Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Bricolages, techniques, astuces et bidouilles
restauration canoë en bois. Infos sur chantier Cyrano 6
(partager)
posté le 05 oct. 2009

daniel
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 05/10/09

Message privé
j'ai acheté un canoë en bois construit en 1950 environ.
Je suis à la recherche d'infos sur le chantier Cyrano qui l'a construit probablement du sud ouest.....
Et de tas d'autres choses sur ces jolis bateaux.
Qui peux m'aider?
posté le 11 févr. 2010

fred19
Martinet
(22 messages)
Inscription : 09/01/09

Message privé
Voir le site du canotier
http://www.canotier.com/langue-fr/canoe/patrimoine_construction/
Tu y trouveras certainement des infos utiles.
posté le 08 mars 2010

kris
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 08/03/10

Message privé
Voir également la revue le Chasse Marée,je restaure actuellement 1 canoë Chauvière acajou rivé cuivre je pense de la même époque que le tiens. Kenavo.
posté le 14 mars 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Salut,

Tu peux aller voir sur :
http://www.lacanoterie.com/

koda
www.tramuntanya.com
posté le 17 août 2012

franckayak
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 09/06/10

Message privé
Bonjour

Je suis en train de restaurer un canoë des années 1930-1936 construit aux chantiers cyrano.

Si votre question est toujours d'actualité, voila quelques infos :

Les chantiers Cyrano sont maintenant devenus Société Caron frères spécialisée dans la construction de bateau d'aviron.

Vous trouverez des infos là :

http://www.histoire-bateaux-aviron.fr/batcaron.html

Des bateaux similaires là : http://www.histoire-bateaux-aviron.fr/batpetiteabat.html

Des liens utiles : http://www.histoire-bateaux-aviron.fr/batliens.html


Ci-dessous les infos plus précises sur le chantier :

Usine de construction navale (usine de construction fluviale) dite usine Caron Frères à Saint-Magne-de-Castillon (33)
Catégorie : Usine de construction navale
aire d'étude : Gironde
lieu-dit : Pont Tranchard
parties constituantes : atelier de fabrication ; bureau ; logement patronal
éléments remarquables : machine de production
époque de construction : 1er quart 20e siècle ; 2e quart 20e siècle ; 3e quart 20e siècle
année : 1918 ; 1965 ; 1973
auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu
personnalité(s) : Gillet W. (matériel de travail du bois)
Chouanard E. (construction mécanique)
Winter (matériel de travail du bois)
historique :

A l' emplacement d' une ancienne gravière, M. Caron installe, en 1918, un atelier de fabrication d' accastillage et de construction de périssoires. Son fils lui succède en 1928 et lance la fabrication de canoë et de kayak, en bois. La matière première est importée d' Afrique. Un atelier de vernissage vient compléter les installations. En 1969, environ 50 bateaux sortent des ateliers Caron. Le site est agrandi, en 1965, du logement patronal comprenant un atelier de fabrication au rez-de-chaussée et en 1973, du grand atelier (54 m X 18 m) . A partir de 1975, les bateaux sont fabriqués en bois mais également en matières plastiques. En 1990, les avirons et les bateaux de loisirs sont plutôt en Epoxy ou en polystyrène, plus rarement en bois à l' exception des sièges qui restent encore souvent réalisés en bois exotique. Depuis 1950, une partie de la production est exportée.

Le parc des machines comprend : scie à ruban Scipneu, W. Gillet, Bordeaux, vers 1900 ; tour construit aux Forges de Vulcain, E. Chouanard, Paris, vers 1900 ; avoyeuse Winter, Paris, vers 1900 ; raboteuse et ponceuse.
Il y avait 5 ouvriers en 1928, 19 employés en 1960 et 11 en 1994. Existence d' un fonds d' archives privées.


description : Ateliers de fabrication : le plus ancien en pierre avec toit à longs pans en tuile creuse, les autres en pan de fer, parpaing de béton et enduit avec toit à longs pans en ciment amiante. Ancien logement patronal devenu bureau : 1 étage carré en pierre et enduit avec toit à longs pans en tuile creuse. Logement patronal : 1 étage carré en brique et enduit avec toit à longs pans en tuile mécanique.
gros-oeuvre : calcaire ; pierre ; brique ; enduit ; métal ; pan de fer ; béton ; parpaing de béton
couverture (matériau) : tuile creuse ; tuile mécanique ; ciment amiante en couverture
étages : 1 étage carré
couverture (type) : toit à longs pans
typologie : baie rectangulaire
propriété privée
date protection MH : édifice non protégé MH
type d'étude : repérage du patrimoine industriel
date d'enquête : 1994
rédacteur(s) : Kabouche Marie
N° notice : IA00135793
© Inventaire général, 1988
Dossier consultable : service régional de l'inventaire Aquitaine
54, Rue Magendie 33074 BORDEAUX Cedex - 05.57.95.02.02
posté le 17 août 2012

Gilles008
Martinet
(49 messages)
Inscription : 04/11/08

Message privé
franckayak :

En 1990, les avirons et les bateaux de loisirs sont plutôt en Epoxy ou en polystyrène,

Jamais vu de bateaux en polystyrène !!!
:rolleyes:
posté le 04 oct. 2012

DARLES Régis
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 04/10/12

Message privé
Bonjour
Hier, je me suis rendu à Castillon la bataille 33 chez les frères CARON. Il s'agit de fabricants d'avirons français de père en fils depuis au moins les années 1968.

Je suis en train de restaurer un skiff JULLIEN qui date d'une vingtaine d'années voir plus.
Mon siège usé, une roue voilée, pas de pièce pour réparer la coulisse, pièce essentielle à la pratique de ce sport si fabuleux ( Au ras de l'eau, au milieu du fleuve Dordogne à Saint Seurin de prats ... ). Bref, en dehors de quelques réparations sur le polyester que je peux réparer seul, j'étais dans la panade..

Conseillé par le club nautique foyen de Port sainte foy ( Merci Dominique ), je me suis rendu chez les frères CARON qui sont les héritiers directs de cette lignée de fabricants français d'aviron.
Ils m'ont démonté les roues, fabriqué le tout avec des pièces d'origine neuves.

En fait, ils n'ont pas fait que me dépanner, ils m'ont restauré à neuf, avec les matériaux comme ""à l'origine"". Si cela, ce n'est pas du professionnalisme, c'est à ne plus croire en rien.

Si vous avez des bateaux à réparer, même si ils ne s'agit pas de ""CARON Frères"", ils vous aideront sans nul doute. N'hésitez pas, contactez les au 05 57 40 12 66 Fax 05 57 40 06 26

A+ Régis
(partager)
Remonter