Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
Protection contre les projections d' eau sur KG 3
(partager)
posté le 02 mars 2008

danroll
Martinet
(27 messages)
Inscription : 09/12/07

Message privé
Système « Stop-mouille » sur mon Solar.

Ma première sortie il y a un mois, avec le derrière mouillé m’avait un peu traumatisé !...
Après quelques bricolages infructueux je devrais maintenant avoir les genoux et le cul au sec ! (Sauf s’il pleut !).
Dans un premier temps, je voulais absolument ne rien coller de définitif sur le gonflable.
J’avais donc bricolé une sorte de muselière faite de deux cercles de ruban concentriques s’enfilant à l’avant et à l’arrière du bateau tenu en place par un élastique (ligne de vie) sur les flans du bateau. Une bâche fine couvrait tout l’avant du bateau jusqu’au siège. Mais j’ai stoppé avant de faire le reste. Il y avait des plis partout, c’était vraiment trop laid. J’ai aussi essayé des demi cercles (du diamètre des boudins) en alu s’appliquant de part et d’autre du bateau (2 de chaque côté devant le siège avant et idem pour la deuxième place) et tenant en place par un élastique reliant leur extrémité supérieure, un peu encombrant, j’ai vite abandonné…
Aussi quand je me suis aperçu que des petits bouts de velcro collés sur les flans du bateau pouvaient être décollés sans problème mais tenaient suffisamment pour tendre un élastique permettant de maintenir en place une protection avant et arrière, la solution m’a semblé beaucoup plus simple.
Matériel nécessaire :
-5 m d’élastique (1,5€)
-Un petit rouleau de velcro auto-collant à 3,90€
-Un rouleau de collant double face à moquette 5cm de large (Moins de 6€ à Brico-dépôt)
-Un morceau de pvc transparent de 2,10m x 1,4m (épaisseur 0,2mm) acheté 8,20€ à Déco-Stock (vendu au mètre) au rayon toile cirée, et dans lequel j’ai découpé deux morceaux :
-Pour la partie avant, un trapèze de 97cm de long ( 87 fini) avec un petit côté (bout du bateau) de 95 cm (90cm fini) et un grand côté de 97cm (92 fini).
-pour la partie arrière, un rectangle de 100cm de long (90 fini) et large de 97 cm (92 fini).
J’avais le reste :
Deux rayons de vélo inox pour faire les petits triangles en fer.
Les pattes oranges sont en pvc et proviennent d’un vieux Tahiti qui a fait la guerre (et l’a perdu…). C’est un peu trop souple et le pvc des pattes s’allonge un peu quand l’élastique est tendu, je remplacerai sans doute par des petits bouts de sangle de 2-2,5cm de large (mais il faudra coudre les velcro dessus!).
Les rebords (hiloire) pour éviter que l’eau ne coule dans le bateau sont des tubes souples en silicone, roulés dans le scotch à moquette, mais de la drisse (corde) d’environ 1 cm de diamètre ferait tout aussi bien l’affaire. ( voir photo en coupe).
Temps de fabrication : au moins 8 heures une fois que j’ai su exactement ce que je voulais faire (le rouleau adhésif ne permet pas d’erreur, une fois qu’il a touché même à peine le pvc, aucun repositionnement n’est possible !).
Temps de pose avant la balade : une minute.
Deux velcro magiques supplémentaires permettent du maintenir en place un petit sachet étanche contenant une carte.
Remarque : Pour ceux qui veulent « affronter les éléments » il est tout à fait possible, en prolongeant les élastiques à l’avant et à l’arrière de ponter entièrement le bateau.
Pour s’installer facilement dans le bateau, Je pense que les deux parties centrales (autour des passagers) ne doivent pas être solidaires de l’ensemble.
Je vois très bien pour chaque partie, un rectangle en pvc de 92 cm de large (comme les autres parties) et de 60-70cm de long, percé d’un trou ovale de diamètre supérieur d’environ 10 cm à la taille du « touriste ».
Ce trou étant prolongé par une cheminée de 7-10cm de haut faisant office d’ hiloire en matière un peu plus souple (pvc moins épais par exemple) et terminé à son extrémité supérieure par un élastique circulaire.
L’ensemble s’enfilerait tout simplement à la manière d’une jupe de femme avant de monter dans le bateau puis, une fois assis, viendrait se positionner sur le « pont » pvc déjà en place à l’aide de quelques velcro.
Avec en plus un KW fermé sur l’ hiloire, vous voilà prêt à traverser l’Atlantique !...



Ps : j’ai refait une petite dérive deux fois moins haute que la première que je pourrai, je l’espère, laisser en place même quand il n’y aura pas beaucoup d’eau. Malgré la faible hauteur, sera t’elle suffisamment efficace pour m’éviter les zig-zag ? A tester…


Une fois de plus j' ai mis Gaël à contribution, les photos ne devraient pas tarder...
posté le 03 mars 2008

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
Système « Stop-mouille» sur le Solar de Dany.

pvc transparent


pattes avec velcro


pontage assemblé


velcro collé sur l'enveloppe du KG


installation des pontages


installation du pontage avant (avec pochette ziploc pour la carte)


installation du pontage arrière



répétition


aileron court
posté le 03 mars 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
encore un peu de pontage et on sera proche du AE :D

bien beau bricolage en tous cas :canon:

et comme c'est transparent on peut même bronzer a l'abri des embruns :D
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 08 mars 2008

danroll
Martinet
(27 messages)
Inscription : 09/12/07

Message privé
Première sortie à deux cet après-midi avec mes protections, Le résultat a dépassé mes espérances. Efficacité à 100% aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Pas une seule goutte d’eau dans le bateau, le ruissellement des pagaies a été totalement éliminé.
Qu’est ce que c’est agréable de se promener avec le derrière au sec !..
La prochaine fois, je pense que je ne mettrais même pas les sièges additionnels car leur dossier est assez dur, j’ai des plaques en polyuréthane (?) souple à mettre sous les fesses qui je pense, devraient très bien faire l’affaire.
Comme me l’a fait très justement remarquer Gilbert, pendant que j’y étais, j’aurais peut-être dû totalement ponter à l’avant. En rivière calme c’est totalement inutile car toute l’eau embarquée provenait uniquement des pagaies, mais je suis bien persuadé qu’en mer, avec le clapot des vagues, une protection totale au moins à l’avant doit être indispensable. J’en bricolerai sans doute une quand j’aurais un peu de temps, mais pour moi la mer, ce n’est souvent que l’été, quand l’eau est chaude !... (quoique début avril, ce pourrait être la Bretagne…)
Je suis très content car bien couvert nous allons pouvoir faire des sorties l’hiver sans risquer le rhume de fesses!
J’ai par contre essayé des cylindres de mousse (8cm de diamètre et 10cm de long) enfilés juste derrière les anti-gouttes des pagaies en pensant stopper le ruissellement, pas concluant, à abandonner...
(partager)
Remonter