Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
Les Avantages de l'immatriculation 14
(partager)
posté le 16 mai 2011 mis à jour le 16 mai 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
De nouveau je vais suivre le chemin obligatoire de l'immatriculation afin de naviguer au delà des 300 mètres de la côte. Et j'ai bien pris garde d'obtenir cette fois ci tout les papiers pour faciliter la démarches, surtout en occasion.
Hormis cette obligation pour naviguer plus loin, j'aime bien cette idée d'immatriculation car je la grave sur mon embarcation, certes un vieux tronc, afin de m'en servir comme antivol dissuasif ! Au delà de ce gravage indélébile ou presque, seule la plaque signalétique, souvent riveté fait preuve de propriété.
Mais au delà de ça, je me dis qu'il doit y avoir une tonne d'avantages car nous devenons un navire à part entière, que ça soit dans le domaine de la circulation que de la pêche. Avec certainement des différences en eau intérieur et en mer.
Donc et bien voilà, en savez vous plus ? :ange:

Je précise aussi que la plupart de nos embarcations sont immatriculables en eau intérieur. Donc, est ce qu'un canoë immatriculé peut pêcher au filet, au casier sur le lac Léman ? Doit on nous ouvrir les écluses gratuitement comme cela est logiquement prévu ?
posté le 16 mai 2011 mis à jour le 18 mai 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Récapitulatif de la discussion :

Avantages en Mer :
- navigation entre 2 et 6 milles nautique
- Le droit de pêcher
- des lignes de traîne gréées pour l'ensemble d'un maximum de 12 hameçons ;
- deux palangres munies chacune de 30 hameçons au maximum ;
- 2 casiers à crustacés ;
- 1 foëne ;
- une épuisette ou " salabre";
- et plus suivant les régions.


Avantages en eaux intérieures :
- On cherche encore ! et pour éviter le néant voici un lien d'information
posté le 16 mai 2011 mis à jour le 16 mai 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Pour info, voici un extrait de la réglementation intérieur


Enregistrement et permis de navigation
4 février 2011 (mis à jour le 21 février 2011) - Mer et littoral


Télécharger la fiche d’information Enregistrement et titres de navigation en eaux intérieures

Les bateaux de plaisance sont soumis à une réglementation technique et de sécurité. Ils doivent être enregistrés (inscription et/ou immatriculation) et faire l’objet de la délivrance d’un titre de navigation par le service instructeur territorialement compétent suivant les critères du tableau ci-dessous :
Caractéristiques du bateau Procédure d’enregistrement Titre de navigation
Embarcation mue exclusivement par l’énergie humaine d’une longueur de 2.50 mètres à 5 mètres Inscription (uniquement si le propriétaire le souhaite)


Rappel pour la mer :
posté le 17 mai 2011 mis à jour le 17 mai 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
J'ai trouvé pour la pêche en mer une récap bien faite mais je ne sais ce qui en ai de la pêche en eau douce. Un ami me dit que c'est un autre monde très réglementé. J'ai pu trouver ce site très bien fait On peut en conclure qu'il n'y aucun avantage de pêche à être immatriculé.... reste à vérifier le côté navigation et ses écluses :huh:
posté le 17 mai 2011 mis à jour le 17 mai 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Pour la circulation en eau douce géré par les voies navigables de France, ça nous couterai 37€10 l'année
Lien sur les tarifs VNF Mais je serai curieux de savoir si il faut obligatoirement être immatriculé mais a en juger, il le faut.
A suivre

Je m'imagine du bas de l'écluse en train d'appeler l'éclusier... "Héo, tout la haut... vous pouvez m'ouvrir, j'ai ma vignette :ange:"
C'est marrant, j'ai des doutes d'un coup :/
Ou a la VHF : "je suis là !" ....
réponse : "Mais où ?, vous foutez de moi petit rigolo, la fréquence sert au navire, dégagez la bande !:fouet:"
.../.... "Mais non M'sieur, chui en bas :siffle:"
posté le 17 mai 2011

ribor
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 11/08/07

Message privé
Pour VNF, tu ne payes ta carte que si tu dépasses une certaine longueur et motorisé. De mémoire - à vérifier - c'est 5m et 5 ou 10 ch. Je ne sais pas quel est ton yacht, mais je présume que c'est quelque chose type canoë, kayak ou Sot.., auquel cas il n'y a pas à payer, et la navigation est libre sur la plupart des voies d'eau (juste quelques restrictions pour les non-motorisés sur certains canaux (ou tronçons), conditions particulières sur Paris, et quelques autres endroits).
Pour les écluses, cela dépend du bon vouloir de l'éclusier (ils sont généralement sympas) mais surtout des conditions de sécurité dans l'écluse... On ne te fera pas entrer dans une écluse "agitée", surtout à coté d'une péniche, en canoë (mais dans les petites écluses tranquilles, avec des pénichettes de tourisme, il m'est arrivé d'éviter quelques portages)!
L'immatriculation ne se pratique pas en eaux intérieures pour les canoës, kayaks et autres petits machins. Elle n'est pas obligatoire (je ne suis même pas sur qu'elle soit possible) et n'apporte aucun intérêt, contrairement à la mer, où ça te permet de pêcher avec un nombre réglementé d'engins de pêche, et surtout de dépasser les 300m (comme indiqué plus haut) pour aller à 2 ou 6 miles, sous réserve des caractéristiques de ton embarcation (et du matériel de sécu obligatoire!).
Bonne nav..!
RiBore
posté le 18 mai 2011 mis à jour le 18 mai 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
En soit, j'ai appelé ce jour deux services Lillois et les avis diverge. L'un me dit qu'il y a exclusivement des zones pour et l'autre comme quoi partout cela est possible mais jamais le passage d'ouvrage. Alors, pourquoi prévoir une colonne réservé aux engins mus par la force humaine à 37€10 ? :blink:
Ensuite, ce dernier, beaucoup plus informé que le précédent, m'expliquait que les péniches à grand gabarit sont terriblement dangereuses. Les coques ont été conçue pour optimiser l'économie d'énergie et travaille sur les courants montants et descendants pour diriger l'eau vers le tunnelier, là où se trouve l'hélice. Il m'expliquait que l'aspiration à moins d'un mètre de la péniche était considérable et emmènerai un nageur au mixeur à tout les coups. Qu'il suffisait de regarder le bord de la berge pour constater la baisse du niveau de l'ordre de 50cm environ :O
Enfin, il m'expliquait que le Bureau Régional des Affaires Maritimes réfléchissait à un texte interdisant la pratique des menues embarcations dites de "nolissage" sur les voies pour grand gabarit, sauf peut être au détenteur d'une licence de fédération.
A suivre...
posté le 18 mai 2011 mis à jour le 18 mai 2011

BM
Sterne arctique
(106 messages)
Inscription : 04/09/06
Lieu : Toulouse (31)

Message privé
Ben voyons , c'est évident qu'il faut une licence et payer une taxe pour avoir le privilège de "noliser" (?) et de passer au "mixeur" !

Question : il n'y aurait pas d'autres endroits plus tranquilles pour faire du kayak quand on n'est pas masochiste et qu'on habite dans le Nord ? :siffle:
Hélios 380 et Safari (Gumotex), Raid I 460 (Nautiraid), Holiday 3 (Grabner).
posté le 18 mai 2011

samyomel
Martinet
(18 messages)
Inscription : 23/10/10
Lieu : dordogne

Message privé
le kayak c'est comme le vélo c'est pas fait pour l'autoroute!:p
posté le 18 mai 2011 mis à jour le 18 mai 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
:mdr::mdr::mdr: Vous êtes en forme aujourd'hui :mdr::mdr::mdr:
Il faudrait que je vous fasse un petit reportage photo un de ces quatre pour vous montrez la beauté de la Lys canalisée ;)
Vous m'en direz des nouvelles et puis non... NON, dans le nord, les canaux sont la majorité des cours d'eau navigables en kayak / Canoë. J'avancerai bien 80% :snif:

Et le but de cette conversation est de savoir si c'est possible ou non, et sous quelle condition. Imaginez vouloir faire un tour de France, un tour du Nord... en gros kayak sans vouloir hisser le tout à chaque écluse. Ha ! :siffle:

Pour BM, le "nolissage" dixit les affaires fluviales, est un terme désignant les embarcations navigant sans moteur, je ne connaissais pas non plus. :blink:
posté le 18 mai 2011

ribor
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 11/08/07

Message privé
Je n'avais pas vu que tu étais dans le Nord, où beaucoup de "voies d'eau" sont des canaux fortement empruntés par un fort trafic commercial, avec les conséquences logiques sur les restrictions de navigation et les risques évoqués en terme de sécurité, notamment dans les écluses... comme très bien résumé plus haut:
samyomel :
le kayak c'est comme le vélo c'est pas fait pour l'autoroute!:p

Ca se pose moins dans les coins où il m'arrive de naviguer dans les "eaux intérieures", d'où une perception différente des "quelques" zones restreintes... et des facilités parfois offertes par certains éclusiers (sur le canal latéral à l'Yonne, quand je m'éloigne de Paris).
Pour la réglementation exacte par région, celle-ci est souvnt disponible dans un "Réglement de police"(arrêté de la PRéfecture de région), et il devrait être possible de le trouver à partir du site VNF, ou de Ministère du Développement Durable (qui a peut-être été rebaptisé?).

Pour le péage, la meilleure - et indiscutable - réponse est fournie par le bénéficiaire de la Taxe, en l'occurence VNF:
http://www.vnf.fr/vnf/img/cms/Tourisme_et_domainehidden/tarifs_deux_mil_onze_fr_201012301526.pdf
Ce document te confirme que la taxe ne s'applique qu'aux embarcations de plus de 5 m et moins de 9,9cv. Aucun Club de canoës ou d'avirons n'a jamais eu à payer la moindre taxe quelle que soit la longueur des Kayaks, canoës, voire Skiffs d'aviron (largement supérieure aux 5m... mais sans moteur:).
Les embarcations "à propulsion humaine" évoquées concernent quelques "gros machins", pas forcément exclusivement d'aviron, mais dont le moteur éventuel (de dépannage) est souvent inférieur aux 5CV (type grande Toue de Loire)...
RiBore
posté le 18 mai 2011

ribor
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 11/08/07

Message privé
Grégoire :
Imaginez vouloir faire un tour de France, un tour du Nord... en gros kayak

Sans problème...
Grégoire :
sans vouloir hisser le tout à chaque écluse. Ha ! :siffle:

... mais plus difficile ;)
posté le 18 mai 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
ribor :
Les embarcations "à propulsion humaine" évoquées concernent quelques "gros machins", pas forcément exclusivement d'aviron, mais dont le moteur éventuel (de dépannage) est souvent inférieur aux 5CV (type grande Toue de Loire)...
RiBore

Ok Ok, merci pour la précision :canon: On s'y tromperai volontier
posté le 18 mai 2011

BM
Sterne arctique
(106 messages)
Inscription : 04/09/06
Lieu : Toulouse (31)

Message privé
Grégoire :
Pour BM, le "nolissage" dixit les affaires fluviales, est un terme désignant les embarcations navigant sans moteur, je ne connaissais pas non plus. :blink:

Rassure-toi, tu n'es pas le seul à ne pas connaître le "nolissage". Le mot est inconnu sur les bancs de l'Académie Française et de feu M. Littré.
Ils ne connaissent que noliser, mot tombé en désuétude, qui veut dire louer, affrêter.

Grégoire :
Enfin, il m'expliquait que le Bureau Régional des Affaires Maritimes réfléchissait à un texte interdisant la pratique des menues embarcations dites de "nolissage" sur les voies pour grand gabarit, sauf peut être au détenteur d'une licence de fédération.

Voilà l'explication ! Il faut être intelligent, avoir fait des études et avoir été sélectionné pour rentrer au Bureau des Affaires Maritimes pour comprendre. Ce qui me fait peur, c'est que tu me dis qu'ils sont en train de réfléchir...
Hélios 380 et Safari (Gumotex), Raid I 460 (Nautiraid), Holiday 3 (Grabner).
posté le 18 mai 2011 mis à jour le 18 mai 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
BM :
Voilà l'explication ! Il faut être intelligent, avoir fait des études et avoir été sélectionné pour rentrer au Bureau des Affaires Maritimes pour comprendre. Ce qui me fait peur, c'est que tu me dis qu'ils sont en train de réfléchir...

NO COMMENT :siffle: NO FUTUR :siffle:
Tu as raison, nous avons encore peut être du temps, du temps certain :mdr:

Ce monsieur se demandait si le texte n'avait pas été adopté tout de même ; mais n'en n'ayant pas entendu parlé, il me précisait qu'il évoquait la loi actuelle.

Je vais juste préciser que ce monsieur, responsable des canaux de Lille a pris le temps de m'expliquer, m'informer avec beaucoup de gentillesse et passion, à mon très grand plaisir. Je l'en remercie d'ailleurs.

Tiens au fait, j'avais trouvé ça fut un temps sur les eaux intérieures :
http://ufrstaps.univ-fcomte.fr/ressourcesPeda/docLicenceMSCL/L3MSCL/JPBrayer/Legislation-Cours-D-eau.pdf
C'est bien écrit :canon:
(partager)
Remonter