12 invités en ligne
Accueil des forums
Test matériel 18

Tente Power Lizard UL de Vaude

Olivier - 12 mars 2011
Vos avis, commentaires, questions autour de la tente Power Lizard UL de Vaude

Frank Petitjean - 15 mars 2011
J'ai utilisé cette tente l'été dernier dans le cadre de la traversée du Massif Central en VTT (-BUL), bien sûr inspiré par les animateurs de ce forum (que je remercie au passage) et j'en ai été très satisfait. J'ai essuyé quelques gros orages dans les Cévènes avec grandes inquiétudes mais au final sans problème. Je la recommande.

ulysse31 - 27 mars 2011
mis à jour le 28 mars 2011
Bonjour,
J'ai lu avec intérêt le test sur la Lizard UL car la tente que je recherche aura pour vocation de m'accompagner sur le GR20 et la HRP.
Ce genre de tente a un poids certes très intéressant mais le tissu du dble toit me parait cependant très fragile. Quelqu'un pourrait-il me donner un ordre de comparaison avec le tissu de la Hubba Hubba HP que je connais !!
Enfin le confort est-il suffisant pour que je puisse y dormir occasionnellement avec ma compagne (1,73 m/70 kg et 1,62 m/53 kg). 2 matelas côte à côte ne se chevauchent t-ils pas !!
Merci

Olivier - 28 mars 2011
Tissu double-toit : C'est du nylon 20D Ripstop silicone pour la Lizard, la Carbon Reflex 2 et la Hubba Hubba HP.
Volume : C'est à peu près le même volume intérieur que la Laser de Terra Nova, on y a dormi souvent à deux. Les tapis de sol ne se chevauchent pas, en tout cas pas de manière gênante. On essaiera à l'occasion avec des neoair car le chevauchement serait nettement plus gênant (à cause de l'épaisseur).
Après c'est une tente de petit volume, il faut en être bien conscient...

ulysse31 - 28 mars 2011
Merci Olivier

petit pédestre - 29 juil. 2011
Bonjour,

Je viens d'utiliser cette tente sur la traversée des Alpes en juillet donc en moyenne montagne et par temps correct la plupart du temps hormis quelques nuits de mauvais temps. Elle est vraiment légère et sèche rapidement. Elle se déforme lors de grosses bourrasques ce qui m'a inquiété la première nuit d'orage mais ne prends ni l'eau ni le vent, et pourtant quand j'ai démonté une flaque s'était formée sous la tente. Comme toute tente ultra légère on s'inquiète un peu quand on l'achète du semblant de fragilité des éléments qui la constituent. Les sardines sont particulièrement performantes, elles me font penser à des clous de charpentier : ultra rigides mais fines, elles se plantent facilement dans les terrains même rocailleux, cependant il est facile de les perdre tellement elles sont fines. Les ficelles qui servent à la tension de la tente sont ultra fines elles aussi mais vraiment résistantes, je ne sais pas ce que c'est mais ça m'a bluffé. Le tissu est parfaitement étanche et résistant.Il est possible d'enlever la moustiquaire/tente intérieure pour s'alléger ou pour y dormir à deux. La condensation qu'il y a au réveil dépend de la météo et de la température extérieure. A noter qu'elle est livrée avec un petit cylindre d'un diamètre supérieur à l'arceau, ce qui permet de réparer une éventuelle rupture de celui-ci.
Je suis donc totalement satisfait de cette tente dont je ne suis pas prêt de me séparer.

ulysse31 - 29 juil. 2011
Merci pour ce retour

Kulikool - 29 mars 2012
Olivier, un grand grand merci pour le test détaillé de la Power Lizard.
Après hésitation entre plusieurs modèles, c'est convaincu que j'opte pour cette tente, et ton test m'a été d'une grande aide, avec toutes ces photos, vraiment merci.

eva48 - 12 juin 2012
Bonjour à tous,

après maintes hésitations mon choix se porte vers la power lizard UL de Vaude pour partir à deux pendant un mois en Islande. Celà vous parait-il serieux niveau taille? Et sinon connaissez vous des équivalences, un chouillat plus grande!

Merci!

Olivier - 12 juin 2012
En Islande, on cuisinait quasiment toujours dans la tente à cause de la météo.
Du coup, la Power Lizard va demander une bonne organisation et une entente parfaite...
Pour l'Islande je prendrais un peu plus confort...

trainelapatte - 02 déc. 2012
Je suis partis faire 2 trek en Islande en Juillet 2012 avec la Flame de chez Husky (2,8 Kg quand même) ... en 2013 je voudrais prendre la power Lizard (trek plus long ... donc gain de place et de poids) ... Est-elle vraiment résistante aux 'tempêtes' ? (un arceau de la Husky Flame était légèrement plier après une soirée de grand vent) ... elle fait tellement fragile ... Eva48, es-tu partis avec cette tente pour finir ?

Olivier - 02 déc. 2012
Pour info, la Power Lizard était la tente de Dod pour son tour de France par les frontières http://www.dodtour.com/
Un trip extrême sur les sections de montagnes...

trainelapatte - 02 déc. 2012
Merci Olivier,
je pense que cette tente est faite pour mon projet !

... de plus je viens de trouver une vidéo de montage intéressante :
montage PowerLizard avec vent

zabounette - 09 déc. 2012
Je suis partie en Islande en juillet avec cette tente dont je suis ravie depuis que je l'utilise. :)
Elle a bravé sans broncher la tempête du 1er mai (arbres déracinnés sur le chemin au matin :( ). Elle a survécu aux vents plutôts forts de la côte islandaise, elle est restée sèche sous la pluie insistante et sous les orages.cool
Elle n'a pas survécu à la tempête du 22 juillet en Islande. Le vent s'est levé très brutalement alors que j'étais couchée. Le temps que je réalise que ça sentais vraiment mauvais et que je bourre mes affaires dans le sac, la tente s'est déchirée en deux pendant que je commençait à la démonter. A part une tente d'expé (et encore), je crois que peu de tentes auraient tenu bien longtemps dans cette tempête avec un vent autour de 140 km/h descendant directement du glacier. :D

http://www.geoclimat.org/2012/07/record-de-basse-pression-en-islande.html

La tente avait moins de 1 an et ils me l'ont très gentillement changée, bien aidée par le magasin e-pé de chez moi.

Olivier - 11 déc. 2012
Joli ! un record de basses pressions, en Islande, dans une toute petite tente ! Tu as fais quoi en Islande ?

zabounette - 11 déc. 2012
Bonjour Olivier,

je devais marcher de Askja à Gaesavötn en suivant de loin l'ancienne route puis le pass de Vonaskard jusqu'à Nyidalur. Malheureusement, la tempête a modifié mes plans, la tempête m'a déchiré ma tente à Gaesavötn et sans tente et en solo, j'ai trouvé trop risqué de poursuivre par Vonaskard. J'ai fini par la route jusqu'au refuge de Nyidalur, snif. :/

Je crois que j'ai pris goût à l'Islande et au désert en solo, je suis en train de préparer un nouveau tracé pour juin 2013 en partant du Nord (Akureiry ?) plein sud vers Vonaskard. cool

Je m'alourdirai d'un baromètre pour voir arriver les dépressions... :D J'aurais planté protégé ou j'aurais démonté avant et j'aurais pas cassé si j'avais vu les pressions dégringoler !

La tente est très facile à vivre. Elle est spacieuse (encore plus en mode tarp, sans la tente intérieure, un vrai chateau !) et permet de mettre toutes ses affaires à l'abris et de cuisiner à l'intérieur. Elle est assez haute pour rester assise, ce qui est très agréable. (Je mesure environ 1m75).
Pas de soucis d'infiltrations, vent, grésil, neige et intérieur sec au campement avant Kistufell.
Le montage est facile et rapide, la tente intérieure reste à l'abri du double toit pendant le montage, pas de problème non plus dans le vent, même seule. :P
Le seul vrai souci de cette tente semble être la difficulté à la tendre correctement. Elle fait jamais nette. Y a toujours un gros pli quelque part ! Le pire, c'est le matin avec l'humidité, elle se détend beaucoup et elle fait pitié, même si elle reste très habitable et sèche.

la preuve !

Je ne sais pas encore si je repartirai avec cette tente ou pas.

Bixente - 11 déc. 2012
zabounette :
Le seul vrai souci de cette tente semble être la difficulté à la tendre correctement. Elle fait jamais nette. Y a toujours un gros pli quelque part !

C'est un peu l'apanage des tentes non-autoportantes, et c'est bien ce qui me rebute avec cette tente. J'appréhende de devoir la monter sur un terrain karstique/granitique où les sardines n'ont pas leur place
J'avoue quand même que ton témoignage ne cesse de m'interroger sur ce modèle.

zabounette :
Le pire, c'est le matin avec l'humidité, elle se détend beaucoup et elle fait pitié, même si elle reste très habitable et sèche.

Le double-toit touche-t-il la chambre dans cette configuration quotidienne ?
Autre question, lors de tes rencontres avec Mister Piterak, les toiles ne viennent-elles pas te chatouiller le visage ou les pieds ? Y a-t-il des risques de transfert d'humidité par contact avec le double toit ?

Merci pour le temps que tu nous consacreras.

zabounette - 11 déc. 2012
Bixente, dans le vent, la toile fasceille et fait un peu de bruit mais ne touche pas la tente intérieure. L'arceau central sur lequel vient se clipser la tente est très tendu. Le degré de liberté de la toile est faible mais suffisant pour bouger, d'autant que la portance est grande entre l'arceau central et le piquet arrière. Ce qui sauve de l'humidité, c'est l'espace important entre le double toit et la tente intérieure.
Bon, faut quand même pouvoir fixer les sardines des deux extrémitées correctement pour qu'elle tienne !
En Islande, dans le sable, j'assurais avec des grosses pierres quand c'était possible et je ne me suis jamais relevée pour replanter.

v.raptor - 29 oct. 2013
Bonjour, :)

J'utilise cette tente depuis plusieurs années,et je trouve qu'elle mérite d'etre toujours d'actualité,certainement pas obsolète par rapport aux nouvelles tentes de sa catégorie.

Si il fait humide au moment de son montage,on rettend les haubants longitudinaux après 1/2heures et le tour est jouer,la toile est restera bien tendue si elle n'est pas trop affectée par l'age.

Conviens particulièrement bien pour les grands gabarits,je mesure 1,92cm.

Seul, la place est royale,a deux ca se complique,c'est plutôt une 1,5pl,si pas de vent l'humidité rend l'atmosphère irrespirable pour 2 personnes a cause des ouvertures d'aérations de petites dimensions.

C'est malgré tout une sacrée bonne tente qui tiens dans le temps,elle a pris aussi de bonne rafale de vent,on se sent en sécurité et bien protéger.

Cordialement. :)

Remonter