Tour du Vercors en VTT

(réalisé) share(partager)
Au départ de Grenoble : bus pour Villard de Lans
6 jours de VTT sur les plateaux du Vercors
Profil type enduro 
Les distances ne sont pas grandes mais le dénivelé nous suffisait pour la journée. 

La team: Marie-Charlotte et Paul, deux amis de longue date.
VTT BUL
Quand : 01/09/19
Durée : 6 jours
Distance totale : 194.5km Dénivelées : +5967m / -6828m
Alti min/max : 217m/1683m
Carnet créé par NZ6839 le 18 sept.
modifié le 02 oct.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus
Coup de coeur ! 1366 lecteur(s) - 5
Vue d'ensemble

Le topo : Section 1 (mise à jour : 02 oct.)

Distance section : 61.1km Dénivelées section : +1651m / -1681m
Section Alti min/max : 1084m/1540m

Description :

Villard-de-Lans à Vassieux-en-Vercors

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 02 oct.)

On débute gentiment depuis Villard de Lans où nous avons pu mettre les vélo dans le bus. Nous n'étions que 2 VTTistes, et ça passait dans la soute mais pour un groupe et en plein été, ça mérite de passer un coup de téléphone pour savoir comment s'organiser.
L'itinéraire que nous suivons est le GTV à VTT et cheval, balise rouge, assez bien indiqué.
Première pause à Corrençon en Vercors après une heure d'effort...oui oui, on commence tout en douceur.
Puis ça déroule jusqu'à la Chapelle en Vercors, avec une arrivée vers les 16h chez notre hôte Warmshowers du jour.
Paul ne connaissant pas (encore) ce moyen de voyager en étant à vélo, c'est une belle découverte. Nous avons l'annexe tout équipée pour nous, que demander de plus. De plus, on affine la trace du lendemain, car nous pensions passer par la réserve naturelle, qui se révèle être interdite aux VTTistes, sauf en y entrant par la trace officielle. Changement de plan donc, nous irons au col du Rousset qui, parait-il, est magnifique, avec une vue sur le Diois. On se réjouit donc.
Le soir, petit resto à l'Auberge du Collet et découverte de la bière locale: Slalom, qui clôt cette première étape.
Le lendemain: brouillard et fine pluie au réveil. Il faut se motiver pour y aller (de toutes façons, on n'a pas le choix).
Ca pédale, ça mouline pour atteindre le fameux col du Rousset… qui est pris dans la brume et la pluie. La pause casse-croute se fait à l'abri d'un bâtiment, on se change et on mange vite en espérant ne pas prendre froid. Brrrrrr, ce n'est vraiment plus l'été ! On passe le tunnel mal éclairé à l'aide de la frontale mise en mode stroboscope et on arrive de l'autre côté, où la vue est meilleure (mais pas la température). De là, une ancienne voie romaine très jolie est taillée dans la falaise. Ca remonte sur les plateaux où l'on rencontre les moutons. Malheur à celui ou celle qui aurait l'idée de passer par l'enclos: des patous veillent sur le troupeau et n'aiment pas vraiment les VTT. Chacun reste donc du bon côté de la barrière.
Là, plus de place aux variantes et autres boucles bonus, on file droit sur Vassieux-en-Vercors pour se réchauffer.
Nous avons le droit de laver nos VTT bien crasseux (à l'eau chaude!) et de prendre une bonne douche pour faire disparaitre les traces de boue et de pluie. On apprend par ailleurs qu'un film avec Ramzy et Thierry Lhermitte est en train d'être tourné. Mince, on ne les aura pas vus. 
Le soir, nous sommes entourés d'un groupe de randonneurs du 3ème âge qui nous regardent d'un œil curieux. L'un d'entre eux ira même sous-peser nos vélos et dire " qu'ils sont légers les vélos des jeunes". Léger, léger…..je n'irais pas jusqu'à là.
Allez, une bonne nuit de sommeil méritée, en espérant que demain soit un beau jour.

Pensée de Paulo: "col du Rousset+pique nique trop léger au froid= c'est pas validé"
Pensée de MC: "monter sur des pierres qui roulent...mais comment fait-il?"
Col du Rousset
Col du Rousset
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57