Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à vélo
Remorque à vélo enfant 13
(partager)
posté le 23 déc. 2007 mis à jour le 06 mai

paleo_bikefamily
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 02/12/06

Message privé
Edit modération : les photos ne sont plus disponibles...

En parcourant, la rubrique "matériel" du site, j'ai lu avec bcp d'intérêt le test de la remorque Chariot Corsaire XL. Grand "fan" de ce type de matos depuis la naissance de ma fille je ne résiste pas à l'envie de partager images et avis sur une autre remorque, la Dolphin Winther qui nous suit sans rechigner depuis 6 ans.

Premiers tours de roues a un peu plus de 7 mois sur les routes et chemins de Belle-Ile. Pour de petites étapes d'une heure ou deux, pas de mauvaises de surprises.



A chaque petite pause, le sourire de Clémence nous rassure sur le confort de la Dolphin.



4 mois plus tard, c'est-à-dire à 11 mois, le maxi-cosy n'est déjà plus utile mais l'équilibre est toujours très moyen pour retrouver la stabilité de ce drôle de carosse.


Toujours en Bretagne, mais cette fois sur la presqu'île de Crozon, les étapes sont plus longues et quelques coussins sont utiles pour les petites sièstes.





Derniers entraînements sur les routes de provence avant la vrai "départ"



Les premiers "bivouacs" sont encouragants



Premier voyage en Norvège des Lofoten à Alta : 900 Km de rêve et toujours pas le moindre pb de matos. Les tissus de protections de la Dolphin notamment sont toujours aussi efficace malgré quelques vents forts ou pluies tenaces.



Clémence grandit (3,5 ans), le modèle High Roof s'impose. Il nous sera offert par Winther avec en prime une bache de garage imperméable ! Un dernier bricolage avec la barre de "poussette" livrée d'origine pour transporter un sac fourre-tout pas trop lourd mais encombrant (3 duvets) et plus rien ne peut nous empécher de toucher le "cap"




Depuis, nous sommes repartis au Danemark (2006) de nouveau en Norvège en 2007
Je compléterai ce post avec quelques photos de ces deux voyages et les principales caractéristiques de la Dolphin
posté le 28 déc. 2007

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Merci pour ces photos
Nous attendons ton compte-rendu avec plaisir
Bonnes fêtes de fin d'année
Et pourquoi pas ?
posté le 30 déc. 2007

Hervé
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 30/12/07

Message privé
Bonjour,
Ton post est très intéressant ... pour nous en tout cas. :) C'est impressionnant tout ça!
Nous avons un pitchoun de 7 mois justement, et nous sommes des fous de tandem.
Nous attendons d'ailleurs un nouveau tandem d'ici 1 mois qui doit nous permettre des trips un peu comme ceux dont tu parles (en moins dur!).
Nous envisageons de faire des voyages avec ce tandem et notre petit. Mais nous nous posons pas mal de questions.
Nous aimerions faire cet été un bout d'Irlande en tandem pendant 2-3 semaines.
Ne sachant pas trop la faisabilité de la chose avec un petit garçon qui aura alors 14 mois, avec un tandem, nous aimerions expérimenter d'ici là quelques sorties par chez nous et tester notre matériel.
Nous attendons le tandem (un Lapierre, avec une fourche rigide, mais aussi une fourche VTT pour pouvoir choisir ;)), qui devrait bien convenir niveau solidité et freinage. (nous irons le tester en montagne dès que nous l'aurons!).
Par contre pour la remorque, je ne m'étais pas trop penché sur la question. Je me dis que ça doit être assez dangereux par rapport à un siège bébé? Mais là tu devrais pouvoir m'en dire plus ! Est-ce que les voitures en France te frôlent autant qu'en vélo solo sans enfant? N'y a-t-il pas de problème sur des routes passantes? les ronds points? aux feux? Sur petites routes pas trop larges? En ville? Bref es-tu toujours obligé de faire attention à ton itinéraire, de façon à ne pas mettre en danger ta fille dans la remorque? Ressens-tu de l'insécurité?
Sinon nous sommes allés nous aussi en Norvège, mais avant la naissance de notre fils, et en voiture, avec le tandem à l'intérieur! Nous avons gouté à la joie là bas de faire quelques routes en tandem, en montagne, et au bord des fjords, et de voir à quel point les Norvégiens sont respectueux des vélos. Nous ne savons pas trop par contre pour l'Irlande, d'autant plus qu'il faudra rouler de l'autre côté!
Pour le voyage à proprement parler, nous envisageons de mettre des sacoches devant et derrière, et aussi de charger un peu la future remorque.
Aurais-tu des conseils à donner par rapport au matériel à avoir, avec un enfant de 14 mois, et si ça te semble faisable de partir 2-3 semaines comme ça?
Nous cherchons aussi un duvet pour notre bébé, et ça n'est pas facile à trouver. Nous nous souvenons de nuits en Norvège où il ne faisait pas très chaud sous la tente!
Bref comme tu vois, nous débutons, et aimerions vraiment pouvoir réaliser ce type de vacances en famille.
Nous attendons avec impatience d'autres photos!
Merci par avance.
Hervé
posté le 03 janv. 2008

Pac
Sterne arctique
(142 messages)
Inscription : 15/05/06
Lieu : Barcelone

Message privé
Hervé :
Je me dis que ça doit être assez dangereux par rapport à un siège bébé? Mais là tu devrais pouvoir m'en dire plus ! Est-ce que les voitures en France te frôlent autant qu'en vélo solo sans enfant? N'y a-t-il pas de problème sur des routes passantes? les ronds points? aux feux? Sur petites routes pas trop larges? En ville? Bref es-tu toujours obligé de faire attention à ton itinéraire, de façon à ne pas mettre en danger ta fille dans la remorque? Ressens-tu de l'insécurité?

Personnellement c'est l'inverse: je prefere grandement la remorque que le siege bebe... mais c'est aussi une question de feeling surement et je pratique plus le tout-terrain que la nationale avec.
N'oubliez pas de voter au sondage de la page d'accueil
posté le 03 janv. 2008 mis à jour le 06 mai

paleo_bikefamily
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 02/12/06

Message privé
Salut Hervé,

Pour répondre à une de tes interrogations, je pense comme Pac que les remorques sont ce qui se fait de mieux, en terme de sécurité et de confort, pour transporter un gamin sur un vélo, en particulier en milieu urbain. Dans cette « jungle » automobile, le plus gros finit toujours par avoir raison et fort de sa puissance, il n’hésitera que trop rarement à « bousculer » cet intrus à 2 roues qui encombre son territoire. Bref, en ville plus qu’ailleurs une petite « touchette » voir une grosse « gamelle » est toujours possible est dans ce cas une remorque protégera plus efficacement un enfant qu’un siège vélo : en cas de chute du vélo, la remorque ne se renversera pas et en cas de touchette, sa coque rigide protègera toujours plus efficacement qu’un simple siège. Et puis, même si ça énerve assez souvent, la surface que l’on occupe sur la route  laisse moins de place et donc d’initiatives fâcheuses aux nombreux  adeptes des dépassements à « l’arrache ». Enfin, les remorques peu fréquentes dans nos villes intriguent toujours un peu et conduisent même les plus pressés à ralentir un peu par simple curiosité.
Sur route, une remorque et son drapeau sont visibles de loin, de plus loin en tout cas qu’un simple vélo, alors en toute sincérité je n’ai jamais été suffisamment inquiet pour renoncer à ce type de transport au quotidien ou pour des trajets plus longs. Bien sûr, en France on est loin de la tranquillité des routes Danoises où, à titre d’exemple, les vélos ont la priorité dans tous les ronds-points. Mais avec un minimum de bon sens pour le choix des itinéraires je n’ai jamais eu le sentiment de jouer nos vies à pile ou face à chaque sortie.

Dans ton post tu évoques aussi le choix d’1 fourche rigide ou suspendue. Si tu dois charger l’avant avec des sacoches, je pense qu’il vaut mieux équiper ton tandem avec une        rigide. Avec 1 bon PB type Tubus Tara, le poids est suffisamment bas pour ne pas trop perturber le confort de pilotage et le système de fixation est très robuste (plus 2000 Km sans pb) Tu peux aussi monter 1 Tubus Swing sur une suspendue, mais le poids est bcp plus haut et même avec de petites sacoches pas trop lourdes ça « guidonne » bcp. Pour le reste le Swing se fixe facilement et solidement sur un grand nombre de fourche (à vérifier quand même en fonction de la marque de la fourche). Au pire, tu devras peut être retirer une bague de hauteur de la potence pour enfiler sur la fourche la petite bague de fixation du PB. J’ai utilisé 1 Swing au cours de mon dernier voyage en Norvège (800 km) sans aucun pb (à part le guidonnage pas vraiment dangereux mais pas très agréable)

Sur le Tara, les sacoches sont basses......la direction reste stable


Sur le Swing, elles sont bcp plus hautes....ça guidonne un peu

Concernant ta recherche de duvet enfant, tu devrais pouvoir en trouver un notamment chez Helsport (le mini lofoten ou quelque chose comme ça) Nous avons toujours utilisé un duvet adulte pour notre gamine (Alta Helsport). Quand elle était petite (!) pour éviter de la retrouver au fond du sac, on le fermait à la longueur souhaitée avec une sangle. Avec un bon tapis de sol (Thermarest confort trail) et, pour les nuits un peu plus froides, avec des gants et un bonnet, tout s’est toujours bien passé. Cela dit, quand Clémence avait moins de 2 ans, on alternait aussi souvent que possible bivouac et hébergement plus confortable. Les journées vélo sont longues et une tente même spacieuse (Svalbard 5) n’offre qu’un confort limité et un espace de jeu restreint  pour une enfant, en particulier si le soleil n’est pas au rendez-vous. Alors, les salles communes des campings ou les AJ étaient toujours bien venues.

Partir 2 à 3 semaines avec un enfant de 14 mois est sans aucun doute très faisable. Reste qu’aucun voyage et plus encore qu’aucun enfant ne ressemble à un autre. Alors, il est sans doute difficile de trouver une vérité unique dans l’expérience des autres. Pour nous 2 grands principes sont essentiels : renoncer à trop d’ambitions kilométriques et s’adapter aux conditions du moment. Pas trop de Km donc, à cause du poids qui de toutes façons limite rapidement les possibilités en terrain plus ou moins vallonné et puis, surtout, parce que de trop longues heures dans une remorque, même confortable, ne sont sans doute pas très amusantes pour un enfant. Pas de but trop rigide non plus pour ne pas passer son temps à courir après le temps perdu ou pour ne pas chercher à atteindre coûte que coûte un objectif fixé trop longtemps à l’avance et trop éloigné des contraintes du moment.

Au moins 1 jour plein sans vélo (ou presque) par semaine et 30 à 40 Km/j découpés en petites tranches d’1h à 1h30 séparées par de longues pauses constituaient notre régime minceur lorsque Clémence avait moins de 2 ans. Avec cette « méthode laxiste » on est parti de A au sud des Lofoten pour le Cap-Nord et on s’est arrêté à Alta, 500 Km plus au sud, mais on est reparti l’année suivante avec une envie intacte !

Quant au matériel nécessaire pour voyager avec un enfant, en dehors de la remorque, il n’a rien de très spécifique. Le problème se pose surtout en terme de poids et d’encombrement. Avec votre tandem vous envisagez de répartir l’ensemble de votre chargement dans 4 sacoches et sans doute dans un gros sac fourre-tout. Pour le reste et si nécessaire, une remorque à coque rigide, comme la Dolphin, peut accepter une charge de 45 Kg sans pb, ce qui laisse, avec un enfant de 14 mois, une belle marge pour compléter votre chargement mais aussi pour vous faire de bons mollets.

Voilà, j’espère avoir répondu à quelques unes de vos questions et avoir un tout petit peu contribuer à vous décider à tenter cette belle histoire.
posté le 08 janv. 2008

Hervé
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 30/12/07

Message privé
Hello Bikefamily,
Merci pour tes précieuses réponses.
Concernant le choix d'une fourche rigide ou suspendue, je me suis mal exprimé. Pour utiliser le tandem avec la remorque et chargé, nous mettrons la fourche rigide sans hésiter. Par contre, nous avons essayé le TTT d'un couple d'amis, et comme nous avons bien aimé, et que le Lapierre s'y prête, nous aurons aussi à notre disposition la possibilité de mettre une fourche téléscopique, avec une 2ème paire de roue, pour pouvoir faire du TTT autour de chez nous.... sans les sacoches et sans la remorque!
Sinon je regarde le matos que tu as cité.
Concernant le sac de couchage, nous avons des Lafayettes pour nous. Je ne savais pas que Helsport en faisait, avec une gamme si étendue. J'ai par contre du mal à trouver des sites en Français. En aurais-tu à me conseiller pour regarder tout cela. (Le Lofoten et le Alta)
En ce qui concerne la tente, j'ai regardé la Svalbard 5. Penses-tu que cette taille est correcte, pour 3 personnes avec ton expérience? Je vois que pour le matos, il y a des choix à faire, et que ça n'est pas évident! Sur tes photos de tes premiers bivouac, la tente semble être une Helsport Rondane (j'ai la même!), vous auriez donc pris plus grand par la suite....?
Pour la remorque, je vois que tu a l'air content de la Dolphin Winther. Visiblement, c'est une remorque assez haut de gamme. Avec du recul, penses-tu que c'est toujours un bon choix par rapport à ses concurrentes qui sont moins chères? Il y a aussi bien moins cher chez décath par exemple. Qu'est-ce que ces remorques ont de moins? Solidité? Fiabilité? Rendement ? Confort? Sécurité? As-tu des infos sur tout cela?
Concernant les kilométrages, et la "philosophie" à adopter pour un voyage, tes remarques sont importantes, et nous permettent de nous rendre compte de ce que nous pourrons faire. En solo, nous faisons sans trop de problème 80 km en tandem, mais avec la remorque et les sacoches, nous n'en avons aucune idée!!
Pour le matériel spécifique à un bébé, nous nous posons des questions sur la nourriture! Emportez-vous un réchaud? Quel type de nourriture pour un bébé? Petit pot? Combien de jours d'autonomie? On ne se rend pas bien compte... Les couches pareille, combien en autonomie. Et les fringues... qu'il faut si souvent changer chez un bébé, combien de rechange? Comment avez vous fait vos lessives?
Bon voilà j'espère ne pas trop t'enquiquiner avec toutes mes questions. Et en tout cas merci beaucoup.
Hervé
PS : dans quelle région êtes vous?
posté le 08 janv. 2008

Pac
Sterne arctique
(142 messages)
Inscription : 15/05/06
Lieu : Barcelone

Message privé
Comme je le dis dans mon test de la remorque Charriot, la comparaison avec la remorque DKT n'est pas gentille pour DKT.
Je retiendrais essentiellement 3 points:
- le confort et sur des trips de longue duree, ca a vraiment son importance
- la liaison velo / remorque: sur la DKT, il y avait un phenomen d'oscillation beaucoup plus prononce que sur la Charriot (evidemment qu'en usage purement routier cet element est moins important)
- la finition en general et les details

Bref, une rolls versus une 4L. Avec la DKT tu peux te faire des petites sorties courtes pour le fun, avec la Charriot (je n'ai pas teste le modele de Bikefamily), tu peux partir a l'aventure sans souci: tu le sens des le deballage ;)
N'oubliez pas de voter au sondage de la page d'accueil
posté le 09 janv. 2008 mis à jour le 19 janv. 2008

Hervé
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 30/12/07

Message privé
Ok merci pour ta réponse.
Le problème avec ce matos, c'est qu'on peut rarement aller le voir avant, et comparer directement. Nous habitons dans le sud ouest, et il n'y a pas grand chose par ici. Heureusement qu'il y a le net et les forums comme celui-ci, car si on revient quelques années en arrière, non seulement on ne pouvait pas comparer le matos, mais en plus en avait même pas idée de son existence!!
Encore merci.
Hervé
PS : et que pense "Bike family" de tout cela?
posté le 02 mars 2008 mis à jour le 02 mars 2008

paleo_bikefamily
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 02/12/06

Message privé
Hervé :
Hello Bikefamily,
En ce qui concerne la tente, j'ai regardé la Svalbard 5. Penses-tu que cette taille est correcte, pour 3 personnes avec ton expérience? Je vois que pour le matos, il y a des choix à faire, et que ça n'est pas évident! Sur tes photos de tes premiers bivouac, la tente semble être une Helsport Rondane (j'ai la même!), vous auriez donc pris plus grand par la suite....?
Pour la remorque, je vois que tu a l'air content de la Dolphin Winther. Visiblement, c'est une remorque assez haut de gamme. Avec du recul, penses-tu que c'est toujours un bon choix par rapport à ses concurrentes qui sont moins chères? Il y a aussi bien moins cher chez décath par exemple. Qu'est-ce que ces remorques ont de moins? Solidité? Fiabilité? Rendement ? Confort? Sécurité? As-tu des infos sur tout cela?
Concernant les kilométrages, et la "philosophie" à adopter pour un voyage, tes remarques sont importantes, et nous permettent de nous rendre compte de ce que nous pourrons faire. En solo, nous faisons sans trop de problème 80 km en tandem, mais avec la remorque et les sacoches, nous n'en avons aucune idée!!
PS : dans quelle région êtes vous?

Salut hervé,

Sur un forum ou le MUL est très en vogue, choisir une Svalbard 5 pour trois personnes dont un enfant de 3 ans doit me faire passer pour un hérétique! Effectivement, nous avons renoncé à la rondane (3 places) pour une 5 places avec en plus une immense abside. Pour avoir passé de très longues heures sous une tente avec ma femme et ma gamine, sous une pluie diluvienne, par un froid piquant ou plus simplement à la fin d'une super belle journée de vélo, je ne regrette pas ce choix et ces quelques kg supplémentaires. Je trouve ça rassurant de pouvoir partir avec ma gamine sur les routes du Cap-Nord ou du plateau lapon et de savoir qu'en fin de journée on pourra s'installer sous un abri sûr et spatieux. Une bonne tente, que l'on peut monter rapidement au sec, qui tient super bien au vent et qui peut accueillir sous son abside a peu près tout ce que l'on transporte avec nous. Mon côté "papi" sans aucun doute!

Le kilométrage quotidien réalisable dans ce type de voyage dépend pour beaucoup de ce que l'on souhaite "imposer" ou "proposer" à son gamin. Shématiquement, de longues heures à regarder les moutons ou les rennes ou un temps plus partagé entre le vélo et d'autres activités.

Dans la plupart des récits de voyage en vélo, on retrouve dès les premières lignes et souvent dans le titre, un gros chiffre avec plein de zéro qui décrit la performance. Comme pour rappeler avec force au lecteur incrédule qu'il ne s'agit pas d'une simple ballade dominicale, mais d'une authentique aventure sportive pleine de sueur,d'effort et d'abnégation. C'est le dieux "kilomètre parcouru" qui bien souvent constitue la référence et donne à l'histoire sont droit d'exister. On le retouve en couverture ou au dos des bouquins de légende, dans notre magazine favori et il finit par devenir la référence unique dans l'organisation du prochain voyage. Bien sûr, dans certaines régions de notre vaste monde, il faut bien avancer pour trouver un peu de nourriture ou le point d'eau salvateur. Mais dans notre vielle europe, il faut bien reconnaitre que ces poblèmes de ravitaillement ne sont pas très aigus. Alors, nous avons pris l'habitude de ne pas nous fixer d'objectifs trop précis. Chaque matin, nous définissons sur la carte notre itinéraire du jour en fonction de ce que nous avons fait la veille, du temps présent, des aléas du terrain bref de notre envie du moment. Et si en chemin un bivouac idyllique se présente, peu importe les km parcourus, c'est le bon endroit pour s'arrêter!

Quand Clémence avait 2 ans, et même s'il n'est pas très difficile de se ravitailler dans les pays où nous avons voyagé, pour pouvoir nous arrêter quand nous le décidions ou quand nous ne pouvions pas faire autrement, nous avions toujours 2 jours d'autonomie pour sa nourriture (essentiellement purée, floraline, lait en poudre ou "petites assiettes") et bien sûr un réchaud. Pour l'eau on se ravitaillait à chaque occasion (ferme, station servive, mini-market....) pour avoir chaque soir une réserve de 3 litres.

Pour les fringues de rechange, elles ne sont pas bien lourdes et encore moins volumineuses alors autant ne pas se priver et prévoir ce qu'il faut pour tenir le choc avec une grande lessive dans un bon camping tous les 3 ou 4 jours. Enfin, les couches seront sans aucun doute très facile à trouver en Irlande.

J'espère que votre projet aboutira

Bon voyage

(On est du sud-est (La Ciotat))
posté le 22 mars 2008

Hervé
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 30/12/07

Message privé
Merci pour toutes ces précisions.
posté le 25 mars 2008

Rowel
Sterne arctique
(193 messages)
Inscription : 06/08/07
Lieu : Bessières / Tarn (31-FR)

Message privé
Très intéressant ce récit,
par curiosité Bikefamiliy, vous faisiez uniquement de la route ou aussi des petites pistes ? vous semblez équipés pour en tout cas.
Je vois la Bob Ibex bien chargée attelée au DKT, le bras oscillant et les bagues/roulements du cadre n'ont pas trop morflés ?
Allons-y ! A VTT, à ski ou à pieds mais allons-y :)
posté le 31 mars 2008

paleo_bikefamily
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 02/12/06

Message privé
Salut,

Sur les pistes du nord-ouest des îles lofoten ou des vesteralen, nous n'avons pas eu de problèmes particuliers sur le DKT et sa BoB chargée à 20 kg. Mais bon, ces pistes ne sont pas très cassantes. Plutôt des chemins stabilisés avec un peu de tôle ondulée et quelques trous. A ce sujet, avec un chargement d'une 20taine de kg, il me semble que la BoB Ibex tape moins que la BoB standard, que j'avais essayé quelques années plus tôt en Islande. Mais difficile de se faire une idée réelle des avantages de l'Ibex puisque je n'ai pas pu essayer ces 2 remorques en même temps sur les mêmes pistes.

A +

Christian
posté le 01 avr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Elle a vraiment l'air sympa cette remorque.

bikefamily :
Clémence grandit (3,5 ans), le modèle High Roof s'impose. Il nous sera offert par Winther avec en prime une bache de garage imperméable !

Beau geste du fabricant !! ;)
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 01 avr. 2008 mis à jour le 01 avr. 2008

G.O_
Etourneau
(58 messages)
Inscription : 09/11/06

Message privé
Bonjour,
J'ai une remorque DKT enfant que je transforme en une remorque à bagages maintenant qu'ils sont grands (7 et 9 ans). Mais j'ai toujours le même problème à savoir que la patte de liaison de la remorque sur le cadre glisse. Rapidement la fixation redescend et frêne la remorque. C'est pas terrible. Quelqu'un aurait le même problème ? voir une solution ?
Sportivement
G.O!
(partager)
Remonter