A la conquête de l'Espagne

(réalisé) share(partager)
Journal de bord de la descente en tandem le long de la velodyssee, jusqu'en Espagne !
tandem
Quand : 24/06/19
Durée : 9 jours
Distance totale : 715.7km Dénivelées : +7579m / -6702m
Alti min/max : 44m/1211m
Carnet créé par Vince et Suz le 23 juin
modifié le 03 juil.
428 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : Anglet --> Onbordi (mise à jour : 29 juin)

Distance section : 63km Dénivelées section : +307m / -292m
Section Alti min/max : 89m/121m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Anglet --> Onbordi (mise à jour : 29 juin)

Probablement la plus belle journée du sejour, et la plus épique aussi...
D'abord le parcours. De loin le plus diversifié sur les paysages, des somptueuses côtes du pays basque aux contreforts des Pyrénées. La journée était parfaite, une température de 25°, pas un nuage, pas de vent... Le bonheur du cycliste, pendant que le reste de la France est soumis a rude épreuve par la canicule.
Ensuite, la planification. Fin de la velodyssee oblige, nous avons passé une bonne partie du jeudi et du vendredi a éplucher le peu d'informations que nous pouvions trouver sur les veloroutes côté espagnol. Au point même d'envisager de ne pas traverser la frontière. Mais les discussions avec Jean Claude, du haut de ses 82 anniversaires et ses multiples réalisations, nous ont convaincu de poursuivre l'aventure outre Pyrénées. Bien nous en a pris, car la veloroute le long de la Bidassoa vaut vraiment le détour.
Enfin, l'arrêt pour la nuit. La route vers Pampelune inclut un petit col routier (près de 1000 mètres d'altitude tout de même). Nous avons donc décidé de nous arrêter peu avant la côte pour concentrer nos efforts sur cette difficulté demain. Après avoir été rembarrés au téléphone par plusieurs hôtels idéalement placés sur notre itinéraire, nous avons fait confiance a Booking qui nous permettait de nous affranchir de la barrière de la langue. Nous sommes arrivés dans une vieille bâtisse tenue par un couple de septagenaires qui ne parlent pas un mot autre que l'espagnol, et qui semblaient surpris de nous voir arriver. Résultat : peu de réseau mobile, pas d'offre de restauration a proximité, pas d'eau chaude dans la douche. On s'adapte : on tape dans les réserves, quart de final du foot féminin ce soir, et départ aux aurores pour un col de première catégorie vu notre embarcation...
Les photos et traces de la journée viendront demain, quand le réseau sera de la partie.
Anglet --> Onbordi
Bidart, typique de la côte basque
Bidart, typique de la côte basque
Anglet --> Onbordi
Saint-Jean-de-Luz
Saint-Jean-de-Luz
La Rhûne trône en arrière plan
La Rhûne trône en arrière plan
Le fidèle destrier profite lui aussi de la vue
Le fidèle destrier profite lui aussi de la vue
Anglet --> Onbordi
La.voie verte le long de la Bidassoa, ancienne voie de chemin de fer
La.voie verte le long de la Bidassoa, ancienne voie de chemin de fer
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57