juil. 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Ou un ancien sujet ouvert pour le Scout Gumotex /voyage/viewtopic.php?id=3937&p=1
posté le 20 juil. 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
pignons verts :
.
Bonjour et merci pour tous ces conseils et particulièrement a gaelounet. En venant sur ce forum je ne pensais pas être agréssé a ma première question, pourtant celle-ci commençais par bonjour et se terminais par respect. domage

Je te comprends Pignons verts mais, mais..... mais comment dire !
Quand tu es nouveau dans un forum, c'est comme monter dans un train à plusieurs wagon. Dans le notre aquatique, depuis le temps, les vieux se connaissent bien et parfois la patience de répéter dérape. Surtout que certaines très grosses pointures restent et donnent leurs avis de temps en temps. Ce qui n'est pas forcément facile à voir car ce sont souvent les moins bavards, à mon inverse ;)
Ensuite, chacun à son histoire personnelle qui impacte nos manières d'écrire. Pourtant, maintenant que je connais les deux bonhommes pour les avoirs croisés, je peux te dire qu'ils en valent très largement le détour. Ce sont des vrais loups de mer, un tantinet solitaire et avec un coeur gros comme tu ne peux l'imaginer. ;)
Tu sais, les monuments que l'on visite ne sont pas tous au même endroit car il perderait de leur charme et richesse... il ne faut pas trop leur en demander ! Ils sont déjà avec nous... profitons en ;)
posté le 20 juil. 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
huskybandit :
le mieux c'est encore les essais, il y a tellement de différence entre les embarcations ;)

pour moi le seul problème d'un canoe rigide c'est la place qu'il prend une fois hors d'eau... mais le chargement déchargement n'en fait pas parti... c'est beaucoup plus rapide a mettre en oeuvre que le reste...

je suis de l'avis de gaelounet, un gonflable est plus stable, car plus large...

Pour parler de la largeur, sachez que le Scout fait 95cm. Je l'avais justement choisi car il correspond au standard des rigides. Ensuite, le fait d'être gonflable limite la place intérieur mais les boudins du scout ont été étudié pour être moins épais. C'est aussi pour cette raison que je l'ai pris en River car avec ses renforts en T en dessous des assises, on rattrape une forme de rigidité.
Perso, je ne veux pas vous vendre le Scout ou l'Adventure à tout prix mais ces deux modèles s'appellent réellement des "Canoë gonflable" et non des Rafts, radeaux, chaises longues gonflables.
Pagayer en double pagaie, assis sur le fond avec un engin de plus d'un mètre de large... je serai curieux d'en connaitre le nom mais ce n'est pas pour moi, que ça soit sur le plat ou en rapide. Je tiens à ma vie et au plaisir que j'ai à pratiquer !
posté le 20 juil. 2011

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
riveraddict :
Bonjour Jak91,

J'avais remarqué en parcourant les récits de tes "rand'eaux" que certains de tes compagnons utilisaients des Baraka en "mode kayak". Peux-tu nous en dire plus car tout n'est pas visible sur les photos.

Où se placent-ils? Ont-ils tous renoncé à l'assise du Gumotex pour opter pour un siège-dossier de KG standard? Ce dernier est-il surélevé sur un coussin gonflable? Y a-t-il un lien avec l'essai de collage-maison décrit dans ton récent post? Qu'en est-il du confort, de l'efficacité du pagayage, de la direction ? Quelle est la longueur des pagaies utilisées(au regard du diamètre des boudins)?

Beaucoup de questions, mais ce "détournement" de gros canoës gonflables m'intrigue. Merci pour tes éclairages.

Riveraddict.

Replaçons tout d'abord les lieux de ces activités:

Nous descendons des rivières en autonomie depuis la classe 4 jusqu'au plus bas, sur un minimum de 4 à 5 jours (14 jours au plus), la navigation en solo s'impose par le choix d'être autonome (60/80kg de chargement), d'autre préfèrent voyager en binôme et en MUL, nous pas, la distance parcouru est en moyenne de 35kms /jours.

Le choix de configurer les canoës en kayak est du choix de mes compagnons de sorties, après bien des essais et des dessalages sur des portions un peu hard (ils ne sont pourtant pas novices), ou au contraire sur des parties planes, dans des sorties à la journée ils pagayent en simple et à deux par bateaux.

Le fait est également que j'avancai nettement plus vite qu'eux avec beaucoup moins d'efforts et de courbatures le soir venu

Les boudins ont un diamètre d'une trentaine de cm, je n'ai pas trouver la dimensions ext du baraka mais il ne semble ne pas être plus large que le mien, soit 94 cm.
En ce qui concerne la taille des pagaies, après plusieurs essais ils ont finis par adopter la même dimensions que moi soit 240cm.

Oui les collages correspondent en effet à des essaies en posant de nouveaux supports d'assises plus adaptés a une utilisation en solo 1/3 AR
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 20 juil. 2011

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Grégoire :
. je crois fermement qu'une position assise en simple pagaie et beaucoup plus approprié pour le transport de charge en rivière. Le kayak de randonnée étant au fleuve et mer.
La pagaie double sert à avancer sans pensée surtout avec un gouvernail, la pagaie simple est un art qui sert à avancer et qui s'apprend ;)
Je ne veux pas faire la moral ni vouloir me prendre des boulets rouges mais pagayer en double pagaie en canoë est contraire à ........*

(* je vous laisse à votre jugement et puis chacun fait ce qu'il veut tant que ça lui va ;))

NB : Je précise aussi que j'ai les T métal en dessous des assises qui forment la coque.

Comme je l'ai fait remarquer plus haut, il faut bien cibler l'utilisation que l'on privilégie, moi c'est de la descente (de rivières) depuis la classe 4 sur plusieurs jours et en autonomie, bien sur ce n'est pas de l'art, mais je te laisse ce soins sur tes paisibles canaux belges.;)

Mais je suis tout disposé à apprendre et que tu me fasse rêver par ta dextérité sur nos rivières d'eau vive d'Auvergne, étant très disponible maintenant, propose et j'organise !!:)

PS: ce n'est pas un gouvernail, mais une dérives (relevable), mais c'est vrai que question confort c'est une vrais chaise longue et ça j'adore:D
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 21 juil. 2011 mis à jour le 22 juil. 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Holala mon Jack91, je n'ai pas envie de rentrer dans des explications que je connais peu.
J etais membre de Kayakesko, un forum tenu par Dany qui est membre ici, et si j'ai bien retenu ma leçon, pour avoir pratiqué avec lui, pour avoir un canoé et être sorti avec eux sur la semois : Huskybandit, Dany, Jean-luc et batopirat. Je peux te dire que l'on a pas inventé le canoé hier. Aujourd'hui, Dany est totalement fan d'Open canoë. Il est assis sur une celle est lui permet d'avoir une force considérable et beaucoup plus importante qu'assis au fond en double pagaie.
Et puis qu'importe si c'est moi, si c'est Dany....je dis simplement qu'a mon avis et l'histoire le prouve que rien de tel qu'un vrai canoë pour transporter de la charge en rivière.
Mais bon, je suis conscient qu'un canoë prend de la place, que l'on ne peut pas forcément le stoker et qu'un gonflable est utile. Aujourd'hui j'ai discuté avec des parisiens qui avaient eu un Yukon Sevilor a préter avec aileron. Nous avons fait le même chemin et je peux te dire qu'avec le vent, le courant.... ils n'ont vraiment pas apprécier l'Aulne. Avec un canoë a étrave et fond formé gonflable ou pas, ils auraient beaucoup moins souffert.
Bref, je retiens qu'une seul chose. Tu es heureux avec et super. Cela veux dire que tu as su trouver l'équilibre que tu avais besoin... qui le principal au final.
Bonne navigation

Je rajouterai qu'a mon avis, la pagaie double à toute son efficacité pour des largeurs de kayak inférieur à 60 cm de large. Ce n'est que mon avis sachant que j'en ai un de 90cm ;)
posté le 22 juil. 2011 mis à jour le 22 juil. 2011

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
@ grégoire

j'ai bien du mal à suivre et comprendre tes arguments, parle t'ont de la même chose? (dans ton dernier post, qui navigue en CG, ou KG ?)
L'open canoë, ce n'est pas une navigation en CG!
Le canoé n'a pas éré inventé hier, mais le CG, si

l'origine de ce fil est:
Pigons vert à écrit:
Future retraité (encore trois ans) j'ai l'intention d'investir dans un Grabner Outside. Utilisation en solo ou en couple
en rivière classe 3 max ou lac (exemple lac de Der). j'aimerais connaître les inconvéniants de ce type d'embarcation
(prise au vent, gonfleur etc) et les petites astuces pour les équiper (bidons, sac étanche et autre).
J'ai une petite expérience en canoe rigide, mais pas patrique coté transport, chargement et déchargement d'une galerie de voiture, problème de dos. Quel est la stabilité d'un gonflable par rapport a un rigide .Je ne recherche ni les performances ni le coté sportif, mais uniquement le plaisir de me déplacer sur l'eau et de pouvoir prendre des photos
en toute tranquilité.
merci , nature et respect

donc mon intervention ne s'appuie "que" de mon expérience en bateau gonflableet il est bien évident que ceci ne s'applique pas à une embarcation rigide ou démontable qui bien sur n'est pas comparable.
Cependant, sur certaines portions un peu hard, je n'ai jamais rencontré de canoë rigides, ce qui confère malgré tout une certaine polyvalence aux gonflables.



par exemple ce genre de parcours (ce n'est qu'un début), mais je serais curieux de voir çà;)
En bas cela a été un de nos spots de tests de stabilités, notamment pour les Baraka, c'est en grande partie ici que c'est testées les positions C ou K qui ont déterminés le choix de l'assise

Toutes taquinerie mise à part, mon invitation de descente tient toujours, et si tu veux naviguer cool sur Loire, Dordogne, etc... , je suis dispos
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 22 juil. 2011 mis à jour le 22 juil. 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Jack91, je retiens ton invitation qui me touche. Nous aurons certainement beaucoup à partager et moi a apprendre.

Pour ce qui est de notre vision différente, je crois qu'elle est du déjà au comportement du bateau. Pour dire que le scout River, une fois chargé ressemble beaucoup à un rigide.
Ensuite, il y a la manière de pagayer. Pour ma part, je constate qu'en double pagaie, l'efficacité est très bonne en dessous de 60cm de large pour le bateau, soit mon Ysak et mon Tiwok. Pour ce qui est plus large, mon Aerius Klepper en 90cm, je constate que l'énergie dépensé est importante contrairement au deux précédent pour une vitesse similaire. Il faut alors convenir que ce kayak gros porteur doit avoir une marche plus lente pour etre confortable. C'est trois modèle sont orientés Mer / Lac / Fleuve.
J'ai fait un peu de rivière mouvementée avec Jean-luc en Ysak lors de rivière en crue et là, c'est la technique qui fait bien la différence.
L'ysak était totalement inadapté mais l'amusement était garantie.
Maintenant pour faire de la rivière active, avec un engin chargé... l'experience montre qu'une position assise à la mnière d'une chaise est beaucoup plus efficace pour guider le bateau, effectuer les portages et voir au loin en se mettant debout. On parlera certainement plus de guider que de propulser. il n'empêche qu'avec l'habitude et un bateau directeur, la canoë a toute ses lettres de noblesse sur le plat mais il n'ira jamais plus vite qu'un kayak.
Pour dire que je suis convaincu que le Scout ou l'adventure par exemple ont des comportements de véritables canoës. Tu ne peux raisonnablement envisager de naviguer en double sur ce genre de bateau.
Maintenant, que vos engins que je n'ai jamais essayé le permettent, en double, en simple, assis, debout, couché... et tout et tout : tant mieux. Que vous trouviez que pour ces bateaux, il est beaucoup plus approprié d'être en double-pagaie... c'est super. Mais nous quittons sacrément l'univers du canoë.
Le canoë pour moi reste un art, le kayak en est un autre...vous, vous êtes un entre deux. Ils faut juste le savoir en vous choisissant.
Vous êtes un autre concept ! Magnifique non ;) Entre canoë, raft et kayak... la luge d'eau des temps moderne !
posté le 22 juil. 2011

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Par curiosité, j'ai essayé de trouver des images de navigation en CG en solo, le résultat me laisse à penser que ce n'est pas une utilisation des plus usités, ce qui semble me donner raison sur ce que j'ai dit plus haut, d'ailleurs aucun fabriquant ne s'y risque (très intéressant pour ce fil);)

http://www.youtube.com/watch?v=wXgqMr3QwkI&NR=1

En voici une qui résume bien la difficulté de la maitrise dans ce cadre (même si dans ce cas il il a une réelle méconnaissance du phénomène de rappel):(

http://www.youtube.com/watch?v=T0RFRXjzYM8&feature=related

@ Grégoire
Si tu trouve la vidéo d'un "d'artiste" qui excelle en solo (CG) n'hésite pas, fait suivre
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 22 juil. 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
jak91 :
@ Grégoire
Si tu trouve la vidéo d'un "d'artiste" qui excelle en solo (CG) n'hésite pas, fait suivre

Ben.... je ne m'y entend pas assez en art moderne :ange:
En attendant, je peu prêter mon Scout pour la faire... ça me fait penser que logiquement je vais rejoindre un club en septembre, laisses moi un peu de temps et je pourrais un de ces jours mettre un début de réponse en rapide évidemment. Là bas certainement
posté le 07 nov. 2012

spyeagle
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 07/11/12

Message privé
Bonjour,

Une question pour jak91, quelle est la référence du canoé bleu aqua design sur la photo du 19-07-2011 17:19:54
jack91 :
A l'origine 3 canoës (2 baraka, 1 aqua desing) reconfigurés en kayak et mon 420 (kayak d'origine)

il a l'air vraiment sympa.

Merci
posté le 09 nov. 2012

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
spyeagle :
Bonjour,

Une question pour jak91, quelle est la référence du canoé bleu aqua design sur la photo du 19-07-2011 17:19:54
jack91 :
A l'origine 3 canoës (2 baraka, 1 aqua desing) reconfigurés en kayak et mon 420 (kayak d'origine)

il a l'air vraiment sympa.

Merci


C'est un Trek Pro
http://www.aquadesign.eu/fr-canoe_kayak-eau_vive-canoes_gonflables-search_0.html
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 09 nov. 2012

spyeagle
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 07/11/12

Message privé
jak91 :

C'est un Trek Pro
http://www.aquadesign.eu/fr-canoe_kayak-eau_vive-canoes_gonflables-search_0.html


Merci beaucoup pour la réponse rapide
posté le 09 mars 2013

herses
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 05/06/12

Message privé
Je n'ai pas tout lu de ce long fil de discussion, mais je réponds simplement à la question d'origine. Pour ma retraite aussi, j'ai acheté un gonflable (Gumotex) et je suis très content de ce choix ! Il complète le rigide quand j'invite un autre couple ; il est bien plus léger (à la retraite, ça compte !) ; il est spacieux et permet d'y mettre un énorme baril étanche avec tout le confort etc. Il y a un fil de discussion sur Gumotex Scout dans ce forum.
Après avoir porté mon rigide pendant des années, j'ai complété l'équipement avec des roues ; ça aussi, on ne s'en passe plus à un certain âge !
Bonnes ballades !
(partager)
Remonter