Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Test matériel
Les réchauds... 14
(partager)
posté le 22 déc. 2009

bigcamo
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 15/09/09

Message privé
Si j'entame un poste c'est pour ne plus hésiter...

Je recherche un réchaud polyvalent, c'est à dire que je peut utilisé par temps chaud, froid, avec du vent, et en altitude.

On peut donc écarter tout réchaud à gaz.

Il reste les réchaud alcool (Trangia), les réchaud à combustible solide (Esbit) et les multifuel.

Pour les réchaud à combustible solide, on trouve les pastilles à l'étranger ?

Les réchaud type Trangia sont souvent critiqué pour leurs "insécurité", qu'en pensez-vous ? L'avez-vous déjà utilisé avec du gel comme combustible ?
Si ils ont été développé pour l'armée ils doivent être quand même pratique et performant ?

Et pour finir les multifuels... j'hésite à en acheter a cause du prix, j'aimerais éviter de mettre autant d'argent dans un réchaud multifuels mais si c'est vraiment la meilleur solution, je suis prêt à investir.

Enfaite mon gros problème c'est que plus je me renseigne sur les réchauds, moins j'arrive à me décider...

Je suis vraiment perdu...
" L'écologie est l'ultime occasion de redonner du sens au progrès. "
posté le 22 déc. 2009

Rowel
Sterne arctique
(193 messages)
Inscription : 06/08/07
Lieu : Bessières / Tarn (31-FR)

Message privé
tu veux vraiment tout faire avec le même réchaud ?
si oui pourquoi ?
Allons-y ! A VTT, à ski ou à pieds mais allons-y :)
posté le 23 déc. 2009

nanette
Sterne arctique
(118 messages)
Inscription : 23/12/08
Lieu : Grenoble

Message privé
Par temps froid ou avec du vent, tu peux aussi oublier les réchauds à alcool. Enfin, quand tu dis froid, c'est froid comment ? Jusqu'à -5°C, un réchaud à gaz ira très bien (il suffit de mettre la cartouche dans le sac de couchage la nuit, ou dans la doudoune), mais on ne trouve pas de gaz partout dans le monde. C'est sûr que les multifuels sont plus chers, mais ce sont les plus polyvalents.

Pas d'avis sur les combustibles gels que je ne connais pas.

Si ils ont été développé pour l'armée ils doivent être quand même pratique et performant ?

Euh... développés par les mêmes qui font des sacs de 3kg à vide en toile qui prend l'eau et met des plombes à sécher, des rangers qui font mal aux pieds et des tentes en coton ??? Hum...
"Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité" Antoine de Saint-Exupéry http://transhimalaya.blogspot.com
posté le 23 déc. 2009

renaud.guilhou
Etourneau
(86 messages)
Inscription : 11/03/09
Lieu : Grenoble

Message privé
J'aurai tendance à aller plus loin que nanette, j'utilise un réchaud à gaz même en hiver, et ce jusqu'a des températures bien basses (-10°c) sans que ceux-ci me lachent.
Les seules précaution à prendre sont avant de s'en servir le soir, les mettrent sous la doudoune histoire de les réchauffer un peu, et la nuit tu dors avec dans le duvet (penser a dormir avec des chaussettes sinon froid :D)
Aujourd'hui, les cartouches de gaz contiennent des mélange permettant des utilisations en température négative.
Pour moi, c'est la solution la moins chere et cela me parait plus leger que les modèles à fuel.

;)
mon site photo
posté le 23 déc. 2009

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Yep !

bigcamo :
Je recherche un réchaud polyvalent, c'est à dire que je peut utilisé par temps chaud, froid, avec du vent, et en altitude.

Il manque quelques infos dans ton post. Sous quelles latitudes souhaites-tu utiliser ce réchaud ? Ça va un peu plus orienter ton choix que les autres critères, il faut également cogiter sur la disponibilité du carburant.

bigcamo :
On peut donc écarter tout réchaud à gaz.

Ah, et bien certainement pas, c'était vrai à la bonne époque des Bleuet de Camping Gaz, mais la technique a fait quelques progrès.
Un réchaud ultra polyvalent en Europe quelque soit les altitudes, les température, le vent etc : le MSR REACTOR
Bixente
posté le 23 déc. 2009

renaud.guilhou
Etourneau
(86 messages)
Inscription : 11/03/09
Lieu : Grenoble

Message privé
Bixente :
Ah, et bien certainement pas, c'était vrai à la bonne époque des Bleuet de Camping Gaz, mais la technique a fait quelques progrès.
Un réchaud ultra polyvalent en Europe quelque soit les altitudes, les température, le vent etc : le MSR REACTOR

Je suis bien d'accord, mais je vais préché pour "ma paroisse", le primus etaExpress, qui à l'avantage de permettre l'utilisation de casseroles classiques.
mon site photo
posté le 23 déc. 2009

bigcamo
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 15/09/09

Message privé
Enfaite mon but était d'avoir un réchaud pour n'importe qu'elle voyage, court, long terme, désert, montagne, conditions extrême... Enfaite je connais des personnes qui bivouac et j'aimerais les suivre dans leurs voyage divers et varié et donc, avoir UN matériel adéquat pour chaque conditions. Pour moi le but étais de ne pas planifier un voyage au niveau des conditions météo. Enfin ça peut paraitre idiot, c'est sûrement mon manques d'expérience.

Mais ce que je comprend pas trop c'est que les MUL ont tous des réchaud à alcool et pourtant, plus je me renseigne sur ces réchauds, plus je lis des critiques négatives...

Comme je disais je suis bien perdu...
" L'écologie est l'ultime occasion de redonner du sens au progrès. "
posté le 23 déc. 2009

bigcamo
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 15/09/09

Message privé
Ok enfaite on en arrive au même point que mon poste de la tente.

Ce que je cherche est impossible.

C'est comme d'habitude, qu'une question de compromis.


Bon je pense acheter un réchaud a gaz, et un bois type Bush Cooker qui peut être utilisé avec bois, alcool solide ou liquide.


Merci pour vos réponses, après les avoir lus plusieurs fois je me suis mis à cogiter et la réponse était sous mes yeux mais je voulais pas la voir...

Désolé pour le poste "double emploi"
" L'écologie est l'ultime occasion de redonner du sens au progrès. "
posté le 24 déc. 2009

stef25
Martinet
(39 messages)
Inscription : 08/04/09

Message privé
bigcamo :
Enfaite mon but était d'avoir un réchaud pour n'importe qu'elle voyage, court, long terme, désert, montagne, conditions extrême...

Ben là tu parles d'un réchaud à essence...
J'ai un MSR XGK et un Optimus Nova +
Je suis vraiment satisfait de leur rendement, leur consommation, leur rusticité (très simples à réparer et à entretenir), leur fiabilité, leur polyvalence (sortie d'une journée ou au long cours), et surtout leur capacité à "avaler" un grand spectre d'hydrocarbures (j'ai croisé une fois un Américain qui prétendait mettre dans son MSR de l'huile d'olive...Mais c'était un Américain)

Je trouve que le réchaud est un des fondamentaux de l'itinérance. De l'essence (ou assimilé) tu en trouveras à peu près partout sur la planète. Cette "saloperie" brûle dans à peu près toutes les conditions climatiques, d'altitude ou de latitude.
Et puis suivant le principe de "qui peut le plus peut le moins", un réchaud à essence te rendra à peu près le même service à 4000m d'altitude que dans le jardin derrière chez toi et ce hiver comme été.

Possibilité d'avoir certains réchauds (à gaz ou à essence) à - 40% aux USA où en GB.
posté le 24 déc. 2009

bigcamo
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 15/09/09

Message privé
Le gros problème des réchauds à essence pour moi est le coût, pas forcément rapidement rentable, et ce qui me retient c'est que c'est 10X plus polluant d'un réchaud à bois... Je suis un peu écolo...

Possible que je change d'avis un jours, mais pour le moment j'ai pris ma décision d'acheter un réchaud à gaz colmann, pour les campings et les virés d'un week-end, et un réchaud à bois (Buschcooker ou kuenzi magic flamme, la décision va être dure...) pour les grandes virés.
" L'écologie est l'ultime occasion de redonner du sens au progrès. "
posté le 24 déc. 2009

stef25
Martinet
(39 messages)
Inscription : 08/04/09

Message privé
bigcamo :
Je suis un peu écolo...

Je ne peux te critiquer que sur le "un peu" ;)

bigcamo :
c'est que c'est 10X plus polluant d'un réchaud à bois...

D'accord avec toi mais pas simple d'être catégorique et d'éviter les contradictions (moi le premier !) : en poussant le raisonnement plus loin, ce n'est pas non plus très écolo de prélever du bois (notamment mort ou sec) dans certains secteurs assez fréquentés. Je pense notamment à la faune (xylophages, pics...) qui en dépend et qui à tendance à décliner.

bigcamo :
j'ai pris ma décision d'acheter un réchaud à gaz colmann,

À mon avis au niveau environnemental, c'est le même combat que l'essence.

bigcamo :
et un réchaud à bois

L'achat de deux réchauds pour finalement un seul et même usage (faire cuire) donne un éco-bilan plus que moyen...:siffle:
posté le 25 déc. 2009

bigcamo
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 15/09/09

Message privé
L'achat de deux réchauds pour finalement un seul et même usage (faire cuire) donne un éco-bilan plus que moyen...

C'est pas faux, je vais donc investir dans un réchaud à bois et si j'ai vraiment besoin d'une cuisson rapide, j'irais acheter un à gaz, mais avant tout, je vais tenter l'expérience du Bushcooker Titane LT 1 qui, je pense, reste le réchaud le plus écologique puisqu'il nécessite peut d'apport de combustible. Je doute juste un peu de lui au niveau de sa durée de vie... Seul le temps nous le dira !


Je ne peux te critiquer que sur le "un peu"

Oui, je dit toujours un peu, parce que je m'investis dans les gestes simples du quotidien et j'essaye d'investir dans des produits écologique, j'ai pas vraiment fait de grandes actions écologiques... Peut être qu'un jours...
" L'écologie est l'ultime occasion de redonner du sens au progrès. "
posté le 25 déc. 2009

nanette
Sterne arctique
(118 messages)
Inscription : 23/12/08
Lieu : Grenoble

Message privé
Enfaite mon but était d'avoir un réchaud pour n'importe qu'elle voyage, court, long terme, désert, montagne, conditions extrême... Enfaite je connais des personnes qui bivouac et j'aimerais les suivre dans leurs voyage divers et varié et donc, avoir UN matériel adéquat pour chaque conditions.

Si tu veux pouvoir utiliser ton réchaud dans le désert et en altitude, oublie le bois, tu n'en trouveras pas. L'alcool, c'est parfait pour une solution MUL de qqs jours à qqs semaines mais l'alcool n'est pas disponible partout dans le monde non plus. Si tu veux réellement un réchaud polyvalent, il n'y a que les multifuels genre Whisperlite ou un des modèles cités plus haut. C'est sûr que c'est plus lourd, encore que, si tu pars en autonomie sur un voyage long, ça n'est pas forcément significatif.

Question budget, tu dis qu'un multifuel est trop cher. Le Bush Cooker Titane coûte 85-95€. Un mini réchaud à gaz genre MSR pocket rocket ou le petit Primus coûte un peu moins de 30€, soit plus de 110€ au total pour les 2. Pour 80-85€, tu as un Whisperlite International ultra fiable et polyvalent, qui pèse moins de 350gr (plus la bouteille de fuel), auxquels il faut ajouter une quinzaine d'euros pour la bouteille...

Je ne pense pas que l'argument écolo tienne vraiment la route car même pour un long voyage, l'empreinte d'1 litre d'essence (1 semaine d'autonomie à 3, ou 3 semaines d'autonomie en solo) n'est pas significative par rapport au reste de la pollution que l'on engendre ne serait-ce qu'en prenant un transport pour se rendre sur un lieu de rando. Chez soi, on se pose rarement la question avant de faire chauffer un bol de lait (micro-onde ou gazinière ou plaque électrique ou feu de bois dans la cheminée ???). Une bouteille de gaz, c'est un contenant que l'on jette dès qu'il est vide alors qu'on "re-remplit" indéfiniment sa bouteille d'essence. Pour s'assurer qu'un Bush Titane est plus écolo que d'autres réchauds, il faudrait aussi prendre en compte les matériaux utilisés, l'empreinte liée à la fabrication, au transport etc et comparer en prenant en compte la durée de vie des réchauds, et le recyclage possible ensuite.

Se focaliser sur des mini-économies en matière de consommation énergétique en se disant que c'est bien, comme ça on va sauver la planète, c'est se voiler la face sur les véritables économies que l'on peut faire (en ne prenant pas l'avion par ex, ou en consommant local etc).
"Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité" Antoine de Saint-Exupéry http://transhimalaya.blogspot.com
posté le 27 déc. 2009

Dominic
Martinet
(41 messages)
Inscription : 18/12/09

Message privé
Tout d'abord si tu recherches la solution idéale pour toutes les utilisations que tu envisages tu risques de chercher longtemps et de ne jamais trouver.

Reprenons dans l'ordre :

-Le gaz c'est vraiment bien. Réchaud léger, grande puissance de chauffe, très pratique, fonctionne à des températures négatives. Avec des réchauds genre MSR ou PRIMUS et tant que tu as du gaz ! Il faut tout de même savoir que trouver une simple cartouche CAMPINGAZ pour Bleuet dans la Creuse ou dans les Cévennes est plus qu'improbable en dehors des villes. Alors des cartouches de marques non françaises…
Pour deux ou trois jours, quand une seule cartouche suffit, c'est très bien. A environ 450g pour 230/250g de gaz en porter une de rechange est tout simplement une profonde aberration. Un réchaud de bien moins que 100g mais 7 à 800 de bonbonnes de gaz c'est stupide. Je le dis d'autant plus facilement que j'utilise un Primus Express tant qu'une petite cartouche de 100g de gaz suffit.

-Passons très vite sur les réchauds multicombustibles à moins de vouloir atteindre 5 ou 6000m avec une armée de sherpas.

-L'alcool est très certainement la solution la plus polyvalente et la plus sûre. Ça fonctionne sous zéro, peu importe l'altitude et il faut vraiment le faire exprès pour tomber en panne de carburant. Le seul hic c'est que les performances sont inférieures au gaz. Mais franchement pour faire bouillir 1/2l d'eau, entre 5 ou 10 mn où est le problème lorsque l'on bivouaque en pleine nature ? A titre d'information, avec un Trangia et sa popote, par 17°C, sans vent et de l'eau à 11 ça donne moins de 12 mn pour 1l d'eau en deux fois tout en ayant refroidi tout les éléments pour le second demi litre. 5 cl d'alcool permettent fe porter 2,5l à ébullition dans les mêmes conditions.
Les critiques à l'égard de l'alcool viennent essentiellement de gens qui y voient un truc préhistorique et ne veulent même pas essayer. C'est fou comment je me fais chambrer par mes amis depuis que j'utilise un Trangia. Les vannes du genre : "J'espère que t'as pas oublié tes silex" ou la très classique : "Mais didon, c'est la guerre du feu chez toi", "T'as trouvé ça dans une grotte ?"… Ça fuse de toutes parts !
Néanmoins, si ce type de réchauds t'intéresse et que tu n'es pas trop pressé, attends un peu. Trangia devrait fournir un nouveau modèle identique au précédent mais en titane donc forcément plus léger. A suivre.
N'oublions pas que nous sommes en France, pays de l'amalgame s'il en est. Alors, randonnée, camping, bivouac… = réchauds à gaz ça n'a rien de surprenant.
Quant aux mul, si l'utilisation de l'alcool est très fréquente c'est en raison de la recherche de solutions à la fois légères et fiables. Et ça fonctionne très bien. Il faut simplement oublier les idées toutes faites.

-Les réchauds à bois doivent aussi avoir leur place pour certains types de randonnées. Mais si je puis me permettre, comme tu parles du FourDog - Bushcooker Titane LT 1 que tu as du découvrir chez Arklight Design (excellente adresse) préfères lui peut-être le LT2. Et comme il a été dis plus haut, dans le désert ou en altitude, tu risques de manger froid ! C'est avant tout un réchaud à bois et l'utilisation avec de l'alcool est plutôt anecdotique. Quant aux pastilles d'alcool solidifié, c'est super… pour allumer le feu !

En conclusion, le réchaud à tout faire je doute fort que ça existe. Le mieux est encore d'avoir un modèle à gaz pour les sorties courtes et un à alcool quand une seule bonbonne de gaz ne suffit pas. En général tout le monde pense plutôt l'inverse et pourtant personnellement ça me convient parfaitement. Comme quoi il n'y a pas "la solution" gravée à tout jamais que ce soit à propos des réchauds de randonnée ou de toutes autres choses de la vie de tous les jours.
Reste qu'il est important de bien manger en randonnée et les questions que l'on se pose à propos des réchauds ont tout leur sens.

Cordialement et joyeuses fêtes à toutes et à tous.
posté le 27 déc. 2009

bigcamo
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 15/09/09

Message privé
Merci pour vos réponses !


Alors Dominic, j'ai réfléchit et bien fait le tri dans ma tête et l'intérêt d'avoir un réchaud à gaz pour moi est nul:
Les personnes que je connait qui sont motiver pour partir en trekking avec moi sont tous plus ou moins équipé de gaz. Se serais mieux pour moi d'acheter un réchaud qui soit différent pour des questions de polyvalence ! Et je pense que pour mon prochain Trek, j'emmènerais mon P3RS pour le tester sur le terrain, je sais qu'il est pas aussi performant que le Trangia bien entendu, mais ça me fera une expérience autre que celle du gaz, vu que je connait que celle la... Pour le réchaud à bois, son côté convivial m'attire... a voir !


Résolution 1 : Tester le P3RS sur le terrain !

Résolution 2 : Essayer de fabriquer un réchaud à bois pour également avoir une expérience, et donc un avis.

Je pense que c'est la meilleur solution pour pouvoir me décider sans dépenser un sous.
" L'écologie est l'ultime occasion de redonner du sens au progrès. "
(partager)
Remonter