Éclairage arrière de vélo Radbot 1000 - Portland

par Bixente dans Vélo - Divers 11 janv. 2013 mis à jour 14 janv. 2013 2312 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Éclairage arrière de vélo RADBOT 1000 de chez Portland Design Works

Conditions du test :Avec éclairage

Le test s'est déroulé sur un plus d’une année d’utilisation quasi quotidienne, alternant secteurs de cohabitation avec les véhicules et secteurs en tout-terrain afin de connaître le comportement de l'éclairage face aux vibrations importantes.

Caractéristiques :

Poids constaté de l’éclairage (sans support, avec clip-sangle, avec piles) : 66g
Poids constaté d’un support : entre 5 et 15g selon le support choisi
Prix approximatif : 22€ (à notre connaissance, il n’est pas encore importé en France). Voir les sites d’enchères pour s’en procurer facilement.
Alimentation : 2 piles LR3 (AAA)
Autonomie : 30h
Puissance : 1W
Dimensions HxlxP : 80x35x40mm
Dimensions du catadioptre Hxl : 40x30mm

Conception : américaine (Portland Design Works)
Fabrication : taïwanaise

Voir la discussion associée.


Fabrication :

La fabrication générale de l’ensemble est soignée, l'ergonomie correcte. Les matériaux utilisés sont de qualité, polycarbonate, polyéthylène, polypropylène.
L'emballage en papier 100% recyclé est réduit à son strict minimum, les encres utilisées sont à base de soja, la notice est bilingue anglais/français.
L’entreprise adhère au programme 1% for the Planet.
L’éclairage est muni d’un catadioptre conforme à la législation européenne, la DEL (Diode Electro Luminessante) japonaise d’un watt est du même type que celles qui équipent actuellement les feux de stop des voitures et autres engins routiers.
Les deux piles (AAA-LR3) nécessaires au fonctionnement sont fournies et pré-montées. Il suffit de retirer une languette protégeant les contacts pour mettre en service l’éclairage.
Trois modes sont disponibles (voir vidéo) :

  • zZzPOP (clignotement + 1 POP long),
  • Cornea Blitz (fixe),
  • Rock Steady (clignottement).


L’autonomie annoncée est d’environ 30h, dans la réalité nous avons facilement atteint 40h.
Il n’est pas étanche à l’immersion, mais correctement protégé contre les projections et autres agressions liquides (pluie, boue par exemple).


Choix du support :

Avant de positionner l’éclairage sur le support de votre choix, il faut déterminer l’endroit qui le réceptionnera et induira le choix du support le plus adapté.
Les supports qui s’offrent (voir photos un peu plus bas) :

  • Clip pour vêtement, sangle, sac à dos, etc.
  • Plaque pour porte-bagages (quatre perçages dont les entraxes sont normalisés pour s’adapter aux différentes configurations), les vis+écrous+rondelles inox sont fournis,
  • Collier pour hauban (ou autre) diamètre 18mm,
  • Collier pour tige de selle (ou autre) diamètre variable 24 à 31mm.


L’avantage de ces différents choix réside dans la versatilité de l’ensemble. Si vous avez plusieurs montures ou si vous pensez être piéton lors de vos trajets à vélo, il sera aisé de retirer l’éclaire pour le positionner sur votre sac ou vêtement.
Le clip pour sangles restant toujours à demeure sur l’éclairage.


Sélection des trois modes d’éclairage :

L’éclairage ne dispose que d’un unique bouton de commande et mémorise le dernier mode choisi pour le prochain allumage. Il se manipule facilement avec des gants, le bouton est en saillie.

  • Pour allumer/éteindre : appuyez deux secondes sur le bouton,
  • Pour changer de mode (une fois allumé) : appuyez une fois brièvement sur le bouton.


Changement des piles :

Simple, rapide, efficace, il suffit de se munir d’un tourne-vis cruciforme tout à fait banal, de la pointe d’un couteau et d’une paire de piles AAA (LR3).

Attention, une fois allumé, ne pas regarder directement la DEL, très puissante elle pourrait vous endommager la vue.

Ce que nous avons apprécié:

  • Dispositif très versatile, il balaye plusieurs utilisations : vélo, monocycle, roller, sac à dos, vêtement.
  • Dispositif passif de grande dimension,
  • Puissance de l’éclairage impressionnante (voir vidéo), même en plein jour (voir photos),
  • Les trois modes proposés vous permettent d’être vraiment vu(e)s des autres usagers de la route.
  • Excellente tenue sur les différents support fournis.

Ce que nous avons moins apprécié :

  • Pas grand chose, c’est vraiment un coup ce coeur,
  • Attention néanmoins de ne pas le laisser sur le vélo lors de votre absence, il s’enlève en moins de deux secondes.

Ses trois modes d'éclairage (vidéo du constructeur) :



Le Radbot 1000 sur son emballage minimaliste en carton recyclé
Le Radbot 1000 sur son emballage minimaliste en carton recyclé

Clip toujours à demeure (c'est lui qui sert également pour les sangles)
Clip toujours à demeure (c'est lui qui sert également pour les sangles)

Vue latérale droite qui laisse discerner le passage de la sangle dans le clip à l'arrière
Vue latérale droite qui laisse discerner le passage de la sangle dans le clip à l'arrière

En haut la DEL et son optique, au centre le bouton de commande, en bas le catadioptre passif
En haut la DEL et son optique, au centre le bouton de commande, en bas le catadioptre passif

Vue latérale droite qui laisse discerner le circuit imprimé ainsi que les deux piles LR3
Vue latérale droite qui laisse discerner le circuit imprimé ainsi que les deux piles LR3

L'attache pour porte-bagage arrière (et les vis, rondelles, écrous en inox)
L'attache pour porte-bagages arrière (et les vis, rondelles, écrous en inox)

L'attache pour hauban (diamètre 18mm)
L'attache pour hauban (diamètre 18mm)

L'attache pour tige de selle ou autre (diamètre ajustable de 24 à 31mm)
L'attache pour tige de selle ou autre (diamètre ajustable de 24 à 31mm)

Sans éclairage
Sans éclairage

Avec éclairage
Avec éclairage

Même en plein jour, il sait se montrer suffisamment puissant
Même en plein jour, il sait se montrer suffisamment puissant

Commentaires