Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Test matériel
Sherpa-trek - Brouette de montagne 40
(partager)
posté le 04 sept. 2008

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Sherpa-trek
Brouette de montagne


Test de l'unique version chargée entre 25 et 30kg
Poids constaté : 5 kg
Prix approximatif : 280 €
Charge maxi (données constructeur) : 25 kg sur route, 20 kg sur terrain difficile.
La brouette de montagne se pose en concurrente direct du CARRIX, elle a une roue et un cadre en Aluminium, mais n'est pas destinée à la même utilisation....
Elle est ce conception Française et fabriquée en France (Bouches du Rhône) par Jean-Pierre TORCHEUX.

Fabrication :
La brouette est de fabrication très soignée.
Elle utilise des tubes en aluminium et un berceau de portage mécano-soudé en acier peint de très belle finition.
Deux petits amortisseurs (pads en caoutchouc) amortissent les plus gros choc, surtout en descente.
La roue est une roue de 12 pouces en plastique avec bande de roulement increvable et roulements à billes étanches à la poussière. Elle permet de bien enrouler les obstacles et les cailloux.
La roue se monte/démonte grâce à un axe à blocage rapide.
La visserie acier est zinguée, donc moins sensible à la rouille.
Les poignées sont en caoutchouc et très ergonomiques, très agréables, leur forme procure une bonne maîtrise de l'équilibre latéral.
Le réglage des poignées et très simple et réalisé avec la clé BTR fournie en agissant sur les brides du guidons.
Elle est livrée avec une sangle qui permet de la tracter quand cela devient plus vertical.

Comportement :
Nous avons effectué notre test sur 160km et 3500m de dénivelée sur le GR34 autour de la presqu'île de CROZON.
Le test s'est réalisé avec une charge de 27 kg environ (sans compter le poids de la brouette). Cette charge comprenait tout notre matériel de bivouac, affaires, bouquins, et nourriture pour deux et pour 8jours. Nous avions en plus un petit sac à dos de 12litres chacun pour porter l'eau et quelques bricoles pour la journée.
Nous avons rajouté une grosse sangle rivetée sur les tubes alu pour maintenir notre sac (Lowe Alpine de 70l). Le constructeur propose de maintenir la charge avec des tendeurs élastiques fournis à l'achat.
La prise en mains est assez déstabilisante, il faut impérativement bien penser le chargement afin mettre les affaires les plus lourdes en bas pour abaisser le centre de gravité au maximum.
La prise en mains prend une bonne demie-journée dans notre cas avec un chargement important. Avec une charge plus modeste, c'est beaucoup plus facile à « conduire » et rapide à prendre en main.

Selon la pente et le terrain, on pousse ou tire la brouette.
Sur terrain plat, je préfère la pousser, jusqu'à 12% de pente c'est jouable, ensuite au delà il faut la passer derrière.
Pour s'arrêter il faut la poser au sol sur ses deux poignées.
Dans les descentes toujours en fonction de la pente, c'est soit derrière soit devant. Quand c'est bien pentu, je la passe derrière, mais là ça pousse quand même pas mal, elle ne demande qu'à rouler. Il me semble qu'il manque quand même un petit système de freinage même si le concepteur n'y voit pas d'intérêt. Je vais y travailler pour l'améliorer un peu.
Le fait que l'on est la charge derrière et non sur le dos, nous avons moins de poids sur le pieds donc poins d'accroche, quand c'est mouillé ou qu'il y a des gravillons on a vite fait de glisser en descente avec la brouette derrière. Les chocs sont biens accepté pas les pads en caoutchouc, la fourche a quand même signalé un petit signe de faiblesse puisqu'elle s'est tordu aux deux insertion des amortisseurs.

Dans les montées, au dessus de 12%, elle passe derrière. Même si le poids n'est pas les hanches, est plutôt sur le roue, c'est quand même sportif, pas dans l'effort, mais quand l'on passe sur des sentiers cassants ou des escaliers, les chocs dû à la traction de répercutent sur les bras (certes fléchis) en tension ce qui donne quelques chocs dans la colonne vertébrale. Il me semble qu'une ceinture positionnée sur les os iliaques et où les poignées de la brouette pourraient être accrochées en montée serait intéressante à imaginer pour vraiment libérer toute les contraintes au niveau du dos. Je vais également y travailler pour l'améliorer de ce côté là.

Pour les passages techniques que nous avons rencontrés, j'avais imaginé mettre l'ensemble sur le dos, c'est pour cela que nous avions fait le choix de mettre un gros sac à dos dessus, pour bénéficier du harnais de portage. Mais nous n'en avons pas eu besoin, la brouette passe super bien sur les passages techniques ou les grosses marches de 2m de haut, pas besoins de la porter.
La prochaine fois nous y mettrons un simple sac étanche de 90l, sa permet de ne pas s'encombrer avec un sac à dos qui pèse déjà 3kg à vide.

Petits désagréments :
La bande de roulement à tendance à se tasser au bout de 25km, elle prend du jeu sur la jante, ce qui est assez pénible, j'ai résolu le problème en collant la bande sur le fond de jante.
L'espace entre la bande de roulement et la fourche et trop étroit (2mm), il s'y colle des feuilles mouillées, de la boue, ça fait du bruit et ça freine, c'est assez pénible. Il serait intéressant d'augmenter cet espace pour favoriser l'évacuation de la boue et autres.
C'est un peu dommage que les roulements ne soient pas étanche à l'eau d'origine. Ils ont finis par faire pas mal de bruit au bout de 100km, je les ai remplacés par des roulements étanches dès notre retour.
L'axe de roue est trop grand de 20mm à son état d'origine, il frotte très facilement sur les cailloux lors des passages étroits, il faut le rétrécir de 20mm pour éviter cette gène, ensuite tout roule comme il faut.
La colle néoprène utilisée pour coller les poignées, ne tient pas le coup longtemps, je les ai recollées à la colle bicomposants, cette fois ça tient très bien.
Le poids de la brouette pourrait être revu à la baisse, certes le prix va sans doute un peu augmenter, mais un modèle alu ou composite serait le bien venu.

Transport :
Le sac reste accroché sur le châssis, il faut juste démonter le guidon avec la clé BTR fournie, moins de 40secondes. Si vous vouler démonter la roue, en 2 secondes c'est fait.

Conclusion :
C'est un produit qui va sans doute avoir de l'avenir si l'on s'affaire à le faire un peu évoluer, quelques pistes d'évolutions abordées un peu plus haut dans le message, freins, ceinture iliaque, roulements étanches....
Pour le moment on serait tenter de le comparer au CARRIX, mais cette brouette SHERPA-TREK a quand même une sérieuse longueur d'avance ; la charge est entièrement supportée par la roue, pas de poids sur le dos comme sur le CARRIX, la roue a un joli diamètre ce qui permet d'enrouler des cailloux et aspérités du terrain, elle est sur roulements (c'est un palier plastique sur le CARRIX), extrêmement maniable pas comme le CARRIX et elle coûte deux fois moins chère que le CARRIX. Elle passe vraiment bien dans les endroits très techniques. En revanche, dans les longues randonnées peu chargées sur terrains faciles : chemin de Saint Jacques ou autres le CARRIX a son avantage car on l'oublie vite derrière soit et il permet de garder les mains libres.

On peut marcher à bonne allure (même courir sans aucun problème) sur notre test 5,8km/h de moyenne sur les 160km, avec la même charge (27kg) sur le dos cela n'aurait pas été la même musique.
C'est très agréable de se sentir léger alors que l'on randonne avec tout ce bazar sur la brouette,









Bixente
posté le 04 sept. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Merci beaucoup Bixente pour ce test, c'est cool. :)
Nous avons aussi testé le Sherpa Trek, j'aimerais encore faire un ou deux tests et on donnera également notre point de vue.
Notre impression c'est que sur du terrain "difficile", genre GR de montagne, on est très ralenti par la remorque par rapport à quelqu'un qui porte le même poids sur le dos. Les bras sont un peu "fracassés" après quelques heures de ce traitement.
En revanche sur piste ou route, c'est très bien.
Un problème c'est qu'on n'a pas les mains libres, sur le Carrix tu peux lâcher les mains. C'est plus pratique pour boire un coup, faire une photo...
A suivre...
Et pourquoi pas ?
posté le 09 sept. 2008

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
Juste pour info:
On a pas de poids sur le dos avec un Carrix.... C'est un harnais qui sert juste à le tirer en créant une inertie suffisante, les deux ou trois premiers mètres. Ensuite ça roule tout seul. Pas besoin de roulement à bille....

Franchement je me voit mal tout tirer à la force des bras !!!!

Si vous voulez voir ce qu'on peut faire avec un Carrix, allez voir "Islande 2008" sur le site http://loloautourdumonde.fr ou www.loloautourdumonde.fr, nous avons traversé l'Islande du Nord au Sud sans ravitaillement sur 723 km en 25 jours, le faire en tirant un sherpa Trek avec la force des bras aurait été impossible pour moi !!!

Pour moi le sherpa trek reste une simple brouette.... cela dit, ayant fait plus de 4500 km avec un Carrix, je veux bien tester le Sherpa Trek !!! Mais j'ai un doute. Le sac à dos dans les reins dans les montées, je me voit mal passer dans les montées avec... je suis donc assez d'accord avec Olivier, sauf que pour moi le sac à dos, c'est de la préhistoire sur les trek !!!

A bientôt, Laurent
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 14 sept. 2008 mis à jour le 14 sept. 2008

byalex
Martinet
(22 messages)
Inscription : 17/06/08
Lieu : Mézery, Suisse

Message privé
Bonjour à tous,

J'ai lu avec attention toutes vos excellentes remarques. Merci à Bixente pour le compte-rendu et à Lolo pour ton site, j'y ai trouvé plein d'infos).

Les deux concepts sont différents mais finalement se rejoignent sur passablement d'aspects selon moi. Chacun à ses avantages et inconvénients. Je réfléchis donc actuellement sur un mixage des avantages, c'est à dire adapter mon Sherpa Trek pour pourvoir aussi l'utiliser en mode Carrix (ou l'inverse).

Voici la réflexion issue de notre modeste pratique, le Sherpa Trek s'étant pour l'instant imposé pour les raisons citées plus-bas :

L'avantage indéniable du Carrix, c'est son harnais et la relative auto-stabilité (utilisation sans les mains, ou presque via les courroies). Le désavantage est qu'on ne peut raisonnablement que le tracter (pousser n'est pas impossible mais bien moins agréable à cause de la longueur de l'objet).

L'avantage indéniable du Sherpa Trek, c'est justement son mode "brouette poussée verticalement" avec la charge intégralement portée par l'axe de la roue. Je confirme qu'avec 25kg, c'est étonnant de simplicité. Les poignées en "T" sont donc un plus. Le désavantage, c'est la seule configuration possible d'origine.

L'idée est d'adapter les poignées du Sherpa Trek pour les "ajouter" dans la continuité des barres principales, ainsi on rallonge le tout et on peut y fixer les attaches pour le mousquetons du harnais. Pour le possesseur d'un Carrix, il suffirait de trouver les brides permettant de monter les deux rallonges en "T"... Il faudrait aussi trouver un compromis entre le diamètre de la roue, plus petit que le Sherpa Trek, et plus grand que celle du Carrix.

Dans notre cas et pour notre année sabbatique qui débutera en juillet 2009 (différents treks prévus ou à refaire en Australie, Népal, Asie centrale, Patagonie, on est libre...), nous avons choisi le Sherpa Trek comme cobaye pour nos tests en cours, car le système d'assise/dossier qui supporte le bagage est conçue en "L" et permet aussi d'y fixer un siège (pas les trucs qu'on fixe sur le porte-bagage d'un vélo, mais quelque chose de bien plus simple et MUL :p ) pour transporter un enfant et l'utiliser comme un pousse-pousse sommaire.

Dans les faits, nous privilégions le portage en écharpe pour notre fille surtout en température froide, mais il faut parfois aussi que nous puissions la déplacer ainsi, si la nature du terrain le permet. Entendons-nous, il ne s'agit pas de traverser des rivières, mais bien de pousser sur terrain relativement plat et lisse, par exemple en milieu habité (ville, village) ou sur des pistes et sentiers convenables, etc...

Je précise que nous ne sommes pas fous et nous nous connaissons suffisamment ainsi que nos limites pour envisager ces treks avec notre petite. D'ailleurs, je risque bien d'acquérir le Carrix aussi pour tenter une modification également, on est dans le budget voyage...

Au plaisir de vous lire!
alex

[edit] fautes d'orthographe
le site byalex.ch
posté le 14 sept. 2008

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
Bonjour à tous
Ce qui est bien sur ces forums et l'enrichissement qu'on peut en avoir....

La question qui me vient à l'idée comme ça, juste avant de partir m'entrainer avec un Carrix chargé à bloc, histoire de maintenir la forme pour le prochain projet c'est :

Pourquoi vouloir pousser le Sherpa trek ou le Carrix devant ?

Si on règle bien les courroies du harnais du Carrix, la charge est supportée intégralement sur la roue. Pousser pour moi demande un effort inimaginable surtout s'il y a des obstacles genre "rochers" à passer.

En ce qui concerne emmener un enfant, je trouve ça génial !!!! Quoi de plus beau de vouloir lui faire découvrir le monde. Et côté risques, après avoir fait un tour du monde mon avis est simple, il y a beaucoup plus de risques à traverser une route à Paris, que de traverser la Patagonie à pied...

Bisous à tous et à bientôt, Laurent....
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 14 sept. 2008 mis à jour le 14 sept. 2008

byalex
Martinet
(22 messages)
Inscription : 17/06/08
Lieu : Mézery, Suisse

Message privé
senechalmontagne :
Pourquoi vouloir pousser le Sherpa trek ou le Carrix devant ?

Bonne question, et j'ajouterai "pourquoi pas '" si c'est plus adapté parfois selon la nature du terrain/relief. Les deux concepteurs mentionnent cette alternative sur leurs sites respectifs.

Dans notre cas d'utilisation, c'est :
1. d'abord pour le confort de l'enfant... Face au chemin/à la route, c'est plus sympa pour lui, et la position "assise" standard, légèrement inclinée de 10-15 degrés vers l'arrière, est ergonomiquement préférable. D'après nos amis qui possèdent un Carrix, ce dernier n'est pas adapté pour tirer, même 10 minutes, un enfant. Cela est dû à l'inclinaison très faible de la structure (ben oui, les tubes sont longs et bonjour pour maintenir un petit là-dessus dans une coque spéciale, à moins qu'il ne regarde vers l'arrière, mais là aussi, il faut prévoir un dossier...).

2. en milieu urbain/habité et hors treks (transit entre les treks, déplacements transports publiques, attente gare et train, faire les emplettes dans les échoppes, magasins, ruelles et bazars qui font les richesses du monde, etc...), le mode "brouette verticale poussée devant" est + compacte en terme de dimensions, sans devoir replier les rallonges... Bref on prend moins de place.

Finalement, ce que nous cherchons, c'est la modularité et aucun de ces deux bons produits ne l'offre pour l'instant.
Il faut donc un mix, et comme nous n'adhérons pas à une philosophie en particulier, je me dirige vers mon propre "Sherpatrix". :D
le site byalex.ch
posté le 14 sept. 2008

TAMATA
Martinet
(20 messages)
Inscription : 01/03/08
Lieu : cote Basque

Message privé
Bonjour à tous, et merci pour ces belles photos de crozon, c'est aussi beau que notre pays basque.
je trouve que les 2 sytemes de portages ont leurs avantages inconvénients suivant le térrain et autres parametres.Par contre si je peux me permettre d'ajouter quelquechose, je pense que le carrix à l'inconvénient de diviser le poids par 2, une moitié sur la roue, l'autre sur le dos.

la brouette sherpatrek, plus elle est positionnée verticalement plus le poids est réparti sur la roue, jusqu'a completement, il faut par contre la maintenir en équilibre, bien sur ceci est possible uniquement si le terrain le permet.Donc on est vite limité dans ses avantages.

Peut etre un bon compromis serait un carrix ou la roue (le support) serait positionné plus vers le milieu de la longueur, donc la charge.ce qui permetrait de réduire le poids sur les épaules, et le rendrait plus maniable.

Par contre il faudrait que l'armarure du carrix ne soit pas rectiligne (droit), mais en v assez plat, évasé, tout en repartissant les charges afin d'équilibrer le carrix. ;)

A voir...
posté le 14 sept. 2008 mis à jour le 14 sept. 2008

byalex
Martinet
(22 messages)
Inscription : 17/06/08
Lieu : Mézery, Suisse

Message privé
TAMATA :
Par contre si je peux me permettre d'ajouter quelque chose, je pense que le carrix à l'inconvénient de diviser le poids par 2, une moitié sur la roue, l'autre sur le dos.

Salut TAMATA,

je vois que ça bouillonne aussi de ton côté...

En fait, si la plus grande partie de la charge est positionnée près de l'axe de la roue du Carrix, le rapport de charge est inférieur à ce que tu mentionnes. C'est de l'ordre de 1/3 voir même 1/4 pour la personne qui tracte. Exemple : pour un bagage de 20kg, la charge transmise en bout de poignée est d' environ 5 kilos sur les hanches, donc finalement 2-3 kilos sur le dos épaules...

alex
le site byalex.ch
posté le 14 sept. 2008

TAMATA
Martinet
(20 messages)
Inscription : 01/03/08
Lieu : cote Basque

Message privé
Oui byalex en si penchant plus techniquement tu as raison, le poids sur l'extremité porteur et moindre que ce que je pensais, néanmoins je suis comme toi je penche plus pour la modularité et donc un compromis des 2 systemes, donc le SHERPATRIX :D excellent ! à nous de le concevoir et réaliser, au boulot !:D
posté le 18 sept. 2008

pazapas
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 18/09/08

Message privé
Salut,
Quelques précisions d’un utilisateur du carrix.
J'ai acheté et utilise un carrix depuis plusieurs années après l’avoir découvert dans Carnets d’Expés(Aventures maintenant) à l’occasion du trek fait par l’équipe de la rédaction.
Mon expérience s’est faite sur environ 4000km surtout en GR de montagne avec une charge de 16 à 25kg.
Je n’est encore rien cassé ,mais j’ai racheté un harnais chez AVC, quand j’ai tiré le carrix dans les canyons en Autralie ,pour plus de sécurité .


Il est possible de passer le carrix devant soi verticalement et même de replier les timons pour le pousser dans les gares,aéroports,sur n'importe quelle route .
Par contre pousser pour monter ,si ce n’est que sur un trottoir ,demande de l'élan et un effort non nécessaire quand le carrix est tiré avec le harnais.Je ne pousse jamais le carrix devant moi car j'aime bien voir où je mets les pieds.
Quand je porte un sac de 25kg j'avance au pas du montagnard je ne cours pas ,avec le carrix j'avance aussi au pas du montagnard mais j'ai la possibilité de stoper plus souvent pour me reposer,ce que j'évite de faire avec un gros sac car il pèse aussi quand je n'avance pas.
Je marche “ pas à pas “ sans me presser , par contre dans la descente je marche avec pratiquement rien sur le dos et par rapport au sac à dos je me repose.
Le harnais absorbe dans les descentes engagées une grande partie de la poussée et me permet de marcher naturellement avec un contrôle aisé de la charge tout en maintenant les timons .
Dans les descentes en bons chemins j’ai les mains dans les poches,sur le plat presque rien sur le dos et les mains libres.
Sur un long trek le carrix est supérieur au sac au dos lourd, pour épargner de la fatigue.Les trois premiers jours, avec sac lourd ou avec un carrix ,sont toujours les plus difficiles car il s’agit de se roder,mais après quelques jours c’est nettement mieux.

La roue du carrix est increvable,silencieuse,incassable,ne risque pas de geler le roulement puisse qu'il n'y en a pas,sans rayon pour éviter que des branches ne la bloquent pas, porte 75kg, et avec la roulette en avant le diamètre est de 44cm.
La roulette en avant de la roue permet de tirer plus facilement pour passer sur un gros cailloux qu’avec une roue plus grande.

Je porte rarement tout sur le dos dans des passages difficiles mais parfois je divise la charge avec 7kg sur le dos et 10kg ou plus sur le carrix dans ces conditions c’est très agréable et dès que c’est possible je remet le tout sur le carrix. Il s’agit de s’adapter en fonction de ses possibilités et du terrain.
Voilà j'espère quelques explications pour vous faire une opinion sur le carrix.
Sur le site du fabricant il y a des vidéos de démo.
Salut Laurent ton site est super.
posté le 07 oct. 2008

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
senechalmontagne :
pour moi le sac à dos, c'est de la préhistoire sur les trek !!!

Je suis content que tu oses le dire.
Nous ne sommes pas nombreux tendre et à vivre de cette philosophie du trek.

byalex :
Les deux concepts sont différents mais finalement se rejoignent sur passablement d'aspects selon moi. Chacun à ses avantages et inconvénients. Je réfléchis donc actuellement sur un mixage des avantages,

Je suis un peu dans la même dynamique de réflexion que toi.
D'ailleurs, je suis allé faire un saut sur ton site, et je suis très heureux que tu ais mis quelques photos de tes randos avec les Sherpa-trek, nous ne sommes pas beaucoup à l'utiliser, bien moins que le Carrix.

Je suis en train d'occuper mes prochaines soirées automnales à modifier le sherpa-trek afin de vous proposer une petite ribambelle de modifications qui découlent des points faibles dont j'avais fait acte sur mon test matériel.
Bixente
posté le 12 oct. 2008

byalex
Martinet
(22 messages)
Inscription : 17/06/08
Lieu : Mézery, Suisse

Message privé
bixente :
Je suis en train d'occuper mes prochaines soirées automnales à modifier le sherpa-trek afin de vous proposer une petite ribambelle de modifications qui découlent des points faibles dont j'avais fait acte sur mon test matériel.

Excellent, ça m'intéresse fortement!
le site byalex.ch
posté le 19 oct. 2008

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
Tout les essais, toutes les tendances sont bonnes à faire, l'essentiel est de partager !!!

Bon weekend, Laurent
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 06 janv. 2009 mis à jour le 06 janv. 2009

byalex
Martinet
(22 messages)
Inscription : 17/06/08
Lieu : Mézery, Suisse

Message privé
Bixente :
Je suis en train d'occuper mes prochaines soirées automnales à modifier le sherpa-trek afin de vous proposer une petite ribambelle de modifications qui découlent des points faibles dont j'avais fait acte sur mon test matériel.

Qu'en est-il de tes projets de modifs ?

Il y a quelques temps, j'ai fait quelques tests à pleine charge avec un harnais de Carrix, puis récemment avec un harnais de pulka FD Snerten. Globalement, l'aide est bien meilleure qu'avec la sangle founie de base. On peut presque auto-stabiliser verticalement la "brouette" si la charge est concentrée vers la roue. De là à lâcher les poignées en courrir comme un sauvage, pas encore :p . D'ailleurs, le sac de 70 l. du Carrix s'adapte parfaitement sur le Sherpa Trek.

alex
le site byalex.ch
posté le 06 janv. 2009

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
byalex :
Qu'en est-il de tes projets de modifs ?
Il y a quelques temps, j'ai fait quelques tests à pleine charge avec un harnais de Carrix, puis récemment avec un harnais de pulka FD Snerten. Globalement, l'aide est bien meilleure qu'avec la sangle founie de base. On peut presque auto-stabiliser verticalement la "brouette" si la charge est concentrée vers la roue. De là à lâcher les poignées en courir, pas encore :p alex

J'en suis que nous sommes sur de nouveaux projets pour cette année et que je ne me suis pas encore trop occupé de la réalisation finale de l'ensemble.
J'ai fait tous mes petits tests indépendants, j'ai réalisé toutes les pièces mis à part deux.
Il ne me reste plus qu'à finaliser ces deux fameuses pièces à monter l'ensemble, faire des photos et vous montrer tout ça.

Puisque tu lances un peu le sujet sur le harnais d'une pulka, je n'ai jamais utilisé la sangle fournie avec, j'ai retenu d'utiliser la ceinture iliaque des sacs Osprey thermoformable, c'est plutôt pas mal, tu me diras ce que tu en penses.
Bixente
posté le 13 janv. 2009

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Et pourquoi pas ?
posté le 09 mars 2009

terryl
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 24/09/07

Message privé
Le sherpa-trek ne semble plus etre commercialisé. On ne trouve plus de site internet ... Quelqu'un sait-il ?

Est-ce que les modèles dont vous parlez sont des fabrications maison, ou des modèles de série ? où peut-on le trouver actuellement ?
posté le 09 mars 2009

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
terryl :
Le sherpa-trek ne semble plus etre commercialisé. On ne trouve plus de site internet ... Quelqu'un sait-il ?

Est-ce que les modèles dont vous parlez sont des fabrications maison, ou des modèles de série ? où peut-on le trouver actuellement ?

Si, si, il est encore disponible, je pense que le concepteur/fabricant à quelques problèmes d'informatique, mais tu peux aisément contacter Jean-Pierre TORCHEUX (le concepteur): jp.torcheux at wanadoo point fr, tu verras il est très disponible et très passionné.

Si tu n'arrives pas à le contacter par ce biais, fais-moi signe.
Bixente
posté le 10 mars 2009 mis à jour le 10 mars 2009

Ted
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 10/03/09

Message privé
Bonjour,

Et que diriez vous d’un engin de portage qui en plus d’apporter quelques avantages supplémentaires, permettrait de faire les descentes non plus à pied, mais en roulant ? Une randonnée mixte en quelque sorte, qui allierait la marche à pied dans les montées et sur le plat à la glisse dans les descentes ?

Qui apporterait ainsi d’autres et nouvelles sensations, outre une plus grande autonomie. Votre avis m’intéresse … :)
posté le 11 mars 2009

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
Ben Montre !!!
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 25 mars 2009

laurento
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 25/03/09

Message privé
Bonjour,

je suis particulièrement intéressé par cet engin mais comment se comporte-t-il dans la boue?
posté le 25 mars 2009

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
laurento :
comporte-t-il dans la boue?

Est ce que tu pourrais préciser un peu plus ce que tu nommes "la boue" et nous dire dans quel contexte souhaites-tu utiliser cet outil, ce nous permettra de répondre plus précisément à ta question ?
Merci.
Bixente
posté le 25 mars 2009

laurento
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 25/03/09

Message privé
Sur les chemins de Seine et Marne après trois jours de pluie !
posté le 25 mars 2009

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
laurento :
Sur les chemins de Seine et Marne après trois jours de pluie !

Je n'ai jamais usé mes chaussures de votre côté, mais il est vrai que la boue est un paramètre que j'avais omis de mentionner suite au test.

Je ne sais pas si tu as déjà circulé dans la boue à VTT, mais avec le sherpa-trek, c'est pire :
- qu'une seule roue (donc moins de répartition du poids),
- en plus d'un faible diamètre (donc ça s'enfonce mieux),
- le relief du pneu d'origine n'est pas très développé (donc ripage en devers et glissade dans la mélasse),
- la fourche d'origine est trop étroite (donc colmatage entre la fourche et le pneu),
- comme tu dois tirer la brouette dans cette configuration, les crampons de tes chaussures travaillent en cisaillement (plus qu'à l'ordinaire), et la faculté d'accroche de tes crampons à des limites que tu atteindras plus facilement, donc risque accru de chute dans la boue....
bref si tu rencontres de la boue (en grosse quantité/épaisseur), essaie de la contourner en passant sur le bord du sentier, ou sinon il te faudra porter l'ensemble et te gageant de t'enfoncer encore plus dans la boue....

Mais bon, en Seine et Marne il doit moins pleuvoir qu'en pays basque : 2440mm d'eau au m² en 2008.......
Bixente
posté le 26 mars 2009 mis à jour le 26 mars 2009

laurento
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 25/03/09

Message privé
Je ne sais pas si tu as déjà circulé dans la boue à VTT, mais avec le sherpa-trek, c'est pire :

J'ai du mal de croire que le type qui a conçu un si bel engin n'ait pas pensé à ce
problème pourtant trivial pour un randonneur.

Personnellement, quand j'ai conçu avec Randocycles mon vélo de voyage, j'ai laissé entre le garde-boue
et le pneu un espace suffisant pour laisser passer un bâton.
Quand je suis en mode plan boue, certes ça frotte voire ça stoppe le vélo, mais je peux facilement retirer
la boue.

Les randonneurs en sherpa-treck ne randonnent-ils que par beau temps ?
posté le 01 juin 2010

SEB17
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 01/06/10

Message privé
Bonjour

J aurais voulu savoir si un an plus tard le Sherpa-trek avait subit des modifications(de conception).Et t il toujours diponible à la vente car les mails
que j envoie n ont pas l air d aboutir????

Merçi de votre aide à tous
posté le 10 juin 2010

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
SEB17 :
J aurais voulu savoir si un an plus tard le Sherpa-trek avait subit des modifications(de conception).Et t il toujours diponible à la vente car les mails
que j envoie n ont pas l air d aboutir????

Désolé pour cette réponse tardive.
Le concepteur/fabriquant est Jean-Pierre Torcheux, c'est vrai que son site/bloc n'a pas évolué depuis plus d'un an, je présume que la brouette en est au même stade.
Je n'ai pas nouvelle de lui, et je n'arriva pas à remettre la main sur ses coordonnées, il faut que je regarde sur la facture s'il y a un numéro de téléphone.
Bixente
posté le 10 juin 2010

SEB17
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 01/06/10

Message privé
Merçi c est très sympa Bixente.
J ai enfin pu le contacté et j ai acquis la fameuse machine.Et je bricole déjà dessus.....Demain essais sur terrain technique(15km) et petite charge(12kg)
afin de voir le comportement.
Je viens de faire le Stevenson(GR70)en 9 jours et j ai beaucoup souffert avec mon sac à dos(seulement 15 kg) donc il me faut une autre solution(fiable!)
posté le 10 juin 2010

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
SEB17 :
J ai enfin pu le contacté et j ai acquis la fameuse machine.Et je bricole déjà dessus.....Demain essais sur terrain technique(15km) et petite charge(12kg)
afin de voir le comportement.

Je n'ai pas pris le temps de faire toutes les modifs dont j'avais parlées il y a deux ans, mais j'ai eu le temps de modéliser quelques pièces avant modifications.

Montre nous un peu où ton imagination va te mener...

SEB17 :
j ai beaucoup souffert avec mon sac à dos(seulement 15 kg) donc il me faut une autre solution(fiable!)

Tu verras que si tu te contentes de mettre 15 kg sur la châssis, tu vas te régaler. C'est le poids idéal pour vraiment prendre tous les bénéfices de cette brouette.

Mets quelques photos sur le Forum, ça va faire du bien de voir des nouvelles têtes !









Bixente
posté le 10 juin 2010

SEB17
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 01/06/10

Message privé
Si je passe à la Sherpa ,c est aussi pour pouvoir ammener mon chien(Dalmatien) et 5kg de croquette.Les vétos n ayant formellement interdit de lui faire porter sa bouffe !!!
Déja j ai commencé par enlevé une bague teflon(18mm) et j ai recoupé l autre en trois(6*3).Avec deux entretoises deux 6mm de part et d autre du blocage de roue,ça marche parfaitement.J ai changé le blocage de roue(AR) pour un AV.Donc 24 mm de voie de gagner!!!!
Faut que je fasse le tri dans ma viserie mais c est pas exclu que tout passe en vis inox.
posté le 14 juin 2010

SEB17
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 01/06/10

Message privé

Voiçi donc la preuve en image de mon essai de vendredi aprèm.
Une vrai petite merveille cet outils!!!!!
posté le 14 juin 2010

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
SEB17 :
en image de mon essai de vendredi aprèm

Tu n'aurais pas d'autres photos en plus grosse définition, même avec des lunettes, je n'y vois pas grand chose.

SEB17 :
Une vrai petite merveille cet outils!!!!!

Je suis content que tu commences à l'apprécier.
Bixente
posté le 14 juin 2010

SEB17
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 01/06/10

Message privé
Si tu cliques sur la photo tu même l avoir en format poster(pour la mettre au dessus de ton lit!)
Les seules limites que j ai trouvé à la brouette,c est les terrains très "crèmeux" et les escaliers assez long(>30 marches) où il vaut mieux porter.
posté le 18 juin 2010

SEB17
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 01/06/10

Message privé
Quelqu un aurait il une idée pour fixer un porte-carte sur mon Diable des montagnes.
Je l ai rebatisé ,du coup,en expliquant à un collègue de travail,le fonctionnement de ce super outils.
Il me manque de quoi fixer une carte(ou un topo-guide!).J ai encore moyennement confiance au
GPS.
J aumerais quelque chose de façile à enlever(genre clips) mais il ne faudrait pas que
ça tourne sans arrêt.Et je ne suis pas doué en conception.......
posté le 19 juin 2010

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
SEB17 :
J aumerais quelque chose de façile à enlever(genre clips) mais il ne faudrait pas que
ça tourne sans arrêt.

Tu peux t'imaginer un truc de ce genre si tu ne veux pas que ça tourne (enfin laisser la rotation verticale et supprimer la rotation horizontale) :



Sinon, j'ai dans les cartons de quoi mettre en place une sacoche AV de vélo avec porte carte intégré.

Bixente
posté le 01 août 2010

Coolcat
Martinet
(22 messages)
Inscription : 02/05/10

Message privé
SEB17 :
Bonjour

J aurais voulu savoir si un an plus tard le Sherpa-trek avait subit des modifications(de conception).Et t il toujours diponible à la vente car les mails
que j envoie n ont pas l air d aboutir????

Merçi de votre aide à tous

Bonjour,


Oyé Oyé braves randonneurs: Les dernières nouvelles du Sherpa-Trek!


Jean-Pierre vient de créer un nouveau site afin de mieux vous servir avec boutique en ligne:


http://www.sherpa-trek.com
posté le 12 août 2011

Juan
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 12/08/11

Message privé
Coolcat a écrit:

Oyé Oyé braves randonneurs: Les dernières nouvelles du Sherpa-Trek!
Jean-Pierre vient de créer un nouveau site afin de mieux vous servir avec boutique en ligne:
http://www.sherpa-trek.com

Réponse:
Le site "http://www.sherpa-trek.com" est désactivé, vous pouvez joindre Jean pierre par mail:
sa messagerie fonctionne avec l’adresse “ jp.torcheux@wanadoo.fr “ mais le serveur envoi à l'expéditeur un msg de non réception.
posté le 16 août 2011 mis à jour le 18 août 2011

Juan
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 12/08/11

Message privé
Bonjour à tous

J'aimerai avoir des retours d'expérience concernant le chariot "Sherpa trek".
Si vous utilisez ou avez utilisé ce chariot, votre avis m'intéresse.

J'ai lu avec attention le résultat des tests faits par Bixente et Olivier. (tests très complets)
Ce que je recherche ce sont des témoignages d'utilisateurs réguliers. J'aimerai avoir leur avis de randonneurs ayant utilisé ce chariot sur différents types de chemins, et si à l'usage, ils pensent avoir fait le bon choix. Je pense m'équiper d'un chariot pour l'utiliser sur des chemins type "Compostelle" .Ce qui me fait "peur" avec le Sherpa Trek, c'est le fait que les mains soient prises à 100% pour le chariot. J'ai du mal à imaginer le fait de randonner sans m'aider à l'occasion de bâtons et surtout sans pouvoir consulter mes cartes, sauf à faire une halte.

Juan
posté le 23 avr. 2012 mis à jour le 23 avr. 2012

Coolcat
Martinet
(22 messages)
Inscription : 02/05/10

Message privé
Juan :
Bonjour à tous

J'aimerai avoir des retours d'expérience concernant le chariot "Sherpa trek".
Si vous utilisez ou avez utilisé ce chariot, votre avis m'intéresse.

J'ai lu avec attention le résultat des tests faits par Bixente et Olivier. (tests très complets)
Ce que je recherche ce sont des témoignages d'utilisateurs réguliers. J'aimerai avoir leur avis de randonneurs ayant utilisé ce chariot sur différents types de chemins, et si à l'usage, ils pensent avoir fait le bon choix. Je pense m'équiper d'un chariot pour l'utiliser sur des chemins type "Compostelle" .Ce qui me fait "peur" avec le Sherpa Trek, c'est le fait que les mains soient prises à 100% pour le chariot. J'ai du mal à imaginer le fait de randonner sans m'aider à l'occasion de bâtons et surtout sans pouvoir consulter mes cartes, sauf à faire une halte.

Juan


Bonjour,

Avec mon Sherpa-Trek, j'ai parcouru du Puy-en-Velay jusqu'à Saint-Jean-Pied-de-Port. Cet un chariot léger, rapide et sécuritaire. Aucun problème dans les passages, même les plus difficiles. Après les regards sceptiques et souvent moqueurs des premiers jours de marche, le respect pour c'est vite installé pour le Sherpa-Trek quand les autres marcheurs me voyaient les rattraper après être souvent parti une heure après eux.. pour les dépasser tranquillement en faisant un petit saut pour claquer des talons.

Que dire de plus. Aucunes ampoules avec 16 kg de charge sur la distance. J'ai rencontré sur le chemin, 2 Carrix. Inutile de faire la différence, le Sherpa-Trek est plus rapide et plus simple. De plus en cas de chute, il n’entraîne pas le marcheur, car celui-çi n'est pas attelé.

Utilisé en position avant, tout le poids est à la verticale sur la roue. En descente dans les sentiers rocailleux, il devient un trépied qui s’arrête quand on le redresse en position verticale.

J'avoue que des étapes d'une journée Limogne en Quercy — Cahors (38km) et Montcuq - Moissac (40 km) auraient été beaucoup plus fatigantes avec un simple sac à dos.

En quittant Cahors, je montais plus vite les marches avec mon Sherpa-Trek derrière moi que les autres avec leurs sac-à-dos.

Vous remarquerez aussi le bâton de marche bien attaché sur le sac étanche. Il est toujours utile le soir. Mais pour lire une carte, tu poses le Sherpa, c'est plus simple et cela permet de prendre quelques photos.

Ben oui... li Sherpa-Trek y roule!



Le Sherpa-Trek au repos


Le Sherpa-Trek en discussion avec son ancêtre!



posté le 23 avr. 2012

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Bien sympa de te lire Coolcat, content que tu aies pu autant profiter de ton voyage au guidon de cette machine.
Dommage que Jean-Pierre Torcheux (le concepteur) ne souhaite pas y apporter quelques améliorations et ne communique pas sur ce Sherpa-trek qui a pourtant énormément d'atouts.
Bixente
posté le 23 avr. 2012

Trappeur63
Sterne arctique
(168 messages)
Inscription : 12/12/10
Lieu : Loire, Auvergne et Dordogne

Message privé
machine très intéressante !!!!
disciplines : rando à pied, en raquettes et en canoë avec recherche de l'autonomie la plus complète possible quelle que soit la saison. matériel : canoë gonflable Gumotex baraka; pulka; raquettes à neige. J'ai posé le pied : Auvergne évidemment; Espagn
(partager)
Remonter