Un we igloo en Belledonne à 1 bus de chez soi

(réalisé) share(partager)
Une traversée facilement accessible en bus depuis Grenoble pour une découverte de Belledonne enneigée en traversée entre Chamrousse et les Seiglières, l'occasion de construire son igloo et dormir bien sûr !
raquettes
Quand : 06/03/21
Durée : 2 jours
Distance globale : 10km
Dénivelées : +666m / -947m
Alti min/max : 1119m/2044m
Carnet créé par Vinc1 le 08 avr.
modifié le 13 avr.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus
Précisions : Bus transisère ou Tougo depuis Grenoble ou le Grésivaudan
176 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 1 : De Casserousse aux Lacs Robert par la Brèche Robert Nord (mise à jour : 13 avr.)

Description :

Accès en mobilité douce
Bus Transisère avec un départ depuis Grenoble ou encore la gare de Gières jusqu'à la station de Chamrousse (accès Piste Casserousse)
Jour 1 : De Casserousse aux Lacs Robert et lieu de bivouac en igloo
L'itinéraire réalisé démarre sur le départ des pistes de ski de Casserousse à 1400m.
Remonter la piste de Casserousse par l'itinéraire adapté (circuit raquettes ou pédestre)
Au point côté 1679m, quitter la piste et poursuivre le sentier balisé direction NE afin de rejoindre le lac des Pourettes, un tout petit lac qui passera souvent inaperçu l'hiver. Poursuivre la montée au NE afin de rejoindre la Brèche Robert Nord dominant le plus grand lac éponyme. Une petite traversée descendante le long du lac permet de rejoindre les autres lacs Robert. Poursuivre alors dans le vallon vers le Nord et choisir un spot de bivouac adapté.

Variantes :
Une fois passé les lacs Robert :
-De nombreux sommets peuvent être gravis ou juste de jolies combes, itinéraires à choisir suivant votre expérience et les conditions neige et météo du moment
-Il est possible de rejoindre le refuge de la Pra et d'y faire étape en suivant au Nord le GR738
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 1 : De Casserousse aux Lacs Robert par la Brèche Robert Nord (mise à jour : 13 avr.)

Jour 1 :

Chaque année, je propose aux étudiants du club Grenoble Rando Université de partir expérimenter le bivouac en igloo. Cette année, le contexte particulier de fermetures des stations de ski nous invite à rejoindre la station de Chamrousse point de départ accessible en mobilité douce idéal pour s'immerger dans le Belledonne plus sauvage.

7h30 : Après un réveil plus ou moins matinal, nous nous retrouvons tous à la gare routière de Grenoble, départ du bus Transisère. Comme notre groupe est conséquent, il s'agit de ne pas risquer que le bus soit plein comme cela a déjà pu arriver lors d'une précédente excursion en igloo dans le Vercors.
Cette fois, pas de souci :)
Le bus nous emmène rejoindre le point bas de la station de Chamrousse. Une fois notre groupe et nos gros sacs sortis du bus, nous nous retrouvons au pied de la longue piste de Casserousse et son télésiège bien silencieux en cette saison touristique bien spéciale. Les remontées sont à l'arrêt mais la neige est bien là. Nous chaussons donc direct raquettes aux pieds et vérifions le bon fonctionnement de nos balises de sécurité avalanches.
Le début de la remontée de la piste est bien vite dans le raide et nous réveille rapidement ! A nos côtés, les randonneurs sont nombreux, à pied, à ski de rando, en raquettes,... pour profiter de la neige et du soleil.
Nous quittons heureusement assez vite la piste et ses pylônes pour emprunter l'itinéraire du lac des Pourettes.
Très vite, les pins nous proposent une ambiance plus sauvage et naturelle. La montée se poursuit jusqu'à la Brèche Robert Nord, nous donnant au fur et à mesure de notre avancée un panorama qui se découvrent sur les massifs et sommets environnants du Vercors et de la Chartreuse.
L'arrivée à la Brèche est l'occasion pour tous de souffler après un bon effort de 600m de dénivelés. Et ça tombe bien, c'est aussi l'heure pour prendre le casse-croute, avec vue sur les lacs Robert et les sommets hors de la station. On aperçoit notamment la montagne des Vans, sommet qui avait fait parlé de lui il y a quelques années suite à un projet d'extension du domaine skiable de Chamrousse, avorté grâce à une forte mobilisation des montagnards locaux : 600 personnes réunis à son sommet !
Déjà, à l'époque, nous en avions profité pour construire un petit village d'igloo au niveau des lacs Robert... un peu trop dans le lac d'ailleurs !
Cette fois, on choisit donc de s'en éloigner et d'établir notre campement enneigé plus au nord.
Nous arrivons en début d'après midi sur la zone définie et vérifions à l'aide de nos sondes que l'enneigement y est assez conséquent. Bonne pioche, des cumuls d'au moins 1m à 1m50 nous assurent de réussir la construction de nos abris de neige : bien que les igloos sont intéressants à construire en glace, ce week-end nous privilégions des igloos réalisés avec de la neige car plus rapides à réaliser... mais aussi parce que la glace est plus rare.
Il nous faut tout de même toute l'après-midi pour y bâtir 3 gros igloos de 5 à 6 places chacun. (eh oui, on respecte la règle de 6 par mesure de sécurité sanitaire !). La recette est simple bien qu'un peu physique : un tas de sacs à dos recouvert d'une bâche puis de neige, avant d'y creuser un trou pour retirer les sacs, obtenir une première cavité et l'agrandir petit à petit...
En fin d'après-midi, des flocons font leur apparition et nous nous hâtons donc de terminer les igloos et d'y installer matelas et duvet pour le couchage.
Pour la soirée heureusement, la neige se calme et c'est donc dehors que nous cuisinons notre repas à base de soupe et polenta complété des délicieux mets amenés par chacun. Bientôt nous voyons même les étoiles ! On pourrait presque passer des heures à contempler les sommets étoilés mais quand même, la fatigue et le froid ont raison de nous et nous invite vite à rejoindre les igloos pour la nuit.

Départ depuis la piste de Casserousse
Départ depuis la piste de Casserousse
Remontée de piste sans skieur en descente !
Remontée de piste sans skieur en descente !
Une fois quitté la piste de ski, en direction du lac des Pourettes
Une fois quitté la piste de ski, en direction du lac des Pourettes
Encore quelques mètres pour la Brèche Robert Nord
Encore quelques mètres pour la Brèche Robert Nord
Pause casse-croûte au dessus du lac Robert
Pause casse-croûte au dessus du lac Robert
Traversée au dessus du lac Robert
Traversée au dessus du lac Robert
Nous arrivons en début d'après midi sur la zone définie et vérifions à l'aide de nos sondes que l'enneigement y est assez conséquent. Bonne pioche, des cumuls d'au moins 1m à 1m50 nous assurent de réussir la construction de nos abris de neige : bien que les igloos sont intéressants à construire en glace, ce week-end nous privilégions des igloos réalisés avec de la neige car plus rapides à réaliser... et la glace est plus rare également.
Il nous faut tout de même toute l'après-midi pour y bâtir 3 gros igloos de 5 à 6 places chacun. (eh oui, on respecte la règle de 6 par mesure de sécurité sanitaire). La recette est simple : un tas de sacs à dos recouvert d'une bâche puis de neige, avant d'y creuser un trou pour retirer les sacs, obtenir une première cavité et l'agrandir alors... ce qui est par contre toujours un peu physique.
En fin d'après-midi, des flocons font leur apparition et nous nous hâtons donc de terminer les igloos et d'y installer matelas et duvet pour le couchage.
Pour la soirée heureusement, la neige se calme et c'est donc dehors que nous cuisinons notre repas à base de soupe et polenta complété des délicieux mets amenés par chacun. Bientôt nous voyons même les étoiles ! On pourrait presque passer des heures à contempler les sommets étoilés mais quand même, la fatigue et le froid ont raison de nous et nous invite vite à rejoindre les igloos pour la nuit.
Choix du spot de bivouac igloo
Choix du spot de bivouac igloo
En plein construction : on pellete !
En plein construction : on pellete !
Les flocons sont de la partie !
Les flocons sont de la partie !
heureux d'être à l'abri dans l'igloo
heureux d'être à l'abri dans l'igloo
Première rando raquettes et nuit en igloo pour Youssef
Première rando raquettes et nuit en igloo pour Youssef
l'inspecteur des travaux finis
l'inspecteur des travaux finis
Retour sur la manifestation sur la montagne des Vans
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°64