Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
Tour de Corse 13
(partager)
posté le 24 juil. 2010 mis à jour le 24 juil. 2010

misterf39
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/07/10

Message privé
Bonjour,
J'ai bouclé un tour de Corse en Kayak de mer en autonomie et en solitaire entre mai et juin.
Avant de partir, j'ai transmis l'adresse d'un petit blog à mes amis (et à carnet) afin qu'ils suivent mon périple en live.

J'avais également fait une page qui permettait de suivre mes points de bivouac, touvours en live.

L'adresse du blog est misterf39. Il y a un peu d'info (matériel, étapes, points gps, nourriture,..) pour ceux et ceules qui souhaiteraient se lancer dans l'aventure.
Christophe
posté le 26 juil. 2010

page
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 28/04/10

Message privé
Bonjour Christophe,

Ton post tombe à pique !!
Dans exactement 48h, avec 2 amis, nous serons dans l'avion, direction Ajaccio, pour tenter de réaliser le tour de l'île de beauté.

On se pose encore quelques questions, mais je suis en pleine lecture de ton blog : http://misterf39.wordpress.com/

Je vois en première page, une photo de toi devant un magnifique feu de camps. Tu n'as pas eu de problèmes avec ça ? Apparemment nos amis Corses n'aiment pas vraiment que l'on fasse de feu. C'est pourquoi nous avons opté pour l'option "feu à bois" (http://www.randonner-leger.org/wiki/doku.php?id=rechaud_bois_camaro).

Combien de jours à duré ton périple ? Pour combien de jours en mer ?

Nous nous donnons 28 jours, pas un de plus, l'avion n'attendra pas.
Réaliser le tour est notre objectif, mais pas notre priorité. On compte prendre quelques jours de repos, et la météo peut également nous obliger à rester sur terre. D'ailleurs, comment te tenais-tu informer des vents, ... ?

Bravo pour ton aventure.

Page
www.plusdutour.fr - Récit de notre tour de Corse en kayak
posté le 26 juil. 2010

page
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 28/04/10

Message privé
"Fusil harpon, palmes, masque et tuba pour la friture !"

Une question que j'oubliais, tu as réussi à pêcher ?
Nous sommes équipés du fusil harpon, mais aussi de lignes "mitraillettes" qu'on compte traîner derrière les kayaks.

Manger le fruit de notre pêche serait vraiment merveilleux.
www.plusdutour.fr - Récit de notre tour de Corse en kayak
posté le 26 juil. 2010

yves76
Martinet
(49 messages)
Inscription : 20/01/10

Message privé
Un périple qui me fait rêver!!

Je suis aller en Corse 15 jour en mai j'ai fait Ile rousse - Capo Rosso(après Porto).
J'y ai fait beaucoup de randos et je me dit que les conditions de mer et les imprévisions météo font que le périple peut être une vrai aventure.
Quant à la pêche c'est tout à fait faisable : j'ai pris des dentis et des grandes vives (attention aux piqures) à la traine avec un poisson nageur à grande bavette ; par contre attention la prise de poissons est loin d'être évidente (beaucoup moins que dans mon pays de Caux) et de plus le poisson nageur à grande bavette fait un frein non négligeable en kayak.

C'est vrai que si je fait un jour ce périple j'essaierai de pêcher (sans compter exclusivement dessus!!)

En tout cas misterf39 , félicitations pour ton aventure.
posté le 26 juil. 2010 mis à jour le 26 juil. 2010

misterf39
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/07/10

Message privé
Bonjour,
Je ne suis pas familier aux réponses sur ce site alors j'espère que ce courriel arrivera aux bonnes personnes.

Pour votre tour, en 28 jours, vous avez largement le temps de prendre votre temps et de coller au plus prés de la falaise si les conditions le permettent.
Sur la page synthèse de mon blog vous verrez mes étapes, il y en a 19 pour le tour complet. C'est physique mais pas tant que ça... je n'avais qu'une petite centaine de km à mon actif en kayak; par contre je fais du sport quasi tous les jours et dans toutes les conditions climatiques et c'est ce qui m'a permis de compenser mon manque de technique et de ne pas souffrir physiquement hormis pour les brûlures du soleil aux poignets.

Je n'ai pris aucun jour de repos car je n'en ai pas éprouvé le besoin. J'avais juste envie de pagayer et de découvrir.. et là les amis vous n'allez pas être déçu.
Un conseil, allez y tranquillement sans vous mettre la pression. C'est absolument magique et il faut profiter de chaque instant. Surtout en 28 jours et à plusieurs; moi je ne pouvais compter que sur moi même, c'est un choix et vous ressentirez certainement des émotions complémentaires aux miennes car vous pourrez partager.

Quant au fusil harpon... allez sur mon blog dans ARCHIVES - mai 2010 - le 28/05 à 20h30.. ça vous donnera mon état d'esprit.
Je vous recommande également de lire dans archives - mai 2010 - mes posts du 30/05 à 22h55 et du 31/05. Puis celui dans archives de juin - en date du 04/06 . celui là vous donnera un petit aperçu de ce à quoi vous pourriez être confrontés..

J'ai rédigé également une page sur le matériel; je considère que je n'ai rien emporté de trop et qu'il ne m'a rien manqué. Les bivouacs les plus simples sont souvent les meilleurs.

Un conseil, virez sans hésitation tout le superflu, achetez le matériel le plus simple possible (plus c'est simple, moins il y a de pannes et moins c'est cher). Je pratique le bivouac depuis longtemps et je suis effaré du prix du matériel actuel, en titane ou avec des revêtements qui donnent mal au cœur quand on touille dedans, des réchauds qui valent des fortunes pour des gains très discutables à mon sens.
Attention, ne vous méprenez pas sur mes propos, j'ai du matériel simple mais solide, je fuis les gadgets mais aussi le matériel bas de gamme.

Depuis le temps que je pratique également, je puis vous dire que le GPS, même s’il n’est allumé que de temps en temps rend de grands services même si vous êtes bons en lecture cartographique et en navigation. Il est d’un confort très appréciable (indispensable j’ose dire).
Sur ce type d'aventure, pour peu que la cartographie soit chargée dans l'appareil, il est trés utile pour apprécier les distances difficilement estimables en mer sans habitude. Ce n'est franchement pas un gadget et désormais les tarifs sont abordables avec le net. Sans délayer à outrance, je me souviens de mon premier GPS, en 1998 (..), un magellan qui mettait un temps fou pour capter quelques satellites... aujourd'hui, c'est du bonheur avec une antenne sirf III !

Quant aux feux et aux amis Corse, pas d'inquiétudes sous réserve d'être prudent. Je n’ai fait que des petits feux (..) facilement maîtrisables lorsque j’étais seul et à bonne distance de la végétation. Un peu de bon sens suffit et les Corses sont de vrais Messieurs, authentiques, généreux pour la plupart (ça fait un bail que je pratique) respectueux, respectables et à considérer comme tels.

N’hésitez pas pour d’autres renseignements et surtout bon voyage les amis.
Christophe
posté le 27 juil. 2010

yves76
Martinet
(49 messages)
Inscription : 20/01/10

Message privé
Merci pour ce récit qui est une vrai mine d'infos pour moi , en plus c'est un projet réalisé et réalisable par une personne motivée et pas un délire.
J'aurai voulu savoir le nombre de km(ou miles nautiques) moyen et maxi réalisé à chaque étape.
Je fait régulièrement 15-25km par sortie (maxi 35 , une fois) mais est réalisable sur 20-30 jours consécutif?
Combien de jour a duré le périple?
posté le 27 juil. 2010

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
yves76 :
J'aurai voulu savoir le nombre de km(ou miles nautiques) moyen et maxi réalisé à chaque étape.
Je fait régulièrement 15-25km par sortie (maxi 35 , une fois) mais est réalisable sur 20-30 jours consécutif?
Combien de jour a duré le périple?

Tu devrais vraiment lire son blog.
posté le 27 juil. 2010

page
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 28/04/10

Message privé
Merci à toi pour ces précisions, et bien sûr tes conseils.
On a essayé de se débarrasser du superflu, mais il est certain que nous sommes surchargé.

Le plus gros de notre équipement :
- 1 GPS
- 1 Feu à bois (fait main - coût de revient : 0€ )
- 1 Reflex
- 1 Compact
- 1 chargeur solaire
- 1 boiter de synchronisation usb pour vider les appareils
- 1 disque dur
- 2 téléphones portables (parce qu'ils sont vieux, qu'on est incertain de leur bon fonctionnement, ... et qu'on ne peut pas vraiment s'en passer puisque le téléphone sera notre source d'informations météo)

Pour ce qui est du GPS, nous en sommes équipé, une version qui doit être très proche de ton vieux Magellan (s'en est un en plus), mais qui suffira amplement à nous fournir les données nécessaires.

Ton périple est vraiment beau. Nous sommes tous admiratif. Et d'autant plus à 24h d'enregistrer les bagages.

Concernant la pêche, ton geste est vraiment honorable, mais je ne suis pas complètement d'accord. Si tout le monde avait un harpon, et ne l'utilisait que pour se nourrir (c'est notre but), nous éviterions sûrement ce genre de choses :


La surpêche est un fait d'actualité, la surproduction et la surconsommation aussi.

Alors en allant prélever chaque jour 2 ou 3 poissons dans la Méditerranée, notre impact écologique sera bien moindre, que si nous mangions un yaourt à la fraise dont les différents composants ont parcouru 9000km avant d'arriver dans notre panier.
Je le répète, je trouve ton geste honorable, mais j'apportais juste mon point de vu.

Je vais me jeter un nouveau coup d'oeil à ton blog. Et me remettre au boulot.

Prochain passage sur le site, pas avant le 26 Août.

A bientôt.

Page
www.plusdutour.fr - Récit de notre tour de Corse en kayak
posté le 27 juil. 2010 mis à jour le 27 juil. 2010

misterf39
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/07/10

Message privé
Simple votre matériel. Rien à redire sur la liste présentée mais elle est loin d'être complète, enfin j'espère pour vous, sinon vous allez avoir des problèmes ...
Bon, je plaisante évidemment car manque la tente, la popote, etc.. ça a peu d'importance en fait, l'essentiel c'est de comprendre qu'il ne faut pas être esclave du matériel (et du superflu) et croire que parce qu'on a pas la dernière gore tex de millet, ou la tente à 1kg de machin que tout devient impossible !

A ce propos, j'ai une petite histoire que je me permets de vous faire partager : je suis descendu ce printemps à Chamonix avec un de mes fils faire un peu d'escalade ; Chamonix, c'est un peu la Mecque de l'escalade, une ville ou se côtoient les gentlemen farmer Anglais avec leurs énormes pouvoirs d’achat et bon nombre de chevelus fauchés venus grimper et pratiquer la montagne. Lors d'une pause, alors que je scrutais attentivement la falaise à la jumelle, j’ai remarqué un « papi » seul sur le haut d’un rocher en surplomb de la zone de grimpe ; il a pris son temps (c’est bon signe), a jeté sa corde du haut puis est redescendu en rappel au dessus d’un des endroits les plus ardus et s’est remis à grimper, seul, en auto-assurage. Certes, il s’y est repris à plusieurs fois mais il a passé plusieurs dévers et a véritablement bien grimpé, en tout cas il était d’un excellent niveau.
Ce gars là, personne ne l’a remarqué.. il avait du vieux matos, habillement et sac usés, délavés, il était tout en simplicité et en efficacité !
Ce jour là, j’ai été rassuré car aujourd’hui, on tente de nous faire croire qu’un sportif qui veut être au top et réaliser des performances de super méga champion doit avoir le top du top en matériel.. des tee shirts super techniques, des montres qui calculent des trucs incroyables avec une précision à plusieurs chiffres derrière la virgule, des pompes à semelle vibram évidemment, des membranes de tous les côtés, des fermetures éclairs en carbone, des couleurs qui durent etc, etc etc.. et comme tout évolue, il faudrait changer de matériel tous les ans pour rester le super champion que nous sommes évidement.
OK, j’arrête, tout le monde a compris ou je veux en venir ; du bon matériel OUI, mais il ne faut pas être dupe .. ce qui créé le plaisir c’est avant tout les sensations, l’engagement physique et cérébrale et donc, l’entraînement et la pratique.
Je pense qu’il vaut vieux avoir de bons muscles entrainés et un matériel moyen que l’inverse. Mes chaussures de rando (des meindl) ont été achetées à une époque ou l'euro n'était même pas encore dans les tuyaux, n’ont pas de semelles vibram, et pourtant ont fait un sacré paquet de km avec pour seul entretien un bon gratouillage de temps en temps et une bonne couche de graisse.

Quant à ton point de vue sur la pêche, il se défend et même je l’approuve, surtout que la tendance est à faire voyager des composants déshydratés sur place pour que ça prenne moins de place dans les cales. Donc, il faut réhydrater à destination, et là, ça coute très cher à notre bonne vieille terre (lire à ce propos « la terre en héritage » de Jean Marie Pelt).
Ce que j'ai voulu dire, entres autres, c'est que j'avais embarqué toute la nourriture pour la durée du périple et que face à la beauté de la nature, prélever une vie devenait à mes yeux un crime de lèse-majesté ! et donc que j’ai préféré manger mes liofs à moitié insipides.

Votre petit réchaud est rigolo et sympathique ; j’ai néanmoins quelques doutes sur sa durée dans le temps et sur la durée de sa flamme, surtout avec une alimentation en tout petit bois, mais bon, pourquoi pas. J’espère que vous raconterez au retour.

OK je cause trop..
A bientôt, christophe
posté le 27 juil. 2010 mis à jour le 28 juil. 2010

misterf39
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/07/10

Message privé
yves76 :
Merci pour ce récit qui est une vrai mine d'infos pour moi , en plus c'est un projet réalisé et réalisable par une personne motivée et pas un délire.
J'aurai voulu savoir le nombre de km(ou miles nautiques) moyen et maxi réalisé à chaque étape.
Je fait régulièrement 15-25km par sortie (maxi 35 , une fois) mais est réalisable sur 20-30 jours consécutif?
Combien de jour a duré le périple?

Bonsoir Yves,
Pour les étapes et la durée de l'aventure, tu trouveras les réponses à tes questions sur la page synthèse.

Le nombre de km est difficilement estimable car il dépend de ton chemin; ça a l'air simple comme ça mais pour aller de A à B, tu peux y aller en ligne droite (l'intérêt est plutôt limité sur type de périple) ou alors tu peux zigzaguer... tu peux coller à la falaise et alors là, le compteur tourne.

Je répète que je n'avais qu'une bonne centaine de km à mon compteur kayak avant de me jeter dans la méditerranée. Par contre, j'avais quelques heures d'entrainement pour les épaules et les bras.
posté le 28 juil. 2010

yves76
Martinet
(49 messages)
Inscription : 20/01/10

Message privé
Misterf39 , tout à fait d'accord avec toi sur tes conclusion sur le matériel et l'homme : récemment ,j'ai vu sur une sortie windsurf un gars débarquer avec du matos du siècle dernier et mêm pas de la dernière décennie et mettre la patée aux autres dont certains (d'excellents windsurfeurs au demeurant) avec le dernier matos de l'année!!:siffle::siffle:

J'ai vu ton périple (j'ai même imprimé la carte) et je te refélicite , tu n'as pas fait des étapes de "guignol" , pas sûr que je sois capable de faire de telles étapes surtout consécutivement.
As tu affronté des conditions musclées?
Parce que j'étais en Corse entre le 8 et 24 mai e, cette période sur la Balagne fut très ventée ,et sur la côte ouest j'ai affronté un coup de vent suite à un orage ,j'étais sur un assez gros bateau , et bien c'était assez impressionnant quand même.
posté le 30 août 2010

page
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 28/04/10

Message privé
Bonjour Misterf, ça y est nous sommes rentrés. Et précision importante, nous l'avons bouclé !!

Il y a beaucoup de choses à raconter, et il serait difficile de résumer ces 4 semaines en quelques lignes, alors si quelqu'un a des questions, j'y répondrai volontiers, mais pour tout savoir de notre voyage, il faudra attendre que le site soit terminé.

Pour tout de même reprendre le fil de notre discussion, le réchaud a tenu le coup. Mais 4 semaines sur le kayak c'est le maximum qu'il puisse supporter (la rouille allait bientôt le détruire).

On a essayé de prendre le minimum, aucun regret, on n'a manqué de rien, et tout a été utile.

Pour ceux qui hésitent à se lancer, je n'ai qu'une envie, c'est de vous dire "allez-y !!". On n'avait pas du matos terrible, et une expérience très limité. Et pourtant on l'a fait. Il suffit d'être bien préparé, je veux dire par là : avoir conscience de la difficulté, des risques, ... et s'armer d'une bonne dose de volonté.

A bientôt.

Page
www.plusdutour.fr - Récit de notre tour de Corse en kayak
posté le 12 sept. 2010

misterf39
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/07/10

Message privé
Bravo les amis, je ne doute pas que vous en ayez pris plein les yeux.

Oui, pour ceux qui hésitent.. "il faut se lancer" !

J'espère que vous me ferez parvenir l'adresse de votre site.

A bientôt ,
Christophe
posté le 02 nov. 2010

page
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 28/04/10

Message privé
Bonjour Christophe,

Comme promis, voici l'adresse de notre site : www.plusduntour.fr
Avec en prime, un lien vers ton site dans la section appropriée.

Bonne journée.

Steve
www.plusdutour.fr - Récit de notre tour de Corse en kayak
(partager)
Remonter