Test sacoches Wildcat Gear

par Bixente dans Vélo - Sacoches 10 janv. 2014 mis à jour 25 févr. 2014 3336 lecteurs 8 commentaires (partager)

Wildcat Gear

À VTT BUL
Basée en Angleterre (Brecon), Beth a créé ses premiers prototypes de sacoches de cadre début 2011.
Elle ne propose qu’une toute petite gamme de trois articles :

  • sacoche de selle,
  • harnais de cintre,
  • sacoche de cadre.

Un grosse partie des pièces nécessaires à la confection des sacoches est produite en Angleterre.


Fabrication :

Beth fabrique seule dans son atelier de Brecon (Wales, Angleterre) l’intégralité de la gamme.
La conception des produits est remarquable, très épurée, chaque détail peaufiné, très bien pensé.
Elle utilise des tissus de très haute qualité, les finitions parfaites. Les tissus sont généralement doublés par l’intérieur, chaque champ protégé par un galon.
Nous avons un petit penchant pour la conception des produits de Beth face à ceux de Revelate Design. Nous avons testé plusieurs modèles Wilcat Gear :

- sacoche de selle Tiger
- harnais de selle Mountain Lion

Voir aussi notre test de sacoches de cadre.

Sacoche de selle Tiger

Le sac étanche dans le Mountain LionBeth ne propose qu’une seule version de sacoche de selle : le Tiger (deux tailles disponibles).
C’est la première à proposer une sacoche de selle qui vienne réceptionner un sac étanche (puisque les systèmes généralement fabriqués à l’instar du Viscacha de Revelate Design ne sont pas étanches et nécessitent l’utilisation d’un sac étanche redondant avec l’enveloppe de la sacoche), d’ailleurs Eric de Revelate Design prend sa trace en proposant depuis cette année une version de sacoche de selle sans sac.

Existe en 2 taille 3-5 litres et 5-8 litres, c’est cette dernière que nous avons testée.

Tarif : 78€
Poids : 195g
Dimensions HxlxL : 17x18x36
Matériaux : nylon balistique et rembourrage VX21
Couleurs disponibles : noir, mais Beth fabrique du sur mesure, à vous de choisir votre couleur.
Fabrication : anglaise


Comportement :

Fabriqué en nylon balistique, les pièces inférieures et supérieures sont légèrement rembourrées.
La sacoche ne peut pas se monter directement sur une tige de selle suspendue parallélogramme (telle Cane Creek), il sera nécessaire d’adapter le système de bridage.
Contrairement au système de bridage du Viscacha, le Tiger n’est pas conçu pour être retiré chaque soir du vélo. Le bridage est également dépendant du système de compression, tout comme la Viscacha.
Il faut avoir le cortex en forme lors du premier montage, pas que cela soit compliqué (une fiche descriptive est fournie), mais pour mémoriser les différents passages de sangles sur les rails de la selle et les boucles multiples.
Le bridage sur la tige de selle est bien plus précis que celui du Viscacha et surtout redoutable d'efficacité en jugulant fortement les rails de la selle. Là aussi, bien mémoriser le passage de la sangle avant de positionner le velcro. La sangle enduite permet de limiter son abrasion et la rotation de la Tiger sur la tige de selle.
Une fois installée, la Tiger reste à demeure et nécessite l’utilisation d’un sac étanche en sus de la sacoche, idéalement un sac de 5 à 8 litres pour le modèle que nous possédons. Une fois le sac chargé et fermé, il suffit de le glisser (tête bêche, afin d’obtenir la meilleure étanchéité) dans la sacoche, puis de cliper les trois boucles et serrer les sangles idoines. Afin de ne pas disperser l’extrémité libre des sangles dans les rayons de la roue AR, les sangles sont maintenues roulées par un système de velcro très fiable rendant l'ensemble très cohérent et homogène.

Avec un même volume/poids, le Tiger ballotte bien moins que le Viscacha.
Les accros de la danseuse (les single-speedeurs se reconnaîtront ;-)) ne sentiront pas de déséquilibre latéral prononcé, elle est en parfaite synergie avec le vélo.
Elle ne gêne pas du tout pour passer derrière la selle ni pour descendre à la voltige, monter à la volée, il faut juste prendre quelques repères les premières fois.

Ce que nous avons apprécié :

  • Sa qualité de la conception et de la fabrication
  • Son bridage très performant, limitant enormément les tangages
  • Sa simplicité (évite les redondances)
  • Son tarif

Ce que nous regrettons :

  • Rien, il a tout pour plaire

Harnais de cintre Mountain Lion

Le sac étanche dans le TigerBeth propose un seul système de portage pour cintre : le Mountain Lion.
Le système est bien plus léger que le Harness de Revelate Design, il n’en demeure pas moins performant, mais ne pourra pas contenir de charges lourdes ni trop longues.

Tarif : 57€
Poids : 130g
Dimensions : Largeur 28cm, Ø variable, épaisseur 8mm
Matériaux : Nylon Balistique et rembourrage VX21
Nombre de brides : 2 (espacées de 110mm)
Couleurs disponibles : noir, mais Beth fabrique du sur mesure, à vous de choisir votre couleur.
Fabrication : anglaise


Comportement :

La mise en place du Mountain Lion n’est pas aussi simple que celle du Harness de Revelate Design. Là aussi, il nécessite un petit temps de réflexion pour déterminer le lieu de passage des sangles sur le cintre (entre la câblerie) et surtout le trajet de celles qui se fixent sur le haut de la fourche puisque le système de maintien est un peu inhabituel (une fiche descriptive est fournie). Ce sont les mêmes sangles qui viendront brider le sac étanche. Les clips de sangle sont pourvus de verrous empêchant tout desserrage intempestif, l’extrémité des sangles reprend le système de roulage par velcro du Tiger.
Deux sangles servent tant au bridage du Mountain Lion sur le cintre et la fourche que sur le sac, il faut correctement équilibrer les tensions au premier montage.
Deux détails sont néanmoins très importants à résoudre avant d’utiliser ce type de produit :

  1. Mesurer le tirant d’air entre le cintre et le pneu avant, surtout sur les vélos à gros débattement. Sans cette précaution et lors du travail de la suspension, les crampons du pneu ne laisseront pas la vie sauve à votre sac et son contenu. Un blocage de roue peut survenir avec tout ce que cela comporte.
    Sur les vélos rigides, cette précaution n’est pas indispensable, sauf sur les petits cadres montés en 29” par exemple.
    Ce tirant d’air vous permettre de connaître le diamètre maximum de votre sac étanche.
  2. Trouver un sac étanche long et d’un petit diamètre (15-20x30cm par exemple) 6 à 8 litres.

Une fois correctement réglé, sac étanche installé, l’ensemble est très cohérent, résiste bien aux cahots et vibrations infligés par le terrain.
Seule remarque, le Mountain Lion ne disposant pas de tampons l’éloignant du cintre, les gaines devront être suffisamment amples pour accepter les contraintes inverses de flexion imposées par le système. Pour ceux qui disposent de freins hydrauliques, attention à la courbure des durites en sortie de cylindre émetteur afin de ne pas casser le support des olives.

Ce que nous avons apprécié :

  • Sa qualité de la conception et de la fabrication
  • Son bridage (cintre+fourche) très performant, limitant énormément les tangages
  • Son poids
  • Son tarif

Ce que nous regrettons :

  • Rien, il a tout pour plaire

Photos du harnais de cintre Mountain Lion

Le Mountain Lion
Le Mountain Lion

Les extrémités des sangles sont enroulées par un Velcro©
Les extrémités des sangles sont enroulées par un velcro

Les boucles antivibration
Les boucles antivibration

Le bridage du Tiger sur le cintre
Le bridage du Tiger sur le cintre

Le Tiger vide
Le Tiger vide

Le système de bridage du Tiger sur le fourche (ici rigide)
Le système de bridage du Tiger sur le fourche (ici rigide)

Le pneu peut toucher le sac étanche s'il est mal dimensionné
Le pneu peut toucher le sac étanche s'il est mal dimensionné

Le sac étanche dans le Tiger
Le sac étanche dans le Tiger

Le système de bridage du Mountain Lion
Le système de bridage du Mountain Lion

Si le sac étanche est mal équilibré, la charge peu glisser avec les vibrations
Si le sac étanche est mal équilibré, la charge peut glisser petit à petit avec les vibrations

Photo de la sacoche de selle Tiger

Le Tiger, simple, épuré, très efficace
Le Tiger, simple, épuré, très efficace

Le Tiger, simple, épuré, très efficace
Le Tiger, simple, épuré, très efficace

Le Tiger, simple, épuré, très efficace
Le Tiger, simple, épuré, très efficace

Le système de bridage des rails de selle
Le système de bridage des rails de selle

Le système de bridage de la tige de selle
Le système de bridage de la tige de selle

Les extrémités des sangles sont enroulées par un Velcro©
Les extrémités des sangles sont enroulées par un velcro

Les clips
Les clips

Le système de bridage du Tiger sur la tige de selle, redoutablement efficace
Le système de bridage du Tiger sur la tige de selle, redoutablement efficace

Le système de bridage du Tiger sur les rails de la selle, redoutablement efficace
Le système de bridage du Tiger sur les rails de la selle, redoutablement efficace

Le système de bridage du Tiger sur les rails de la selle, redoutablement efficace
Le système de bridage du Tiger sur les rails de la selle, redoutablement efficace

Le sac étanche dans le Mountain Lion
Le sac étanche dans le Mountain Lion

Le sac étanche dans le Mountain Lion
Le sac étanche dans le Mountain Lion

À VTT BUL
À VTT BUL

À VTT BUL
À VTT BUL

À VTT BUL
À VTT BUL

À VTT BUL
À VTT BUL



Commentaires
posté le 10 mai 2014
simon
bonjour, merci pour cet article complet, dans votre liste "bultime" de 2010 vous n'utilisez pas de sacoche sur cintre, ni sur selle, pour privilegier le pilotage. Avec le recul et l'experience, utiliseriez vous une sacoche en mode vtt BUL? merci!
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 12 mai 2014
Johanna Nobili
Salut Simon,
Nous utilisons une petite sacoche de selle (principalement pour du matériel de réparation), tout est indiqué sur la liste "bultime" que tu évoques :).
A part ça, nous n'utilisons pas d'autre sacoche afin de garder un vélo maniable et agréable à piloter (de les sacoches de guidon ou matériel accroché au guidon empêchent de bien voir sa roue avant, et nous trouvons cela gênant).
Tu peux aussi voir des photos récentes de notre tour des Monges à VTT BUL dont on publie aussi le récit dans le prochain Carnets d'Av (le 36 qui sortira début juin).
Bons trips à toi !
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 08 juil. 2015
remi
Bonjour, quels sont les sacs étanches que vous utilisez ? Ou peut on acheter ces sacoches ? merci
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 09 juil. 2015 mis à jour le 09 juil. 2015
Bixente
Rémi,
Ceux sont des sacs Exped. À l'époque du test, il n'existait pas pléthore de sacs étanches légers aux dimensions du harnais. Maintenant il y a pas mal de possibilité de dimensions. Il faut en choisir un long et étroit (52x22cm par exemple, ou moins selon ce que vous aurez à transporter). Pour la sacoche de selle, un 11, voir un 14litres, passe très bien.
De nombreuses boutiques références dorénavant cette marque et d'autres similaires.
Bonne préparation.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 16 juil. 2015
remi
Merci Bixente. Aurais tu un site Français revendeur, je ne trouve qu'a l'étranger... Les prix que tu indiques sont en euros ou livres ?

Merci
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 16 juil. 2015
Bixente
Tu peux aller voir sur Cyclo-Randonnée pour les sacs Ortlieb, ou sur Aventures Nordiques pour les Exped.
Je me suis trompé dans mon message de la semaine dernière, nous avions des sacs Ortlieb PS 10 avec et sans valves.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 16 juil. 2015
remi
ok merci et pour le portage wildcat un revendeur fr ? As tu tester le terrapin de revelate design vs wildcat tiger ?

merci
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 16 juil. 2015
Bixente
Il n'y a pas de revendeur en France, Wildcat Gear est une entreprise artisanale qui ne fait que de la vente directe, c'est un peu ça l’intérêt.
La Terrapin est très bien également, c'est du même acabit que la Viscacha, donc de la bonne camelote. ,)
Invité (utilisateur non inscrit)