Tirer un trail sur le passé

par Johanna dans Livres et Films 27 sept. 95 lecteurs Soyez le premier à aimer ! : Soyez le premier à commenter share(partager)

Tirer un trail sur le passé
4260 km à pied du Mexique au Canada sur le Pacific Crest Trail

Michael Dessagne

La randonnée extrême comme thérapie personnelle ou l’art de se reconstruire pas à pas… Voilà quelque chose qui a un air de déjà lu – il n’y a pas longtemps même (cf. CA 64 Le Souffle des Andes) ! Pourtant, je me suis régalé en suivant les pérégrinations de Michael Dessagne sur le Pacific Crest Trail. Pour décrire l’outil thérapeutique utilisé par l’auteur, je vais juste copier une des premières phrases du livre : « 4260 km de sentier et 149 km de dénivelé positif… Gibraltar - Saint-Pétersbourg avec 16 fois l’Everest ». Le tout donne un bouquin sans temps mort, vif, dans le style reportage de notre envoyé spécial. Et il réussit à nous tenir en haleine jusqu’au 4260e kilomètre. Il s’en passe des choses dans ce récit : des rencontres (un tas), des anecdotes (plein), des absents (les ours), le tout agrémenté par les définitions et codes propres (il semblerait que sur le PCT seuls les codes le soient) à cet itinéraire. Quand la randonnée extrême donne un récit captivant !

Autoéd. 388p. 22x14cm. 18€.

[Recension par Bruno Désormeaux]
 

Tirer un trail sur le passé
Commentaires