Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Vos récits de voyages
Comment l'on devient un voyageur nature... 3
(partager)
posté le 07 mars 2007

cath
Martinet
(48 messages)
Inscription : 10/02/07
Lieu : Bruniquel (Tarn et Garonne)

Message privé
C'est un récit un peu particulier que je veux vous raconter ici. Ce n'est pas celui d'un voyage nature en particulier. C'est plutôt le récit de ce qui petit à petit fait de nous un voyageur nature, ou plus exactement de ce qui a fait de moi une voyageuse nature... quand ça a commencé, comment petit à petit l'idée a germé, mûri pour se concrétiser puis évoluer vers un voyage nature avec des durées de plus en plus longues, de plus en plus de liberté, et des destinations de plus en plus lointaines.

J'essaierai d'imager le récit avec quelques photos lorsque j'en dispose.

Lors de mon premier contact avec le voyage nature, je dois avoir 7 ou 8 ans, guère plus. Par une journée d'été d'une chaleur harassante que je supporte très mal alors, mes parents m'ont emmenée visiter les Gorges du Tarn en voiture. Nous faisons une halte dans un village assez touristique, La Malène, je suppose. Un groupe de quelques jeunes (4 à 5, peut-être moins) traverse le village, sacs sur le dos, en plein soleil. "Ils sont fous, par cette chaleur, avec ces sacs énormes", dit mon père, "Je préfère pour eux que pour moi."

Oh oui, ils sont fous, ça doit être très fatiguant. Pour rien au monde, je ne voudrais être à leur place. Je suis bien de l'avis de mon père. Et pourtant... ce souvenir est gravé en moi pour toujours, comme la première fois où j'ai vu des gens marcher sac au dos. Ca existe donc, il y a des gens qui partent comme ça marcher pendant plusieurs jours avec leurs affaires dans un sac.

Oh, elle est bien frêle alors la petite graine du voyage nature qui vient d'être semée. Elle a peu de chances d'être arrosée. Elle est semée dans le désert certes, mais elle est semée...

Que va-t-elle devenir ?
Allonz-à-l'aventure Randonnée à pied, canoë et bivouac en famille
posté le 10 mars 2007

cath
Martinet
(48 messages)
Inscription : 10/02/07
Lieu : Bruniquel (Tarn et Garonne)

Message privé
Bon, je suis un peu beaucoup occupée en ce moment. Je vous raconterai la suite plus tard...
Allonz-à-l'aventure Randonnée à pied, canoë et bivouac en famille
posté le 02 août 2007

cath
Martinet
(48 messages)
Inscription : 10/02/07
Lieu : Bruniquel (Tarn et Garonne)

Message privé
Heu, oui, il y a plein d'autres éléments déclencheurs.

Mais, j'ai perdu l'inspiration en cours de route, le contact avec le message que je voulais faire passer, comment petit à petit l'idée de l'itinérance germe, se concrétise, les premiers bivouacs, les erreurs grossières dont on souri des années après, les peurs dont on s'affranchi petit à petit pour aller toujours plus loin, vers plus de liberté, partir de plus en plus longtemps.

Et puis, je voulais aussi, illustrer par quelques photos, images, mais un certain nombre ne sont pas numérisées.

Alors, en gros, quand l'inspiration sera revenue et que j'aurai acheté mon scan à négatifs, il y a peut-être des chances que je reprenne ce récit interrompu. :siffle:;)
Allonz-à-l'aventure Randonnée à pied, canoë et bivouac en famille
posté le 02 août 2007

paleo_philou
Milan noir
(376 messages)
Inscription : 30/06/06

Message privé
Bonjour Cath,
si tu veux scanner des négatifs, tu n'as pas forcément besoin d'un scanner spécifique, essaie une fois avec ton scanner normal et regarde le résultat;
ensuite pour les photos développées, pour les numériser, tu peux les reprendre en photo avec ton appareil numérique et les décharger sur ton micro ordinateur.
Je crois que tu es une passionnée exigeante en photo, mais tu peux toujours essayer et voir si tu prends plus de temps que de rectifier ensuite avec un logiciel spécialisé.
(partager)
Remonter