Sur le chemin de Stevenson à cheval en autonomie

(réalisé) share(partager)
Récit d'un voyage à cheval en autonomie sur le Chemin de Stevenson.
cheval / vélo de randonnée
Quand : 05/06/16
Durée : 16 jours
Distance totale : 342.3km Dénivelées : +6678m / -6556m
Alti min/max : 191m/1685m
Carnet créé par Stef26 le 16 mai
modifié le 17 mai
137 lecteur(s) - 2

Le topo : Section 1 (mise à jour : 17 mai)

Distance section : 342.3km Dénivelées section : +6678m / -6556m
Section Alti min/max : 191m/1685m
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 17 mai)

Je viens de découvrir Carnets d'Aventure et j'ai eu envie de partager l'aventure que j'ai vécu il y a maintenant 2 ans avec vous.
Après de nombreuses randonnées à cheval avec des copains (de gîtes et gîtes) et un voyage sur le chemin de Compostelle (du Puy en Velay à Aire/Adour dans les Landes à 3 cavaliers et un cheval de bât), j'ai eu envie de partir tout seul sur le chemin de Stevenson. Cet écossais raconte son périple dans "Voyage avec un âne dans les Cévennes". 3 parties à ce voyage la rejointe du chemin de Stevenson à travers l'Ardéche et la Loire, le chemin proprement dit et le retour jusqu'à la maison (qui n'a pas pu avoir lieu pour cause de douleurs au genou - j'ai une prothèse). Un petit gout d'inachevé donc mais un excellent souvenir.
Parti avec une "fenêtre météo" de beau temps prévu pour au moins une semaine, j'ai essuyé un orage quasiment tous les soirs ou toutes les nuits et cela dés le premier jour! Vivent les prévisions!
Ça y est! Je suis parti!
Ça y est! Je suis parti!
Je connais une partie de l'itinéraire de la rejointe du chemin pour avoir randonné dans le Parc des Monts de l'Ardèche. Dès l'arrivée sur le chemin mythique emprunté par R.L Stevenson je suis ébloui par les rencontres avec les marcheurs que je double et qui me rattrapent lors des bivouacs. La recherche de ceux-ci (plus contraignante avec 2 chevaux) n'a jamais été un problème: bivouac sauvage au milieu des bois (le rêve) ou prés d'une maison avec l'accord du propriétaire. Au fil des jours le montage et démontage du camp se fait de plus en plus rapidement parfois avec la menace de l'orage qui gronde.
Aux Estables, juste avant que l'orage n'éclate!
Aux Estables, juste avant que l'orage n'éclate!
Petit à petit nous avançons. Aucune longueur d'étape prévue, aucune obligation: la liberté unique et savoureuse! Mes compagnons à 4 pattes sont super, nous formons une bonne équipe. La complicité, déjà existante au départ, se renforce de jours en jours.
Hermano (brave cheval de selle) et Étoile (la porteuse de bagages)
Hermano (brave cheval de selle) et Étoile (la porteuse de bagages)
Des paysages grandioses qu'a foulé R.L Stevenson, les genets en fleur répandant leur odeur suave, les fleurs toutes plus colorées les unes que les autres, la verdure omniprésente ont égayé mon parcours. J'ai essayé de me calquer sur l'itinéraire de ce marcheur avec son ânesse et j'ai donc fait comme lui une journée de repos à Notre Dame des Neiges.
Bivouac à Notre Dame des Neiges
Bivouac à Notre Dame des Neiges
Un matin, en sortant de la tente, je tombe: mon genou a "lâché"! Il ne faut pas croire qu'à cheval on ne marche pas. Dans toutes les descentes je mets pied à terre et crapahute. Pourtant assez sportif (pour mon âge: 62 automnes), je dois me rendre à l'évidence je ne pourrais peut-être pas terminer mon périple: décision dure à prendre.
Après le Pont de Montvert, j'entends un fer qui "cliquete": pause maréchalerie. Le fer du postérieur droit d'Hermano est tordu. Je le change (heureusement que j'ai pris quelques fers et clous).
Prêts pour le départ avec une météo incertaine.
Prêts pour le départ avec une météo incertaine.
Profitons encore un peu de cette escapade et serrons les dents. Je tiens à terminer (au moins) le Chemin de Stevenson. J'organise le "rapatriement sanitaire" avec mon épouse restée au bercail. Mon beau-frère (qui a le permis adéquat pour conduire un van) viendra nous récupérer à Saint-Étienne Vallée Française. Savourons ces derniers jours avec mes chevaux.
Un des derniers bivouacs au col du Sapet.
Un des derniers bivouacs au col du Sapet.
Pour l'instant je tiens le coup, marchant à mon rythme et je profite du paysage "méditerranéen" de cette fin de parcours. La météo ne s'est pas arrangée et j'ai droit à mon premier jour de marche sous la pluie. Jusqu'à présent ces épisodes humides n'avaient lieu que le soir ou la nuit. Il faut un début à tout et cela me permet de tester les vêtements de pluie et les bâches.
Abri cévenol
Abri cévenol
Le voyage tire à sa fin. Je ne ferais pas le retour jusqu'à la maison par l'Ardèche méridionale comme prévu. De jolis paysages que je ne verrais pas. Il faut se rendre à l'évidence: je n'ai plus 20 ans et une santé de fer (ou alors le fer est rouillé!)
La troupe au milieu des genets
La troupe au milieu des genets
Ce voyage restera quand même (malgré le gout d'inachevé) un excellent souvenir et l'envie de repartir toujours chevillée au corps. La solitude? Meuh non avec mes potes les chevaux et puis tous les marcheurs croisés sur ce chemin je n'ai pas vu le temps passer!
Un des inconvénients avec un cheval de bât quand c'est trop étroit. Faut débâter, faire traverser les chevaux et rebâter!
Un des inconvénients avec un cheval de bât quand c'est trop étroit. Faut débâter, faire traverser les chevaux et rebâter!
"Remontée" de la vallée de l'Eyrieux par la Dolce Via
"Remontée" de la vallée de l'Eyrieux par la Dolce Via
"Corvée" du matin: pesée et équilibrage des caisses de bât (à 500 gr près)
"Corvée" du matin: pesée et équilibrage des caisses de bât (à 500 gr près)
Pause casse-croute pour les potes
Pause casse-croute pour les potes
La salle de bains de Notre Dame des Neiges
La salle de bains de Notre Dame des Neiges
Les "Montjoie" (et les marcheurs) lors de la montée au col de Finiels
Les "Montjoie" (et les marcheurs) lors de la montée au col de Finiels
Celui-là a de la chance d'être "solitaire" et que je n'ai plus d’œufs sinon ... omelette aux cèpes!
Celui-là a de la chance d'être "solitaire" et que je n'ai plus d’œufs sinon ... omelette aux cèpes!
Forcément quand on suit une ancienne voie ferrée y'a des tunnels! Tchou Tchou!
Forcément quand on suit une ancienne voie ferrée y'a des tunnels! Tchou Tchou!
Pause pique-nique pour tout le monde!
Pause pique-nique pour tout le monde!
Le Serre de Cam: vestiges d'un ancien manège. De nos jours village de vacances.
Le Serre de Cam: vestiges d'un ancien manège. De nos jours village de vacances.
A Saint-Étienne Vallée Française: en attente du "rapatriement sanitaire". Le voyage est bien terminé!
A Saint-Étienne Vallée Française: en attente du "rapatriement sanitaire". Le voyage est bien terminé!
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°53