Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Test matériel
Hamac en toile ou en filet? Vos experiences? 5
(partager)
posté le 17 sept. 2009

Mokagule
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 17/09/09

Message privé
Bonjour,
Je ne suis pas (encore) une grande randonneuse.
Je débute sur ce forum, et je ne sais pas si je lance la discussion au bon endroit...:roll:


Par contre, je suis une inconditionnelle du hamac... Je ne dors pas mieux ailleurs.

J'ai lu quelques unes de vos expériences, et il me semble que personne n'ai parlé du hamac en filet...
J'aimerais lire vos expériences du filet, si certains d'entre vous en avez...

J'ai eu un hamac en "toile de parachute" (de chez decath). Il est mort cet été: un petit trou un jour, et le lendemain matin, je suis passée à travers...
C'était confortable, la toile est d'un contact agréable, c'est un peu coupe vent.
Mais, il fallait prévoir une lame d'air entre mon sac de couchage et le hamac contre le froid.

Suite à la déchirure, j'ai amèrement regretté de ne pas avoir emmené un filet. (je suis passionnée par les noeuds, et j'ai monté quelques hamacs en filet)
Récemment, j'ai bivouaqué avec l'un de mes filets...
Bah, ça marche...
Le sac de couchage fait qu'on ne sent pas les irrégularité du filet (nœuds et ficèle nylon 2mm).
Et j'ai eu moins froid qu'avec la toile. Le filet permet au sac de couchage de faire du volume isolant sous le corps du dormeur (au delà du filet) de se passer d'un matelas supplémentaire.
Un plus est la vision panoramique, on voit à travers.
Et je vois un énorme avantage: la réparabilité est infinie (si on sait faire un filet, et qu'on as de la ficèle sous la main).

Par contre, mon expérience se limite à une période relativement chaude, et plutôt sans vent (quoi que... une petite pluie d'orage).

Que pensent les autres utilisateurs de hamac en filet?
posté le 18 sept. 2009

Mokagule
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 17/09/09

Message privé
PS...
Je réfléchissais cette nuit à ma question...
En fait, il y a tellement de possibilités de filets différents!
Et si je suis satisfaite de mon système, tant mieux pour moi!

Mais en fait, je me pose des questions, pourquoi est-ce que les autres ne font pas comme moi...?
Est-ce que mon système a des faiblesses rédhibitoires synonyme de galère en rando?
Rien ne m'empêche d'acheter un hamac décath en toile, en secours, au cas où. (mais c'est un petit peu de poids et de volume en plus)

Mon premier filet avait des mailles trop serrées pour mon confort (je crois qu'entre chaque nœud, j'avais 7cm... j'avais passé beaucoup de temps à le monter, beaucoup de noeuds).
Du coup, il était aussi globalement trop étroit, j'avais l'effet froid sous moi (comme la toile), mes chevilles avaient du mal à trouver une position confortable, et j'avais aussi le gros désavantage du filet: le téléphone portable et la lampe ne tiennent pas dans le hamac sans les attacher à un fil.


Pour faire le filet qui me semble satisfaisant actuellement, je me suis basée sur le modèle décrit par Ashley, dans "Le grand livre des nœuds".
Entre chaque nœud, j'ai 12cm (ce qui fait que j'ai des trou de 24cm. Pour une pose pipi entre deux articles de Carnets d'Aventure, je doit faire attention à ce que le magazine soit en équilibre sur plusieurs mailles pour ne pas glisser par terre.).
Le triangle de brins part avec 12 mailles (début du hamac), et ensuite, le nombre de mailles est doublé (donc 24 mailles, donc 48 ficèles). De ce fait, au plus large du hamac, si on pouvait l'ouvrir, on aurait quelque chose comme 5m (48 x 12 cm) de déploiement (très confortable en banane pour s'assoir ).
En longueur, il fait 3 mètres.

Je crois que ma petite ficèle nylon a une résistance à la rupture de 200kg (?). Du coup, le réseau est assez résistant, même usé et fatigué par les UV, et par mon derrière...

En guise de question, j'en arrive à avoir l'impression de "vendre" mon système! Tant pis!

Au plaisir de vous lire,
Dominique
posté le 18 sept. 2009

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Pas idiot les zones d'isolation au niveau des mailles, j'y aurais pas pensé.
Avec nos hamacs toile, on met systématiquement un matelas de sol dès que la température est inférieure à 20°C
Bonnes randos
Et pourquoi pas ?
posté le 18 sept. 2009

Mokagule
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 17/09/09

Message privé
J'aurais du faire mes essais avec un thermomètre...

Je crois que la tempèrature est descendue vers 10-15° (?) lors de mes derniers essais, et j'ai eu trop chaud une nuit.
J'ai un "bon" sac decath, et un "drap" en polaire (mais ce n'est pas suffisant avec la toile, même avec des températures plus chaudes).
posté le 18 sept. 2009

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
J'ai passé des centaines de nuit en hamac, et les rares fois où c'était dans un hamac en filet, je l'ai amèrement regretté !
En fait, je m'en sers surtout en régions tropicales (AMHA un hamac quand il fait froid est une hérésie), et je n'ai pas de sac de couchage - tout au plus un paréo ou une petite couverture type avion quand il fait "froid".
Et comme je dors en général à poil, je vous laisse imaginer ce qui peut arriver quand on se coince qq chose entre les mailles :snif: :( ...
Vécu :siffle: ...
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 18 sept. 2009

Mokagule
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 17/09/09

Message privé
Oups...

Je confirme, dans le filet, il y a moyen de se coincer tout et n'importe quoi.
Pour ma part, c'est plutôt la ficèle accrochée au truc d'ouverture de la fermeture éclair du sac de couchage. Mais ce petit machin est amovible.
(partager)
Remonter