En vélo du nord de la Franche comté à Bordeaux

(en cours) share(partager)
Il Depuis de nombreuses années, j’épuise mon bilan carbone par des allers / retours réguliers pour rendre visite à ma belle famille à Libourne depuis Montbéliard, en ce mois d’octobre, la maman de Christine souhaite fêter ses 85 ans, pour une fois j’irai en vélo.

Habituellement, je pratique l’itinérance plutôt en VTT sans me soucier des dénivelés par les chemins et sentiers, or comme cette fois je pars en solo, j’opte pour des tracés plus traditionnels en vélo de voyage, lourd mais apparemment solide et prêt à recevoir des sacoches remplies.

Pour l’itinéraire, 3 solutions :
  • la plus directe en traversant le massif central, inconvénient peu de pistes cyclables et quelques ascensions difficiles avec les bagages
  • La plus longue mais un tracé balisé presque tout du long par l’EV6 et la Velodyssée
  • Un peu plus courte que la précédente avec une majorité de tracé hors circulation,

Je choisi la 3ème solutions qui me permettra également de rendre visite à mon fils Cédric à Nîmes et des amis sur Montpellier, je peaufine donc l’itinéraire, ce sera donc l’EV6 pendant 120km et ensuite la forêt de chaux et les petites routes dans le Jura et l’Ain avant de rejoindre la via-Rhôna et le canal du midi, ensuite on verra, soit je rejoins Libourne directement, soit je retrouve au passage des amis qui tiennent un camping aux portes de la Dordogne 

Combien de temps pour ce périple, 15 jours, 100km par jour est-ce possible ?, je ne peux donc pas prévoir maintenant toutes mes étapes, les contacts avec les warmshowers se feront donc au fur et à mesure.

Concernant les bagages, c’est difficile de faire des choix, l’expérience me rappelle que l’on peut voyager très léger, d’autant que je n’ai pas prévu de bivouaquer, je prend donc l’indispensable pour la réparation et les équipements électriques.

Concernant la selle qui supporte en permanence le poids du corps, il ne faut pas se tromper, après quelques essais je ne suis toujours pas fixé entre une smp et une Brooks, la première offre un trou sous le périnée et un rembourrage, la deuxième un cuir façonné à mon anatomie par 4000 km.
vélo de randonnée
Quand : 01/10/19
Durée : 15 jours
Distance totale : 728.8km Dénivelées : +1196m / -1481m
Alti min/max : 29m/344m
Carnet créé par Crouve le 28 sept.
modifié le il y a 4 heures 31mn
365 lecteur(s) - 8
Vue d'ensemble

Le topo : 8-Nîmes / Villeneuve les Magdelones (mise à jour : 10 oct.)

Description :

9 octobre :  Nîmes / Villeneuve les Magdelones

C’est reparti après cette journée de repos, je suis dans le bon sens de la circulation pour sortir de Nîmes, ensuite petites routes et chemin caillouteux, un chien me suit pendant 5 km, 2 aboiements et il repart d’où il est venu, je passe un « col » à 125m après Generac.
Je retrouve la via Rhona en Camargue, il y a plus de cyclistes et même quelques voyageurs, Traversée d’Aigue morte, du Grau du roi, de la grande motte, de Carnon et de Palavas. Les indications de l’itinéraire sont peu marquées nous empruntons plutôt, avec Christine de Montpellier les bords de mer et le canal jusque Villeneuve, la passerelle permettant de rejoindre la ville ferme à 17h30, c’est bon il est 17h20, sinon il aurait fallu retourner ou traverser à la nage (pas facile avec les vélos)
Nous arrivons chez Olivier, ça fait du bien de retrouver des amis pour une soirée après cette période solitaire.
Merci Olivier, Alice, Christines et Jean Louis

Distance : 85 km

Le compte-rendu : 8-Nîmes / Villeneuve les Magdelones (mise à jour : 10 oct.)

Le voyageur et le bolide
Le voyageur et le bolide
Les jardins de la fontaine à nimes
Les jardins de la fontaine à nimes
Une belle construction en sable
Une belle construction en sable
Le château de Generac
Le château de Generac
Le canal et bassin à Villeneuve
Le canal et bassin à Villeneuve
Bien arrivé
Bien arrivé
Commentaires
share posté le 10 oct. mis à jour le 10 oct.

sarsaur
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 10/10/19

Message privé
BRAVO Pascal, tu m'étonneras toujours !! tout va bien ici, il pleut enfin et la Savoureuse, en bas de chez-moi, a de nouveau des remous et du courant !!!
Gros bisous, Mireille

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57