Le Danube en Kayak

(réalisé) share(partager)
Ratisbonne en Allemagne, Vienne, Bratislava, Budapest, Belgrade, la mer Noire en kayaks gonflables
kayak gonflable
Quand : 01/06/16
Durée : 60 jours
Distance totale : 1435.8km
(dont 952.9km réalisés)
Carnet créé par TigresDeLaDeule le 10 févr. 2016
modifié le 29 nov.
3109 lecteur(s) - 26
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Belgrade-Drobeta (mise à jour : 28 juil. 2016)

Jour 5:
Journée très banale, nous passons la journée sur l'eau et nous arrêtons pour faire du camping sauvage après s'être fait narguer par des serbes pour la défaite de la France :)
Jour 6: Méchouille

À cours de nourriture, nous longeons la rive serbe à la recherche d'une supérette lorsqu'une famille nous intercepte pour nous proposer de partager un repas avec eux. Dégustation de bières et d'agneau à la broche au programme. En état d'ébriété trop avancé, nous passerons la journée avec eux dans leur maison de campagne au bord du Danube plutôt que de reprendre la route.
Belgrade-Drobeta
Belgrade-Drobeta
Franckie le français-serbe
Franckie le français-serbe
Belgrade-Drobeta
Jour 7:
Après un petit déjeuner local, nous repartons vers 9h en direction de la ville de Golubatz où un de leur ami nous attend pour nous héberger. Cependant, le courant reste toute la journée faible car le Danube est très large dans ces environs (jusqu'à 6km) et un fort vent de face vient nous ralentir dans notre avancée. 
L'arrivée se fait donc très tard (vers 22h) et, ne trouvant pas l'ami de la famille ni le lieu de camping adéquat nous dormons à l'hôtel avant d'attaquer le lendemain "Les portes de fer"!!
petit Dej' serbe typique
petit Dej' serbe typique
Jour 8: 14 juillet, prise du château de Golubac

Nous pagayons en direction du château de Golubac sur un fleuve extrêmement agité en raison d'un fort vent de face. 
Un homme insistant nous fait des signes depuis la berge. Il nous arrête et crie des catastrophas toutes les deux secondes en pointant le château  du doigts. Il tente de nous expliquer que c'est dangereux et nous conseille d'attendre. Après avoir pris un café avec un homme parlant plus ou moins français, on décide de repartir. Les vagues montent à plus d'un mètre et nous luttons pour progresser. Nous manquons de chavirer plusieurs fois avant de réussir à longer la rive droite où l'eau est moins agitée. 
Nous passons les premières gorges des Carpates dans la matinée.   
Dans l'aprés-midi, nous rencontrons deux serbes en canoë qui nous offre des bières et  des cigarettes. 
Nous bivouaquons sur une plage où nous rencontrons des jeunes serbes qui nous offrent à nouveau des bières. 
Château de Golubac
Château de Golubac
De l'autre côté
De l'autre côté
Le danube passe de 6km à 200m de large
Le danube passe de 6km à 200m de large
Jour 9: Tourisme et orages

Le vent a tourné et nous arrivons rapidement à Dubova, nous rentrons dans une cave et posons nos kayaks pour traverser la montagne à pied. 
Puis nous admirons la tête sculptée du roi Décibal. 
Enfin nous nous rendons aux fameuses tables de trajan gravées dans la roche rive serbe. 
Le soir nous arrivons à l'écluse des portes de fer et attendons plus d'une heure sans qu'aucun bateau ne cherche à la passer. 
On monte la tente sous la pluie sur la digue de l'écluse. 
Nous passons la nuit éveillés par l'orage, le vent et la forte pluie qui arrive à pénétrer dans la tente. 
Entrée de la cave
Entrée de la cave
Belgrade-Drobeta
Tu peux rentrer dedans
Tu peux rentrer dedans
Tu peux poser ton kayak
Tu peux poser ton kayak
Tu peux marcher 15 minutes
Tu peux marcher 15 minutes
Tu peux sortir de l'autre côté de la montagne
Tu peux sortir de l'autre côté de la montagne
La tête de Décibal
La tête de Décibal
C'était celle du milieu
C'était celle du milieu
Les tables de Trajan
Les tables de Trajan
Jour 10: À la recherche du temps perdu

10h00: La tempête se calme enfin, nous nous levons trempés et fatigués par une nuit difficile.
On aperçoit au loin un bateau, nous rangeons toutes nos affaires en vrac dans les kayaks et réussissons à prendre l'écluse avec le bateau. 
L'écluse est en fait composée de deux écluses mises à la suite. 
Il est 14h00 lorsque nous sortons enfin de l'écluse et nous avons à peine entamé le premier kilomètre de la journée. 
Nous perdons encore trois heures pour faire le check out de Serbie à Kladovo. 
Comme il ne nous reste plus beaucoup de temps pour atteindre la mer Noire.
Nous décidons de prendre un train à Drobeta pour rejoindre Tulcea, traverser le delta du Danube et longer les côtes jusqu'à Constanta.
Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017