Pied d'éléphant CUMULUS Elephant Leg

par Alexis dans Sacs de couchage 08 mars 2014 3698 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Test du sac de couchage ultraléger CUMULUS Elephant Leg (pied d'éléphant)

Cumulus Elephant Leg

  • Poids : 665 g
  • Garnissage en duvet : 400 g
  • Prix approximatif : 250 €
  • Pas de température d’utilisation annoncée
  • Taille testée : Unique
  • Fabriqué en Pologne

Ce pied d'éléphant a été testé dans le cadre de notre comparatif de sacs de couchage ultralégers paru en mars 2014 dans le magazine Carnets d’Aventures (CA 35). Vous pouvez lire un résumé de ce test ici. Vous lirez dans Carnets d’Aventures un article explicatif plus complet avec notamment :

  • Le comparatif chiffré des 10 sacs de couchage, avec une notation de chacun d’entre eux suivant 5 critères différents
  • Le résultat pour chaque sac de notre test d’isolation thermique (mesures au niveau des pieds et du buste)
  • Un descriptif synthétique de chacun des sacs de couchage avec nos retours d’expérience

L’Elephant Leg de Cumulus est un prototype de sac de couchage sans capuche non encore disponible dans le commerce, très simple en apparence : il ne possède aucune ouverture sur le côté ou dans le dos, il est quasiment symétrique dessus-dessous. Un cordon de serrage permet de le serrer au niveau du cou. Mais le cloisonnement du duvet est original (conçu par Antoine Sachs de CSC) et plus évolué que sur les autres sacs testés : les cloisons entre chaque compartiment ne sont pas en H mais en tubes (c’est-à-dire en forme de O) légèrement sur-remplis en duvet par rapport aux compartiments voisins pour constituer une sorte d’armature qui optimise le gonflant des compartiments et supprime les ponts thermiques potentiels au niveau des cloisons (plus d’explications ici). Résultat : nous n’avons constaté aucun pont thermique au niveau des cloisons lors de notre test de « chaleur », l’isolation thermique globale est excellente.

CUMULUS Elephant Leg
CUMULUS Elephant Leg (vue du dessus)

Le modèle testé est long (1,90 m) et large, il permet de couvrir la tête éventuellement. Il est par contre beaucoup moins polyvalent qu’un quilt puisqu’il ne s’ouvre pas sur le côté ou dans le dos : on étouffe vite dedans dès que la température dépasse les 5-10 °C !

À noter qu’un modèle de top bag utilisant la technologie de cloisonnement tubulaire est disponible sur le site Chronique sans Carbone, avec un garnissage de 500 g en duvet (poids total annoncé 867 g, donc un peu plus lourd que les sacs de notre comparatif).

Autres photos :

Zoom sur le haut du sac et le cordon de serrage autour du cou : la zone dorsale (dessous du sac) est légèrement plus longue que la zone ventrale (dessus du sac)
Zoom sur le haut du sac et le cordon de serrage autour du cou : la zone dorsale (dessous du sac) est légèrement plus longue que la zone ventrale (dessus du sac)

Zoom sur le footbox
Zoom sur le footbox

Commentaires