Ne jamais renoncer à ses rêves

(réalisé) share(partager)
Voyage en tandem couché entre Albi et Sans Christina d'Aro avec louison 13 ans et son papa et retour vers Albi avec son papa et sa maman en autonomie totale.
vélo de randonnée
Quand : 18/07/18
Durée : 35 jours
Carnet créé par Bastoune le 28 sept.
modifié le 12 oct.
133 lecteur(s) - 7

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 12 oct.)

Ne jamais renoncer à ses rêves !
Sportif depuis mon tout jeune âge, amoureux de la nature, passionné par le vélo, jamais le dernier pour partir en vacances, appréciant les circuits type Road Trip, adepte de l’itinérance à vélo, fidèle lecteur de Carnets d’Aventures, tout ça mis bout à bout fait que de plus en plus j’imagine souvent des voyages à vélo ... Ah oui... je ne vous ai pas encore dit, j’ai aussi un petit vélo dans la tête ! Jusqu’à fin mai 2018, j’avais un magasin de vente/réparation/location de vélos en Vendée à La Tranche sur mer. Tous les jours, j’accueillais des itinérants à vélo (le magasin est sur la Vélodyssée), je réparais des vélos sportifs, loisirs, je préparais des vélos pour les clients qui souhaitaient faire un bout de la Vélodyssée. Bref mon univers tourne autour du vélo, du voyage. Un jour je me suis dit « si je vends mon magasin je pars faire un long voyage à vélo en famille «. Ce jour-là est arrivé plus vite que prévu alors je me suis donc imaginer faire un long voyage à vélo depuis ma Vendée avec mon fils Louison 13 ans et mon épouse. Il fallait trouver la destination compatible avec les contraintes de chacun. Mon épouse avait que 3 semaines de congés,  mon fils en vacances durant les mois de juillet et août et moi pas pressé par le temps ni mon travail. Tous les deux sont sportifs, pratiquent le vélo et ont déjà fait de l’itinérance à vélo sur quelques jours. J’imaginais la côte Adriatique, le Maroc, l’Espagne, l’Europe de l’Est mais l’évidence me sautait à chaque fois aux yeux « trop loin pour le peu de temps que nous pouvions y consacrer ». Ma fille faisant sa saison à San Christina d’Aro près de Tossa de Mar en Espagne, nous avons décidé d’aller lui rendre une petite visite à bicyclette ! 2400 kms aller/retour avec un départ le 13 juillet et un retour autour du 30 août. Ma femme partirait en direction de Barcelone le 5 août en avion avec son vélo et nous irions l’accueillir. Elle ferait uniquement le retour avec nous. Le voyage était calé dans les grandes lignes, le billet d’avion acheté, il ne restait que les nombreux petits détails comme l’achat de bons vélos de voyages, l’achat de la tente, des duvets, des matelas, de la popote, des sacoches, … Dans la vie il y a le projet sur le papier et il y a la réalité du terrain, de la vie ! 3 jours avant de partir, la vie en a choisi autrement. Louison, très sportif voir cascadeur, s’est cassé le radius gauche au skate parc ! Verdict du médecin urgentiste, « on va le plâtrer durant 6 semaines du haut du bras jusqu’à l’avant dernière phalange de la main». Inutile de vous dire qu’en l’espace de quelques secondes, tout le projet se casse aussi la figure … Après être passé par la colère, le dégoût, l’envie de pleurer, l’envie de partir seul, la résignation, il faut se reprendre et se dire « le magasin est vendu alors le voyage aura lieu cette année quand même ! ». Il faut presque imaginer un autre voyage car Louison ne peut pas conduire son vélo mais il peut pédaler. Le billet d’avion de mon épouse était acheté et il n’était pas question de l’annuler aussi. Étant marchand de vélo, je contacte des collègues afin de trouver une solution pour faire le voyage en bi-porteur, tri-porteur, vélo cargo ou je ne sais quoi d’autre ! Nous essayons un bi-porteur électrique mais très inconfortable pour Louison, trop lourd et manque d’autonomie. Le lendemain, nous essayons un tandem couché et là les sourires revinrent, le bonheur s’entre apercevait sur les visages… Non seulement le test était concluant, ce vélo était très ludique et surtout renforçait la complicité avec mon fils ! Il me restait qu’à trouver un tandem couché à la location pour une durée d’au moins 1 mois et tant qu’à faire sur notre trajet entre La Tranche sur mer et le sud de la France pour ensuite rejoindre Tossa de Mar ! Finalement nous sommes partis d’Albi où j’ai trouvé un tandem couché à la location pour 4 semaines. Notre voyage a démarré le 18 juillet, nous avons pris la voiture puis le train puis un autre train puis le bus puis encore la voiture. Le 19 juillet nous sommes partis d’Albi en direction de l’Espagne avec au programme un parcours de plus de 600 kms. Après 13 jours de voyage à vélo, de rigolades, d’engueulades, de coups de force dans les côtes, de records de vitesses dans les descentes, de frayeurs sur les chemins escarpés, de rencontres grâce à Louison et son plâtre, grâce à notre vélo, d’échanges avec d’autres itinérants, circulé sur de magnifiques voix vertes comme la Passa Païs ou la Pirenexus, découvert des paysages splendides en France et en Espagne, nous sommes arrivés à San Christina d’Aro fiers de notre exploit, de notre vie ensemble, de ce partage entre père et fils ! Quelle déconnexion avec notre vie de tous les jours, quelle simplicité de vivre autrement, différement, la vie est plus facile sans contrainte. L'espace temps est soudainement différent, on perd vite la notion de jour, d'heure, de manger à horaires fixes par contre le couché est toujours plus tôt qu'a la maison !!!. La vie est plus douce même si notre zone de confort n'existe plus, même si les repères sont bouleversés. Louison est parti avec ses peurs, ses doutes et jour après jour il les a surmonté en allant parfois frôler les limites de ses capacités physiques. Dans les efforts, nous avons beaucoup échangé, nous avons souvent fait des pauses et les côtes avaient moins un parfum de galère. Au risque de me répéter, ce tandem couché est un formidable vélo pour renforcer la communication.
Diminué par son bras dans le plâtres, les grosses chaleurs de l'été, ses vacances modifiés, louison ne s'est jamais plaind. Quelques jours de repos sur la Costa Brava, nous avons récupéré ma femme et son vélo à l’aéroport puis avons démarré un second voyage en famille en longeant cette fois toute la côte espagnole jusqu’à Narbonne plage puis remonté vers Albi par les terrasses du Larzac. Au total avec Louison nous avons parcouru 1250 kms, sommes tombés 2 fois sans gravité, avons crevé 1 fois à 10 kms de l’arrivée à Albi, déraillé 1 fois, bu des hectolitres d’eau, mangé des tonnes de pastèques et de melons, avalé des mètres de saucisson (Louison associe toujours vélo/pique-nique/saucisson !)… Sophie, mon épouse, a réalisé 650 kms sans mettre le pied à terre malgré les nombreuses difficultés. Même dans l'effort, même dans la montée de Cadaqués sous la pluie avec un traffic routier trés dense et une route trop étroite, a son rythme elle grimpait avec le sourire.
Au final ce voyage en amènera d’autres très probablement dans les prochaines années. Louison qui est parti diminué, le moral un peu dans les chaussettes et des peurs concernant sa réussite à pédaler aussi longtemps gardera très certainement un énorme souvenir de son premier grand voyage à vélo. Voilà dans ses rêves les plus fous, même si la vie est faite de surprise…, ne jamais oublier ce petit mot mémo-technique « Qovop » !  
QOVOP cela signifie « quand on veut on peut »
Bravo Louison, bravo Sophie.
Palamos Costa brava
Palamos Costa brava
Arrivée à Albi en famille après 650 kms 😀
Arrivée à Albi en famille après 650 kms 😀
Sophie et louison a la conquête d'un figuier
Sophie et louison a la conquête d'un figuier
Vue sur un pont depuis la voix verte "la Passa Païs"
Vue sur un pont depuis la voix verte "la Passa Païs"
Petit village près du lac de Salagou
Petit village près du lac de Salagou
Vue sur une station sur la Costa Brava
Vue sur une station sur la Costa Brava
Pont canal de Béziers
Pont canal de Béziers
Plage de Rosas
Plage de Rosas
Doudou qui surveille le tandem couché
Doudou qui surveille le tandem couché
La Passa Païs dans le parc régional du haut Languedoc
La Passa Païs dans le parc régional du haut Languedoc
Pont effel
Pont effel
Albi, ville de notre départ
Albi, ville de notre départ
Essai à la Rochelle avant le grand départ !!
Essai à la Rochelle avant le grand départ !!
Premier tour de roues sur les hauteur d'Albi...go go go 😀
Premier tour de roues sur les hauteur d'Albi...go go go 😀
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°53