Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Bricolages, techniques, astuces et bidouilles
Chaleur dans la tente 8
(partager)
posté le 25 août 2010

winzo
Martinet
(18 messages)
Inscription : 23/10/06
Lieu : Welcome to Picardie

Message privé
Bonjour à tous,

comment vous protégez-vous de la chaleur afin de dormir plus longtemps, dans les tentes en été ?
Sous un arbre ? (quand il y a)
Proche d'une rivière ?
Tendre une bâche entre le soleil et la tente ?
Tendre une toile entre le soleil et la tente ?
...

Merci,
Winzo
Deep Blue Dream- Globe Dreamer
posté le 25 août 2010

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Hamac + bâche ;)
Sans rire, dès qu'on est en config chaude c'est ce qu'on fait...
Et pourquoi pas ?
posté le 25 août 2010

Rouls
Martinet
(48 messages)
Inscription : 26/10/09
Lieu : Layrac 47

Message privé
Sinon faire comme nous......

Partir en rando en bretagne début septembre.......et le pb ne se posera pas!!!!:D:D:D
posté le 26 août 2010

Dominic
Martinet
(41 messages)
Inscription : 18/12/09

Message privé
Hormis la solution de Rouls, redoutable, utiliser un tarp ouvert ou rien. Juste un sursac bien respirant. En dernier recours aller en Normandie ; parole de normand !

Ok, je dis ça pour déconner, mais le sujet est intéressant. Alors que tout le monde se préoccupe des intempéries et autres précipitations, personne ne soulève jamais ce problème. Et pourtant une tente sous le cagnar c'est généralement l'horreur.

Franchement, pour ma part par très fortes chaleurs, je dors dehors et si par malheur l'orage arrivait il y a le tarp monté en cinq minutes. Si le temps est orageux rien n'empêche de le monter avant et de dormir à la belle. C'est les tentes qui sont prise de tête ; porter en moyenne deux kilos pour dormir à l'extérieur…
Bien sûr je dis ça pour l'été et à des altitudes moyennes. Après à 3000m au mois de décembre c'est un autre débat. Mais c'est rare que l'on est trop chaud !
posté le 26 août 2010

Azraq
Martinet
(21 messages)
Inscription : 19/08/08

Message privé
Chaleur = souvent moustiques.

Ma solution, c'est la tente intérieure de la MSR Huba Huba, qui n'est en fait qu'une moustiquaire et t'isole des insectes bzzzzz ou rampants.

Cdlt
posté le 27 août 2010 mis à jour le 27 août 2010

Chrisbc34
Martinet
(26 messages)
Inscription : 01/07/10

Message privé
Humour: trouver une rivière, attacher un canoe gonflable à un endroit sûr, se recouvrir d'une moustiquaire et profiter du berçage ou alors tirer un hamac sous une cascade et profiter de la fraicheur.

Ou alors mais là c'est pour les adeptes du yoga dormir dans une glacière :p
A life does not have to be human to be great
posté le 27 août 2010

winzo
Martinet
(18 messages)
Inscription : 23/10/06
Lieu : Welcome to Picardie

Message privé
Le hamac c'est pas mal du tout et en plus c'est un chouille plus léger qu'une tente pour 2 personnes. La belle étoile encore mieux !
Le problème c'est qu'après mes expéditions, je m'arrête souvent quelques jours dans des campings pour visiter "normalement" le pays. Et donc la tente est plus pratique pour l'intimité, laisser les sacs la journée...

Le tarp est une excellente idée. Ça remplacera surement ma tente l'été prochain ! (vous le jumelez toujours à une moustiquaires en été ? , vous utilisez une simple toile pour le fabriquer ?)

Nouvelle contrainte à ma question : la tente est malheureusement obligatoire.

Merci,
Winzo
Deep Blue Dream- Globe Dreamer
posté le 27 août 2010

Jacques_L
Martinet
(23 messages)
Inscription : 04/08/10
Lieu : Vaulx en Velin

Message privé
winzo :
...
Le tarp est une excellente idée. Ça remplacera surement ma tente l'été prochain ! (vous le jumelez toujours à une moustiquaires en été ? , vous utilisez une simple toile pour le fabriquer ?)

Nouvelle contrainte à ma question : la tente est malheureusement obligatoire.

Un "tarp" ou "basha", ou bâche à tendre, est utilisable et en double-toit de tente, à condition de déborder assez, et en bâche de hamac contre la pluie.
Un double-toit de canadienne classique mais sans abside ou à absides entièrement ouvrantes par zips, est utilisable en bâche de hamac, à condition de le suspendre d'un peu plus haut, par les trous des mâts.

Pour de nombreuses raisons, préférer les systèmes où on monte le double-toit seul ou en premier, et où on peut accrocher et démonter la tente intérieure à l'abri.
Et comme abri thermique au Soleil, il n'est pas idiot de prévoir deux bâches ou DT, superposés, à 10 cm d'intervalle ou davantage, et avec bonne évacuation du haut de la cheminée, donc aucun refermement de pignon ; de préférence deux bâches en simple pente pour faire de l'ombre, c'est ce qui évacue le mieux l'air chauffé entre les deux.

Pas de piquetage directement au sol, mais via un tendeur d'au moins 20 cm.
Les enfants sont la fleur de la vie, et la raison de notre combat. A.C. (1924-1973).
posté le 18 févr. 2011

Doc on wheels
Martinet
(17 messages)
Inscription : 09/12/08

Message privé
Et d'une manière générale, si l'on monte sa tente dans l'après-midi en plein soleil, et qu'en plus elle est fermée ou peu aérée, elle conservera pas mal de chaleur, le soir venu, ce qui peut devenir désagréable en plein été dans les régions méridionales.
(partager)
Remonter