Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Philosophie du voyage nature
Le voyage à pied au long cours 13
(partager)
posté le 25 juin 2007

cath
Martinet
(48 messages)
Inscription : 10/02/07
Lieu : Bruniquel (Tarn et Garonne)

Message privé
Quelque chose me turlupine depuis un bout de temps.

Voilà, j'aimerais un jour, parcourir tout un continent à pied, ou bien partir d'Europe et rejoindre l'Asie. Et je me demande s'il est possible de réaliser un périple aussi long à pied en évitant les routes et les pistes, pour rester le plus possible sur du sentier ou des petites pistes ou chemins d'exploitation agricole ou forestiers où il reste agréable de marcher.

Qu'en pensez-vous ?

A lire les récits de certains marcheurs au long cours, il semble difficile d'éviter les axes routiers, dès lors qu'on quitte l'Europe...
Allonz-à-l'aventure Randonnée à pied, canoë et bivouac en famille
posté le 27 juin 2007

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
J'en pense que c'est un beau challenge... Qu'en Asie centrale tu n'auras a priori pas de problème pour marcher dans de bonnes conditions sur de la terre, mais avant ? En Europe, tu peux utiliser le service mappy pour les itinéraires piétons, mais il faut que les distances entre l'arrivée et le départ ne soit pas supérieure à une certaine quantité de km. Sinon tu peux emprunter la via Alpina qui t'emménera par des itinéraires pédestres jusqu'en Slovenie... et pour la rejoindre depuis la France tu pourras utiliser les GR... Après il te restera quelques pays de l'est puis welcome dans le début de l'Asie centrale avec le Kazakstan, puis la Mongolie....
Et pourquoi pas ?
posté le 27 juin 2007 mis à jour le 27 juin 2007

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Comme le dit Olivier en Europe de l'Ouest il vaut mieux emprunter les sentiers de grandes randonnées.
Ce qui est primordial ce sont les cartes qui donnent les sentiers et routes non carrosables ou chemins de campagnes.
A compléter avec une étude sur Google Map
Par exemple en Roumanie j'ai tenté de traverser partiellement les Carpates mais malheureusement les sentiers sont assez mal balisés et on se perd facilement, dommage c'est un pays superbe.
Ceci dit cela procure un avantage majeur celui de croiser les populations locales de paysans ou cultivateurs, bref d'aller au contact de l'autre ce qui n'est pas possible en milieu urbain.

Sinon l'Europe centrale ( Pologne, Hongrie...) comme tu le sais c'est une vaste plaine donc tu peux marcher facilement en suivant des routes de campagnes et des sentiers.
Après pour l'Asie Centrale eh bien on peut progresser à la boussole et GPS si le paysage est de la steppe y'a rien de plus facile.J'ai progressé ainsi dans l'Anti Atlas marocain au nord de Ouarzazate

A lire les récits de certains marcheurs au long cours, il semble difficile d'éviter les axes routiers, dès lors qu'on quitte l'Europe...

Tout dépend du terrain : si le terrain c'est de la forêt il faut prendre des pistes forestières mais on finira par tomber sur des axes routiers malheureusement.
Si c'est de la steppe ou vastes plaines on peut se permettre de marcher avec une boussole et prendre une direction.
Là ou c'est problèmatique c'est s'il ya beaucoup d'exploitations agricoles.
Il faut vraiment bien étudier avec des cartes
posté le 02 juil. 2007

wildtrekker
Martinet
(46 messages)
Inscription : 13/12/06
Lieu : Bagnères de Bigorre

Message privé
Salut,

Comme le disent Olivier et Khutzey tout est possible grâce aux cartes, aux GR, et GPS, et les formidables services de lien vers cartes

autre option que j'utilise, les gars qui font du 4X4 ont un réseau topographique trés efficace.

Bon vent !!!

chris
Voyager seul est un bon moyen de rencontrer sa propre compagnie. PHOTOS DE L'AVENTURE: http://wildtrekker.com
posté le 05 juil. 2007

wildtrekker
Martinet
(46 messages)
Inscription : 13/12/06
Lieu : Bagnères de Bigorre

Message privé
Je viens de visiter ton site sur le web. Je trouve que c'est une trés bonne idée !! j'ai pas d'enfants, mais je suis sûr que ce ne doit pas toujours être simple de gerer une sortie un peu "costaud" avec des petits loups... Bravo! et bonne continuation.

Chris.
Voyager seul est un bon moyen de rencontrer sa propre compagnie. PHOTOS DE L'AVENTURE: http://wildtrekker.com
posté le 11 juil. 2007

cath
Martinet
(48 messages)
Inscription : 10/02/07
Lieu : Bruniquel (Tarn et Garonne)

Message privé
Olivier :
J'en pense que c'est un beau challenge...

Pour l'instant, c'est surtout un vague projet, et un rêve, assez lointain... car mes obligations familiales ne vont pas me permettre de disposer du temps nécessaire à l'accomplissement d'un tel projet, avant plusieurs années. Mais, ça n'empêche pas de commencer à y penser et à y réfléchir :).
Allonz-à-l'aventure Randonnée à pied, canoë et bivouac en famille
posté le 11 juil. 2007

cath
Martinet
(48 messages)
Inscription : 10/02/07
Lieu : Bruniquel (Tarn et Garonne)

Message privé
Merci Olivier, khutzeymateen, et wildtrekker pour vos indications sur le GPS, Google Earth et autres... J'y connais rien, moi, à tout ça. Va falloir que je m'y mette sérieusement :).
Allonz-à-l'aventure Randonnée à pied, canoë et bivouac en famille
posté le 11 juil. 2007

cath
Martinet
(48 messages)
Inscription : 10/02/07
Lieu : Bruniquel (Tarn et Garonne)

Message privé
wildtrekker :
j'ai pas d'enfants, mais je suis sûr que ce ne doit pas toujours être simple de gerer une sortie un peu "costaud" avec des petits loups...

Tu as raison. Ca n'est pas toujours simple. Nous essayons d'éviter les passages trop délicats. Mais, on ne peut pas toujours bien se rendre compte avant d'y être, et j'ai quelques souvenirs d'instants que je n'aimerais pas trop revivre. Il est très difficile de se concentrer sur sa propre progression, quand on doit aussi surveiller de jeunes enfants. C'est surtout très épuisant nerveusement, et ça finit par retentir sur les muscles. On perd alors une bonne partie de ses moyens physiques.

Ceci dit, je ne regrette aucunement tout ce que nous avons fait, malgré les quelques mauvaises surprises que nous avons parfois eues à gérer.

Heureusement, les petits loups grandissent (16 et 12 ans maintenant). Ce serait plutôt eux, désormais, qui veillent sur moi :). De toutes façons, j'arrive plus à les suivre :mdr:.
Allonz-à-l'aventure Randonnée à pied, canoë et bivouac en famille
posté le 12 juil. 2007

wildtrekker
Martinet
(46 messages)
Inscription : 13/12/06
Lieu : Bagnères de Bigorre

Message privé
Bon vent à vous ... Vous etes un bel exemple de famille active.

Chris.
Voyager seul est un bon moyen de rencontrer sa propre compagnie. PHOTOS DE L'AVENTURE: http://wildtrekker.com
posté le 12 juil. 2007

cath
Martinet
(48 messages)
Inscription : 10/02/07
Lieu : Bruniquel (Tarn et Garonne)

Message privé
Je suis allée un peu regarder Google Earth, que j'avais déjà vu. Mais à vous lire, je me suis dis que ça avait peut-être évolué. Ben non, c'est comme la 1ère fois, où je suis allée voir ce que ça donnait, en me disant que c'était peut-être la solution pour les coins où il n'existe que peu ou pas de cartes.

Moi, j'ai l'impression, mais je ne m'y prends peut-être pas comme il faut, qu'on ne peut pas préparer un itinéraire avec Google Earth. On ne voit pas les sentiers, ils sont masqués par la végétation, quand c'est pas les nuages. Et même si on voyait, il faudrait pour cela avoir une vue trés "zoomée" donc extrêmement parcellaire, qui ne permet pas d'appréhender une région dans son ensemble, et de choisir un itinéraire pour la traverser, comme avec une carte où on a une bonne vue d'ensemble...

Vous faites comment vous, par rapport à ce que je viens de dire ?
Allonz-à-l'aventure Randonnée à pied, canoë et bivouac en famille
posté le 16 juil. 2007

wildtrekker
Martinet
(46 messages)
Inscription : 13/12/06
Lieu : Bagnères de Bigorre

Message privé
Salut,

Il ne faut pas rêver, pas encore en tt cas... Avec google tu peux avoir un premier champ de travail, qui te permet qd mm de créer un itinéraire de base. Avec google+(abonnement de 20 Dollars/an) tu peux également poser des way points et ainsi contruire une route en enregistrant des points de refuges ou ravitaillements ou obstacles etc... Il existe aussi des logiciels qui vont avec les gps comme par exemple worldwide de chez Magellan
http://www.naturestore.fr/p900/MAGELLAN%20-%20Logiciel%20MapSend%20Worldwide%20Basemap.html

Ceci te sert ds un 1 temps pour élaborer ta destination, vient ensuite l'indispensable support papier. Selon les cas au 100 000 ou 50 000e sur terrain un peu rude.

Voilà, j'espère que tu y verras un peu + clair. Tu décides de ta destination, tu dégrossies, tu traces...

A+
Voyager seul est un bon moyen de rencontrer sa propre compagnie. PHOTOS DE L'AVENTURE: http://wildtrekker.com
posté le 16 juil. 2007

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
cath :
Je suis allée un peu regarder Google Earth, ...On ne voit pas les sentiers, ils sont masqués par la végétation, quand c'est pas les nuages.

Google Earth c'est bien mais c'est pas assez précis en plus selon les régions la zone est mal couverte et mal digitalisée.
Par contre pour avoir une idée du relief c'est pas mal ainsi que des zones urbanisées.
Rien ne vaut une bonne carte topographique :)
posté le 17 juil. 2007

cath
Martinet
(48 messages)
Inscription : 10/02/07
Lieu : Bruniquel (Tarn et Garonne)

Message privé
Alors pour résumer, tout ce que j'ai lu ici, et tout ce que j'ai pu glâner de ci de là auparavant, pour préparer un voyage à pied au long cours, voici comment je m'y prendrais :

1) Regarder un globe terrestre, un planisphère, ça permet déjà de situer les zones de montagne (là au moins, on est sûr de trouver du sentier, ou pas d'ailleurs... enfin pas trop de routes ou de pistes pas très intéressantes pour marcher).

2) Google Earth, pour localiser les zones urbanisées, enregistrer quelques waypoints pour le GPS (ravitaillements notamment, et points où l'on veut passer absolument pour l'intérêt qu'ils présentent à nos yeux).

3) Définition d'un itinéraire grosso modo

4) Pour l'Europe, faire coller l'itinéraire défini grosso modo aux GR, PR, sentiers européens existants

5) Hors d'Europe, se renseigner sur les cartes 1/50 000 ème ou 1/100 000 ème des pays et des régions existantes. Se les procurer avant de partir si possible. Affiner les parties d'itinéraires pour lesquelles on a pu se procurer des cartes avant de partir.

6) Partir et se procurer en cours de chemin les cartes manquantes lorsqu'elles existent pour affiner l'itinéraire au jour le jour si besoin (se renseigner aussi en chemin auprès des populations sur la façon de rejoindre tel ou tel village, tel col, tel lac, etc...)

7) Pour les zones, où il n'existe pas de carte 1/100 000 ème ou 1/50 000 ème, progresser au GPS (notamment dans les steppes) en fonction des waypoints enregistrés.

Qu'en pensez-vous ?
Allonz-à-l'aventure Randonnée à pied, canoë et bivouac en famille
posté le 17 juil. 2007

wildtrekker
Martinet
(46 messages)
Inscription : 13/12/06
Lieu : Bagnères de Bigorre

Message privé
Oui c'est pas mal... Pense aux climats, aux saisons, et aux types de terrains... (ex: attention aux crues si tu passes à proximité de gros fleuves ect...) Toujours prévoir des routes annexes au cas ou... si possible biensur.

Mais sinon ta logique est bonne. A+

Chris
Voyager seul est un bon moyen de rencontrer sa propre compagnie. PHOTOS DE L'AVENTURE: http://wildtrekker.com
(partager)
Remonter