2 membres et 21 invités en ligne

Tour du Canigou en automne : 5 jours en autonomie.

Tour du Canigou en automne : 5 jours en autonomie.

(réalisé)
Les Pyrénées Orientales à l'automne : super idée ! Peu de monde, beau temps et douceur du climat. Ajoutons à cela des cabanes accueillantes et on peut s'organiser un magnifique circuit, très varié selon les faces du massif. Si en plus on se débrouille pour débuter le trek un lundi, c'est la tranquillité assurée !
randonnée/trek
Quand : 20/10/13
Durée : 5 jours
Distance globale : 61.9km
Dénivelées : +4633m / -4610m
Alti min/max : 1129m/2705m
Carnet publié par Luciole17 le 01 mars 2018
2308 lecteur(s) -

Les sections de ce carnet :

  1. 11km d+ 1257m
    mise à jour : 01 mars 2018
  2. 16.2km d+ 1188m
    mise à jour : 01 mars 2018
  3. 12.8km d+ 1009m
    mise à jour : 01 mars 2018
  4. 14km d+ 1139m
    mise à jour : 01 mars 2018
  5. 7.9km d+ 40m
    mise à jour : 01 mars 2018

La carto de l'ensemble du carnet :

Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Vue d'ensemble :

J 1

Il fait très doux en ce début de matinée. A partir du Col de Jou (au-dessus de Vernet les Bains), on prend le GR10 jusqu'au Col du cheval mort. On suit ensuite un sentier vers l'Est jusqu'au Col de Cavallers. On sort de la forêt et on est le plus souvent sur un sentier en balcon (GR10). La cabane de Bonne-Aigue est au bord de la piste. La vue est immense. On trouve de l'eau en continuant la piste jusqu'au prochain virage ou un petit ruisseau coule encore. ... voir la section

J 2

On continue le GR10 jusqu'à la fontaine des Perdrix où on laisse des affaires pour s'alléger. On monte au sommet du Canigou par le sentier balisé. Personne au sommet !
On descend par le même chemin et on reprend le GR jusqu'au refuge des Cortalets, fermé. Ensuite, on peut continuer sur le GR ou sa variante jusqu'au Ras de Prat Cabrera. Là, on suit le GR10 sur un beau sentier en balcon. Nous n'avons pas osé nous arrêter à la cabane de Pinatell à cause d'une histoire récurrente de punaises de lit ... voir la section

J3

De l'Estanyol, on continue toujours sur le GR10 jusqu'au Col de Batère. De là, nous voulions faire un détour par le Puig de Cincreus mais un vent violent nous oblige à rester à l'abri dans les bois. Nous suivons le GRP jusqu'au col d'Encé. Nous empruntons un bout de piste et des sentiers : petit raccourci très joli, pour retrouver le GRP avant la cabane de la Devesa.  ... voir la section

J 4

Cette étape a été la plus jolie est variée car nous avons alterné avec du hors sentier balisé et nous étions du côté sud. Passages très sauvages jusqu'au col de serre vernet en passant par la cabane Vieille. Ensuite, col Régina et on arrive sur le Pla Guilhem qui nous rappelle soudain que nous sommes en altitude : vent glacial !
Nous faisons le plein d'eau au ruisseau avant le refuge.
... voir la section
+ Afficher toutes les dernières photos...