Petite traversée des Alpes en famille

(réalisé) share(partager)
Pour notre 5eme année de voyage à vélo nous avions envie de rester dans nos belles montagnes. En effet au fil des itinérantes que nous avions suivi nous nous sommes aperçu que les paysages les plus marquants étaient ceux les plus vallonnés.

Alors pour cet été 2019, nous avons choisi d'aller randonner à coté du Mont blanc et de revenir à la maison en vélos : 4 jours de marche, 7 jours à vélo entrecoupés de 3 jours de repos/visites.
vélo de randonnée / randonnée/trek
Quand : 27/07/19
Durée : 15 jours
Distance globale : 296km
Dénivelées : +7859m / -9623m
Alti min/max : 241m/2505m
Carnet créé par smatet le 30 juin
modifié le 10 juil.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
245 lecteur(s) - 7
Vue d'ensemble

Le topo : Section 2 (mise à jour : 30 juin)

Distance section : 248km
Dénivelées section : +4560m / -6170m
Section Alti min/max : 241m/1873m

Description :

Apres la rando nous partons sur 10 jours de vélos (repos inclus) pour rejoindre notre maison.
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 2 (mise à jour : 30 juin)

J6 : visite de Chamonix
Un peu de repos après les 4 jours de marche

J7 : départ en vélo direction le Prarion
1er col à vélo: les Montets. Puis traversé de Chamonix. Aux Houches, on triche un peu, en prenant le téléphérique du Prarion, accueil très sympa malgrè nos 12 sacoches à charger dans les cabines.

Vu imprenable et soirée mémorable au sommet.
L'attelage de Steph et Alex
L'attelage de Steph et Alex
une vue splendide
une vue splendide
J8 : Du Prarion à Paracot (après Bettex), en passant par le plateau de la Croix de Bettex
Une descente plutôt VTT mais qui passe aussi avec nos sacoches.
Nous nous rappellerons longtemps la montée vers St Nicolas de Veroce qui nous a bien fait souffir. J’entend encore l’une des filles dire « comment on peut construire des routes aussi pentues ? »
tout près de Bettex - l'entraide des enfants
tout près de Bettex - l'entraide des enfants
J9 : De Paracot  à Giettaz (juste avant le col des Aravis)
Premier expérience Warmshower chez Laurent, nous passons l’après midi dans son bois à couper des arbres et faire quelques plantations pour reboiser pendant que les enfants profitent de la rivière et prennent soin des ânes. 
Nous passons un excellent moment avec Laurent qui en échange nous offre le gite et le repas du soir. 

J10 De Giettaz à la Route de la Soif, en passant par le col des Aravis puis arrêt au col de l’Arpettaz
Journée essentiellement sur piste très caillouteuse avec des montées et descentes qui s’enchainent … Alex devra faire le parcours à pied.
Route de la soif
Route de la soif
une journée qui nous met à rude épreuve
une journée qui nous met à rude épreuve
J11 : Du col de l’Arpettaz– au lac d’Annecy
Belle descente de plus de 1000m, la pluie nous attend en bas sur la piste cyclable d’Annecy
J12 : repos bien mérité au bord du lac et paddle
Ce jour là, la piste cyclable est pour nous seuls
Ce jour là, la piste cyclable est pour nous seuls
J13 : De Doussard à Lescheraines, via le col de Leschaux
Nous quittons la piste cyclable d’Annecy beaucoup trop fréquentée pour la route du col de Leschaux. Nous retiendrons les cyclistes « light » qui nous doublent en nous encourageant.
J14 : Journée repos à la base nautique de l’ile du Chéran
un col de plus !
un col de plus !
J15 : De Lescheraines à la Terrasse 24km D+150m
En passant par le magnifique et sauvage massif des Bauges : le village d’Ecole, de Compote …ect..
 
L’année prochaine on essaye les Pyrénées ?
Les Bauges
Les Bauges
Dernière étape à quelques km de chez nous
Dernière étape à quelques km de chez nous
Commentaires
share posté le 09 juil.

SebL
23 messages
Bravo pour ce beau périple à travers les Alpes du Nord. C'est une bonne idée d'avoir profité pour faire de la rando au passage. Par contre, tu parles de Tour des Grandes Rousses mais c'est pas plutôt un Tour des Aiguilles Rouges ?!

J'ai bien reconnu certains bivouacs et le chemin emprunté ! Chouette qu'il soit toujours possible de monter directement au Prarion avec l'indulgence des techniciens des remontées. En même temps, ils ne doivent pas voir ici des vélos-sacoches tous les jours...

Cette trace est issue de notre traversée de l'Arc alpin durant l'été 2017 : https://tsagaventure.com/2017/10/12/trans-alpina-velo-sommaire-et-carte/ et voici quelques explications quant à la difficulté de certains tronçons et au choix de cette trace.

L'idée était de parcourir parmi les plus belles pistes des Alpes (la plupart du temps non asphaltées), en minimisant les dénivelés positifs, quitte à avoir des tronçons de liaisons pas toujours faciles à rouler. Typiquement la montée au Bettex permet de relier la belle descente du Col de Voza à la piste panoramique qui descend sur Megève. Par contre, surpris que vous ayez trouvé peu roulante la "route" de la Soif.;; peut être l'une des pistes les plus panoramiques des Alpes du Nord.

Seb, des TSAGA.
share posté le 10 juil.

smatet
1 messages
Oui un tout grand merci Seb pour l'inspiration qui n'ait qu'un tout petit bout de votre beau parcours qui nous a fait rêver mais le temps (ou disons les vacances plutôt) nous manquent pour faire si long!
Effectivement je vais corriger l'erreur "Aiguille rouges", les Grandes Rousses sont plus prêt de chez nous.

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60