3 membres et 84 invités en ligne
Accueil des forums
Voyager sur l'eau 9

Comment immobiliser son canoë en fleuve et rivière

Gekko18 - 22 juil. 2009
Bonjour,

Je souhaite pouvoir immobiliser mon canoë gonflable assez régulièrement à n'importe quelque moment et endroit lors de mes futures randonnées sur la Loire ou autre.

Le but étant de faire régulièrement de la photo.

Malgré de nombreuses recherches, je ne trouve rien d'adapté au canoë ( plutôt sur le mouillage de plus grosses embarcations ).

Merci d'avance.

Gekko18.

Gaelounet - 22 juil. 2009
Il existe des grappins assez petits pour faire l'affaire. Comme celui-là par exemple.

Cyril59 - 22 juil. 2009
Bonjour,

Pour le bord de l’eau, personnellement j'utilise ma corde de sécurité comme amarre, j’ai rajouté deux petits mousquetons « type marine » pour assurer le nœud. On peut même amarrer plusieurs kayak ensemble avec les lignes de vie.

Si tu es loin du bord, le problème si tu utilises une ancre, c'est de ne pas crever ton gonflable avec (même chose pour la peau en tissu d’un pliant), je trouve ça dangereux. Il me semble que Nautiraid avait une ancre dans son catalogue.

Sinon il faut trouver un petit coin sur l’eau plus tranquille, être rapide pour prendre la photo, lâcher la pagaie et surveiller du coin de l’œil la dérive du kayak ou l’éventuelle péniche qui arrive à toute vitesse. (vécu à Bruges, avec un bateau de promenade qui me fonçait dessus).

Gekko18 - 22 juil. 2009
Gaelounet :
Il existe des grappins assez petits pour faire l'affaire. Comme celui-là par exemple.

J'ai déja trouvé cet ancre ( petite et légère ) adapté au kayak/canoë.

Maintenant, c'est dans la pratique et la manipulation de l'ancre.

Si je fixe l'ancre, est ce que je ne risque pas de deriver à droite ou à gauche ?

L'utilisation de 2 ancres est t'il possible pour stabilisé le canoë ?

Le but c'est un peu faire de l'affût à bord.

Gekko18 - 22 juil. 2009
Cyril59 :
Bonjour,

Pour le bord de l’eau, personnellement j'utilise ma corde de sécurité comme amarre, j’ai rajouté deux petits mousquetons « type marine » pour assurer le nœud. On peut même amarrer plusieurs kayak ensemble avec les lignes de vie.

Si tu es loin du bord, le problème si tu utilises une ancre, c'est de ne pas crever ton gonflable avec (même chose pour la peau en tissu d’un pliant), je trouve ça dangereux. Il me semble que Nautiraid avait une ancre dans son catalogue.

Sinon il faut trouver un petit coin sur l’eau plus tranquille, être rapide pour prendre la photo, lâcher la pagaie et surveiller du coin de l’œil la dérive du kayak ou l’éventuelle péniche qui arrive à toute vitesse. (vécu à Bruges, avec un bateau de promenade qui me fonçait dessus).

merci pour ta réponse, je ne connaissais pas.

J'ai téléchargé les catalogues.

Je vais voir ce qu'il propose.

merci

Gekko18

Gaelounet - 22 juil. 2009
Cyril59 :
Si tu es loin du bord, le problème si tu utilises une ancre, c'est de ne pas crever ton gonflable avec (même chose pour la peau en tissu d’un pliant), je trouve ça dangereux. Il me semble que Nautiraid avait une ancre dans son catalogue.

A moins d'en avoir affûté les pointes, le risque de crever l'enveloppe d'un gonflable ou d'un pliant avec un grappin ou une ancre est très faible, et même inexistant à mon avis.

a_quitté_le_forum - 22 juil. 2009
Une solution peu honéreuse ,et qui ne pese rien au transport du bateau : prendre un sac en filet , et placer des cailloux dedans une fois sur place .. comme ça il ne pese que lorsque l'on s'en sert ...

ensuite on tire une ligne de mouillage plus ou moins longue selon la stabilité que l'on recherche et la profondeur . Seul risque en riviere le perdre bloqué dans des branches ..
on peut aussi s'ancrer devant et derriere mais dans le courant cela est inutile a mon avis . on peut faire varier la masse , ce qui permet de s'ancrer selon la violence du courant.

. comme filet , un simple cabas en filet nylon fait l'affaire ;) .

Gekko18 - 22 juil. 2009
andy :
Une solution peu honéreuse ,et qui ne pese rien au transport du bateau : prendre un sac en filet , et placer des cailloux dedans une fois sur place .. comme ça il ne pese que lorsque l'on s'en sert ...

ensuite on tire une ligne de mouillage plus ou moins longue selon la stabilité que l'on recherche et la profondeur . Seul risque en riviere le perdre bloqué dans des branches ..
on peut aussi s'ancrer devant et derriere mais dans le courant cela est inutile a mon avis . on peut faire varier la masse , ce qui permet de s'ancrer selon la violence du courant.

. comme filet , un simple cabas en filet nylon fait l'affaire ;) .

C'est pas mal comme idée.

Gekko18

oli29 - 23 juil. 2009
Il y a une technique utilisée par les pécheurs qui pourrait t'être utile.
Le petit grappin ou corps mort est utilisé pour stabiliser ton embarcation.
Le problème est que si ton mouillage est attaché à la pointe de ton canoë, celui ci va se positionner le nez vers le courant ou le vent ou plutôt la résultante des deux.
Pour pouvoir te positionner comme tu le souhaite par rapport aux éléments, il faut mettre en place un va et vient entre les deux pointes de ton canoë sur lequel est frappé ton mouillage. Comme ça tu peux régler comme tu veux d'un bord ou de l'autre comment tu te positionnes.
Si c'est pas clair dit le, j'essaierai de faire un schéma.

Gekko18 - 23 juil. 2009
oli29 :
Il y a une technique utilisée par les pécheurs qui pourrait t'être utile.
Le petit grappin ou corps mort est utilisé pour stabiliser ton embarcation.
Le problème est que si ton mouillage est attaché à la pointe de ton canoë, celui ci va se positionner le nez vers le courant ou le vent ou plutôt la résultante des deux.
Pour pouvoir te positionner comme tu le souhaite par rapport aux éléments, il faut mettre en place un va et vient entre les deux pointes de ton canoë sur lequel est frappé ton mouillage. Comme ça tu peux régler comme tu veux d'un bord ou de l'autre comment tu te positionnes.
Si c'est pas clair dit le, j'essaierai de faire un schéma.

Je vais faire des essais dès ce soir.

merci pour ton passage.

Gekko18

Remonter