Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Philosophie du voyage nature
Le Nucléaire : des bases pour comprendre ce qui se passe. 6
(partager)
posté le 16 mars 2011

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Ce fil n'est pas créé pour lancer une discussion pro- ou anti-nucléaire (HS ici), mais j'imagine qu'en tant qu'amoureux de la Nature et de l'Humanité, nous sommes tous très préoccupés par ce qui se passe au Japon. Et il est très difficile de comprendre quoi que ce soit, les journalistes accumulant pas mal d'âneries (par exemple confondre fusion thermonucléaire et fusion thermique du coeur). Ce fil a pour unique but de vous signaler qu'il existe un bouquin qui est maintenant téléchargeable gratuitement et facilement ici : "Le nucléaire expliqué par des physiciens"

C'est un bouquin vraiment objectif et bien documenté sur l'énergie nucléaire, écrit par un groupe de physiciens qui n'avaient pas d'a priori sur le sujet, mais qui ont travaillé ensemble pendant des années pour se faire une opinion objective. Tous les maillons de la filière sont expliqués et décortiqués, avec un regard critique et pas doctrinal.

Ca permet de se faire une idée personnelle, et de ne pas avoir le tournis entre les informations contradictoires et souvent erronées énoncées ici et là ...
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 16 mars 2011

MichMich
Sterne arctique
(113 messages)
Inscription : 03/01/11

Message privé
Bonjour,
Merci Mad
posté le 16 mars 2011

H3
Sterne arctique
(150 messages)
Inscription : 12/02/11
Lieu : Vosges alsaciennes

Message privé
Salut Mad,
Que les journalistes disent des "âneries", cela n'a rien d'extraordinaire.
Quiconque connaît bien un sujet "pointu" traité par les mass medias sera souvent édifié par certaines erreurs grossières dans l’analyse, les commentaires, les conclusions.
Qu’il s’agisse du nucléaire, du vol libre, du jeu d’échecs, de l’informatique de bas niveau, de la navigation astronomique ou d’autres domaines que seuls les spécialistes maîtrisent.
Le journaleux comme tout un chacun fait de son mieux le boulot pour lequel il ou elle est payé(e) : vendre de l’information ou générer un audimat qui lui profitera de façon plus ou moins directe.
La survie de sa boîte et donc son emploi en dépendent.
Nonobstant et concernant le Japon, les medias décrivent d’abord les effets de la catastrophe actuelle sur les hommes et les femmes là-bas. Je remarque que les effets sur les autres terriens (l’animal, le végétal, la biodiversité) ne mobilise guère, ce qui est plutôt ordinaire aussi.
L’évocation de la souffrance de beaucoup, la totale abnégation de certains, la suffisance de quelques uns ainsi que les effets possibles sur celles et ceux qui habitent plus ou moins loin du lieu d’origine du désastre constitue l’essentiel de l’information diffusée par les medias actuellement.
En ce sens il font un job sensé puisqu’ils répondent aux besoins de leur cible : la compassion pour les autres et l’évaluation du facteur sécurité pour soi-même.
L'aspect technique de l'événement est-il décisif à ce stade de l’événement ?
Le livre que tu recommandes me laisse dubitatif.
Du moins les 56 premières pages que j’en ai lues pour l’instant et qui ne me donnent guère envie d’aller plus loin.
Les premières pages sont certes passionnantes et me rappellent des ouvrages d’astrophysiciens indispensables à la culture du profane, je le crois.
La suite m’a passablement agacé à cause de la volonté que j’y ai trouvée d’effriter les arguments de celles et ceux qui ne partagent pas les vues du CEA sur les aboutissants du nucléaire.
Outre le fait que la triste actualité ne leur donne pas vraiment raison, j’émets des réserves quant à la pertinence des idées défendues à partir du moment où l’on se positionne en tant que juge et partie.
La société AREVA est trop liée au CEA pour qu’un livre émanant du CEA puisse être pris pour parole d’évangile.
Cela me rappelle des conflits d’intérêts dans le domaine des médicaments, des OGM, des produits chimiques dévastateurs.
Dans l’attente d’arguments qui me pousseront à reprendre la lecture de l’ouvrage,
Et avec toute mon estime,
:)
posté le 17 mars 2011

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
@H3 (et aux autres) :

Ce livre a été écrit par des physiciens qui, même si pour la plupart étaient employés par le CEA, ne travaillaient pas sur l'énergie nucléaire, mais faisaient (et pour beaucoup font encore) de la recherche fondamentale, dans des disciplines allant de l'astrophysique à la physique des particules en passant par l'écologie etc..
Le CESEN ("Cercle d'Etude Sur l'Energie Nucléaire" = l'auteur) était en fait un cercle de "sages" cooptés, qui voulaient se faire une opinion indépendante de la doctrine officielle (du CEA, de la COGEMA, du gouvernement etc.).
Les réunions se tenaient en dehors des heures de travail, et de façon confidentielle.
Le CEA a, quand il en a eu vent, eu une attitude plutôt négative. Ce n'est que plus tard qu'il a accepté cette démarche, dont le sérieux et l'indépendance ne sont pas contestables.
Ayant eu le privilège de faire partie de ce groupe (et ayant rédigé deux des chapitres du livre), je t'assure sur l'honneur que c'est un travail extrêmement sérieux, indépendant et objectif, fait par des gens (sauf peut-être moi :) ) de haut niveau, et profondément honnêtes.
A aucun moment nous n'avons eu le sentiment de défendre les opinions du CEA ou de quelque autre organisme ou groupe d'intérêt.

Tu verras qu'une partie importante du livre décrit les problèmes et les accidents possibles avec les filières actuelles, et surtout explore des pistes plus sures et plus acceptables sur le long terme.

Que le CEA mette ce livre en ligne sur son site montre simplement qu'il en reconnait la valeur, mais ce n'est pas du tout un livre "du CEA".

Si je me suis décidé à vous en parler ici, c'est parce que je suis convaincu que c'est un des outils les plus objectifs et les mieux documentés pour se faire une opinion indépendante.
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 17 mars 2011

H3
Sterne arctique
(150 messages)
Inscription : 12/02/11
Lieu : Vosges alsaciennes

Message privé
Je ne mets en doute ni les compétences (dans leur domaine) ni la sincérité des membres du CESEN.
Je pense que j’aurais davantage apprécié que le livre ne commence pas par déclarer, à juste titre, que la radioactivité est un phénomène naturel et ne poursuive pas en se voulant plutôt rassurant quant aux effets divers et variés de l’industrie nucléaire (je me suis arrêté à la page 56, je le répète).
Ce préambule qui n’est vraiment pas neutre et la suite trop marquée, à mon avis, par la sempiternelle formule ‘cela n’a pas été démontré’ m’amènent à émettre des réserves sur la nécessité de telles affirmations.
Des développements se limitant, de façon exhaustive, au ‘comment fonctionne la production de l’électricité employant l’énergie nucléaire’ sont nécessaires et suffisants si le but est seulement d’informer le profane.
A lui, ensuite, de tenter de faire la part des choses.
Pour cela il lui appartiendra d’employer ce savoir acquis pour entamer d’autres recherches d’informations complémentaires et indispensables dans le contexte.
Concernant un sujet aussi complexe et aux effets réels et potentiels si importants ce n’est qu’au bout d’un vrai processus d’étude qu’il pourra (le profane) se doter d’un avis à peu près clair.
Il pourra alors suivre, voire alimenter, les débats sérieux traitant de faits et non d’idéologie sachant toutefois que de tels débats ont peu d’effet face au poids des instances qui ont pour habitude de décider sans passer par la case ‘consultation préalable’ (ce qui est un autre sujet).
Aussi vais-je poursuivre la lecture de l’ouvrage en m’en tenant aux volets strictement ‘techniques’.
Je te remercie de nous proposer des pistes de réflexion sur cet immense sujet.
J’ai une question pour finir.
Qu’est-ce qui, dans ce travail du CESEN, a dérangé initialement le CEA et celui-ci a-t-il eu des effets sur la stratégie menée par le conglomérat formé autour du nucléaire civil et militaire ?
posté le 17 mars 2011

MichMich
Sterne arctique
(113 messages)
Inscription : 03/01/11

Message privé
Merci Mad pour cette documentation.
Parmi le lot d'informations captivantes de cet opuscule, il y en a une qui a retenu mon attention. Nous produisons plus d'électricité que nous n'en consommons. Près de 20 % de la production était vendu en 2001. Difficile de comprendre que des pays refusent l'Electro-nucléaire mais achètent l'électricité nucléaire que nous produisons. S'ils ne sont pas énergétiquement dépendant, c'est par manque d'investissement ou refus de prendre le risque. Cela devrait se payer le prix fort.
Pour ce qui est du "Japon" et de "Tchernobyl", la différence entre un pays totalitaire et un pays démocrate se remarque immédiatement. Là où l'on juge aujourd'hui le survol impossible, les militaire de l'URSS n'ont pas eu le choix et en sont mort dans l'anonymat le plus complet....
posté le 19 mars 2011 mis à jour le 19 mars 2011

laupo73
Martinet
(26 messages)
Inscription : 06/06/10

Message privé
ben la discuter du nucléaire sur le forum de carnet d'aventure!!! prochain sujet :le moteur a combustion vue est explique par Renaud , peugeot et toute la clic , a mon avis science et avenir (si il y en a un avec le nucléaire) doivent avoir un forum qui traite de ce sujet ,
un sujet aussi tres intéressant les algues vertes expliqué et débattu par des ingénieurs indépendants employés par l'inra !!!!!

sans rancune mais ce matin il pleut manque de bol j'avais prévu une rando en ski ,alors je suis partis m’évadais sur le site de CA tu comprend la déception , je ne suis pas apte a analyser le document mais au fil des temps je me suis forgé un avis sur cette énergie , aujourd'hui ce document que tu nous propose explique la technique du nucléaire parle t'il des peuples que l'on déplace , que l'on exploite , des sites entiers détériores , etc alors a ton besoin de chercher a comprendre comment fonctionne ces mélanges d'atome vue les malheurs qui engendre , pour moi non .

bon ben j'arrete la
bonne journée a tous :)
ouaf ouaf!!
(partager)
Remonter