Pied d'éléphant FEATHER FRIENDS Vireo UL

par Alexis dans Sacs de couchage 08 mars 2014 2151 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Test du sac de couchage FEATHER FRIENDS Vireo UL de type pied d'éléphant

Vue d'ensemble du Vireo UL

  • Poids : 477 g
  • Garnissage en duvet : 267 g
  • Prix approximatif : 260 €
  • Température de confort limite annoncée : -4°C en bas / 7°C en haut
  • Taille testée : 74 pouces
  • Fabriqué aux États-Unis
  • Site internet du fabricant

Ce sac a été testé dans le cadre de notre comparatif de sacs de couchage ultralégers paru en mars 2014 dans le magazine Carnets d’Aventures (CA 35). Vous pouvez lire un résumé de ce test ici. Vous lirez dans Carnets d’Aventures un article explicatif plus complet avec notamment :

  • Le comparatif chiffré des 10 sacs de couchage, avec une notation de chacun d’entre eux suivant 5 critères différents
  • Le résultat pour chaque sac de notre test d’isolation thermique (mesures au niveau des pieds et du buste)
  • Un descriptif synthétique de chacun des sacs de couchage avec nos retours d’expérience

Le Vireo UL est un sac de couchage sans capuche très léger et compact : c’est un « pied d’éléphant » suffisamment long pour y pénétrer entièrement des pieds à la tête (il mesure 1,90 m de long dans la taille testée : 74 pouces). L’accessoirisation est minimaliste pour réduire le poids du sac : il ne possède aucune ouverture sur le côté et donc aucun zip, simplement un cordon de serrage au sommet du sac.

Vue d'ensemble du Vireo UL
Vue d'ensemble du Vireo UL

Le Vireo UL
Le Vireo UL "à l'envers" : vue de la zone en contact avec le dos

La construction de ce sac est originale, en effet le duvet n’est pas réparti uniformément et la largeur du sac est très différente au niveau des pieds et des épaules : le Vireo UL est bien garni et étroit des pieds jusqu’aux genoux, il est moins garni et bien large au niveau des épaules pour pouvoir porter une veste en duvet et faciliter les mouvements.

Le tissu extérieur (Pertex Endurance) possède une bonne résistance à l’abrasion et à l’eau : 1000 mm, c’est-à-dire qu’il résiste bien à la rosée mais pas à la pluie. Par contre à l’usage nous l’avons trouvé un peu « bruyant » dès qu’on bouge dans le sac. Le tissu intérieur plus fin (Flite 15 denier ripstop nylon), est beaucoup plus agréable au toucher.

Ce sac de couchage manque un peu de « gonflant » : les cloisons entre compartiments de duvet ne sont pas assez hautes, la quantité de garnissage en duvet semble un peu juste par rapport au volume total du sac.

Mais globalement c’est un bon produit, bien adapté à l’alpinisme et les nuits à la belle étoile (ou sous tarp) en rando ultralégère grâce à son tissu extérieur imper-respirant et son poids plume.

D'autres photos :

Zoom sur le haut du sac au niveau du cou

Zoom sur le haut du sac au niveau du cou

Zoom sur le cordon de serrage autour du cou
Zoom sur le cordon de serrage autour du cou

Zoom sur le footbox
Zoom sur le footbox

Commentaires