Du Dôme à la Meije en volant Vue d'ensemble

(réalisé) (partager)
Sur une idée originale d'Agnès qui a remarqué que la Meije était à portée de parapente du Dôme des Ecrins, nous voilà parti pour un bel enchaînement d'automne.
parapente vol-rando
Quand : 20/09/13
Durée : 2.5 jours
Distance totale : 27.5km
Carnet créé par voleur de cimes le 17 nov. 2015
modifié le 18 nov. 2015
2098 lecteur(s)
(8 personnes aiment ce carnet)

Le topo : Traversée des arêtes de la Meije (mise à jour : 18 nov. 2015)

Distance section : 11.1km

Description :

Voie normale de la traversée des arêtes de la Meije
Décollage de la Tête des Corridors
Attérro à Villard d'Arène

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Traversée des arêtes de la Meije (mise à jour : 18 nov. 2015)

Départ : 5h45
Grand Pic : 13h
Doigt de Dieu : 17h45
Déco Agnès : 19h30
Déco Guillaume : 20h
Un beau week-end en montagne ; merci Agnès pour ce joli moment partagé.
Ambiance du matin au Promontoire
Ambiance du matin au Promontoire
Dire qu'on était là bas hier...
Dire qu'on était là bas hier...
çà grimpe
çà grimpe
Après une chute de pierres, l'hélico vient voire si tout va bien
Après une chute de pierres, l'hélico vient voire si tout va bien
Embouteillage au relais
Embouteillage au relais
Le glacier carré
Le glacier carré
Arrivée au célèbre pas du cheval rouge
Arrivée au célèbre pas du cheval rouge
Ce n'est pas un mythe : on passe vraiment à cheval !
Ce n'est pas un mythe : on passe vraiment à cheval !
Le plateau d'Emparis
Le plateau d'Emparis
Le Mont Blanc au loin
Le Mont Blanc au loin
Depuis le Grand Pic, la suite : le Doigt de Dieu
Depuis le Grand Pic, la suite : le Doigt de Dieu
Secours sur l'arête
Secours sur l'arête
Accrochés au ciel !
Accrochés au ciel !
L'endroit où Agnès se décide à me dire qu'elle n'aime pas les arêtes...
L'endroit où Agnès se décide à me dire qu'elle n'aime pas les arêtes...
Dernier rappel
Dernier rappel
Agnès au déco au coucher du soleil
Agnès au déco au coucher du soleil
Agnès file vers la vallée
Agnès file vers la vallée
Vol au dessus du glacier du Tabuchet
Vol au dessus du glacier du Tabuchet
Villard d'Arène est déjà tout allumé
Villard d'Arène est déjà tout allumé
Section précédente
Commentaires
posté le 18 nov. 2015

Olivier
Caribou
(1632 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Super ! Très jolie traversée. Le parapente bouleverse le champ des possibles en montagne ! Bravo à vous deux en tout cas !
Et pourquoi pas ?
posté le 18 nov. 2015

voleur de cimes
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 06/09/15

Message privé
Merci Olivier ; et oui, c'est des beaux joujoux ! Petit problème pour le concepteur que tu es : quand on insère des photos, elles se retrouvent parfois "en vrac" alors qu'elles étaient bien rangées. Je n'arrive pas à faire de lien de cause à effet par rapport à ce problème, mais j'ai constaté qu'il s'estompe avec le temps.
posté le 18 nov. 2015

Olivier
Caribou
(1632 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Oui, faut que je bosse là-dessus...
Et pourquoi pas ?
posté le 27 nov. 2015
Johanna
super classe !
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 07 févr. 2016

cmax4012
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 21/11/15

Message privé
merci et bravo pour ce beau vol et c'est belle photo qui permet de voir la montagne autrement....
posté le 18 juil. 2016

florianRS
Hirondelle
(13 messages)
Inscription : 18/02/10
Lieu : Grenoble

Message privé
Excellentissime !
Merci Guillaume pour cet instant de rêve. La première réaction est : je veux faire pareil que lui ! La deuxième réaction : comment avez vous géré l'éventualité d'une impossibilité de déco du glacier sous le sommet, si tard ?
posté le 18 sept. 2016

voleur de cimes
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 06/09/15

Message privé
Bonjour Florian, je découvre juste ton commentaire. Ta première réaction est celle que j'ai eu un jour en déboulant au sommet du Mont Blanc et en voyant un parapentiste décoller sous mes yeux... C'est le jour où j'ai décidé d'apprendre à voler et la fois suivante où je suis remonté au Mont Blanc, j'en suis redescendu en volant ! Pour ta deuxième réaction, on s'était préparés à marcher longtemps de nuit s'il fallait descendre ou à bivouaquer à l'arrache à l'Aigle car il était à l'époque en travaux. Le plus compliqué a été pour moi de trouver un autre déco une fois qu'Agnès a eu décollé car le vent avait tourné et l'endroit propice suivant était juste de l'autre coté d'une grande crevasse qui barrait tout le chemin de descente... moment de réflexion puis de concentration intense avant l'action !