Porte-sac Sherpa et sac Sherpack

par Bixente dans Vélo - Porte-bagages 05 mars 2012 mis à jour 30 oct. 2012 8413 lecteurs 1 commentaires (partager)

Sac et Porte-sac ToutTerrain (respectivement Sherpack & Sherpa)

Sans protection de pluieEn bref : Avoir un sac à dos pour le VTT itinérant est la meilleure solution si l'on veut disposer d'un vélo réactif à la descente sur sentier technique (par rapport aux sacoches). En revanche, à la montée, il peut être très agréable (encore plus lorsqu'il fait chaud) de fixer le sac sur le vélo, pour avoir le dos qui respire. Ce porte-sac de selle apporte une solution intéressante. Apriori on peut fixer d'autres sacs que celui proposé car 20 litres c'est un peu juste pour l'itinérance avec bivouac (VTT BUL) .

Conditions des tests :
Le test s'est déroulé sur un peu plus d'une année en utilisation quotidienne et lors de raids.

Poids constaté du sac : 930g
Poids constaté du porte sac (ancienne version) : 520g (480g pour la nouvelle version)
Prix approximatif : 198€ (89€ de porte sac, 109€ de sac)
L'importateur/distributeur pour la France est Cyclo-randonée.
Conception et fabrication : allemande et irlandaise, fabrication allemande et Chinoise.

Fabrication :
Du sac :
Le sac n'est pas conçu par la marque Tout-terrain, c'est un sac « Armadillo » des Irlandais de Bach (http://www.bachpacks.com) qui a été adapté au porte-sac.
La conception est excellente, plein de petites attentions, de détails qui sont intéressants à utiliser.
La fabrication est irréprochable, utilisation de larges fermetures à glissières, de matériaux résistants à l'abrasion, de coutures soignées.
Le sac dispose d'environ 20litres de contenance, il est vendu avec des sangles supplémentaires pour arnacher ce que vous voulez.
D'origine, il dispose de :
une protection de pluie stockée dans sa poche sous le sac,
d'une rabat à poche intégrée pour mettre le casque ou autre,
de deux poches latérales en filet avec cordon de serrage,
d'un séparation pour la poche à eau, qui peut se replier puis se fermer par glissière pour être transformée en porte documents,
d'une sortie et d'un clip pour le tuyau de la poche à eau,
de large curseurs de fermeture à glissière pour les manœuvrer aisément avec des gants,
de deux bretelles et une petite ceinture confortables,
de bande retro-réfléchissantes.

Du porte sac :
La version que nous avons est l'ancienne. La nouvelle, bien plus pratique à mettre en place (moins d'une minute, contre une bonne dizaine pour celle dont nous disposons) et aussi efficace, attention la charge maximale autorisée par le fabricant est de 5kg.
Ce dernier modèle s'adapte instantanément à tout type de diamètre de tige de selle, ce qui n'était pas le cas du modèle dont nous disposons.

Comportement :
Le sac chargé et bien bridé à l'aide de la sangle idoine, ne bouge pas même en « danseuse ». L'ensemble est très cohérent, et bien adapté à la rando itinérantes. Le sac est technique, ce qui lui permet de se transformer en sac à dos (journée) si vous voulez faire un sommet, vous balader en ville une fois à l'étape, etc.

Ce que nous avons aimé :

  • Tout sauf quelques bricoles décrites ci-dessous.
  • Le nouveau porte-sac est idéal, possibilité de le transférer sur un autre vélo très rapidement.


Les points à affiner pour faire évoluer le système :

  • Déplacer ou modifier cette fichue sangle qui limite l'accès rapide au fond du sac (une fois fixé sur le vélo, on ne peut pas ouvrit le sac en entier rendant difficile et fastidieux l'accès au fond du sac.
  • La protection de pluie ne couvre pas suffisamment le sac une fois installé sur le vélo.
  • Attention aux vélos « Tout-Suspendus », selon le débattement de la suspension arrière et la longueur de tige de selle disponible, le pneu peut rencontrer le porte-sac ou le sac sur un gros choc. Prendre les côtes du tirant d'air disponible avant de concrétiser l'achat.
  • Pas d'adaptation possible pour tige de selle suspendu, ainsi que pour les selles sans rail (type Proust).

 

 

Avec la protection pluie
Avec la protection pluie

Sac fixé avec bride sur tige de selle
Sac fixé avec bride sur tige de selle

clip pipette
clip pipette

Sur le vélo
Sur le vélo

Sherpack et Sherpa
Sherpack et Sherpa

Sherpack et Sherpa
Sherpack et Sherpa

Le dos du sac en position "marche"
Le dos du sac en position "marche"

Le dos du sac en position "vélo"
Le dos du sac en position "vélo"

La protection de pluie ne couvre pas tout le sac
La protection de pluie ne couvre pas tout le sac

La sangle de maintien à la selle, positionnée après la glissière (pour la préserver) rend difficile l'accès au fond du sac
La sangle de maintien à la selle, positionnée après la glissière (pour la préserver) rend difficile l'accès au fond du sac

Larges glissières YKK
Larges glissières YKK

Le compartiment pour la poche à eau se plie en deux afin de se transformer en porte documents
Le compartiment pour la poche à eau se plie en deux afin de se transformer en porte documents

Porte-sac
Porte-sac

Porte-sac
Porte-sac

Logement pour la flasque ainsi que la protection de pluie
Logement pour la flasque ainsi que la protection de pluie

Porte-clés
Porte-clés

Rabat avec bandeaux retroréfléchissants
Rabat avec bandeaux retroréfléchissants

Sans protection de pluie
Sans protection de pluie

La nouvelle version
La nouvelle version

Sortie de pipette
Sortie de pipette

Sous le rabat, une autre poche
Sous le rabat, une autre poche

En balade
En balade

Commentaires
posté le 07 mars

vtt apprenti
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 07/03/17

Message privé
Bonjour
Article interessant car je ne savais pas que ce type de produit existait.
Je fais du raid vtt depuis de nombreuses annees et apres recherches, j'ai valide un porte bagage-tige de selle Decathlon a 20 euros au lieu de 89 euros , (certes 500 g plus lourd) sur lequel je fixe un sac de dimensions adaptees a mon parcours, avec sandow et grand sac plastique pour etancheite parfaite. Ce qui n'est pas un probleme car ce qui est dans le sac est uniquement pour le bivouac, le bagage pour le jour etant en sacoche de guidon et portes bidons.
Je pense que votre magazine devrait plus inciter a utiliser de solutions existantes et de recyclage de materiels de la vie courante, car le developpement durable est incompatible avec des produit a usage specifiques et quasi uniques.