Helsport - Reinsfjell Superlight 2

par anthony dans Tentes 23 juin mis à jour 25 juin 195 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Caractéristiques d’ensemble

Marque norvégienne, Helsport propose de nombreux modèles sous la barre des 2kg. Ici nous testons une de leur tente qui dépasse de peu cette limite symbolique : la Reinsfjell Superlight 2, un dôme au concept original et au volume généreux.

Type : dôme 3 saisons
Montage groupé
Poids : 2012g
Prix approx : 780 €
Autre coloris disponible : vert
Fabriquée au Bangladesh

Ce modèle fait partie des 18 tentes testées lors de notre dossier “Tentes 2 places légères et spacieuses”, paru dans le numéro #48 (juin 2017).

Montage / structure / matériaux et finitions

Qu’est-ce qui rend ce dôme original ? Sa structure : c’est un mélange subtil entre le dôme et le tunnel, autoportant, et dont le montage se fait groupé. Et comme tout montage groupé, l’installation de la tente est très facile, notamment lorsque l’on garde la chambre et le double toit fixés ensemble. En revanche, si l’on sépare les 2 éléments, le montage commence par le double toit, qui accueille les arceaux dans ses fourreaux. L’installation reste simple, et permet de garder la tente intérieure sèche même s’il pleut. L’inconvénient propre à ce système est qu’il peut devenir fastidieux si l’on souhaite accrocher et décrocher la chambre à chaque bivouac.

Les clips sont nombreux pour accrocher la chambre : c'est pratique, mais un peu fastidieux si on le fait à chaque bivouac...
Les clips sont nombreux pour accrocher la chambre : c'est pratique, mais un peu fastidieux si on le fait à chaque bivouac...

Des codes couleur sont présents pour les arceaux, et le tissu utilisé est bien glissant : les arceaux sont très faciles à installer. On regrette toutefois que les points d’attache au sol ne soient pas équipés de systèmes de tension, ce qui ne facilite pas l’installation, notamment en terrain non “sardines-proof” ! Malgré des sangles de tensions à chaque extrémité d’arceau, il peut s’avérer délicat de tendre parfaitement le double toit sans recourir aux haubans.

Codes couleur évidents.
Codes couleur évidents.
Dommage qu'il n'y ait pas de sangles de réglage au niveau de la sardine : la petite boucle en cordelette jaune laisse peu de marge de manoeuvre !
Dommage qu'il n'y ait pas de sangles de réglage au niveau de la sardine : la petite boucle en cordelette jaune laisse peu de marge de manoeuvre !

La chambre est majoritairement en tissu plein. Les tissus utilisés pour le double toit et les parois de la chambre sont très légers : c’est du nylon 15D. Le sol est quant à lui un peu plus résistant (40D). Détail original : le tapis de sol paraît “surdimensionné”, il n’est pas en tension même quand la tente est parfaitement montée. Ce n’est pas gênant en soi, d’autant plus que le tissu utilisé est très glissant.

En raison de la structure, la chambre ne peut être montée seule, mais le mode tarp est fonctionnel sans bricolage ni footprint. Helsport propose tout de même un footprint en option, pour le mode tarp ou pour protéger le tapis de sol.

Double zip très pratique pour la porte de la chambre.
Double zip très pratique pour la porte de la chambre.

La structure est assurée par 3 arceaux indépendants : l’ensemble pèse 576g et occupe un volume conséquent. Au total, le poids arrive juste au 2kg, mais c’est un dôme XXL ! Helsport propose une version “moins light” de ce modèle, avec des matériaux plus résistants, mais le poids grimpe à 3kg… Forcément vu le volume ! Il existe même une version 4 saisons à 3,5kg.

Rangée, la tente est assez volumineuse, notamment en raison du volume conséquent des arceaux.
Rangée, la tente est assez volumineuse, notamment en raison du volume conséquent des arceaux.

Grâce à son autoportance, seules 2 sardines sont obligatoires pour installer la tente. 6 sont recommandées, et 14 fournies. 8 haubans sont déjà installés. Les sardines sont légères, mais un peu douloureuses pour la paume de la main.

Le kit de réparation fourni est très complet : un carré de tissu de 25x25cm de chaque type (sol, chambre et double toit), une aiguille et du fil, 2 sections d’arceau et un kit de réparation d’arceau (de fortune). Dommage que les carrés fournis pour le double toit et le sol ne soient pas autocollants.

Les sardines Helsport sont très légères mais un peu douloureuses pour la paume de la main.  Le kit de réparation est très complet.
Les sardines Helsport sont très légères mais un peu douloureuses pour la paume de la main. Le kit de réparation est très complet.
Il y a même de quoi coudre !
Il y a même de quoi coudre !

Habitabilité / pratique / aération

Quitte à me répéter : l’habitabilité est impressionnante. Il sera facile de passer un moment pluvieux à l’intérieur ! Il en est de même pour les absides, tout aussi grandes. L’ouverture latérale renforce la facilité d’y placer des affaires à l’abri.

L’aération est bien gérée également : chaque porte de la chambre a une partie supérieure en moustiquaire, et le double toit propose des aérations actionnables de l’intérieur, en regard de ces moustiquaires. Une aération au pied de chaque porte d’abside est aussi accessible depuis l’intérieur.

Les portes sont grandes, les courses des fermetures éclair sont très longues, ce qui augmente la sensation d’habitabilité de la tente, à juste titre. Les grandes personnes apprécieront !

Au niveau de la porte : une aération haute (actionnable de l'intérieur)
Au niveau de la porte : une aération haute (actionnable de l'intérieur)
Au niveau de la porte : une aération basse (actionnable de l'intérieur aussi)
Au niveau de la porte : une aération basse (actionnable de l'intérieur aussi)
Les moustiquaires de la porte de la chambre sont placées en regard des aérations, c'est parfait pour gérer le flux d'air.
Les moustiquaires de la porte de la chambre sont placées en regard des aérations, c'est parfait pour gérer le flux d'air.

Tout comme le volume, les poches filet à l’intérieur sont grandes. 7 boucles permettent de suspendre du matériel.

Largement de quoi ranger du matériel dans les poches qui occupent toute la largeur, de chaque côté de la tente.
Largement de quoi ranger du matériel dans les poches qui occupent toute la largeur, de chaque côté de la tente.

Nous avons néanmoins recensé un bémol : le tissu choisi pour le double toit, pourtant de bonne facture, a la fâcheuse tendance à se détendre avec l’humidité, et ce de manière assez prononcée, même avec une simple rosée (pas forcément sous le déluge donc). Pour pallier ce souci, il faut utiliser les haubans sans modération :-)

Détente du double toit avec l'humidité : mieux vaut utiliser les haubans !
Détente du double toit avec l'humidité : mieux vaut utiliser les haubans !

Vie à bord - intérieur à 360°

Dans la tente :
2 matelas gonflables de grande taille, 1 sac de couchage, 1 sac à dos de 38 litres, et un mec d’1m76 qui vient squatter :-)

 

En 2 mots

La Reinsfjell Superlight 2 utilise des matériaux légers pour pouvoir emporter un palace à un poids raisonnable, parfait pour ceux qui n’aiment pas être à l’étroit en bivouac. Les finitions sont assez bonnes, mais il faut penser à haubaner la tente en cas d’humidité !

 

Détails et photos

Matériaux :
Double toit : 15D nylon ripstop enduit silicone (colonne d’eau : 2000 mm)
Chambre : 15D nylon ripstop enduit silicone
Tapis de sol : 40D nylon ripstop enduit silicone (colonne d’eau : 3000 mm)
Arceaux : DAC Featherlight NSL

Poids :
Double toit : 771g
Chambre : 615g
Arceaux : 576g
Sardines : 116g (14)
Sac arceaux+sardines : 14g
Sac rangement : 22g

Dimensions :

 

Lien constructeur :
http://www.helsport.no/reinsfjell-superlight

Commentaires