Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
derive sur solar 405 58
(partager)
posté le 07 mai 2007

loule
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 06/05/07

Message privé
bonjours a tous
je viens d'utiliser mon solar pour la premiere fois
c'est vraiment sympa je voulais savoir si cette fameuse derive
etait vraiment utile en cas de vent (bord de mer) et si oui
existe il plusieurs modeles et pourquoi pas la fabriquer soi meme
j'aimerais avoir quelques avis et conseils de votre part je compte
naviguer en bretagne sud l'aven le belon et peutetre le golfe du morbihian
bonjours les courants .
merci d'avances pour vos conseils

loule
posté le 07 mai 2007

Eric
Martinet
(16 messages)
Inscription : 26/08/06
Lieu : Rennes

Message privé
Pour ma part, je n'ai pas encore de dérive mais j'envisage d'en utiliser une.
Effectivement, lorsque qu'il y a du vent, le Solar tout (comme les autres modèles) est plus difficile à manoeuvrer. Je pense que cette mini dérive aiderait à diriger le bateau.

Toutefois, je lui trouve un inconvénient lors des atterrisages : la possibilité de casser cette dérive.
Raison de plus pour la fabriquer soi-même (en contre plaqué marine, plastique...); ça ne doit pas être très compliqué d'après ce que la photo commerciale de Gumotex révèle.

Lire aussi ceci (article de Carnets d'Aventures) :
/technique/comparatif-kayak-gonflable.html

A+
posté le 07 mai 2007

loule
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 06/05/07

Message privé
merci pour ces infos j'ai bien l'intention de la faire moi meme
assez longue dans le sens du canoe mais pas trop en profondeur
pour avoir le maximun de portance maintenant mon pb c'est la fixation
je vais voir sur le site gumotex et vous tiens au courant.

a+
loule
posté le 08 mai 2007

Eric
Martinet
(16 messages)
Inscription : 26/08/06
Lieu : Rennes

Message privé
loule :
merci pour ces infos j'ai bien l'intention de la faire moi meme
assez longue dans le sens du canoe mais pas trop en profondeur
pour avoir le maximun de portance maintenant mon pb c'est la fixation
je vais voir sur le site gumotex et vous tiens au courant.

a+
loule

J'ai évalué la question ce matin : la dérive en elle même est facile à faire. Le gros problème est la fixation, et là je sèche, d'autant que la seule photo dispo pour voir cette dérive ne montre presque rien - impossible de savoir comment c'est fait.
Peut-être qu'une bonne âme :ange: pourrait nous envoyer des photos de la chose ?

Sinon, je viens de terminer la construction d'un chariot pour tracter seul (à pied ou en vélo) mon kayak. Tout est en matériaux de récup (Roues de poussette, tiges de bois, tubes de PVC).
Ma foi, je ne suis pas mécontent du résultat :cool:
Un tel accessoire, neuf, c'est aux alentours de 75 euros.

A+
posté le 08 mai 2007

Eric
Martinet
(16 messages)
Inscription : 26/08/06
Lieu : Rennes

Message privé
Ici, on voit mieux la dérive et ses fixations. Il s'agit de 4 petites équerres chacune équipée de picots qui se fixent dans la dérive :
http://tackletour.com/reviewinnovakayaksolar.html

A+
posté le 08 mai 2007

Eric
Martinet
(16 messages)
Inscription : 26/08/06
Lieu : Rennes

Message privé
gilbert corbières :
ERIC et LOULE
voici quelques photos qui vous seront utiles, j'espère.

a charge de revanche pour le chariot

@+gilbert ;)

si tu as besoin de plus dis le...

Merci pour ces intéressantes images.
Mon cerveau s'éclaire : il faut aller chez Bricotruc et acheter de l'alu plat, vis Inox.
Pour le reste, j'ai un petit bout de contre plaqué qui, une fois travaillé et verni, devrait faire l'affaire.

A+
posté le 09 mai 2007

loule
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 06/05/07

Message privé
nickel gilbert avec les photos plus de problemes
je bosse dans un atelier de chaudronnerie
pour fabriquer les papates ça sera facile
merci encore.
je travail l'inox toute la journée si vous avez
des questions ce sera un plaisir

@+ loule
posté le 10 mai 2007

Gonim
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 10/04/07

Message privé
Gilbert,
Merci pour ces photos.:canon:
J'ai deja preparé mes quatres pates, il ne me manque plus que la derive a decouper.

Une preference pour le materiau ? Alu ? Bois ? Plastique ?

Eric & Loule, j'ai repris exactement la forme de la derive des photos de Gilbert, si vous essayez d'autres formes, vous nous tenez au courant !? :siffle:

Ma premiere sortie est prevue pour dimanche matin... sur la plage de la salice...encore deux jours :D

Bonne navigation a tous.
@+
AE1007-R Solar405
posté le 10 mai 2007

lico
Martinet
(49 messages)
Inscription : 21/02/07
Lieu : sud

Message privé
Je réponds à la place de Gilbert(on a la même dérive achetée)
Elle est en Alu.
Ca ne pose pas de probleme bien que nous soyons en atmosphere marine.
Il faut quand même penser à la rincer de temps en temps.
Toujours possible d'avoir de l'electrolyse avec les boulons inox.
Le solar 405 sans sa dérive n'est pas stable en route.
Avec la dérive c'est un plaisir.
Nous avons pu constater que seul sur le 405 avec dérive le pagayage ne crée pas de zig zag.
Sur le 300 avec dérive les coups de pagaies entraine un peu plus de zig zag.
Le 300 vire mieux. Il vire + court.
Les avantages de ses inconvenients....
Gilbert qui a les deux pourra mieux vous en parler.
posté le 11 mai 2007

lico
Martinet
(49 messages)
Inscription : 21/02/07
Lieu : sud

Message privé
Il faudrait mettre au point un Solar 352,5.

Ah au fait on a un nouveau solarman dans le coin,un copain vient de craquer pour un 405.
va falloir faire un club.
posté le 12 mai 2007

Jérôme Caz.
Etourneau
(96 messages)
Inscription : 15/09/06
Lieu : Maisons-Laffitte

Message privé
Gonim :
...Ma premiere sortie est prevue pour dimanche matin... sur la plage de la salice...encore deux jours :D...

que de souvenirs à l'évocation de la plage de la Salice
Antibes n'este ce pas, entre le vieil Antibes et la Garoupe ?

je suis né à antibes et y ait vécu une 20aine d'année.
j'ai même réussi à faire mon Service Militaire dans la Marine, au Sémaphore de la Garoupe !!!

vivement tes photos !!!

;)

Jérôme
posté le 16 mai 2007

Jérôme Caz.
Etourneau
(96 messages)
Inscription : 15/09/06
Lieu : Maisons-Laffitte

Message privé
des photos ?

vivement ton retour d'expérience de la première sortie

;)

Jérôme
posté le 19 mai 2007

Eric
Martinet
(16 messages)
Inscription : 26/08/06
Lieu : Rennes

Message privé
Ca y est, j'ai construit ma dérive. J'ai utilisé une chute de contreplaqué (vernis en deux couches), de l'alu et des boulons en inox - idée copiée à 100% sur Gilbert :siffle:

Cet après-midi sur la Vilaine (35) première utilisation, tout d'abord sans, puis avec : y'a pas photo, le bateau va droit sans effort, alors que sans dérive, il faut donner plus de coups de pagaie pour maintenir le cap.
Le seul inconvénient que je lui trouve est cette importante saillie sous le Kayak, qu'on a tendance à oublier lors de la manutention. Je me demande si une dérive très allongée de faible hauteur ne ferait pas le même boulot ?

J'ai pris la précaution de dessiner, d'un côté un poisson, de l'autre une Baleine, pour faire copain-copain avec les bestioles sous-marine que je pourrais avoir dérangé :mdr:

Comme je ne sais pas mettre des photos sur un message :D j'en ai ajouté 2 sur ce site ("Photos p7") :
http://solar405.site.voila.fr/

A+
posté le 11 juin 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Bonjour Eric,

La construction d'une dérive m'interresse beaucoup mais j'ai un soucis...
Le support de cette fameuse dérive, ce morceau de nitrylon avec 4 petites découpes pour passer les pattes??? Avec quoi l'as-tu fait? Est-il renforcé par rapport aux pièces de réparation? Ou peut-on commander ce genre de tissu?
Quelles sont les dimensions de ce support? Y a t'il une pièce horizontale en dur sous ce support pour éviter que la dérive ne penetre dans la structure du bateau en cas de rencontre avec un obstacle? Beaucoup de questions sur cette fameuse dérive :) !!!
D'avance merci.
posté le 12 juin 2007

lico
Martinet
(49 messages)
Inscription : 21/02/07
Lieu : sud

Message privé
Bonjour,le tissu a l'air d'être le même.
Il n'y a pas de piece horizontale dessous.
J'ai acheté le kit dérive lors de l'achat du Solar.
Ne sachant pas à ce moment là que c'était
ultra facile à fabriquer.
posté le 12 juin 2007

lico
Martinet
(49 messages)
Inscription : 21/02/07
Lieu : sud

Message privé
Je pense que quand Gilbert Corbieres rentera de navigation(dans 15 jours),il pourra te mailer des photos precises du système.
posté le 20 juin 2007

Eric
Martinet
(16 messages)
Inscription : 26/08/06
Lieu : Rennes

Message privé
Konaman :
Bonjour Eric,

La construction d'une dérive m'interresse beaucoup mais j'ai un soucis...
Le support de cette fameuse dérive, ce morceau de nitrylon avec 4 petites découpes pour passer les pattes??? Avec quoi l'as-tu fait? Est-il renforcé par rapport aux pièces de réparation? Ou peut-on commander ce genre de tissu?
Quelles sont les dimensions de ce support? Y a t'il une pièce horizontale en dur sous ce support pour éviter que la dérive ne penetre dans la structure du bateau en cas de rencontre avec un obstacle? Beaucoup de questions sur cette fameuse dérive :) !!!
D'avance merci.

Le support existait à la livraison.
Pour commander un morceau, je ne vois que l'importateur.
La dérive faisant 18 cm de long, le support doit faire 20 cm. Mais rien n'empêche de le faire légèrement plus long. Ce qui compte, c'est le collage qui fera que la dérive tiendra bien.
Pas de pièce en dur en dessous : la rigidité du boudin + la forme des pattes assurent une très bonne tenue à l'ensemble. C'est même franchement solide.

A+
posté le 21 juin 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Merci pour ces renseignements.
Je suis passé ce matin dans un atelier de réparation de bateau type Zodiac.
J'ai pu y acheter des anneau en D et... un morceau d'hypalon de 25 cm sur 10 pour 4 €uro.
Je vais pouvoir commencer concretement les quelques modifications sur mon sunny. Des elastiques dans le même genre que le Solar ont déjà été ajoutés grace à des oeillets trouvés dans un magasin de bricolage et ça lui va plutôt bien! Ca lui donne un p'tit air de baroudeur!;)
Mais oui je vous ferai des photos!!!
posté le 21 juin 2007

rw.public
Martinet
(17 messages)
Inscription : 06/06/07
Lieu : Strasbourg

Message privé
Bonjour,
je viens de recevoir un Sunny 2006 rouge et jaune, commandé chez Arts-Outdoors. J'avais commandé en même temps le kit dérive à 39E qui n'était pas dans le colis (il viennent de me mailer qu'il était indisponible pendant deux semaines).
je suis impatient de voir les photos de Konaman, ayant envie moi aussi d'"équiper" un peu la bête rouge.
Je vais l'essayer en solo dimanche en rivière, mais auparavant passer chez D4.
Quelle taille de pagaies me conseillez-vous? (je fais 1,80 et mon fils 1,70 (pour l'instant, il a 14 ans)
et concernant les gilets, j'ai essayé le bleu spécial kayak de D4, et me suis senti à l'étroit même dans le xl. Je me sens mieux dans les rouges pour dériveur qu'ils ont, plus longs, et avec fermeture éclair devant : n'y a-t-il pas de contre-indication?
Crédit avatar : Lico - Sunny (390) et pagaies Prijon Pacific en une seule pièce fibre (220 et 230)
posté le 21 juin 2007

paleo_bidule
Martinet
(29 messages)
Inscription : 15/06/07

Message privé
perso je ne suis pas du tout pour l'utilistaion d'une dérive.
trop peur d'accrocher quelque chose qui peut arracher les supports et céer une fuite.
il y a assez de risques avec un pneumatiques sans rajoutter des appendices pour s'accrocher
posté le 22 juin 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Je suis d'accord avec toi bidule pour l'utilisation en rivière mais pour lac et mer, je pense que c'est franchement un plus. Mon montage n'est pas encore terminé mais je vous ferai connaitre le verdicte dès que possible.
posté le 30 juin 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Bonjour,

Ca y est, j'ai toute les pièces necessaires pour fixer ma dérive! Y a plus qu'a...
Pourtant, il me semble avoir lu que la dérive est fixé à 60 cm de l'arrière du bateau.
60 cm, ça correspond exactement à l'emplacement de la valve de gonflage. Pour coller c'est pas le pied!
D'après vous, Ô grands maîtres des KG, vaut-il mieux se rapprocher du milieu ou de l'arrière du bateau avec cette dérive?
posté le 30 juin 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Attention pas de méprise, quand je dis que ça correspond à l'emplacement de la valve de gonflage, je veux dire que comme cette valve est assez épaisse, je n'arriverai pas à effectuer se collage bien à plat de l'autre coté! :) Vous aviez bien sûr deviné que je ne voulais pas la coller dans le bateau cette dérive :D.
posté le 30 juin 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Salut Gilbère,
Tu m'as déjà envoyé le mode d'emploi, je suis vinc210775.
Oui, c'est bien ça, à 60 cm de l'arrière. Mais sur le sunny, à 60 cm de l'arrière j'ai la valve de gonflage! elle n'est pas à l'extérieur bien sûr mais, de part son épaisseur, elle empêche de bien pouvoir aplatir et lisser le collage du support. C'est pour cela que je me demande s'il vaut mieux la placer derrière la valve (vers l'arrière du bateau) ou devant la valve (vers le milieu du bateau). Est-ce que d'un point de vue hydrodynamique cela fait une différence?
posté le 30 juin 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Oui, effectivement c'est de la colle néoprène avec temps de sèchage 10 min. sans collage.
Je pense que je vais quand même la placer juste derrière la valve.
Merci pour ces infos!
posté le 30 juin 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Ca la décalle de +/- 15 cm. La dérive fait 21 cm de long pour 19 de haut .
posté le 30 juin 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Voilà, c'est collé!
Tu avais raison, j'ai légèrement gonflé le fond et j'ai pu coller la pièce sans problème. Lundi j'irai acheter une autre pièce d'hypalon pour le second support côté "solo"! Merci pour ton aide.
posté le 01 juil. 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Bonjour à tous,

Comme promis, je vous envois les photos de mon Sunny 390. Il vient de recevoir son armement, il est enfin paré pour partir à l'aventure!
Merci à tous pour leurs précieux conseils.














posté le 01 juil. 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
J'ai trouvé les fixations dans un magasin spécialisé en matériel de plongée d'entretient et réparation de Zodiac à Bruxelles. Globe Marine. Ce sont des fixations pvc mais le gourou du magasin, après plusieurs essais a trouvé le moyen de coller des pièces PVC sur Hypalon/Nitrylon. Voici la recette: Il faut 2 colles, une néoprène et une PVC. Poncer les pièces, nettoyer à l'acétone. Appliquer une fine couche de colle néoprène sur la pièce de nitrylon et une fine couche de colle pvc sur la pièce pvc. Attendre 5 min. et remettre une couche néo sur nitryl et pvc sur pvc attendre 5 min. et remettre à nouveau une couche sur chaque. (Donc trois couches de colle). A la 3 eme couche, attendre 10 min. et presser les pièces à coller en lissant énergiquement afin d'éliminer les bulles d'air. Et voilà, c'est collé. Attendre 36 heure avant de l'utiliser! Ces supports m'ont coûté 5€ pièce. Pour la pagaie, j'ai utilisé du ruban velcro et une attache rapide en plastique 6€ en magasin de bricolage. Si tu ne trouves pas ces attaches, tu connais mon email ;)!
posté le 04 juil. 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Voilà, j'ai enfin mis mon bateau à l'eau.
C'est en cette magnifique journée du 4 juillet 2007 ( temp.13° pluie violente, vent de 3 à 5 Bf et vagues entre 20 et 40 cm) que j'ai pu tester mon Sunny en pleine charge 2 personnes (un collègue et moi) + 25 kg de bagages total : 185 kg. Mis en oeuvre en un temps record, j'ai d’abord testé l'engin sans sa dérive afin de pouvoir comparer. Après 40 seconde, retour vers le bord et montage de la dérive... Dans de telles conditions météo la dérive s'avère indispensable! Sans elle, le bateau est manoeuvrable quand même mais avec des efforts tellement importants qu'il serait impossible de gérer la situation sur de grandes distances. Une fois celle-ci installée, c'est le jour et la nuit, c'est un autre bateau sur lequel nous évoluons. Gardant son cap sans broncher malgré un vent soutenu! Un véritable plaisir. Nous avançons facilement face au vent et remontons sans peine les petites vagues. Malgré une pluie battante, c'est avec enthousiasme et en toute confiance que nous explorons ce plan d'eau. Comme notre allure est bonne et que nous nous sentons en parfaite sécurité, nous décidons de traverser ce lac dans sa plus grande distance et de nous placer dos au vent. Magnifique, nous sentons les petites vagues et le vent nous porter sans effort. Mais arrivé de l’autre côté, au moment de faire demi-tour, un vent devant souffler aux alentours des 40 km/h commence à faire monter les vagues… Celle-ci grandissent rapidement et balancent allègrement le bateau de bas en haut. Pourtant, le sunny reste imperturbable et accepte notre manœuvre sans discuter. Nous sommes même surpris de ne pas devoir nous débattre comme de beaux diables pour avancer et sommes à peine ralentit par cette houle qui atteint parfois des piques de + de 40 cm. Tout est parfait à une exception près… Le Sunny, chargé à son maximum, ne glisse plus au dessus des vagues mais les fends de son museau pointu et se remplit inexorablement d’eau. En quelques minutes, notre bateau se transforme en baignoire et nous voilà avec de l’eau jusqu’au genoux ! Malgré ce poids qui maintenant dépasse allègrement le poids maximum recommandé, le Sunny reste très propre dans sa tenue de cap et sa stabilité n’a jamais été perturbée nous nous ne sommes jamais senti en danger en aucune manière. Seul sa manoeuvrabilité s’est vue fortement altérée et c’est avec un fer à repasser que nous avons rejoint le rivage pour vider le kayak. Première leçon, avec une écope tu partiras ! C’est en vidant le bateau que la deuxième leçon nous est apparue… 2 eme leçon, En l’étanchéité de ton sac Gumotex tu ne feras confiance ! Et oui, pataugeant à l’arrière de notre « baignoire », le sac Gumotex dans lequel se trouvaient toutes mes affaires, sèches bien sur, c’est gentiment remplit d’eau. Pompe électrique, GSM, porte feuilles mais aussi pantalon, pull, slip, chaussettes et chaussures… C’est en forgeant que l’on devient forgeron ! Et bien c’est en essorant que je deviendrai commandant de canoë ;). Après cet état de faits, nous avons essayé le bateau en solo chacun à notre tour et c’est en cette configuration qu’il est le plus à son avantage. Seul à son bord, le bateau ne subit plus les vagues importantes et reste en surface. L’eau ne vient plus ou beaucoup moins envahir le kayak et sa manoeuvrabilité est grandement améliorée.
Conclusion de cette journée : P O S I T I V E ! Très rassurant, ayant une tenue de cap impeccable avec sa dérive et confortable, le Sunny s’avère être un bon bateau avec lequel je pense pouvoir envisager des petites expéditions de quelques jours en autonomie mais seul à la barre! Et mon collègue ? Il visite sûrement les pages d’ebay en ce moment à la recherche d’un Sunny à bon prix… Et un convaincu de plus !
A bientôt pour de nouvelles aventures.

Vinc
posté le 05 juil. 2007

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
Konaman :
Voilà, j'ai enfin mis mon bateau à l'eau...
A bientôt pour de nouvelles aventures.

Bravo pour ce reportage très vivant du lancement de ton navire. Tu n'avais pas choisi les conditions les plus faciles mais finalement çà t'a permis de faire face très rapidement à toutes sortes d'incidents et te confirmer les qualités du bateau et de l'équipage.
Normalement le sac Gumotex est étanche s'il est fermé correctement. Des collègues pagayeurs l'utilisent et n'ont pas de mauvaises surprises suite à un séjour plus ou moins prolongé du sac dans l'eau avec la fermeture immergée.
Comme tu nous a fait un reportage photo sur les modifications que tu as apportées à ton Sunny, nous attendons aussi des images de cette sortie inaugurale.
posté le 08 juil. 2007

Varlet
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 01/06/07

Message privé
Un grand merci à "Koneman" ! Je suis exactement dans son cas : j'ai acheté en juin au même vendeur en Allemagne le même SUNNY 2006. J'ai reçu la même réponse concernant la dérive... Je me suis résolu à la faire moi-même mais contrairement aux autres modèles (dont le Solar 405) le support sous le bateau pour recevoir les pattes de montage n'existe pas.

Koneman a écrit "J'ai pu y acheter des anneau en D et... un morceau d'hypalon de 25 cm sur 10 pour 4 €uro."

Ma question : Quelle colle a été utilisée pour coller l'hypalon sur le Nytrilon ? (j'ai bien noté la récette pour coller le PVC sur le nytrilon avec les 2 colles néoprène et pvc. Est-ce la même ? ?). Et où peut-on trouver de l'hypalon au détail (à part chez un réparateur de Zodiac si j'ai bien compris ?). N'y a-t-il pas un endroit où on pourrait trouver du nytrilon ? (les pièces du kit de réparation sont trop petites).

Autre question : Les anneaux en D, c'est pour la dérive ou pour le support des paggaies ?

SUGGESTION : Que pensent les spécialistes de ce que je compte faire. Je compte mettre la dérive très en arrière, assez longue et peu profonde et la terminer d'une partie articulée pouvant servir de gouvernail grâce à deux petits bouts ramenés par des oeillets à l'intérieur du Kayak de manière à pouvoir diriger le kayak avec les pieds... Pour faciliter les choses je compte faire cette dérive non en alu mais en contre-plaqué...
posté le 08 juil. 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Bonjour Varlet,

L'hypalon est la même matière que le nitrylon, peut-être un peu plus épais, il suffit donc d'utiliser de la colle néoprène sur les deux pièces ( 3 couches etc... ).
Les anneaux en D, c'est pour les portes pagaies.
Pour la dérive, je ne peux te dire si ta fabrication tient la route. Par contre, je pense qu'il vaut mieux utiliser de l'alu. Le contre-plaqué sera à mon avis trop épais et s'abimera plus vite. Une plaque d'alu de 20 sur 20 épaisseur 2 ou 3 mm, une scie sauteuse, une foreuse un coup de lime et c'est dans la poche!
N'hésite pas à nous envoyer des photos de ton montage et tes impressions lors de tes essais.
Bon courage
posté le 01 août 2007

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
voila une autre version de l'aileron solar en polyéthylène , avantages pas de boulons , réalisation avec une plaque achetée chez un détaillant bde maytériel industriel ( alu acier plastiques etc ..) le pliage s'effectue a chaud , les découpes a la scie sauteuse .. avantage si on touche le fond les ailerons se placent sous le bateau a plat par torsion , en en cas de gros choc ils s'enlèvent .. donc il suffit de les relier par un petit cordage ...

http://www.wistiti.fr/photos/spg1fs01wissan/wissan12/wis_fr/2007/images3/070523/au0001tpajd230520071723433.jpg?0

http://www.wistiti.fr/photos/spg1fs01wissan/wissan12/wis_fr/2007/images3/070523/au0001tpajd230520071721130.jpg?0
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 05 août 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Salut Andy,

J'aimerais avoir plus de détail sur ta dérive. quelle épaisseur? L'as tu déjà essayé? Vu sa souplesse,lors de fort courant, ne se plie-t-elle pas? Je ne vois pas bien comment elle est fixée au bateau... Aurais-tu des photos plus grandes et plus détaillées?
posté le 05 août 2007

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
j'ai équipé trois bateaux avec ce système depuis deux ans ..
il fonctionne bien j'ai fait l'ardèche avec ..

l'épaisseur 5mm
matériaux polyéthylène en plaque .
cintré a chaud , découpe des rainures a la scie sauteuse . les encoches correspondent a ce qui est placé d'origine sur un solar .
le principal avantage pas de boulonnerie et pas de risques d'abimer le bateau .
c'est pas forcément plus beau mais ça marche . quand a la position en V c'est pour amortir les impacts verticaux quand ça talonne ...

pour des photos gd format passe moi un mail direct je te renverrais ça.
bonnes balades .
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 05 août 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Tu peux me les envoyer sur vinc210775(at)hotmail.com

Merci
posté le 12 août 2007 mis à jour le 12 août 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Bonjour à tous,

Comme je vous l’avais déjà prédit il y a quelques messages, mon collègue a attrapé le virus…
Il a donc fini par commander lui aussi un beau Sunny sur Ebay.
Il fallait fêter ça et c’est en préparant une petite expédition de 2 jours en autonomie que nous avons baptisé son bateau.
Comme à l’accoutumée dans notre belle région, nous avons préparé les Sunny sous une pluie battante et un froid de canard. Les bateaux à peine gonflés nous étions déjà trempé une petite séance d’écopage fut même nécessaire avant même de les avoir mis à l’eau. Malgré cela, rien ne nous aurait fait abandonné tant le décor autour de nous nous invitait à l’évasion. Première bonne surprise… Personne… La sérénité d’une nature préservée sans intervention de l’homme. Des forets sauvages, une rivière qui serpente librement sans chercher à la canaliser à tout prix, des chants d’oiseaux , LE bonheur. Un arrière gout de Canada, ici, chez nous… Dingue ! Dans nos bateau, tout le matériel nécessaire au bivouac, tentes légères, matelas autogonflants, sacs de couchages, réchauds à gaz, gamelles, nourritures, eau et vêtements sec. Evidement, impossible de placer tout ça dans le sac Gumotex, mais une grande partie y trouva ça place quand même. Seule la tente et l’eau se trouvèrent sur le pont et la nourriture quand à elle trouva une place de choix dans un sceau hermétique.

Voici quelques photos de notre petite descente de 71 Km sur l’Ourthe. De Nisramont à Barvaux.















Ecope et éponge... Indispensable surtout après un barrage!



Une nuit terrible! Encore plus mouillé que dans le bateau! Une tente perméable! Si si, une spécialité de chez Lafuma (abri Rando)... Elle laisse passer la pluie et retient la condensation... et non, elle n'était pas montée à l'envers! :D
Un matelas autogonflant Quechua, que même sans tu dors plus confortablement...:snif:
Un butagaz CV270, il faut 3 à 4 minute pour chauffer 1 litre, mais le problème c'est qu'il s'éteind de lui même après 2 minute parcequ'il est...trop chaud...:huh:
Seul bon matos, un sac de couchage Quechua S5 extra! c'est grace à lui que j'ai pu tenir la nuit sans tout brûler et rentrer à pied. De toute façon ça n'aurait jamais prit, tout était trop humide! :D





Au total, 15 heure de navigation.
Attention, la législation locale prévoit l’interdiction de naviguer entre 18h30 et 9h30.

Au final, de nombreux passages sur lesquels le Sunny restait accroché au fond, sur des rochers ou des racines et dans un grand bruit de raclement qui faisait soulever les fesses par reflex mais sans gravité pour le bateau. Le "coque" est maintenant devenu mât mais rien de compromettant pour sa solidité.

Voilà, bonne navigation à tous.
posté le 15 août 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Bien sûr! Sans dérive. Beaucoup de passages ou le kayak touche et racle le fond. Souvent nous avons du meme descendre et tirer le bateau.
posté le 15 août 2007

paleo_pat
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 01/06/06

Message privé
tu aurais du peut être le faire figurer à "récits de voyages" mais en tout cas super Konaman

Tout à fait d'accord avec Gilbert pour le super ….. et pour la rubrique récits de voyages !

Mon complément de réponse ne concernant ni la dérive ni le solar 405, je l'ai faite sous une rubrique Rivières des Ardennes
(j'espère que l'Ourthe en fait bien partie)

Patrick
N'est pas grand celui qui ne tombe jamais, mais celui qui se relève et continue.
posté le 21 août 2007

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
Konaman :
Bonjour à tous,
...
Voici quelques photos de notre petite descente de 71 Km sur l’Ourthe. De Nisramont à Barvaux.
...
Au final, de nombreux passages sur lesquels le Sunny restait accroché au fond, sur des rochers ou des racines et dans un grand bruit de raclement qui faisait soulever les fesses par reflex mais sans gravité pour le bateau. ...

Hééé ! mais je vois que je ne suis pas le seul petit belge (j'habite Bruxelles) à goûter aux joies du KG ! :) Et avec des "Sunny" en plus !

Je n'avais pas vu ce post lors de mes préparatifs de vacances. Cet été, j'étais à l'île d'Elbe pour goûter au kayaking en mer, photos : http://www.pbase.com/bernardfrippiat/kayak_gonflable

Dimanche passé, je suis allé faire un petit tour sur la Meuse entre Namur et Dinant, un petit dix kilomètres, histoire de voir la différence entre la mer et la navigation type "canal tranquille". C'est autrement plus peinard que sur la mer, et au moins on a l'impression d'avancer. Le problème sur la Meuse c'est le passage des nombreuses écluses/barrages. On se retrouve vite à devoir porter tout le bazar sur quelques centaines de mètres. Ce que je n'ai d'ailleurs pas tenter de faire par manque de temps. Question: peut-on emprunter une écluse ? A voir le délai d'attente ce dimanche et le peu de bateau, il valait mieux faire le portage je pense.

Super votre reportage sur l'Ourthe. Je me posais justement la question de la faisabilité du kayaking avec KG sur nos rivières ardennaises car en période de sécheresse le kayak racle quand même vachement le fond à certains endroits (souvenirs de balades avec kayak rigides loués, de type "touriste"). Il vaut mieux ne pas installer la dérive dans ce cas je suppose, mais je me pose quand même la question de savoir si ça n'abîmerait quand même pas le support de dérive, qui à force d'être ainsi malmener, risque de se décoller sur ses bords.

Tiens, à propos, c'est bizarre ton histoire de support de dérive, Konaman, qui, à 60 cm de l'extrémité, se trouve en face des valves. Moi je n'ai pas eu ce problème lorsque j'ai dû coller ces bandes de tissus, et j'ai aussi un Sunny modèle 2006 (sauf que le mien est vraiment rouge ET jaune). A-t-on vraiment les mêmes modèles ?

Le magasin "Globe Marine" à Bruxelles où se trouve-t-il, je connaissais le magasin du côté de Drogenbos mais j'ai vu l'autre jour qu'il n'existait plus, il a déménagé je suppose. Je doit me refournir en colle, car j'ai déjà presque tout utilisé pour coller mes supports de dérive et pour réparer mon "accident" de cet été sur ces même supports de dérive (arrachés car j'ai exposé par inadvertance mon kayak GONFLÉ :/ - oui je sais c'est pas malin - toute une après-midi au soleil torride du mois d'août méditérranéen... :( )

Merci !
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 22 août 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Salut Bernard,

Ce genre de rivière est tout a fait possible à faire avec le Sunny, J'ai déjà fait la Lesse 2 fois et donc ces 70 km de l'Ourthe sans problème. Le fond du bateau est maintenant mât mais c'est tout! J'ai effectivement très souvent raclé le fond, avec appréhension les premières fois et sans aucun remord les suivantes et aucun problème et pourtant j'y ai été franchement... Au bout de la dixième fois ou tu dois te lever, grelottant et tirer ce kayak sur une vingtaine de mètres, tu te dis bon je prends de la vitesse et j'essaie de passer en force... et ça passe! Ils sont terrible nos bateaux que je vous dis! Il est normal que ton support de dérive se soit décollé au soleil! En fait, la seule façon d'enlever un accessoire collé avec de la colle néoprène, c'est le sèche cheveux ou le decapeur thermique avec prudence... CQFD. Globe Marine se trouve près de VIANGROS à Anderlecht. Boulevard de l'Humanité 217 1620 Drogenbos http://www.globemarine.be
Prochain projet, La Semois mais après septembre histoire d'avoir un peu plus d'eau.
Et pourquoi pas la Croatie, sur les traces de "Voyage en kayak dans un archipel de 1200 îles Article de Johanna Nobili" en un peu plus modeste peut-être vu nos embarcations... Mais possible, j’en suis persuadé !
A bientôt et qui sait, peut-être au détour d'une rivière...
posté le 22 août 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
J'oubliais...
Comment as-tu coller ces supports? Normalement c'est extrement solide a l'arrachage! Pour te donner un exemple, les petits triangles porte pagaie de quelques cm qu'on voit sur les photos de présentation de mon fidèle Sunny, ils peuvent servir de point d'ancrage pour soulever un Zodiac avec son moteur... Cela fait un paquet de kilos quand même! Il est très important de mettre 3 couches de colle néoprène d'attendre 5 minutes entre chaque couche et 10 minutes avant de mettre les pièces ensembles.
posté le 22 août 2007

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
Salut,

Merci pour toutes ces infos, les rivières belges vont bientôt tâter de mon Sunny... (bouh, quell horrible nom...)

Konaman :
J'oubliais...
Comment as-tu coller ces supports?

Comme prescrit dans le kit de Gumotex : deux couches si je me souviens bien, avec attente entre les eux comme tu le dis. Faut dire que le soleil de midi sous les latitdes de l'île d'Elbe ça tape bien ! Mais bon, ça a l'air réparé maintenant, ça a tenu le reste des vacances sans problème.
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 22 août 2007 mis à jour le 22 août 2007

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
Konaman :
http://users.pandora.be/LesitaVinc/photo/Sunny7.jpg

Bon, c'est encore moi, j'observe la configuration de ton kayak depuis dix bonnes minutes et je ne m'y retrouve plus ! A quel endroit mets-tu ton siège, moi, comme specifié dans le manuel, je le mets sur les pattes de fixations arrière, alors que tu sembles l'avoir mis à l'avant, est-ce bien exact ? Pour quelle raison ? Est-ce pour équilibrer avec ton chargement qui se trouve uniquement à l'arrière ? Pourquoi faire comme cela ? Moi j'aurais plutôt tendance à mettre une moitié des bagages à chaque extrémité afin de répartir au mieux le chargement.

Aussi, j'ai un problème de cale-pied quand je mets le kayak en configuration "mono", le coussin qui se fixe normalement aux attaches du siège arrière lorsqu'on est en configuration "duo", et qui deviennent du coup les fixations avant lorsque le kayak se retourne en config "mono" (oups, j'espère que tout le monde suit... :/) est trop éloigné et je ne peux pas l'atteindre avec mes pieds. Pourtant je ne suis pas un nain (1m80). Il faudrait que je trouve un truc pour reculer ce cousin calle-pied (ou bien pour avancer un peu mon siège ?).

Merci d'éclairer ma lanterne !
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 22 août 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Il est possible que pour la photo, je n'ai fait que déposer le siège +/- au milieu sans vraiment faire attention aux attaches. J'ai moi aussi un problème de longueur de jambes... Les Tchèques sont sans doute très grands?:D

Mon chargement est réparti à l'avant et à l'arrière et le fût est très bien placer pour offrir un confort supplémentaire au dossier.

Prochainement, je vais m'inspirer des attaches dossier du SUNNY 2007 pour fabriquer des fixations sur mon 2006 elles m'ont l'air plus efficaces et le réglage sera plus facile. J'ai remarqué qu'en cours d'eau avec courant, dans la config. de base, l'arrière du bateau a tendance à vouloir rejoindre l'avant et on passe donc son temps à essayer de contrer avec de grands coups de pagaies inutiles et fatiguants. Si l'on déporte son poids vers l'avant, cet effet est moins perceptible.
posté le 22 août 2007

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
Konaman :
Il est possible que pour la photo, je n'ai fait que déposer le siège +/- au milieu sans vraiment faire attention aux attaches. J'ai moi aussi un problème de longueur de jambes... Les Tchèques sont sans doute très grands?:D

Ah ok, je comprend mieux maintenant ! :)

Konaman :
Prochainement, je vais m'inspirer des attaches dossier du SUNNY 2007 pour fabriquer des fixations sur mon 2006 elles m'ont l'air plus efficaces et le réglage sera plus facile.

Tilt ! Bonne idée, c'est effectivement un défaut que j'ai trouvé au modèle 2006 par rapport au modèle 2007, les sangles ne soutiennent pas bien le dossier qui s'affaisse vite. Tiens, ça tombe bien, demain je comptais justement passer chez Globe Marine pour chercher quelques bricoles, je sens que je vais prendre de quoi faire ça. Je viens de mesurer la largeur de la sangle du siège : c'est 2,5 cm environ. Sur le modèle Sunny 2007, si je vois bien sur la photo, les attaches tiennent un anneau dans lequel je pourrai enfiler la sangle du dossier.

Au fait dans quel coin habites-tu ? A Bruxelles ? Histoire que j'aille visiter ton chantier naval ! :D
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 27 août 2007

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
bernardfrippiat :
Konaman :
Prochainement, je vais m'inspirer des attaches dossier du SUNNY 2007 pour fabriquer des fixations sur mon 2006 elles m'ont l'air plus efficaces et le réglage sera plus facile.

Tilt ! Bonne idée...

Voilà, j'ai mis ce projet à execution, ça marche ! :) J'ai posté ça (ainsi que d'autres "bricoles") dans le message "Sunny premières sorties et demande de conseils complémentaires", qui me semblait plus approprié.
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 01 sept. 2007

marijo
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 09/06/07

Message privé
Bonjour,
Je viens de fabriquer et tester une dérive sur solar qui m'a couté pas loin de zéro €. J'ai fabriqué des pattes de fixation en découpant le bord d'un couvercle d'un vieux curver (en fait il faut une boite en plastique qui présente un angle assez rigide) Pour la dérive, découpe dans une vieille dérive de planche ....mais le reste d'un curver peut peut-être suffire. Puis 2 boulons papillons que je sèche bien après sortie et que j'asperge de dégrippant car ils ne sont pas en inox. Je ne sais pas comment placer une photo mais si on m'explique je l'ajouterai.
Merci à tous ceux qui m'ont permis de franchir le cap de l'achat grâce au récit de leurs expériences.
posté le 02 sept. 2007

lico
Martinet
(49 messages)
Inscription : 21/02/07
Lieu : sud

Message privé
Interessant!
regarde par ici /voyage/viewtopic.php?id=370 pour envoyer des photos.
posté le 06 sept. 2007

marijo
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 09/06/07

Message privé
Bonjour,
je viens de retester ma dérive mais seule dans le solar. Que je sois assise devant ou à l'arrière ce n'était pas fameux.
En solo il me semble qu'il faut s'installer à l'envers (non, pas la tête sous l'eau...) le dos vers l'avant, or dans ce cas la dérive est à ce qui devient l'avant ! vous me suivez ?
La question est donc : pour une utilisation solo est-ce qu'il faut faire un nouveau collage à l'autre bout du bateau pour y placer la dérive ?.....là c'est sûr on va pas me comprendre....
Une autre question : est-ce qu'il est possible de véhiculer son solar sur des barres de toit ? (petits trajets)
Merci.
posté le 06 sept. 2007

ADAGIO
Hirondelle
(12 messages)
Inscription : 05/08/07

Message privé
Oui, effectivement. Le Solar peut être utilisé en solo mais A l'ENVERS, comme vous le supposiez, l'arrière devenant l'avant. C'est pour cela que GUMOTEX fournissent un jeu supplémentaire de support de dérive qu'il faut coller à l'autre extrémité du KG (60 cm je crois, mais la notice le dit). Et du coup, le solo s'asseoit à la place du passager avant. Je ne l'ai pas testé en solo mais nul doute que d'autres l'ont fait et je leur laisse le soin de vous prodiguer leurs conseils avisés.
Pour la seconde question, je n'ai pas de compétence et laisse les copains répondre.
Cordialement, Marc.
posté le 06 sept. 2007 mis à jour le 06 sept. 2007

mouillé
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 03/06/07

Message privé
Il faut effectivement deux supports de dérive. En solo mon Sunny est bien plus efficace qu'en double, je préfère de loin le mode solo. A propos de dérive ce week end je tente une nouvelle fois le collage. Info intéressante : si les prix du site "arts outdoors" sont intéressants, leur SAV est vraiment au même niveau: Je leur ai fait part de mes déboires de collage avec photo des pièces mal collées à l'appui, faute de colle suffisante dans le kit d'origine, et ils m'ont retourné un support de dérive neuf pour retenter le collage : je dis bravo ! Donc ce week end expérimentations avec la colle Zodiac, une hygrométrie optimale et un ponçage soigneux préalable : je vous tiens au courant du résultat ...
posté le 06 sept. 2007

lico
Martinet
(49 messages)
Inscription : 21/02/07
Lieu : sud

Message privé
Bonsoir,si mon solar n'a pas de valve de surpression il a eu la chance de recevoir en usine 2 supports de dérive.
En solo je déplace la dérive sur le support opposé et l'arrière devient l'avant.(j'inverse le siège central bien sûr!)
Pour le collage,je me souviens avoir rétapé un zodiac en utilisant du M.E.C.(ca nettoie et ca prépare le tissu je crois,mais c'est toxique)
Avec la colle Zodiac par dessus ça avait bien tenu.
L'hygrometrie c'est important,j'avais fait ça sous air conditionné dans un pays chaud et humide.
Bon collage à vous.
posté le 06 sept. 2007

lico
Martinet
(49 messages)
Inscription : 21/02/07
Lieu : sud

Message privé
Le M.E.C c'est du methyl ethyl cetone
posté le 08 sept. 2007

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
tention le MEC est un puissant cataliseur pour résines polyester , il est extrêmement corosif et nocif , et a ma connaissance n'est pas un détachant comme l'acetone .. prudence donc ...
sur ces matériaux il faut une colle comportant un dissolvant afin de s'accrocher au tissus , cela suppose une colle asez semblable a celles utilisées poour réparer les chambres en pvc , ( matériel de kite surf .. a essayer avec prudence aussi ) ...

et bonnes balades
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 08 sept. 2007

lico
Martinet
(49 messages)
Inscription : 21/02/07
Lieu : sud

Message privé
Oui effectivement le MEC c'est toxique mais qu'est ce que ca prépare bien le collage!
On peut faire sans le MEC.
J'ai fais avec et ça a très bien tenu.
Il faut dire que le MEC m'avait été conseillé par un réparateur de Zodiac.
Je lui ai fais confiance,je ne l'ai pas regretté.

Sinon il reste la solution toute simple de reculer l'assise de devant comme le dit Gilbert.
Dans ce cas pas de MEC,pas de colle,c'est mille fois plus simple.
posté le 08 sept. 2007

marijo
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 09/06/07

Message privé
Merci pour vos réponses. En solo je reculerai le siège. Pour rassurer Gilbert ça marche trés bien avec la dérive quand je suis en double. Je lui ai donné une forme similaire à celle des planches à voile....parce que c'est plus joli (ben oui je suis une femme) ....est-ce que la forme symétrique serait plus efficace encore ?
posté le 10 nov. 2012

spyeagle
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 07/11/12

Message privé
Konaman :
2 eme leçon, En l’étanchéité de ton sac Gumotex tu ne feras confiance ! Et oui, pataugeant à l’arrière de notre « baignoire », le sac Gumotex dans lequel se trouvaient toutes mes affaires, sèches bien sur, c’est gentiment remplit d’eau. Pompe électrique, GSM, porte feuilles mais aussi pantalon, pull, slip, chaussettes et chaussures…


Pour obtenir une pleine étanchéité avec un sac Gumotex, il faut laisser de l'air à l'intérieur du sac pour le mettre sous pression et empêcher l'eau de rentrer. Pour cela il faut rouler 3 fois le sommets du sac (qui est renforcer par une baquette métallique à l'intérieur de la couture) comme pour ranger une serviette de table dans un cylindre. Et ensuite il faut accrocher, les attaches dans le sens opposé au roulage pour bien maintenir fermé le sac. Par exemple, si le sac est posé devant vous, sangle côté jambe, si on roule le sommet dans le sens horaire, il faudra accrocher les attaches en arrière (vers vos jambe).
(partager)
Remonter