27 invités en ligne

Tour des Ecrins multimodal en famille - Velo - Bus - Rando - Train !

(réalisé)
Le tour des Écrins en vélo de voyage et bus (pour les montées) en famille ( avec Samuel 4 ans et Robin 18 mois)! Vive les descentes, vive la montagne, vive le vélo !
Nous avions 2 vélos, 1 VTT équipé d'un petit siege avant, 1 VTC équipé d'un hamax siesta à l'arrière et un follow me et une tente pour tous (et tous pour un !). A nous l'aventure improvisée.
vélo de randonnée / randonnée/trek
Quand : 04/08/23
Durée : 15 jours
Distance globale : 452km
Dénivelées : +9812m / -10292m
Alti min/max : 217m/2297m
Carnet publié par ManuLy le 31 mars
modifié le 31 mars
Mobilité douce
Réalisé en utilisant transports en commun (train, bus, bateau...)
C'est possible (ou réalisé) en train bus
Précisions : Train jusqu'à Grenoble puis bus jusqu'à Bourg d'Oisans.
91 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : Section 1 (mise à jour : 31 mars)

Distance section : 143km
Dénivelées section : +3328m / -2873m
Section Alti min/max : 217m/1904m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 31 mars)

Après 4 jours de pluies en Gourmandie (Gourmandise + Normandie) et une prévision de 10 jours de pluie à venir, on plie bagage et vélo pour s'en retourner dans la moitié sud de la France où il ne pleut pas cet été ! Repli donc improvisé dans les Ecrins après une nuit blanche à parcourir une centaine de carnet Mytrip. Pas envie de nous rendre le lieu de notre aventure en voiture. Nous ferons de l'intermodalité :)

Nous voici donc partis sans aucune préparation pour tenter de rejoindre la Bérarde en vélo, mais surtout en BUS pour la montée. On arrive donc en train à Grenoble depuis Pont de Beauvoisin (73) pour prendre le bus direction Bourg d'Oisans. Là, c'est le rêve intégral: un superbe porte vélo trône à l'arrière du bus ! Impec, les enfants aux anges sautent dans le bus, on jette le tas de sacoches dans la soute et zou on se fait déposer à Bourg d’Oisans après avoir dévorer quelques BN. La belle vie. STOP et retour brutal à la réalité à Bourg d'Oisans après 1h30 à attendre le bus pour la Bérarde. Pas d'autocar mais un mini bus riquiqui conduit par une chauffeuse à l'amabilité partielle qui nous signifie une fin de non recevoir. Merci tonton dindon de venir récupérer les vélos et le papa à Venosc (arrivés par la navette gratuite). Arrivée sous la pluie qui pour changer est désormais glaciale ! Nuit à 3 ° C, aglagla! Heureusement il y a une salle hors sac pour se réchauffer lors des petit déjeuners et dîners. Nous sommes ici à la Mecque des grimpeurs et randonneurs chevronnés, nos enfants et nos vélos ne passent pas inaperçu.

Départ du camping chargé pour 1 km de montée jusqu'au cœur du village, arrêt à la Maison de la Montagne qui accueillera nos vélos sur son parvis le temps d'une belle randonnée à dévorer les framboises puis les myrtilles du chemin. Petite vue sur la magnifique barre des écrins d'un blanc sans tache ! Plus qu'à reprendre les vélos et attaquer la descente en cherchant où poser la tente. Pas une mince affaire et elle ne sera réussie qu'après avoir rejoint les bords du Vénéon après st Christophe en Oisans. Les vues sont à couper le souffle.

Grosse journée de vélo: 3 km à plat pour changer de spot au bord du Vénéon qui est bleu menthe glaciale. On pourrait le contempler des heures durant. Les enfant eux ont trouvé de l'eau, du sable, des cailloux et des raftings à observer, le bonheur. Belle cascade pour la photo de famille, petit spot de bivouac un peu plus loin, au top !

On continue la descente et on adore ! On rejoint vite Venosc avec un petit arrêt pour prendre le téléphérique (qui accepte les vélos) pour aller faire de la luge d'été aux 2 Alpes et acheter des tétines de secours pour Robin, alors âgé de 18 mois. Ambiance station bof bof, on avait oublié le bling bling - fourrure - SUV mais les enfants adorent le téléphérique, le télésiège et la luge d'été qu'ils expérimentent pour la première fois. Bonne tranche de rigolade et sensations. Retour à Venosc pour s'engager sur la voie verte de l'Oisans et trouver un beau champs ouvert à l'herbe coupée pour le soir.

Visite de l'agriculteur au matin qui vérifie qu'on ne laisse pas de traces qui se révèle très sympa. Toutou en manque de caresses sur le ventre, les 4 pattes en l'air. A la vue des enfants, le propriétaire terrien se rend bien compte qu'il n'a rien à craindre de nous. On continue sur la voie verte très sympa, arrêt baignade sous la cascade de la pisse puis déçus par l'étang du Buclet on s’arrête pic-niquer au "lac" bleu chargé de touristes. Rebuté par les prix des campings de Bourg d'Oisans on pousse jusqu’à Almond et on tombe amoureux du bled. Aller retour au médecin de Bourg d'Oisans pour Samuel par la navette gratuite (merciiiii!!) qui nous fait des poussées de fièvre régulièrement. Le camping est sympa, avec son parc de jeu juste à côté et sa piscine mais pas le lampadaire juste au dessus de notre tente. Déménagement d'emplacement de nuit (après s'être rendu compte que non, le lampadaire ne s'éteindrai pas), sans démonter la tente et sans réveiller les enfants, plutôt comique !

Impossible de rentrer à Grenoble car aucune piste cyclable ne le permet. Nous décidons donc de partir faire le tour des Ecrins en passant par le Col du Lautaret et par Gap. Du coup c'est parti, ça va remonter de nouveau, alors on reprend le bus ! Retour à Bourg d'Oisans par la navette gratuite puis L55 direction Briancon avec arrêt à Villar d'Arène pile poil à l'heure pour sonner les cloches de la chapelle. Samuel et Robin ADORENT. Nous on on est conquis par la petite place de village, la belle auberge mais alors pas du tout par le petit coup de cul en sortie de village pour rejoindre la vallée de la Romanche et son camping municipal. Merci à l'aide reçu pour pousser notre charge par une traileuse. Arrivée au joli camping de Villar d'Arenes où on négocie un p'tit coin pour deux nuits malgré que tout soit plein pour ce week end du 15 août. Coup de fatigue de fin de journée de tout le monde face à l'interdiction de se baigner dans l’étang d'Arsine, on apprécie quand même la vue à couper le souffle et le trampoline à côté des jeux.

P'tit dej marmotte ! On voulait en montrer aux garçons,  c'est chose faite :). Pour ce faire on part avec le p'tit dej et on se pose face à la montagne à 10 min du camping en vélo, finalement c'est directement à nos pieds sur les bords du chemin que nous les verrons ! On continue sur notre lancée et on monte à pied presque jusqu'au refuge de Chamoissière. On bouclera la balade par un arrêt sieste en hamac au bord de la Romanche. La montagne est BELLE ! Les garçons ont bien marché, les parents ont bien porté (les garçons). Très belle journée qui se finira par une glace (forcément) et un p'tit tour chez les maraîchers pour les légumes mais on a loupé les tagliatelles fraîches.
Velo et train, les enfants adorent ! Nous aussi
Velo et train, les enfants adorent ! Nous aussi
Qui a dit que la SNCF était mal équipé en matière de vélo ? Pas nous ! EN tout cas, pas à Grenoble.
Qui a dit que la SNCF était mal équipé en matière de vélo ? Pas nous ! EN tout cas, pas à Grenoble.
Blueberry paradise. Motricité fine requise.
Blueberry paradise. Motricité fine requise.
Que la montagne est belle.
Que la montagne est belle.
Hello La Berarde, tant fantasmée enfin retrouvée.
Hello La Berarde, tant fantasmée enfin retrouvée.
Premières balades dans les vraies montagnes pour Robin !
Premières balades dans les vraies montagnes pour Robin !
Les eaux bleues glacées du Vénéon ne nous donnent pas envie de nous jeter dedans, et pourtant tonton dindon et Manu le feront !
Les eaux bleues glacées du Vénéon ne nous donnent pas envie de nous jeter dedans, et pourtant tonton dindon et Manu le feront !
Bivouac avec coucher du soleil sur les cimes.
Bivouac avec coucher du soleil sur les cimes.
Rivères, cailloux, sables, bâtons, soleil que demander de plus ?
Rivères, cailloux, sables, bâtons, soleil que demander de plus ?
Photo de famille.
Photo de famille.
Il y a des cascades de partout, ce sont des objectifs parfaits pour motiver les petits.
Il y a des cascades de partout, ce sont des objectifs parfaits pour motiver les petits.
Sur la voie verte de l'oisans, trop top !
Sur la voie verte de l'oisans, trop top !
Sam est en sécurité, nous détachons son follow me pour le libérer.
Sam est en sécurité, nous détachons son follow me pour le libérer.
Into the wild n'a pas d'age.
Into the wild n'a pas d'age.
Une pause s'impose ? Opération hamac !
Une pause s'impose ? Opération hamac !
Un jour, on ira là-bas, dans le refuge qu'on ne voit même pas. On ressentira les âmes des montagnes.
Un jour, on ira là-bas, dans le refuge qu'on ne voit même pas. On ressentira les âmes des montagnes.
Une petite légende ?! No need !
Une petite légende ?! No need !
Sur son follow me, sur la route du camping de val d'arenes.
Sur son follow me, sur la route du camping de val d'arenes.
Quel beau lac mais il est interdit de se baigner alors on trempera juste les pieds.
Quel beau lac mais il est interdit de se baigner alors on trempera juste les pieds.
Villar d'arenes, son joli village et son église où on peut sonner soi même la cloche !
Villar d'arenes, son joli village et son église où on peut sonner soi même la cloche !
Commentaires