Saint Guilhem le Désert (partager) Vue d'ensemble

Descente de l'Hérault en canoë kayak et rando autour de Saint Guilhem le Désert. Sur 2 jours avec 2 nuits de bivouac à la belle étoile. Total: 14km de Canoë et 26.5km de rando. 

Sanglier nageur, maison des légendes, cirque de l'infernet, ermite téléporteur, chateau du géant, chiens démons et singes hurleurs. 
randonnée/trek / kayak de rivière
(réalisé) Quand : 24/08/16 Durée : 2.5 jours
Carnet créé par bcpx le 29 août 2016 modifié le 02 sept. 2016
503 lecteur(s)
(1 personne aime ce carnet)

Le topo : Descente de L'Hérault (mise à jour : 30 août 2016)

Description :

1er jour :
  • Descente de l'hérault en Canoë-Kayak, 14km sans se presser, de 13h à 18h avec 2 bonnes pauses pour manger et profiter de la rivière.
  • Visite rapide de Saint Guilhem le Désert
  • Montée à la maison des Légendes depuis Saint Jean de Fos pour un bivouac sous les étoiles. 

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Descente de L'Hérault (mise à jour : 30 août 2016)

On décide de descendre sur Jean de Fos et de partir de la pour la partie rando. On gare le van en bord de vigne et on monte par une piste jusqu'à la "Maison des Légendes". 

On y arrive à la nuit tombée et on bivouac à la belle étoile à côté de l'aire de picnic. 
Descente de l'Hérault: 

On laisse le van en bas, un bus nous monte au point de départ des canoës. On descend tranquillement et on s'arrête rapidement pour manger un morceau. 
Après repas et baignade (eau à 23°), on reprend la descente. 

On s'arrête une deuxième fois pour le goûter et pour profiter encore un peu de la rivière. 
En descendant la rivière, un sanglier traverse nonchalamment à la nage à quelques mètres de nous, manifestement habitué aux passages des canoës. 
On termine la descente vers 18h et on fait un petit tour à Saint Guilhem le Désert, le temps de constater que le village est joli mais que tous les parkings sont payants, et de trouver un plan B pour laisser le Van. 
Section suivante
Commentaires