Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
petite sortie sur la vienne !!!!! 6
(partager)
posté le 29 août 2009

bbrruunnoo
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 21/06/09

Message privé
Bonjour a tous .
nous partons cette après midi pour une sortie sur la vienne de " La Vergne a Gouex " totale 16 km je prendrais le + possible de photos de façon a vous faire découvrir ce que la "Vienne " peut dévoilé en paysage .(je m'aperçoit qu'il n y a pas beaucoup de personnes qui connaisse la région ;) ).
parton a 3 mon épouse et mon fils 8 ans avec nos 2 AE il est prévu un bivouac pour cette nuit le temps doit être au rdv.
des notre retour je poste les photos a suivre sur cette discutions.
bon weekend a vous tous.
Bruno.:)
posté le 29 août 2009

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Bonjour
Je suis preneur de toutes infos concernant cette rivière , je suis passé le long a mon retour de vacances (sur sa partie Limousine) ,ce n'était pas un hasard et cela a fini de me convaincre de son intérêt .

A première vue elle est morcelée par de nombreux petits barrages qui semblent très rapprochés les un des autres ,mais qui sont , apparemment équipés de glissières en tout cas jolie rivière en effet .

Donc , je suis a la quètte de toutes info qui me serviront a préparer sa descente au plus près de sa source (limite de navigation),jusqu'à la Loire .
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 30 août 2009

bbrruunnoo
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 21/06/09

Message privé
bonjour a tous .
et bien voila comme indiqué plus ci joint quelque photos de la vienne ( il manquai un peut d'eau a certain endroit mon épouse peut vous le confirmé :D.

point de départ.



.


préparation embarcation.









1 er et pas le dernier bain (forcé pour madame pas facile de remonté !!!!! )



suite du parcours









j'arrete un peut je met la suite un peut plus tard ( j'ai du monde qui arrive )
posté le 30 août 2009

bbrruunnoo
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 21/06/09

Message privé
suite des photos .
arret pour le bivouac.





le 2 eme verre n'est pas pour le petit mais pour celui qui prend la photo ( encors un peut jeune ) ;)

un chef pour la préparation du repas !!!








allez nous repartons pour le final. nous avons bien dormis le canoë c'est une bonne fatigue !!!







et bien voila quelques photos du parcours.
en espérant vous croiser peut être un jour sur cette rivière .
merci .
Bruno.
posté le 30 août 2009

bbrruunnoo
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 21/06/09

Message privé
bonjour JAK 91
j'ai trouvé des infos pour toi sur la vienne.bonne lecture ! ;)

Bassin supérieur ( source ; Limoges ) [modifier]
La Vienne naît sous le Puy Lacaux, par deux sources situées respectivement à 860 m et 885 m d'altitude, tout près du signal d'Audouze (956 m), non loin du village de Millevaches.
Elle amène ses eaux vers le nord et reçoit son tout premier affluent en rive droite, le "ruisseau de Vieille Maison". La Vienne bifurque vers l'ouest et contourne par le sud le bourg de Peyrelevade, traverse un étang et se joint à son deuxième affluent de rive droite, le "ruisseau aux ponts". Continuant vers l'ouest, recevant son premier affluent de rive gauche, le "ruisseau de Chamboux", elle se jette dans le lac de Servières avec un débit de 3.5m3/s. Ce lac a la particularité d'avoir deux exutoires : un qui est naturel, il s'agit de la Vienne, dont le débit est alors de 1.8 m3/s, l'autre étant la Rigole du Diable alimentant le lac du Chammet pour 2 m3/s. Le cours d'eau longe Tarnac et continue vers l'ouest, recevant un affluent de rive droite avec un débit plus important, la Chandouille, qui reçoit les eaux du lac du Chammet.
Elle continue toujours vers l'ouest, servant de frontière naturelle entre la Haute-Vienne et la Creuse. A noter que la Vienne est donc le seul cours d'eau de la région à traverser le territoire des trois départements, même si la portion creusoise n'est que d'un peu plus de 2 km.
Recevant d'autres affluents de faible importance, elle arrive à Eymoutiers, où son débit atteint désormais 6.850 m3/s . D'Eymoutiers jusqu'à Saint-Priest-Taurion, elle reçoit ses deux premiers affluents importants ; la Combade avec un débit de 3.6 m3/s et la Maulde 7m3/s . À Saint-Priest Taurion, la rivière roule en moyenne 23,7 m³ par seconde. Là, elle reçoit les eaux du Taurion, son premier affluent d'importance, soit en moyenne 18,9 m³ supplémentaires par seconde et son débit passe ainsi à 42,6 m³ par seconde. Elle s'engage entre Le Palais-sur-Vienne et Panazol et pénètre dans l'agglomération de Limoges, quittant la partie haute du département.
Cours moyen (Limoges ; Ingrandes-sur-Vienne ) [modifier]
La Vienne traverse Limoges, laissant la majeure partie de la ville sur sa droite, et recevant de nombreux affluents, tels le ruisseau du Palais , l'Auzette en pleine ville, la Valoine , puis en sortant de Limoges, à L'Aiguille, elle reçoit la Briance roulant plus de 8 m3/s portant le débit global de la rivière à 56 m3/s. Elle reçoit encore d'autres affluents, comme l'Aurence et l'Aixette qui lui portent son débit à 61 m3/s au pont de la Gabie.
Serpentant entre Aixe-sur-Vienne et Saint-Junien, elle est alors longée par la voie ferrée Limoges-Angoulême. La vallée, encore profonde jusqu'à Saint-Junien, s'élargit alors, préfigurant la fin des hauteurs du Massif central.
Jusqu'à Etagnac, elle reçoit de nombreux affluents, parmi eux la Glane à Saint-Junien, la Gorre à Saillat-sur-Vienne, qui porte son débit à 71.4m3/s au niveau du Pont de Pilas 1. La rivière arrose Chabanais, et bifurque brutalement vers le nord après Exideuil, arrosant Confolens, Availles-Limouzine, L'Isle-Jourdain, Lussac-les-Châteaux, Chauvigny, et conserve cette direction jusqu'à sa confluence avec le Clain a Châtellerault. Elle sert de refroidissement à la centrale nucléaire de Civaux.
Elle reçoit quelques affluents qui contribuent faiblement à une augmentation de son volume, tels le Goire, la Blourde, la Dive et l'Ozon. Arrivée à Lussac, son débit atteint 81.7m3/s .
Cours inférieur ( Ingrandes ; jusqu'à la Loire ) [modifier]
A Ingrandes , son débit atteint 121 m3/s , grâce à l'apport de l'ozon , et surtout du Clain (21 m3/s). Elle continue vers le nord pour recevoir à sa droite son plus important affluents , la Creuse (85 m3/s) qui porte le débit de la vienne à plus de 200 m3/s à Nouâtre.
À Nouâtre, localité située entre Châtellerault et Chinon, peu en aval du confluent entre la Creuse et la Vienne, son débit, observé durant 48 ans de 1958 à 2005, se monte à 201 m³ par seconde pour un bassin versant de 19 920 km² sur un bassin total de 21 105 km².
La rivière présente des fluctuations saisonnières de débit importantes, avec des hautes eaux d'hiver portant la moyenne mensuelle entre 290 et 362 m³ par seconde de décembre à mars inclus avec un maximum en janvier-février, et des basses eaux d'été, de juillet à octobre inclus, caractérisées par une baisse du débit moyen mensuel jusqu'à un minimum confortable de 62,3 m³ au mois d'août2.
Lors des étiages, le VCN3 peut chuter jusqu'à 25 m³ par seconde, en cas de période quinquennale sèche, ce qui reste appréciable 3.
posté le 30 août 2009

jybn
Etourneau
(58 messages)
Inscription : 13/12/07
Lieu : Calvados

Message privé
Merci, Belles photos, belle balade, belle rivière, tu me donnes une idée de sortie pour le printemps/été prochain. Le chargement des bateaux est impressionnant, tu n’as pas trop de problèmes de stabilité ?
Le manque d'eau sur les photos n'est pas évident, vous avez été obligé de descendre du bateau et marcher, vous avez porté ?
posté le 30 août 2009

bbrruunnoo
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 21/06/09

Message privé
bonsoir,
non nous n'avons pas marché aucun portage na été effectué simplement 3 ou 4 descentes du bateau pour le débloqué des roches vu le
manque d'eau a quelque endroit .
pour le chargement des bateaux aucun problème non plus il était assez stable, je suis content aussi de la fiabilité et de la robustesse des AE
car ils ont quand même frotté pas mal de foi et aucun dégât .
merci.
Bruno.
(partager)
Remonter