Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Philosophie du voyage nature
quelques reflexions rapides 24
(partager)
posté le 27 févr. 2011

michelg
Etourneau
(66 messages)
Inscription : 26/03/09
Lieu : 56

Message privé
Bonjour,
quelques réflexions certainement trop rapides, trop générales, mais je serai vraiment interessé d'avoir vos avis autour de ces questions.



http://lachouetteetleperroquet.blogspot.com/2011/02/quelques-reflexions.html
http://lachouetteetleperroquet.blogspot.com
posté le 27 févr. 2011

Nomade en mer
Etourneau
(81 messages)
Inscription : 26/07/10
Lieu : Namur
Belgique

Message privé
Michelg,

J’ai lu avec grand intérêt « la chouette et le perroquet », je prendrai la plume pour te faire partager mon ressentit.
Mais sois patient, l’exercice me prendra un peu de temps… :)

Amitiés Marines

Frédéric, Bientôt Nomade en Mer
Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.Monture et Embarcation: Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone, Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17 :) En route pour Cap Nord, au départ
posté le 27 févr. 2011

mohandas
Martinet
(35 messages)
Inscription : 08/01/11

Message privé
Puisque tu m'y invite Michel , je vais donner une première impression .
Dans les "pays riches" comme tu dis , il y a 3 catégories de gens .
Les gens qui gagnent suffisament d'argent et qui financent l'état
Les gens qui ne gagnent pas suffisament pour financer l'état mais suffisament pour ne rien recevoir de l'état
Enfin les gens qui ne gagnent rien ou presque rien et qui se font financer par l'état .
Les gens qui financent l'état ( ceux qui bossent beaucoup ) trouvent qu'on leur prélève trop pour financer les pauvres ( qu'ils appellent souvent
"les fainaients qui veulent pas bosser ou les parasites )et les gens qui touchent l'argent de l'état trouvent qu'on ne leur donne pas assez .
Finalement n'est-ce pas quand personne n'est comptant que l'on a trouvé un juste milieu ???
Ni trop ni trop peu .
Je reprendrai plus tard , le match de rugby va commencer
à plus ; Mohandas
posté le 27 févr. 2011 mis à jour le 27 févr. 2011

Nomade en mer
Etourneau
(81 messages)
Inscription : 26/07/10
Lieu : Namur
Belgique

Message privé
Bonjour Michel,

Mon parcours de vie m’amène aujourd’hui à changer radicalement de vie.
Différents éléments rentrent en ligne de compte…

Comme je l’ai écris dans mon fil ½ tour du monde en kayak de mer,

« L’envie de sillonner le monde fait partie de moi depuis que gamin j’ai découvert l’ Optimist. Cela ne m’a jamais quitté.
Malheureusement, la vie m’a fauché trois fois, bien comme il faut… !
Un divorce lamentable et destructeur à tout les niveaux, un associer devenu fou par cupidité, mais pour moi financièrement des pertes énormes (mon rêve de bateau) et très récemment la crise qui m’a imposé de faire aveux de faillite.
Et je t’avoue que cette fois ci, j’ai eu beaucoup de mal à m’en remettre, un peu usé de me battre…
Mes envies de mer se sont réellement transformées en besoin, et aujourd’hui mon unique objectif est de le concrétiser.
Financièrement, le kayak est devenu l’évidence, et au plus j’avance dans la préparation, au plus l’idée de le faire en kayak me séduit. ».


Aujourd’hui, après une longue phase de questionnement, je prépare mon grand voyage !

Je serai alors réellement Nomade en Mer et financièrement dans une situation précaire.

Car il est évident que lorsque l’on quitte tout pour aller vers un autre type de vie, on renonce à beaucoup de choses (travail, confort, partage avec les proches)
Je deviendrai par conséquent un voyageur « pauvre » au sens financier du terme.

Mais certainement plus riches en aventures, en connaissance de soi, en expériences et en situation de liberté que d’autres.

J’ai moi aussi fait longtemps partie du « système » avec plus ou moins de réussite, mais le bilan me donne envie de devenir Nomade en mer !

Il est évident qu’au cours du long voyage, il devra y avoir des haltes en vue de rechercher du travail pour alimenter la caisse de bord.
L’autonomie absolue n’étant pas réaliste.

Néanmoins, il me manquera la « chouette », elle me manque depuis de nombreuses années, l’ai-je d’ailleurs jamais rencontrée…
Celle, où tu as le plaisir de te trouver beau dans son regard, celle avec qui tu partages la richesse de la vie et l’amour.
Je n’y ai pas renoncé, mais mon voyage ne peut pas être conditionné par le hasard d’une rencontre et puis la route sera longue…
Qui sait…

Apres une faillite, tu n’as plus d’économie, il me faut donc travailler pour rendre le projet réalisable.
L’achat du canote, de l’équipement…
Cela ce chiffre vite en milliers d’euro, et là intervient vite une forme d’injustice…

La capacité qu’a chaque individu de « fabriquer -/+ vite des sous » …
A ce niveau, j’ai la chance d’avoir plusieurs cordes à mon arc et donc d’estimer ce temps à une bonne année de labeur pour y arriver. (Période d’économie intense) qui devra être poursuivie à mon retour du tour du Royaume- Unis et de l’Irlande prévu le 1 novembre 2011.

Bien à toi :)
Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.Monture et Embarcation: Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone, Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17 :) En route pour Cap Nord, au départ
posté le 27 févr. 2011

michelg
Etourneau
(66 messages)
Inscription : 26/03/09
Lieu : 56

Message privé
Hello Mohandas ! .... je ne me plains pas. Je m'interroge seulement sur des mécanismes sociaux.
En ce qui concerne le coût réel des minimums sociaux par contribuable, ce serait une question intéréssante, mais qui n'a pas grand chose à voir avec ce forum, je crois.
Je ne sais plus si je t'ai remercié pour ton invit à Pau. Je ne crois pas que ça soit mon chemin avant que tu partes, mais merci, en tout cas.

Bonjour Nomade,

je vais rarement sur le forum "eau", je viens donc de découvrir ton beau projet. Ce qui m'impressione le plus, c'est la capacité de certaines personnes à planifier et organiser longtemps à l'avance leurs voyages: trouver des partenaires financiers par exemple.
Je ne sais pas faire ça ( pour l'intant ), parce qu'il me semble toujours, au moment de passer à l'action, qu'il n'y a aucunne raison pour que mes envies puissent interesser qui que ce soit à priori.
Je fonctionne de petits pas en petits pas. Ca n'empeche pas tout à fait la reflexion d'ensemble, mais ça me fait partir à partir de ce que je suis maintenant, et seulement à partir de là. C'est d'ailleurs ça, que j'appelle le "voyage pauvre".

Cette petite reflexion est un exemple parfait: j'étais parti ( pour la n ième fois ) à mettre une annonce-demande de subvention sur le site ulule.fr. Ma demande était plus que modeste à côté des demandes sur ce site, juste de quoi m'acheter une selle, mais tu vois: je voulais juste faire une présentaition pour faire une fiche sur ce site, et c'est parti vers autre chose, qui me concerne, oui, mais de loin...

Ton projet m'étonne comme pas mal de trucs que les gens font et qu'on peut voir sur ces forums. Alors chapeau ! :)
http://lachouetteetleperroquet.blogspot.com
posté le 27 févr. 2011

mohandas
Martinet
(35 messages)
Inscription : 08/01/11

Message privé
Bonsoir Michel ; désolé que tu ne passes pas par Pau , j'aurais eu grand plaisir à
t'acceuillir .
Pour ce qui est du premier sujet , je n'étais pas vraiment hors-sujet car nous sommes plus catégorie philo que voyage .
Je ne me plains pas non plus d'ailleurs . Je pense avoir eu ce que j'ai mérité dans ma vie ; les grands et petits bonheurs comme les grands et les petits malheurs .
Mais là je dis stop . 33 ans que je bosse , souvent 7 jours sur 7 car je cumule plusieurs métiers . Cette semaine encore , au lieu de préparer mon voyage je vais continuer à travailler car le patron ne trouve personne pour me remplacer .
Alors je vais enchaîner les 3 catégories citées plus haut .
J'ai financé l'état pendant 33 ans ( faiblement car petit salaire )
Je vais bénéficier d'allocations chômage quelques mois ( peu car vite radié pour non-présentation aux entretiens )
Et puis fini , je vais essayer d'être un élément neutre . Un apatride vivant de trois fois rien et des quelques économies accumulées ces longues années .
En somme je vais devenir un mauvais citoyen . Je peux travailler , continuer à
payer mais je refuse , rébellion contre la société . Il se casse le petit momo .
Chouette , je vais rater la campagne pour l'élection présidentielle .
Super , je n'entendrai plus ceux qui payent se plaindre de trop payer et ceux ceux qui reçoivent se plaindre qu'on ne leur donne pas assez .
Je ne doute pas que dans mon voyage ceux qui ont beaucoup de biens m'attendront avec le fusil ( qui sait ? je suis peut-être un voleur ) et que ceux qui ont juste de quoi survivre m'ouvriront leur porte comme à leur propre fils . Pas compliqué c'est toujours ainsi que ça se passe
Bon , j'arrête de délirer sinon je n'aurais pas le temps d'écrire quelques mots à Nomade en mer
Salut amical Michel ; Mohandas
posté le 27 févr. 2011

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Même si je n'interviens pas beaucoup, tu sais que je suis ton périple et ta démarche avec intérêt et affection ;) ...
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 27 févr. 2011

mohandas
Martinet
(35 messages)
Inscription : 08/01/11

Message privé
Bonsoir nomade en mer .
Sympa ton projet mais je préfère le vélo .
Certes , je serai souvent dans la pollution , le bruit divers dangers mais je serai surtout au contact directes des populations
Il me semble qu'en kayak tu vas être trop éloigné des gens . Tu ne pourras pas t'arrêter simplement sur une petite place d'un village que tu découvres pour simplement regarder vivre la population d'un pays que tu ne connais pas .
Peut-être recherches-tu juste la solitude , de longues heures perdu dans tes pensées ou à discuter paisiblement avec quelques mouettes ou des dauphins .
En tout cas c'est ton choix et je le respecte
Bonne préparation nomade en mer ; Mohandas
posté le 27 févr. 2011

Nomade en mer
Etourneau
(81 messages)
Inscription : 26/07/10
Lieu : Namur
Belgique

Message privé
Bonsoir Mohandas,

Il est évident que sur la côte nord de la Russie ainsi qu’une grande partie de l’Alaska, les rencontres humaines seront rares…
Je mettrai ce temps d’isolement à profit pour l’écriture…
Mais pour la suite du voyage, j’imagine les rencontres nombreuses dans les petits ports de pêche et autres de villages côtiers, plus propice aux rencontres avec les différentes populations.
Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.Monture et Embarcation: Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone, Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17 :) En route pour Cap Nord, au départ
posté le 28 févr. 2011

Olivier
Caribou
(1642 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Bien ton texte Michelg,
Eh bien moi je crois que le système va changer, c'est une obligation.
Travailler à fond, réussir, produire c'est aussi mécaniquement, faire baisser les ressources de la planète.
On est en train de toucher les bords de notre petit bocal et il va bien falloir revenir à un paradigme de production contrôlée sinon on va dans un mur. Une production raisonnée avec du coup moins de boulot pour tous, et plus de temps libre donc, moins de course à la richesse, mais faire route vers une meilleure qualité de vie. C'est mon espoir (utopie?), des changements se profilent, c'est sûr, voyons cela comme une chance et imaginons une société plus juste, plus harmonieuse, humano centrée, plutôt que pib-centrée...
Et pourquoi pas ?
posté le 28 févr. 2011

michelg
Etourneau
(66 messages)
Inscription : 26/03/09
Lieu : 56

Message privé
ah, j'avais failli appeler mon texte " le cousin de l'extraterrestre" ;)

Les utopies construisent le monde...

je repars demain sur la route.
http://lachouetteetleperroquet.blogspot.com
posté le 01 mars 2011

H3
Sterne arctique
(150 messages)
Inscription : 12/02/11
Lieu : Vosges alsaciennes

Message privé
Quelques convictions personnelles dans la lignée, j’espère, de ce qui a déjà été dit sur ce fil :

Les fondamentaux de l’humain sont :
• Se nourrir et s’abreuver.
• S’abriter.
• Occuper ses mains.
• Nourrir son imaginaire.
• Satisfaire sa curiosité.
Aimer, rire, partager sont aussi des besoins essentiels pour de nombreux humains.
La reproduction est vitale pour l’espèce humaine.
Maintenir une qualité de vie autour de soi ressemble à une quête cardinale.

La monnaie est une invention décisive pour simplifier l’échange des biens et des services (plus souple que le troc).
Le travail est une nécessité pour satisfaire les fondamentaux puisque rien ne nous tombe tout cuit dans le bec sur cette planète.
La recherche est un des aboutissements de l’expression de l’intelligence dont nous sommes doté(e)s.

L’Histoire nous a amené(e)s, en France pour le moins, à construire une société dite « civilisée ».
Celle-ci est à présent davantage gouvernée par des dogmes que par des personnes.

Quelles sont ces idéologies ?
• L’emploi (et/ou la fructification du patrimoine) pour disposer de l’argent nécessaire au financement des fondamentaux.
• La croissance du PIB pour fournir un emploi à qui a besoin d’argent.
• La consommation pour écouler la production dont procède la croissance.
• L’aide sociale à qui ne dispose pas d’emblée du ticket d’entrée à la fête de la consommation : le « pouvoir d’achat ».

Ce modèle a fonctionné jusqu’à la fin de ce que l’on nomme les « 30 Glorieuses ».
Ce paradigme ne tient plus.
Depuis trop longtemps.
La croissance démographique et une dissonance avec le bon sens élémentaire, en progression constante, le renvoient face à ses limites.

L’édifice se lézarde :
• Les nuisances (bruit, stress, pollutions) progressent de façon exponentielle.
• L’alimentation de qualité et l’eau de qualité se font de plus en plus rares.
• Le logement tend à devenir un luxe tant l’accès à la propriété et à la location deviennent de plus en plus difficiles, en décalage avec les ressources des candidat(e)s et l’espace disponible.
• Les interventions de ce que l’on appelle les « forces de l’ordre » et la vidéo surveillance (pardon, la vidéo protection !) deviennent de plus en plus nécessaires (et inutiles ?) face à l’insécurité galopante.
• Le système de santé explose, la population devenant de plus en plus malade ou dépendante.
• Etc…

Pourquoi ?
• Parce que la nécessité de travailler est devenue besoin d’emploi.
• Parce que la nécessité de s’abriter est devenue besoin de propriété privée.
• Parce que la nécessité de satisfaire ses fondamentaux est devenue besoin de consommation.
• Parce que la nécessité de croître et s’élever est devenue besoin de croissance du PIB.

Oui, nous allons dans le mur, ou à la banqueroute comme me l’a évoquée récemment un ami Québécois.
Toujours plus lourds de toujours plus et toujours plus vite : l’impact prévisionnel à de quoi séduire les amateurs d’émotions fortes !

Attendre des politiques, financiers, grands industriels, qui s’accrochent becs et ongles aux vieux schémas (sbires à l’appui) un changement de cap ?
Pourquoi pas, mais où sont leurs engagements actuels en ce sens ?

Je crois que le vrai pouvoir de changer de modèle appartient à la majorité, si elle existe, de candidat(e)s à une société pérenne.
Je ne suis pas certain que les nantis puissent s’impliquer à la mesure des leviers dont ils disposent.
Les exclus du banquet n’ont plus qu’à souffrir en silence.
Aussi, je pense que c’est aux classes dites « moyennes » qu’il revient d’établir de nouvelles références sociétales.

Se rassembler (internet est un outil formidable) autour d’un tel objectif est incontournable.
Œuvrer individuellement (selon ses moyens et ses possibilités) pour favoriser l’émergence de valeurs d’avenir est incontournable.
Accepter la nécessité des options à prendre en termes de sobriété volontaire est incontournable.
Concevoir que la liberté d’opérer des choix individuels (et collectifs) est incompatible avec des nuisances à d’autre terriens est incontournable.

Une déficience d’engagements et d’actes forts (qui serait en incohérence avec la prise de conscience qui semble se généraliser) se soldera par de la violence, prélude à un nouveau commencement.
Nous disposons des connaissances pour nous éviter cette violence :
• Nous savons qu’exclure, dominer, refuser à d’autres de s’asseoir à la table commune dresse une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes.
• Nous savons aussi que les ressources naturelles ne peuvent que se partager équitablement entre tous, les générations à venir ne pouvant qu’être partie ultra-majoritaire des bénéficiaires.
• Nous sommes instruits du pouvoir de l’harmonie et nous n’ignorons pas que l’harmonie résulte d’abord du respect de l’autre qu’il soit humain, animal, végétal, appartenant à la nature dont nous sommes issu(e)s.
• Nous connaissons le pouvoir de la joie, du rire, de la tolérance, sur nous-mêmes et sur les autres.
• Nous avons expérimenté dans notre Histoire combien la violence est stérile puisqu’elle ne sait durer très longtemps tant elle est singulière.
• Nous disposons de la parole, de l’écrit, de l’art, pour mobiliser autour de valeurs d’avenir.

Voulons-nous en arriver à devoir la subir (la violence) ou sommes-nous capables, dans un sursaut d’intelligence et de sensibilité, de provoquer par nous-mêmes et par nos choix l’avènement d’une civilisation en réelle adéquation avec nos fondamentaux et donc affranchie des dérives actuelles ?

michelg, avec ton vélo d’un autre temps et tes moyens dérisoires, j’ai le sentiment que tu participes activement au maintien de la lampe allumée.
Le jour venu, j’aimerais partager un bout de bitume avec toi.
Bon vent à toi « poor lonesome biker »: tu l’auras plein cul durant les jours à venir ! :D
posté le 01 mars 2011

Olivier
Caribou
(1642 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
J'aime :)
Et pourquoi pas ?
posté le 02 mars 2011

Nomade en mer
Etourneau
(81 messages)
Inscription : 26/07/10
Lieu : Namur
Belgique

Message privé
oui, et on se sens moin seul...
Merci H ;)
Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.Monture et Embarcation: Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone, Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17 :) En route pour Cap Nord, au départ
posté le 03 mars 2011

colombo_35
Sterne arctique
(110 messages)
Inscription : 19/08/08
Lieu : Condate

Message privé
Tout cela me fait penser à Paul Lafargue et son droit à la paresse. Mais aussi à André Gorz

lien vers 3 textes de 1972
Le bul d'oseur avance
posté le 04 mars 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Avant de lire les commentaires de chacun, je veux juste te dire que j'aime ta tonalité.
Malgré ce relent de minima sociaux qui parasite un peu le texte, j'apprécie ce retour aux sources provoqué par la "chichetée" d'une vie qui peut nous rappeler à notre véritable essence, notre fondement... vers quoi une société devrait aller.
Ma première réflexion serait de te dire que si tout les minimas sociaux avaient ta manière de pensée, ta fréquence... ta hauteur ou profondeur (si je puis me permettre)... je te suivrai à 100%
Nous ne sommes pas tous égaux et rien ne pourra y changer. Il est plus facile aujourd'hui d'être un mouton bien dressé pour bien travailler, qu'un mouton perdu pour qui on ne sait pas quoi faire. Mais dans ton texte, j'ai la sensation que tu nous parle de moutonnerie afin de justifier une pensée humaniste évoluée qui tend vers la plénitude dans un monde dans lequel il vit.
Il y a problème... les deux ne sont pas compatible ! Il faut juste que cette pensée (pour lequel je crois) ai la patience de ce dire quel est le prémisse d'une nouvelle forme de pensée. Et qu'il lui faudra de la patience et du temps pour emmener tout le monde avec elle. C'est une histoire de plusieurs génération.

Maintenant, je vais lire les commentaires de chacun.
A bientôt et beau texte.
Merci.
posté le 04 mars 2011 mis à jour le 04 mars 2011

Grégoire
Sterne arctique
(238 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Wahou, c'est super de pouvoir lire de telles réflexions ! Et j'abonde totalement avec Mister H.
Hormis le fait que je ne suis pas forcément d'accord pour la classe moyenne et de son pouvoir d'agir seul. Je veux juste rajouter que c'est grâce a elle qu'un mouvement sera pris en compte. Car elle validera le sursaut de la base Ce n'est pas pareil.
D'un autre oeil, il suffit de regarder ce qu'il se passe dans le monde arabe.... je ne suis pas sur que le 35 millard injecté par l'arabie saoudite sur son peuple suffise à le calmer. Il n'y a pas que l'argent qui fait qu'en le ras-le-bol et la soif d'être reconnu prend le dessus. Ces mouvements ne concerne pas une une classe mais un peuple entier... là est toute la force.
Maintenant, nous avons plus qu'à prier pour que ce mouvement de foule aboutisse aux valeurs exprimés dans cette discussion. Mais je me permet de poser la question : ils attendent quoi ces gens ? C'est quoi le bonheur pour eux ? Une consommation à l'Américaine ! Je crois malheureusement que c'est ça. Le monde Arabe est à mon avis d'une évolution différente de la notre... comme un peu nous qui vivons les évènements 3-5 ans après les Américains.
Aujourd'hui, notre discours revient a dire que nous revenons sur ce que nous venons de faire, que l'on doit réajuster nos habitudes en fonction de notre planète, de ce qu'elle peut accepter de nous.
Mais eux, tous ces pays qui aspirent à leur liberté... Chine comprise. C'est quoi pour eux VIVRE. On leur bourre le crane qu'a la sauce "Yankee"...
Il va falloir leur faire comprendre comme a nos propres enfants... NOS générations futurs occidentales. Vaste programme !
Mais j'y crois !


Bon, je m'excuse.. j'arrête, je dois y aller. A bientôt les amis.
posté le 05 mars 2011

H3
Sterne arctique
(150 messages)
Inscription : 12/02/11
Lieu : Vosges alsaciennes

Message privé
Mon cher Grégoire,
Oui, les Arabes nous rappellent que la mort des un(e)s est malheureusement encore nécessaire pour que d’autres puissent jouir du bonheur simple de disposer d’un minimum de liberté.
Mais je me permet de poser la question : ils attendent quoi ces gens ? C'est quoi le bonheur pour eux ? Une consommation à l'Américaine ! Je crois malheureusement que c'est ça.

Quel emploi feront-ils de cette liberté durement acquise ?
Une quête de vie selon nos modèles ?
C’est possible.
Je rêve pour ma part qu’ils ouvrent une voie nouvelle.
La voie du milieu.
Celle d’une réelle alliance entre l’homme et les autres terriens.
Celle de l’intelligence et de la sensibilité.
Le contexte est favorable puisqu’ils vivent dans un environnement relativement « basique » et qu’ils disposent de ressources naturelles qui leur donnent les moyens de construire la société de leur choix.
Ces peuples sont pleins de jeunesse et de détermination.
Regardons les faire.
Peut-être qu’après avoir déboulonné leurs dictateurs ils vont graver dans le marbre des valeurs porteuses de sens pour l’humanité.
Celles que nous nous refusons dans notre vieux monde qui n’a plus grand-chose dans les tripes, je crois.
posté le 06 mars 2011 mis à jour le 06 mars 2011
posté le 10 mars 2011

michelg
Etourneau
(66 messages)
Inscription : 26/03/09
Lieu : 56

Message privé
H3, et autres personnes:

...... faire un bout de bitume ensemble: et poourquoi pas se donner rendez vous quelque part, à plusieurs, quelques jours ?

Je propose, "lauberge des Traouques", à Montfas, en Ariège. C'estune endroit magnifique et très souple d'usage ( tente possible sans compter ) . On pourrait se fiser un rencard là bas à une date à determiner ( d'ici 2 semaines, par ex ? )

Tenez moi au courant...

( ils ont un site, mais il ne donne aucunne indication réelle sur le lieu réel... ) Croyez moi, c'est un petit paradis, rabelaisien et doux )

un mini-"congrès" là-bas ?
http://lachouetteetleperroquet.blogspot.com
posté le 10 mars 2011

H3
Sterne arctique
(150 messages)
Inscription : 12/02/11
Lieu : Vosges alsaciennes

Message privé
@michelg : L’idée de ‘mini-congrès’ est excellente.
Mais l’Ariège ça me fait un peu loin en ce moment d’autant que j’ai pas mal de choses en cours.
:)
posté le 11 mars 2011

mohandas
Martinet
(35 messages)
Inscription : 08/01/11

Message privé
Salut Michel .
Dommage , je t'aurais volontiers retrouvé en Ariège mais je pars de Pau mardi ou
mercredi . Je serai donc en Ariège mercredi ou jeudi . ( J'avais prévu de partir lundi mais je retarde un peu , ils prévoient un temps pourri en début de semaine )
Bonne journée à tous ; Mohandas
http://tourdailleurs.over-blog.com
posté le 12 mars 2011

michelg
Etourneau
(66 messages)
Inscription : 26/03/09
Lieu : 56

Message privé
bonjour

je suis à 20 km de Cognac...

l'idée du petit congrès n'est peut-être pas si facile à mettre en place, mais et-ce que ça ne vaut pas le coup quand même de s'y coller ? Là, où j'en suis, en route, c'est pas si facile pour moi, sans ordi ( d'ailleurs ça devient une vraie question, la question de l'ordinateur en chemin ), mais je suis tout ouïe pour les propositions...

Rapidement, quelques nouvelles: le P3RS, ce génial petit réchaud à alcool, continue à faire merveille, je fais une démonstration à tous les arrets. Je découvre la grandeur du rôle de "colporteur" d'idées....

Première galère à la Rochelle, je m'attendais à ne pas dormir, mais finalement si, in extremis hebergé: ma tente et mon duvet, avec l'humidité qu'il y avait, n'auraient pas suffit...
Le lendemain, je bois un peu trop de vin, le soir, et non, ça ne va pas avec le vélo: mes jambes me refusent absolument tout service. Bon, je le saurais. En attendant, ça a été une bonne soirée.

Bonne route, Mohandas !tu verras, c'est que du bon, même les quelques moments plus rudes sont bons... ( et sans doute en partie évitables )
http://lachouetteetleperroquet.blogspot.com
posté le 12 mars 2011

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Hello Michel,
Tu avances bien!
Pour nous, le "petit congrès" n'est pas à l'ordre du jour, nous sommes jusqu'au cou dans la planification du remplissage des pulkas pour le Spitzberg (dans moins de trois semaines ...).
Ton vélo a l'air de faire son travail, bravo !
Tes nouvelles nous font toujours plaisir :) ...
Mad & Vé
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 12 mars 2011

michelg
Etourneau
(66 messages)
Inscription : 26/03/09
Lieu : 56

Message privé
ah salut Marc!

ça y est ? les pulkas sont arrivées ? vous avez fait votre petit essai de froid ? je pense souvent à vous , vraiment, et je vous embrasse bien fort tous les deux !

oui, le vélo fait sa route... le michel et un animal qui parait lent à mettre en route, mais extrèmement determiné et constant...
je ne regrette pas l'achat des sacoches étanches, sans elles j'aurais été bien emmerdé. Je commence déjà à envisager plus que l'espagne... mais doux,doux,doucement, chaque chose en son temps.

Je vous écrit de Montils, à 20 bornes de Cognac. Malheureusement, je n'ai pas les moyens techniques ici de mettre en ligne sur mon site comme je le voudrais. J'ai juste changé quelques phrases dans la partie Paris Sarzeau...

Donnez nous, et donne moi des nouvelles

M
http://lachouetteetleperroquet.blogspot.com
(partager)
Remonter