Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Questions aux auteurs des articles
N°11 : Parapente et marche en Himalaya, 1000 km de vol-bivouac 21
(partager)
posté le 01 mars 2008 mis à jour le 01 mars 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Vos questions à Luc Armant.
Vous pouvez par ailleurs consulter la liste du matériel qu'il a transporté pendant son voyage.
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 03 mars 2008

tetedechien
Sterne arctique
(123 messages)
Inscription : 19/08/06

Message privé
Bonjour,

Une question pour Luc, le Moitessier du parapentisme.


La question est plutot technique : tu mentionnes à un moment un parachute de secours.
Je voudrais juste savoir si, lors de ta formation, tu as appris à t'en servir et si tu l'as déjà utilisé ?


Ton aventure dans les airs est vraiment extraordinaire.

Merci pour ce beau récit.
posté le 03 mars 2008

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Pas de questions pour l'instant, juste un mot pour dire que ça met des images plein la tête, et des rêves de pouvoir être un peu comme un oiseau un jour (il va falloir que je me dépêche, même pour avoir seulement le parfum de cette liberté :/ )
Superbe !
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 04 mars 2008

luc armant
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 04/03/08

Message privé
Hello Tetedechien,
Bernard Moitessier, ça me touche mais c'est bien trop !

J'ai fait secours une seule fois auparavant, en 2002, lors d'un de mes premiers cross dans les Alpes du sud; fatigué et jeune pilote, je m'étais retrouvé en autorotation cravatée à 70m sol suite à cascade de fermetures surpilotées. Depuis, j'ai mentalement du mal à voler sans secours.

Le plus important, à mon sens, c'est:
1- un pliage et montage impeccable vérifié régulièrement
2- s'habituer à chaque vol à l'automatisme de la main sur la poignée
3- en gros sketch (ex: autorot cravattée + twist), renoncer à piloter si hauteur sol insufisante (donc regard sol et pas d'excès de confiance).
Le point 3 est le plus difficile, même (voir surtout) pour un pilote expérimenté, car faire secours, c'est un renoncement, une petite mort.

Pour Mad: autant que je m'en souvienne, comme dans la navigation à la voile, la pratique du parapente procure un sentiment de liberté dès les premiers vols.

A+
Luc
posté le 04 mars 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
luc armant :
Le plus important, à mon sens, c'est:
1- un pliage et montage impeccable vérifié régulièrement
2- s'habituer à chaque vol à l'automatisme de la main sur la poignée
3- en gros sketch (ex: autorot cravattée + twist), renoncer à piloter si hauteur sol insufisante (donc regard sol et pas d'excès de confiance).
Le point 3 est le plus difficile, même (voir surtout) pour un pilote expérimenté, car faire secours, c'est un renoncement, une petite mort.
Luc

salut Luc
bravo pour l'exploit :)
d'accord avec toi sur les trois points , mais pas sur la conclusion , la petite mort ou plutot hélas la grande c'est si tu ne tire pas le secours ....:(
ensuite de nombreux pilotes se sont blessés plus ou moins grièvement en arrivant au sol sous le secours , vent de vallé efort , posé dans une combe et remontée de la pente tracté par le secours en ricochant dans les blocs etc ... ne démystifions pas les risques du parapente ni de l'utilisation du secours qui a sauvé de nombreuses vies et est de ce fait incontournable ... et puis 1,5kg .... pour une "second chance" .
Mais voler ce n'est pas naviguer , même si je suis d'accord avec toi pour le sentiment de liberté , il y a parfois un prix élevé a payer .. désolé pour cette intervention un peu rabat joie ... intervention qui a pour origine 20 années de pratique et d'observation de ce milieu...et durant lesquelles j'ai tiré quelques conclusions personnelles ...
pour MAD j'ai fait faire un bapteme a un Breton de 75 ans tu as de la marge pour débuter :D

Bons vols et beaux rêves
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 04 mars 2008

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
andy :
pour MAD j'ai fait faire un bapteme a un Breton de 75 ans tu as de la marge pour débuter :D

Bons vols et beaux rêves

Merci de l'info : SUPER, j'ai 20 ans de marge

Mais je ne vais pas attendre aussi longtemps ...

PS : j'en ai bavé pour trouver un smiley avec un parapente ... ;)
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 04 mars 2008 mis à jour le 04 mars 2008

tetedechien
Sterne arctique
(123 messages)
Inscription : 19/08/06

Message privé
luc armant :
Hello Tetedechien,
Bernard Moitessier, ça me touche mais c'est bien trop !

J'ai fait secours une seule fois auparavant, en 2002, lors d'un de mes premiers cross dans les Alpes du sud; fatigué et jeune pilote, je m'étais retrouvé en autorotation cravatée à 70m sol suite à cascade de fermetures surpilotées. Depuis, j'ai mentalement du mal à voler sans secours.

Le plus important, à mon sens, c'est:
1- un pliage et montage impeccable vérifié régulièrement
2- s'habituer à chaque vol à l'automatisme de la main sur la poignée
3- en gros sketch (ex: autorot cravattée + twist), renoncer à piloter si hauteur sol insufisante (donc regard sol et pas d'excès de confiance).
Le point 3 est le plus difficile, même (voir surtout) pour un pilote expérimenté, car faire secours, c'est un renoncement, une petite mort.

Pour Mad: autant que je m'en souvienne, comme dans la navigation à la voile, la pratique du parapente procure un sentiment de liberté dès les premiers vols.

A+
Luc

Merci Luc.

Me suis souvent posé cette question en essayant de passer le permis paramoteur (avec l'idée de voyager aussi (mais beaucoup plus modestement :)) ).
posté le 04 mars 2008

tetedechien
Sterne arctique
(123 messages)
Inscription : 19/08/06

Message privé
Johanna :
Vos questions à Luc Armant.
Vous pouvez par ailleurs consulter la liste du matériel qu'il a transporté pendant son voyage.

Très bonne idée pour la liste du matériel et les photos (y en a d'autres :D?)
posté le 04 mars 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
mad :
PS : j'en ai bavé pour trouver un smiley avec un parapente ... ;)

eh ben non c'est du base jump ton smiley ! mais il est cool quand même

75 ans dans 20 ans attend que je compte ...... alors on est de la classe 53 tous les deux :) ... effectivement c'est pas une raison pour attendre !
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 11 mars 2008

luc armant
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 04/03/08

Message privé
Hello Andy,
tout à fait d'accord avec tes remarques sur le parachute.
Le sens de ma remarque (qui n'est pas en contradiction avec les tiennes) était que quand on deviens plus expérimenté, on a souvent la (parfois facheuse) tendance à repousser plus longtemps (et parfois trop longtemps) la prise de décision du lancé, avec l'espoir de rétablir le vol, de ne pas sombrer dans cette petite mort du vol qui s'arrête. Le problème devient encore plus aigu en vol en milieu hostile (très haute montagne).

Effectivement, les tous derniers parachutes light enlèvent des arguments à ceux qui font du vol montagne sans secours. Ceci dit, ça reste le choix de chacun. Un bon ami, pilote très expérimenté, responsable et père de famille, fait du vol bivouac sans secours. Il pourrait t'argumenter son choix.

A mon avis, sans vouloir en masquer les risques, mais en en soulignant l'attrait, le parapente c'est de la navigation, de la navigation aerienne. D'ailleurs, certaines formes de navigation maritime sont au moins aussi risquées. Venant de la mer, et ayant pas mal navigué, l'aspect "navigation" du parapente est ce qui m'a tout de suite porté.

Oui, il a davantage de photos ici:
http://www.augredelair.fr/joomla/index.php?option=com_rsgallery2&Itemid=46&catid=123

A+
Luc
posté le 12 mars 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
salut Luc
" Ceci dit, ça reste le choix de chacun. Un bon ami, pilote très expérimenté, responsable et père de famille, fait du vol bivouac sans secours. Il pourrait t'argumenter son choix."
argumenter peut être mais ....

angelo Crapanzano , concepteur des excellents parachutes de secours metamorphosi disait : " dans les trois derniers mètres avant l'impact" tous les pilotes seraient prêts a acheter un parachute de secours au moins 10 fois son prix !"
je suis d'accord avec lui car j'ai été en contact comme tu le sais avec un grand nombre d'accidentés qui n'ont plus la même vision apres qu'avant !

pour les risques en mer , chacun les connaît , la mer n'est pas toujours prévisible , mais ce choix se fait en connaissances de causes tout le monde le sait ... , alors que pour le parapente on a argumenté trop longtemps que tout le monde pouvait voler même souvent en toute sécurité ! ce qui est faux ...voler en toute sécurité n'existe pas même en airbus ....pour piloter autrement que en hivers et en glissade sans thermiques , il faut du sang froid , de la concentration , et un entraînement que seuls les "faux " amateurs (ceux qui font plus de 200 heures de vol par an ) peuvent acquérir pour se sortir d'incidents assez difficiles a sortir..
mais ce que j'en dis ... maintenant je suis passé au kayak ;D
.
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 03 avr. 2008

Australien
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 19/05/06

Message privé
Salut!!

Après avoir lues différents posts je me sui s rendu sur le site de luc et


Comme vous avez peut être dû être alerté par l'un des titres sur le forum du Club, Luc , notre champion qu'on adore tant et qui tient une place énorme dans le cœur de pas mal d'entre nous, a eu un accident mardi 1er avril, au pied du Pic de Chamatte. Il va 'bien': il est conscient, ne souffre pas de paralysie, a un énorme moral (comme d'habitude). Il a des fractures aux cervicales et à une lombaire. Il devra peut être subir une opération. Mais il va s'en sortir sans trop de séquelles on l'espère. On imagine qu'il va devoir rester un long moment allongé.

Voilà, nous tenions à vous rassurer sur sa situation. Luc, on attend ton retour parmi nous avec impatience. Faut que tu nous redonnes des ailes ;)


je tenais a souhaiter un prompt rétablissement à luc.
Erik
posté le 03 avr. 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Merci de nous informer. Pauvre Luc ; j'espère qu'il va aller mieux rapidement. Si tu en as l'occasion, transmets-lui notre soutien.
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 09 avr. 2008

Julien06
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 09/04/08

Message privé
Bonjour

Des nouvelles rassurantes de Luc, par sa copine sur le forum de son club de parapente :

"good news,

Luc n'a pas besoin d'opération.
La minerve indienne est déjà en cours de fabrication.
Il devrait sortir de l'hopital dans les jours prochains. Il avait dès ce matin anticiper la perspective de sa sortie en arrachant devant l'infirmière médusée toutes ses perfusions et tenté même de dévisser son serre tête ...
Quant à moi, je lui ai sauté au coup pour fêter ça, on a frôlé un nouvel accident !

Pour la suite, on ne sait pas encore ou il va pouvoir suivre une convalescence paisible."

A+
Julien
posté le 09 avr. 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
je lui souhaite de tout coeur une totale reconstruction sans séquelles , et dans les meilleurs délais ..un bien mauvais poisson d'avril !

amicalement
Andy
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 18 avr. 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Salut,
Des news de Luc d'hier (17/04) : sa rééducation/réparation avance bien ; il devrait être "nickel" (selon ses mots) vers la mi-juin.
Tant mieux!
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 18 avr. 2008

tetedechien
Sterne arctique
(123 messages)
Inscription : 19/08/06

Message privé
Bon rétablissement Luc !
posté le 19 avr. 2008

luc armant
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 04/03/08

Message privé
Hello les amis,
grace au soutien de vous tous, et malgré ma transformation momentanée et ubuesque en crabe coincé sur le dos, le moral est au beau fixe. Je suis super bien installé avec ordi, connection 3G, lunette prismatique pour la lecture allongé. Je sors marcher 2x par jour. Je sifflotte parfois de bonheur.
La grosse glande facile pour encore 2 mois ! (le temps aux vertèbres de se solidifier complètement).
M'enfin, je confirme: c'est quand même mieux de ne pas tomber par terre !

A+
Luc
posté le 27 avr. 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
retape toi bien et prudence quelques temps , la consolidation ne dure pas que deux mois , hélas ...
as tu été en mesure d'analyser les causes de ton accident ?
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 28 mai 2008

luc armant
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 04/03/08

Message privé
Hello,
plus qu'un mois avant le retrait complet de ma minerve (les fractures datent du 1ier avril...).
selon mon chirurgien, ma consolidation a été très rapide.

La cause supposée de mon accident (toujours aucun souvenir des 5 dernières min de vol):
excès de confiance conduisant à une trop grande réduction de mes marges dans une aerologie difficile.

A+
Luc
posté le 28 mai 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
luc armant :
La cause supposée de mon accident (toujours aucun souvenir des 5 dernières min de vol):
excès de confiance conduisant à une trop grande réduction de mes marges dans une aerologie difficile.

A+
Luc

comme probablement dans 75% des accidents en cross .... hélas ...
bon rétablissement et plus de prudence a l'avenir , un avertissement cela doit permettre de se remettre en cause dans ses prises de risques , de nombreux pilotes n'ont pas eu droit a cet avertissement .... enfin ce que j'en dis ... ;)
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 28 mai 2008

tetedechien
Sterne arctique
(123 messages)
Inscription : 19/08/06

Message privé
Super, je n'avais pas vu les nouvelles et je pensais à toi justement.
(partager)
Remonter